Aller au contenu

L'administration Bush visait l'Irak depuis le début


Messages recommandés

Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 43ans
Posté(e)
L'administration Bush visait l'Irak depuis le début

Selon des documents officiels, l'équipe de l'ex-président américain a cherché dès son entrée à la maison Blanche à justifier une guerre en Irak.

Des documents officiels déclassifiés cette semaine le révèlent : l'équipe de l'ex-président américain George W. Bush s'est attelée, dès son entrée à la Maison Blanche en janvier 2001, à trouver comment renverser le régime de Saddam Hussein et comment justifier une guerre en Irak.

Quelques heures après les attentats du 11 Septembre 2001, le secrétaire à la Défense d'alors, Donald Rumsfeld, a évoqué une attaque de l'Irak en même temps que la traque d'Oussama Ben Laden, selon les minutes d'une réunion tenue à cette époque.

Donald Rumsfeld a ordonné à un avocat du Pentagone de se consacrer avec un adjoint à trouver "un fondement" à un lien supposé entre le régime irakien et le chef d'Al-Qaïda, selon les documents publiés par le National Security Archive, un institut de recherche indépendant.

La mise au jour de ces documents officiels après leur déclassification a été obtenue grâce à une requête au nom de la liberté d'information (Freedom of Information Request).

"Un Saddam doté d'armes nucléaires"

L'administration américaine a déjà reconnu par le passé que le régime de Saddam Hussein n'avait joué aucun rôle dans les attentats du 11 Septembre.

Dès juin et juillet 2001, de hauts responsables ont saisi des tubes d'aluminium, les présentant comme des preuves d'une stratégie d'armement nucléaire de l'Irak avant même que ces tubes ne soient examinés, relatent deux notes internes du Département d'Etat transmises au secrétaire d'Etat d'alors, Colin Powell.

Les tubes se sont vite révélés sans rapport avec le secteur nucléaire.

La confrontation avec l'Irak était aussi le sujet d'une note de juillet 2001 adressée à Condoleezza Rice, conseillère à la sécurité nationale à l'époque. Donald Rumsfeld y exige la tenue d'une réunion à haut niveau sur la stratégie à employer vis-à-vis de Bagdad.

S'inquiétant de l'inefficacité des sanctions et de l'amélioration de la défense aérienne irakienne, Donald Rumsfeld affirme: "dans quelques années, les Etats-Unis vont sans aucun doute affronter un Saddam doté d'armes nucléaires".

"La décapitation" du régime irakien

Prévoyant qu'une guerre serait un succès, le secrétaire à la Défense affirmait que la chute de Saddam Hussein augmenterait le prestige de Washington dans la région et dans le monde entier.

"Si le régime de Saddam tombe, nous serons dans une bien meilleure position dans la région et ailleurs", écrit-il. "Un succès majeur en Irak renforcerait la crédibilité des Etats-Unis et leur influence dans toute la région".

Un autre document montre que dès l'hiver 2001, deux mois après l'invasion de l'Afghanistan, Donald Rumsfeld a discuté les plans d'une attaque de l'Irak, qui sera finalement lancée en mars 2003.

Au cours d'une réunion avec le général Tommy Franks, ancien commandant en chef du Centcom, chargé de la région Moyen-Orient, le secrétaire à la Défense lui ordonne que les forces armées soient prêtes pour "la décapitation" du régime irakien.

Prix politique élevé pour Tony Blair

Lors d'un exposé le 27 novembre, il fait la liste des prétextes utilisables par l'administration pour déclencher une guerre, citant les actions militaires de l'Irak contre l'enclave nord du pays à population kurde protégée par les Américains, la découverte de prétendus liens entre Saddam et le 11 Septembre ou des attaques au bacille du charbon, ainsi que les disputes à propos des inspections d'armements par l'ONU.

Une note du 18 décembre 2001 d'une cellule d'analyse du département d'Etat avertit que la France et l'Allemagne s'opposeront à l'invasion de l'Irak sans preuve concrète que Bagdad est derrière les attentats de 2001.

Cette même note craint que le soutien du Premier ministre britannique n'ait un prix politique élevé pour Tony Blair, et redoute les réactions possibles au sein de la population musulmane de Grande-Bretagne.

(Nouvelobs.com)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Afarensis Membre 3752 messages
54ans
Posté(e)

Le monde savait trés bien dès le début que le fils était là pour venger papa, à défaut finir le boulot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 43ans
Posté(e)

On ne remerciera jamais assez Chirac de ne pas nous avoir inscrit sur les tablettes de l'Histoire comme étant complices cette entreprise criminelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ixtab Membre 1162 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je suis pas spécialiste de la question mais, plus qu'une histoire de vengeance, c'était pas une histoire de pétrole ?

:yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11523 messages
Con de Sysiphe‚ 43ans
Posté(e)
Je suis pas spécialiste de la question mais, plus qu'une histoire de vengeance, c'était pas une histoire de pétrole ? :yahoo:

Bien évidement, y a qu'à regarder le CV de Bush pour en prendre la mesure.

Le gouvernement Bush a pris 2 actions majeures sur l'orientation pétrole :

1. un plan pour envahir l'Irak et mettre en place des société d'intérêt américaines de sorte à contrôler la ressource. Notons que les entreprises qui ont pris les marchés en Irak après la guerre n'ont été soumises à aucun appel d'offre. (Carlyle)

2. restructuration du stock stratégique. Soit 6 mois de consommation normale du pays en pétrole, je ne sais pas où sont planquées leurs cuves mais ça doit faire un sacré volume.

Si on couple à ça la hausse des taxes d'exportation de l'acier, on voit clairement qu'une orientation stratégique majeure est mise en place... [acier + pétrole=sang]

Modifié par Aaltar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité