Aller au contenu

curiosités littéraires


Messages recommandés

The HellSpawn Membre 198 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

J'ai décidé de vous parler ici une curiosité littéraire de maitre Lovecraft. Peu le savent malheureusement mais il était doté d'un grand sens de l'humour et de la dérision. Cet humour se retrouve notamment, de manière extrêmement subtile, dans les corrections et travaux de ghost writer qu'il a effectué avant de publier ses propres nouvelles. Lovecraft détestait ce travail et avait en horreur les textes qu'il devait corriger ou même réécrire, tant la qualité de ces derniers était médiocre a ses yeux. On retrouve ces dernier écrits , notamment dans "les papiers du lovecraft club" en deux tomes, l'horreur dans le musée et l'horreur dans le cimetière. (éditions presses poket dark fantasy, édition avec carte sous couverture, 1975)

La "nouvelle" dont il est ici question s'intitule:

Douce Ermengarde

ou

Le coeur d'une paysanne

par Percy Simple

écrit en 1920, notamment publiée dans le recueil "Night Ocean",ce texte est un de fond de tiroir, tardivement publié en 1943. Il fait partie des textes a caractère humoristiques écrit par Lovecraft tout comme "Ibid" voir même le très méconnu "Le soutien-gorge ensorcelé"( publié dans un magazine féminin appelé "True Confessions", où il se moque des m¿urs puritains de nombres de femmes de son époque.).

Le style ici, comme on peut s'y attendre, est résolument différent de celui que l'on peut lui connaitre.

L'humour ici prend des formes plutôt inattendues.

« Elle s'était d'abord appelée Ethyl Ermengarde, mais son père la persuada de renoncer a son premier prénom après le vote du 18eme amendement, déclarant qu'il lui donnait soif en lui rappelant par trop l'alcool éthylique, C2 H5 CH. »

« Elle mesurait environ1,64333 m et pesait 53,689 kg sur les hasardeuses balances de son père. »

L'histoire très courte raconte les aventures d'une jeune fille dont le père est propriétaire d'un grand terrain qui cacherai de grandes quantités d'or. évidemment cet or va attirer des convoitises et plusieurs hommes se présenterons pour tenter d'epouser la jeune et belle Ermengarde, certains n'hésitant pas a mettre en place les stratagèmes les plus vicieux. Je ne pourrai gère résumer plus sans dévoiler trop l'intrigue tant ce texte est court, le but ici étant de vous inviter a le découvrir.

Voilà vous l'aurez compris il est question ici d'exposer certains curiosités littéraires qui valent le détour.

Il est temps pour moi pour moi de m'éclipser et de vous laisser la parole....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité château
Invité château Invités 0 message
Posté(e)

Je possède un exemplaire de l'horreur dans le cimetière, je savais pas, ou plutôt ze me rappelais plus que l'autre s'intitulait l'horreur dans le musée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château
Invité château Invités 0 message
Posté(e)

sinon je possède aussi un recueil de nouvelles écrites par plusieurs auteurs différents, réunis en un seul bouquin par Michèle Slung et qui s'intitule : 22 histoires de sexe et d'horreur. Je recommande particulièrement "le salon satin" de Carolyn Banks ainsi que "L'entrepreneur" de Christopher Fowler. Les femmes de ces deux nouvelles sont des créatures très humaines, l'une embrasse le péché, attirée par Satan, l'autre au contraire après avoir succombé dans un premier temps parvient à s'en débarrasser, mais au prix de quelques angoisses. Je recommande en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Criterium Membre 2380 messages
Nyctalope‚ 34ans
Posté(e)

Hmm, mais cela nous éloigne du sujet de la curiosité littéraire des nouvelles corrigées ¿ et souvent intégralement ré-écrites ¿ par H.P. Lovecraft pour le compte d'autres auteurs, lesquels n'étaient généralement pas des plus talentueux... Pour ma part je crois avoir feuilleté il y a longtemps Night Ocean car le livre ne m'est pas inconnu, mais si je l'ai lu, je n'en ai plus aucun souvenir. Est-ce dans celui-ci qu'il y a le fameux texte sur Houdini, au fait?

Dans une lettre de 1929 envoyée à Clark Ashton Smith, H.P. Lovecraft lui dit avec une ironie non feinte qu'il le préviendra lorsque les textes qu'il est en train de corriger et de ré-écrire sont suffisamment mauvais et à retravailler entièrement pour que l'on puisse considérer qu'ils deviennent de véritables histoires de sa main ; oh, il faudrait que j'en recopie des extraits sur ce topic.

:yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The HellSpawn Membre 198 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

je ne pense pas que cela soit dans ce reuceuil. je chercherai, ma memoire me fait défaut en ce moment. toutefois c'est dans ce livre qu'apparaissent des extraits de son "livre de raison".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité