Le système scolaire français: Un "moule à enfants"?

Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Alors ca non ca serait absurde! pardon lol je m'emporte! Et puis bon courage pour les profs des classes de zoulous ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Cornelius Membre 410 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

DEs classes de niveaux, pourquoi pas ?

Mais je pense que c'est classe permettrait moins le brassage des élèves, on aurait les bons d'un côté, les mauvais de l'autre.

De plus moi dans mon école il ya vait une classe à part ou il n'y avait que des élèvesd qui avait pris l'option basket et déjà ils vivaient un peu dans leur monde qu'avec leur classe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Alors ca non ca serait absurde!

Non ce serait vraiment merveilleux ! Pourquoi tu veux empécher les élèves civilisé et respectueux d'étudier tranquilement ? C'est pas gentil !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Angryyoungman Membre 623 messages
Forumeur forcené‚ 27ans
Posté(e)

Les élèvents deviennent fainéant car l'école et les programmes sont tristement lugubre et sombre.

Moi même je suis fainéant et je ne fais pas plus qu'avoir des dites " notes " pour passé les différentes " niveaux " de la scolaritée, mais plus important encore j'essaye de comprendre et de prendre un maximun de culuture génèrale, malheureusement les prof ne peuvent l'imaginer.

Mais la vie est faite de choix ;), heuresement.

Mais le vrai problème et l'acquisition d'une certaine culture génèrale et non de simple note, ainsi que certains " prof " donc le charisme est assez ... exceptionelle !

Que faites vous dans une matières que vous n'aimez pas, et ou le prof vous endors littéralement ?

Et le drame survient lorsque la dite matière vous interesses et le prof vous endors !

L'école est une enclave pour ceux qui comprennent le sens du mot " vivre ", et comme vivre et proprement subjectif, tout le monde est en sorte de réussir, comme tout le monde peux " échouer " ( Peut-on vraiment parler à l'école de réussite et d'échec ? )

L'école est un tremplin pour beaucoup d'élèves " intello ", mais hélas la plupart d'entre eux ne comprennent que le capitalisme, la modernitée ...

Le suivie particulié pour chaque élève est une utopie, est et malheuresement irréalisable.

L'école elle même est une utopie : apprendre pour tous et à tous dans les mêmes droit et en totale égalitée. Ah vraiment ?

Dites plutôt c'est de l'esclavagisme moderne pro-capitaliste à coup de moralitée et d'impression d'esprit critique conditionnée, un avant goût du pouvoir politique et commercial, au mieux c'est une fenêtre au pire c'est un bareau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kylir Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Globalement, ta vision de l'école me semble assez juste.

Mais tu en es conscient, et c'est ça ta force.

Maintenant, prend de l'école ce que tu peux en prendre, et il y en a prendre.

Tout d'abord, ce raisonnement perspicace que tu viens de produire, c'est grâce à elle (même si tu la démontes ;) ).

Elle sert à former les esprits à la réflexion, à la logique, à l'argumentation, à raisonner, tou simplement.

Bien entendu, l'enseignement est conditionné. On influe sur votre manière de penser, etc...

Mais, il serait difficile d'en être autrement. Jeunes, nos esprits s'engorgent de toutes les influences qu'ils peuvent avoir de l'extérieur.

Jusqu'à un certain âge, ce ne sont jamais nos propres idées que nous avons à l'esprit, mais les idées des autres, que l'on entendues, que l'on a retenus, avec lesquelles on nous a enseigné d'être d'accord.

Ce n'est que plus âgé, avec ces mêmes éléments que l'école t'a appris (raisonnement, argumentation, logique..), que tu peux te faire ta propre opinion, la tienne, la vraie.

Tu ne deviens réellement toi-même que lorsque tu sais raisonner toi-même.

Ensuite, si tu trouves que c'est de la manipulation que de vous enseigner à tous la même chose, en vous faisant croire que c'est la meilleure façon de penser, je te dirai que c'est vrai.

Cependant, la société t'apprend les valeurs qui lui semblent les plus justes, et les plus propices à faire de vous de bons citoyens.

L'intérêt de la société via cela, est de faire de vous de bons agents économiques...

Si tu en es conscient, tu peux être réellement libre, et devenir ce que tu veux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
johndoe Membre 1 690 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mais je pense que c'est classe permettrait moins le brassage des élèves

Le brassage des élèves n'est pas une bonne chose, ça n'apporte rien de positif.

Pourquoi vouloir brasser des gens ? On ne peut pas les laisser tranquiles et libres, les laisser se brasser comme ils veulent ?

Si tu en es conscient, tu peux être réellement libre, et devenir ce que tu veux.

Non, les gens ne peuvent pas être doués pour tout, certains ne sont doués que pour 2 ou 3 matières, les notes dans les autres matières les empèche d'être autorisés à poursuivre des études.

Ils ne peuvent donc pas devenir ce qu'ils veulent.

Quand à être réellement libre, non, dans une dictature on est pas libre.

Après 16 ans, puiqu'il est libre et que personne ne l'oblige ni ne lui interdit, deux solutions pour quelqu'un qui veux étudier les math mais pas le sport:

- soit il n'étudie pas le sport, il a le droit, il es t libre, mais dans ce cas, il n'a pas le droit d'étudier les maths, donc il n'est pas libre.

- soit il étudie les maths, il a le droit, il est libre, mais dans ce cas, il est obligé de pratiquer le sport qu'on lui impose, donc il n'est pas libre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

La liberté n'est pas le fait de pouvoir tout choisir! Dans ces cas là laisse lui aussi choisir d'aller ou non en cours, de rendre ou non ses devoir etc.. Si un programme scolaire est établi, ce n'est pas par hasard, c'est que ces différentes matières forment un ensemble important dans l'éduction de l'enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Angryyoungman Membre 623 messages
Forumeur forcené‚ 27ans
Posté(e)

Je ne suis pas forcément d'accord avec toi johndoe. Ce n'est pas obligatoire. Un exemple concret :

J'étais en seconde, je voulais aller en L.

J'ai donc travaillé les matières dites littéraires pour avoir des notes corrects.

Et j'ai complétement abandonné les matiéres dites scientifiques, ayant des 2, 3, 5.

En fesant cela, j'ai obligé les profs à m'envoyer en L, parce qu'ils savent que je suis bon nul part ailleur, c'était à double tranchant.

Chaque 2 en mathèmatique c'était un pas de plus en L ;).

Sa dépend comment on voies les choses avec les matières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

angryyoungman tu as eu de la chance car tes mauvaises notes en science auraient pu te faire couler.. en fait j'ai fait un peu près la même chose et d'ailleurs je n'ai été admis qu'en L! mais même si je trouve que les maths en 2nde sont vraiment pas évidentes, je trouve ca normal qu'on en fasse, même si c'est pas notre truc, même si on 16 ans!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

C'est absurde d'aller en L par défaut. Moi j'ai fait un bac L par amour de la littérature et de l'histoire. Les classes L n'ont pas à être le ramassis des nuls en science mais le hâvre des forts en lettres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

On a absolument pas dit y être allé par défaut! J'avais toujours voulu faire L, j'ai toujours adoré lire et rédiger et j'étais ravie de n'être admise qu'en L. Je suis d'accord c'est loin d'être le ramassis des nuls en sciences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esiole La Luciole Membre 617 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

AloOors...

Il est évident qu'à l'école, les enfants évoluent en groupe et qu'il est difficile de faire du cas par cas. Cependant quand l'institutrice (ou l'instituteur, ça marche aussi) sera plus attentive à tels enfants, ce sera la "dame de cantine" qui sera plus attentive à d'autres, et la directrice (ou le directeur hein) encore à d'autres. Ainsi, chacun finalement pourrait avoir sa bonne étoile à l'école.

L'école est LE lieu où les enfants apprennent à vivre en groupe, à ne pas sublimer toutes leurs envies et leurs passions. Ils apprennent à être patient, tolérant, partageur...

En ce qui concerne le niveau de chaque enfant, je suis contre le fait de faire sauter des classes à un enfant. Un enfant plus "intelligent" (oh mon dieu que j'aime pas ça) est déjà assez décalé de ses autres camarades pour ne pas qu'en plus on le sorte du milieu dans lequel il "devrait" être. Il devrait rester dans sa classe, et sa maîtresse devrait lui trouver des activités adaptées. Et n'oublions pas qu'un enfant "surdoué" d'un point de vue scolaire a souvent bon nombre de lacunes dans les petites choses de la vie, et il peut tout à fait les acquérir avec les camarades de sa propre classe. Les parents qui font sauter des classes à leurs enfants, le font uniquement pour la façade sociale, c'est-à-dire pour "faire bien" en gros. En aucun cas ils ne pensent à l'enfant. Très peu nombreux sont d'ailleurs les adultes qui pensent aux enfants.

Je crois qu'il faudrait éviter aussi les cours uniquement "à la maison" car l'enfant loupe alors tout le côté sociabilisant de l'école. Car le rôle de l'école n'est pas seulement d'apprendre l'histoire de notre pays et les règles de grammaire de notre langue aux enfants... c'est aussi un apprentissage de la vie.

Et je ne pense pas que l'école soit un "moule à enfants", chaque enfant a assez de ressources en lui pour devenir lui-même et non pas une simple réplique (et là encore, ça dépend du psyhisme de chaque môme, on est bien d'accord).

Donc voilà, c'est peut-être un peu brouillon tout ça, mais je ne pense pas qu'il faille déplacer l'enfant, mais simplement lui trouver des solutions là où il est. Le problème ne changera pas, qu'il soit en CP ou CE1 parce qu'il sait déjà lire.

N'hésitez pas, c'est mon 1er post sur "débat"...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Angryyoungman Membre 623 messages
Forumeur forcené‚ 27ans
Posté(e)

Non non je me suis mal fait comprendre.

Je ne vais pas en L par défaut, et les L ne sont pas le " par défauts " des autres voies.

Depuis le début d'année de seconde, mon objectif était d'aller en L.

Je voulais expliquer qu'avec une mauvaise et une bonne matiére par exemple, on pouvait quand même continuer ces études sans être trop handicapées ( comme nous l'avez montrer johndoe ).

En aucun je n'ai dit que c'était par ou pour défauts ( pour les autres élèves ou mon cas ), je suis content d'y être ;).

J'expliquer juste qu'on pouvaît forcer la décision des profs à notre avantage, même si cela semble à premiere vue assez louche je l'admets.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Joli post luciole et je suis un peu près d'accord sur tout, sauf pour les enfants qui sautent des classes. Ce n'est pas toujours pour "faire bien". Quelque fois c'est pas plus mal, j'ai un an d'avance j'en suis pas traumatisé, et à un an d'écart les enfants ne sont pas froncièrement différents! Après je suis d'accord qu'il faut éviter de le faire trop systématiquement.

Modifié par claire19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esiole La Luciole Membre 617 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

tout dépend de l'âge à laquelle on fait sauter la classe, et le pourquoi du comment. Tant mieux pour toi petit Claire si tout va bien dans ta tête ;) Mais je t'assure que d'autres enfants (et je pense la majorité) ne réagissent pas aussi bien que toi.

ouhlà "de l'âge auquel" ***

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Oui ca dépend vraiment des cas, mais je pense aussi, que réciproquement laisser un enfant dans une classe où il ne s'épanouit pas peut être mauvais pour lui. Il faut toujours voir l'intérêt de l'enfant, là dessus je te rejoins, et je crois vraiment que quand on fait sauter une classe à un enfant c'est rarement pour faire bien socialement. des tests sont effectués ce n'est pas fait n'importe comment. après je suis d'accord qu'il ne faut pas le faire à partir d'un certain âge!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esiole La Luciole Membre 617 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

oui, mais n'oublions pas, comme je l'ai dit plus haut, qu'un enfant qui a plus de connaissances qu'un autre, n'est peut-être pas aussi débrouillard, ou du moins son avance ne peut pas être vraie sur TOUS les niveaux, d'où le risque de faire sauter une classe...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Zut je viens de découvrir pourquoi je suis aussi maladroite ;) ;)

Non je comprend ce que tu veux dire, c'est pourquoi il ne faut pas interdire à un enfant de sauter une classe, mais le faire après une bonne réflexion. Et puis c'est bête mais aujourd'hui je suis ravie de me dire que si je redouble une année, je n'aurais pas trop de retard. Et puis quand tu vois qu'un enfant né le 31 décembre 87, n'est pas dans la même classe que celui né le 1er janvier 88, tu te dis que les différences d'une classe à l'autre ne sont pas énormes non plus! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esiole La Luciole Membre 617 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

oui, c'est bête en effet ;) il ne faut pas avoir la notion d'avance ou de retard, c'est en cela qu'il y a défaillance.

il faut avoir la notion d'avancée propre à chacun. Je viens de valider mon bac+4, j'ai mis 5 ans. Je ne me dis pas que j'ai un an de retard. Je sais juste que le systeme propose 4 ans pour une maîtrise et qu'il m'en a fallu 5. Je ne m'estime pas du tout en retard, ni par rapport aux autres étudiants qui ont validé leur maîtrise en 4 ans.

Je comprends ton point de vue Claire, mais perso, aucun des enfants dont je pourrai m'occuper ne sautera de classe, mon avis sera défavorable !

quant aux âges et aux classes, fin d'année début d'année... mettre un enfant à l'école dès deux ans.... faut que j'y réfléchisse encore un peu ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)
AloOors...

Il est évident qu'à l'école, les enfants évoluent en groupe et qu'il est difficile de faire du cas par cas. Cependant quand l'institutrice (ou l'instituteur, ça marche aussi) sera plus attentive à tels enfants, ce sera la "dame de cantine" qui sera plus attentive à d'autres, et la directrice (ou le directeur hein) encore à d'autres. Ainsi, chacun finalement pourrait avoir sa bonne étoile à l'école.

L'école est LE lieu où les enfants apprennent à vivre en groupe, à ne pas sublimer toutes leurs envies et leurs passions. Ils apprennent à être patient, tolérant, partageur...

En ce qui concerne le niveau de chaque enfant, je suis contre le fait de faire sauter des classes à un enfant. Un enfant plus "intelligent" (oh mon dieu que j'aime pas ça) est déjà assez décalé de ses autres camarades pour ne pas qu'en plus on le sorte du milieu dans lequel il "devrait" être. Il devrait rester dans sa classe, et sa maîtresse devrait lui trouver des activités adaptées. Et n'oublions pas qu'un enfant "surdoué" d'un point de vue scolaire a souvent bon nombre de lacunes dans les petites choses de la vie, et il peut tout à fait les acquérir avec les camarades de sa propre classe. Les parents qui font sauter des classes à leurs enfants, le font uniquement pour la façade sociale, c'est-à-dire pour "faire bien" en gros. En aucun cas ils ne pensent à l'enfant. Très peu nombreux sont d'ailleurs les adultes qui pensent aux enfants.

Je crois qu'il faudrait éviter aussi les cours uniquement "à la maison" car l'enfant loupe alors tout le côté sociabilisant de l'école. Car le rôle de l'école n'est pas seulement d'apprendre l'histoire de notre pays et les règles de grammaire de notre langue aux enfants... c'est aussi un apprentissage de la vie.

Et je ne pense pas que l'école soit un "moule à enfants", chaque enfant a assez de ressources en lui pour devenir lui-même et non pas une simple réplique (et là encore, ça dépend du psyhisme de chaque môme, on est bien d'accord).

Donc voilà, c'est peut-être un peu brouillon tout ça, mais je ne pense pas qu'il faille déplacer l'enfant, mais simplement lui trouver des solutions là où il est. Le problème ne changera pas, qu'il soit en CP ou CE1 parce qu'il sait déjà lire.

N'hésitez pas, c'est mon 1er post sur "débat"...!

Parfaitement d'accord avec toi ! ;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant