La part de la philanthropie dans la question des sans-abris ou sdf


votre-amitie Membre 83 messages
Forumeur en herbe‚ 48ans
Posté(e)

Une précision nécessaire pour que la discussion du problème des sans-abris (et autres exclus sociaux) ne parait pas comme est parfois

la vie: une image de fatigue et de détresse morale.

Le problème des sdf et indigents etc pose 5 questions en meme temps:

1/leur souffrance

2/notre indifférence à leur égard, surtout si on est une association.

3/leur état s'aggrave et ils devienent un danger hygiénique pour la société

4/leur situation difficile les rend vulnérables et peuvent ainsi etre manipulés par des

méchants (exemple: les romains utilisaient des gens de la plèbe comme assassins.

5/si un tiers de la population vit dans le besoin, dont un dixième des sdf,indigents etc ( sans compter les chomeurs sans ressources) , et un autre tiers des businessmen parfois multidisciplinaires, il reste un seul tiers comme consommateurs, ce qui ne favorise pas l'épanouissement d'une économie , surtout classique.

post-133986-1289771063_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Je trouve que ces sujets sont mélangés

1/ la souffrance est un état non une question

2/ notre indifférence, oui ça pose un vaste problème sur les sentiments humains qui se concentre sur son entourage. Indifférence aux autres réelle ou mécanisme de protection

3/ danger pour l'hygiène. c'est plus le cas des familles à faible revenu, rmi/smic qui ne se soignent pas, mais pas les sdf qui ne sont pas en contact avec la population

4/ manipulés, dangereux, non, là encore c'est plus les sédentaires rmi/smic sans travail qui sont un vivier pour les vols et aggression

5/ non, le tiers pauvre est un bon consommateur, il consomme et dépense 100% des aides (rmi) qu'il touche et surtout en nourriture et loyers qui sont des produits locaux. les busnessman consomment aussi, et dépensent pas mal en luxe qui génère pas mal de travail. les autres consomment aussi. Seul la topologie des consommations changent

donc je ne vois pas vraiment de question

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
echoo Membre 988 messages
Forumeur accro‚ 105ans
Posté(e)
Une précision nécessaire pour que la discussion du problème des sans-abris (et autres exclus sociaux) ne parait pas comme est parfois

la vie: une image de fatigue et de détresse morale.

Le problème des sdf et indigents etc pose 5 questions en meme temps:

1/leur souffrance

2/notre indifférence à leur égard, surtout si on est une association.

3/leur état s'aggrave et ils devienent un danger hygiénique pour la société

4/leur situation difficile les rend vulnérables et peuvent ainsi etre manipulés par des

méchants (exemple: les romains utilisaient des gens de la plèbe comme assassins.

5/si un tiers de la population vit dans le besoin, dont un dixième des sdf,indigents etc ( sans compter les chomeurs sans ressources) , et un autre tiers des businessmen parfois multidisciplinaires, il reste un seul tiers comme consommateurs, ce qui ne favorise pas l'épanouissement d'une économie , surtout classique.

Le sdf est exclu de la sphére sociale pour vivre (plutôt survivre)dans la précarité au sens large du terme .Son statut de "nomade" sans abri le rend encore plus vulnérable par rapport aux exigences de la vie en société qui requiert un minimum de sedentarité pour construire son "cocon sociale".Le sdf ne connait pas la vie en famille et ses rapports sociaux se limitent aux seules rencontres des personnes pratiquement évoluant dans le même cercle et embarqués dans la même galére.

Dire et généraliser que tous les sdf sont mal à l'aise dans leur peaux et trés mal'heureux est une erreur d'appréciation sur les comportements humains ,une déformation de notre vision grégaire qui cherche coute que coute à imposer ses propres normes de vie en société. Il existe à travers le monde des "marginaux" qui sont plus heureux que certains fortunés et autres parvenus.Tout est relatif et être sdf n'est pas synonime de criminel mais beaucoup plus d'infortuné d'aprés notre esprit philosophique formaté sur les valeurs matérielles.

Le sdf ne peut pas certe offrir une piéce de monnaie mais peut donner sans compter,ses valeurs les plus humaines.Là est l'essentiel pour un être humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
votre-amitie Membre 83 messages
Forumeur en herbe‚ 48ans
Posté(e)

merci

en plus, il y a une sixième question: l'impact de cette situation de détresse doublée d'indifférence. Impact sur le moral des adultes.Comme quoi voilà le sort de ceux dont on ne veut pas ,ils pourrissent et personne ne regarde. Impact sur l'éducation des jeunes qui grandissent en voyant que l'on peut être bon citoyen et rester indifférent. Impact sur les potentats qui, ainsi, gourvernent par la peur générée à travers la détresse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
echoo Membre 988 messages
Forumeur accro‚ 105ans
Posté(e)
merci

en plus, il y a une sixième question: l'impact de cette situation de détresse doublée d'indifférence. Impact sur le moral des adultes.Comme quoi voilà le sort de ceux dont on ne veut pas ,ils pourrissent et personne ne regarde. Impact sur l'éducation des jeunes qui grandissent en voyant que l'on peut être bon citoyen et rester indifférent. Impact sur les potentats qui, ainsi, gourvernent par la peur générée à travers la détresse

Oui, les sociétés dites "développées" ont toujours secrété leur propre poison politico-economique à tel point que les plus faibles sont broyés.Le pouvoir corrompt les âmes et surplante toutes les autres valeurs humaines ,y compris celles relevant de la sphére sacro-sainte,pour asseoir son séant au détriment des plus faibles.La loi de la jungle,du plus fort et du plus fourbe.Les laissés pour compte en savent quelques choses et les quelques filets sociaux ne constituent que des paliatifs d'extrême urgence qui n'apporte absolument rien à la dignité humaine."Il vaut mieux apprendre à pecher aux gens que de leur donner un poisson".Les idéologies et les systémes politique et économique ne s'embarassent pas tellement des états d'âmes et se construiront toujours sur les cadavres des plus démunis.La recherche du pouvoir et la cupidité constituent les constantes qui accompagnent le progrés au même titre que les lots de suicides,de déprime ,de stresse et d'angoisse.Les conflits armés et les autres formes de terrorisme achévent la donne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9 023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La France, et les Sans Domicile Fixe ; c'est toujours ainsi quŽon nomme ceux qui nŽont plus dŽattaches humaines, plus de lieu de vie qui leur permettent de garder leur dignité ? Chaque année, ils errent à la recherche dŽun toit qui les garde des morsures du froid, que ce soit sous des porches de fortune, dans les gares, les métros et autres lieux publics qui leur confèrent un peu de répit.

Je me souviens de lŽinitiative de Coluche et des restos du c¿ur, pour ne jamais se désolidariser de ceux qui ont faim ; Combien dŽannées ont passé ? Combien de repas ont-ils été distribués en plein c¿ur de lŽhiver ?

Je ne sais pas répondre mais je sais que bientôt, ce sera la fête de Noël , les moments de joie partagés en famille et le temps des lumières et des cadeaux qui font rêver les jeunes enfants.

Je ne sais même pas pourquoi j'écris ceci, si ce nŽest quŽil me parait juste de ne pas oublier ces hommes et femmes qui nŽont plus rien entre leurs mains et vivent comme des parias dans les rues des pays développés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
votre-amitie Membre 83 messages
Forumeur en herbe‚ 48ans
Posté(e)
.....

Je ne sais même pas pourquoi j'écris ceci, si ce nŽest quŽil me parait juste de ne pas oublier ces hommes et femmes qui nŽont plus rien entre leurs mains et vivent comme des parias dans les rues des pays développés.

l'etre humain ne peut pas sentir son bonheur complet s'il entend la detresse d'autres gens et l'indifférence d'autres

c'est pour ça

bonne journee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant