Aller au contenu

Le cercle des scénaristes disparus.


Invité I'm Sexy

Messages recommandés

Invité I'm Sexy
Invités, Posté(e)
Invité I'm Sexy
Invité I'm Sexy Invités 0 message
Posté(e)

Voilà j'ai créé ce topic pour permettre à tous les apprentis scénaristes de nous parler de leur travail, que ce soit des idées, des histoire, vos penchants (genre) : science fiction, polar, historique, d'horreur, dramatique, comedie, d'espionnage, de guerre, d'action,....

N'hésitez pas à vous lacher :

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 43ans Posté(e)
Chasing Membre 2 229 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

Parle nous de toi, de tes scénarios, tes histoires, tes envies de fictions intimes, tes coups de gueule de tes envies intrinsèques, tes émotions que tu as du mal à contenir.

Ce que tu as envie d'hurler à la face du monde, ce qui t'écorche les tripes de ton toi même intérieur ! psycho.gif

Tu es sexy?! (à en croire ta signature hum.gif ) ! Parle nous en ! Exprime toi ! Parle-en (parlezen) ! Partage ton univers et ouvre la voie qui mène à ce que tu ressens et te ressemble ! fume.gif

:blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité I'm Sexy
Invités, Posté(e)
Invité I'm Sexy
Invité I'm Sexy Invités 0 message
Posté(e)

Tu as naturellement raison, il faut toujours montrer le chemin à ses compères, toutefois je vais commencer par comparer deux films que je confectionne beaucoup l'un est un grand classique du Western des années 1960 du Maître Sergio Leone et l'autre est une chef-oeuvre des frères Cohen, sans plus attendre, je parle biensure de :

lebonlabruteletruandaff.jpg

Sortit en 1966, l'histoire pendant la Guerre de Sécession, trois hommes, préférant s'intéresser à leur profit personnel, se lancent à la recherche d'un coffre contenant 200 000 dollars en pièces d'or volés à l'armée sudiste. Tuco (le truand) sait que le trésor se trouve dans un cimetière, tandis que Joe (le bon) connaît le nom inscrit sur la pierre tombale qui sert de cache. Chacun a besoin de l'autre. Mais un troisième homme entre dans la course : Setenza (la brute), une brute qui n'hésite pas à massacrer femmes et enfants pour parvenir à ses fins.

Mon deuxieme film :

nocountryforoldmen.jpg

Sortit en 2008, l'histoire à la frontière qui sépare le Texas du Mexique, les trafiquants de drogue ont depuis longtemps remplacé les voleurs de bétail. Lorsque Llewelyn Moss tombe sur une camionnette abandonnée, cernée de cadavres ensanglantés, il ne sait rien de ce qui a conduit à ce drame. Et quand il prend les deux millions de dollars qu'il découvre à l'intérieur du véhicule, il n'a pas la moindre idée de ce que cela va provoquer...

Moss a déclenché une réaction en chaîne d'une violence inouïe que le shérif Bell, un homme vieillissant et sans illusions, ne parviendra pas à contenir.

Pourquoi j'ai choisi ces deux, tout simplement pour leurs similitudes :

Dans les deux films chaque personnage joue un rôle bien definit : méchant/gentil.

Un objet que convoitent tous les personnages que ce soit chez Leone ou chez les Cohen : l'argent.

La façon les dont les protagonistes sont mis au courant de l'existence de l'argent que ce soit chez Sergio ou chez les Cohen la mise en scene est toujours la même : en plein milieux des cadavres avec un seul survivant qui finit par rendre l'âme après un bref échange de mots avec le personnage principal.

Maintenant je vais aborder le sujet que je déteste la comedie française beurk, beurk :blush: :coeur::coeur: .

J'ai toujours été étonné par le fait qu'un pays telle que la France avec sa culture, ces peintres : Matisse, Monet, Rodin..., ces écrivaints : Marcel Proust, L. Aragon, Balzac, V. Hugo,... ces acteurs Lino Ventura, Beldmando, Gabin, Yves Montand... (je sais ils ne sont plus là, pourtant ils tiraient le cinema français vers le haut, par leurs talents et leurs charismes à l'écran), ça devrait être un feu d'artifice de creativité, au lieu de ça, nous avons des réalisateurs sans ambitions, ni culot, à part un ramollie de médiocrité, aller gaspier 9¿ au cinéma pour voir une bande de potes boire, ricaner et peter pendant une heure et demie, et ensuite les médias nous parlent d'un film qui inspire une espece de reflexion sur la vie, cent fois merci :snif:

Actuellement je planche sur quelques idées de scenario j'ai pris comme base un film : COLLISION de Paul Haggis, sortit en 2004. l'histoire : des hommes et des femmes de toutes les couches sociales qui ne se connaissent pas, mais en 36 heures, leurs destins vont se rencontrer, j'aime bien cette idée. Avec un melange de science fiction qui est mon domaine de predilection (merci Isaac Asimov :bo: ) j'adore reflechir sur l'évolution technologique, la vanité humaine avec toujours une demarche philosoque comme un certain Matrix de 1999 :bo: ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité I'm Sexy
Invités, Posté(e)
Invité I'm Sexy
Invité I'm Sexy Invités 0 message
Posté(e)

:blush: :coeur: :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×