Aller au contenu

Blu-Ray, tout le monde s'y met


Yoannbzh

Messages recommandés

38ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Live Japon : Blu-Ray, tout le monde s'y met

D'aucuns assurent que le format de DVD de haute capacité Blu-Ray n'a aucun avenir, arguant de la possibilité de distribuer et louer des contenus vidéo en haute définition via internet. D'autres rétorquent, à juste titre, que ledit format Blu-Ray n'est pas seulement destiné à l'édition de films et vidéo commerciaux. Il permet aussi de stocker des données personnelles ainsi que d'enregistrer, pour les conserver durablement et à moindre coût, des émissions diffusées en haute définition à la télévision et qui ne sont pas disponibles en ligne, ou bien des productions qui ne le seront que dans un délai inconnu. Au Japon, la majorité des individus appartiennent à la deuxième catégorie de personnes et, de facto, les téléviseurs à dalle haute définition et les enregistreurs Blu Ray s'y écoulent très bien. D'autant que l'offre est large et que les tarifs ont fortement baissé. Les lecteurs simples sont proposés à partir de 25.000 yens environ (190 euros) et leurs ventes ont explosé depuis le début de l'année. Les modèles Sony, Panasonic, Sharp ou Pioneer, à partir de 35.000 yens (265 euros) sont parmi les plus prisés.

000000C802367260.jpg 000000C802367262.jpg 000000C802367264.jpg

On trouve en outre désormais dans les grandes enseignes spécialisées comme Bic Camera à Tokyo des lecteurs-enregistreurs de salon Blu-Ray de grande marque à un prix inimaginable il y a ne serait-ce qu'un an: exemple, un modèle Sharp DVD Blu-Ray et disque dur de 250 Go pour 65.000 yens (490 euros). Ce dernier donne en plus droit à une ristourne de 3.250 yens (25 euros) sur l'achat ultérieur. De fait, si l'on s'offre dans la foulée une dizaine de DVD Blu-Ray vierges, ils seront gratuits. A l'autre bout du spectre, on remarque un modèle Panasonic avec disque dur (HDD) de 1 téraoctet (1 To = 1.000 Go) pour 191.700 yens (1.445 euros) dont l'achat génère un à-valoir de 19.170 yens, et un autre avec carrément une mémoire de masse HDD de 2 To, pour 276.000 yens (2.075 euros).

000000B402367278.jpg 000000B402367280.jpg

A en croire l'institut BCN qui établit des rapports réguliers sur la base des relevés de caisse de 2.300 points de vente d'électronique au Japon, le marché nippon des enregistreurs vidéo de tous types a augmenté en un an de près de 30% et les deux tiers des modèles de salon achetés sont de type Blu-Ray. Trois marques tiennent le haut du pavé: Sharp, Panasonic et Sony, le trio des défenseurs de ce format dès l'origine en somme. Le dernier palmarès hebdomadaire des dix modèles les plus vendus au Japon contient trois Sharp, trois Sony et quatre Panasonic, dont les prix vont de 71.000 yens (535 euros) à 114.500 yens (860 euros). Dans les dix suivants, on retrouve toujours les mêmes fabricants, avec en plus Mitsubishi Electric qui a réussi à rompre ce triangle omnipotent en glissant un produit en 15e place.

Sont aussi proposées des télévisions dotées d'une fonction d'enregistrement, sur disque dur (fixe ou amovible chez Hitachi et Toshiba) ou DVD Blu-Ray chez Sharp, voire les deux chez Mitsubishi Electric. Pour le moment, la série de TV Aquos Blu-Ray de Sharp est dans cette catégorie de téléviseurs-enregistreurs la plus populaire.

000000FA02367254.jpg 000000FA02367256.jpg

Chez un des plus fréquentés Bic Camera au coeur de Tokyo, se vérifie sans peine la popularité de ces produits. Même à des heures tardives (la boutique est ouverte tous les jours de l'année, jusqu'à 22 heures en général), nombreux sont les clients qui lorgnent sur les enregistreurs Blu-Ray, se renseignent. Ce vendredi, plusieurs modèles étaient en rupture de stock et les réservations ouvertes pour les nouveautés qui n'arriveront que dans quelques jours. "Les critères de choix sont la capacité du disque dur, le nombre de tuners (deux permettent d'enregistrer deux programmes en même temps), la simplicité d'emploi et le prix", explique un vendeur spécialisé dans les modèles Blu-Ray. Ceux dont le prix se situe aux alentours de 150.000 yens (environ 1.100 euros) ont la cote, selon lui. En jouant habilement avec les différents systèmes de ristourne, un client peut repartir avec un téléviseur Sharp à cristaux liquides (LCD) de 46 pouces de diagonale et un enregistreur Blu-Ray de ce calibre pour à peine 2.000 euros. Il aura en plus droit à un bon d'achat offert par l'Etat (qui peut atteindre plus de 200 euros) s'il opte pour un téléviseur répondant à un certain nombre de critères en termes de consommation d'énergie notamment.

Sont aussi très appréciés les appareils qui permettent de transférer les enregistrements sur une carte-mémoire SD pour les regarder ultérieurement sur un téléphone portable, un support de visionnage de vidéo de plus en plus utilisé lors des déplacements. "Les clients sont prêts à mettre quelques milliers de yens de plus pour bénéficier de cette fonction", selon les vendeurs.

012C000002367266.jpg

A l'instar des lecteurs de CD puis de DVD, le Blu Ray fait également son arrivée dans les automobiles avec Panasonic qui a dévoilé cette semaine le premier modèle de voiture. Les Japonais, qui disposent souvent à bord de leur véhicule d'un système de radioguidage doté d'un large écran, sont pour certains prêts à investir dans ce type d'équipement, surtout les jeunes plus ou moins aisés dont le monospace (type de voiture qui reste populaire) est une quasi extension privée de l'appartement familial. Panasonic a également été le premier à mettre en vente au printemps une mini-TV comportant un lecteur Blu-Ray, autrement dit le premier modèle portable avec écran (8,9 pouces de diagonale) intégré.

000000FA02367270.jpg 000000FA02367268.jpg

Les ventes d'appareils de lecture/enregistrement de disque Blu-Ray sont d'abord favorisées par le fait que les foyers s'équipent de TV haute-définition (dont les ventes ont encore bondi cette année grâce aux subventions étatiques) et qu'ils veulent profiter de cette qualité y compris pour des émissions enregistrées ou des images tournées par leurs soins. Plus de la moitié des maisonnées seraient désormais pourvues d'une TV à écran plat haute-définition et les caméscopes HD sont un produit courant. Par ailleurs, les loueurs de vidéos mettent de plus en plus en avant le format Blu-Ray. Ainsi en est-il chez le plus gros d'entre eux, Tsutaya. De plus l'offre de films, souvent les plus appréciés des jeunes mordus de cinéma à grand spectacle (longs métrages d'action, animation) se monte actuellement à un millier de titres. Une centaine sort presque chaque mois. Les moins chers sont désormais proposés à 2.500 yens (18 euros). Le prix le plus courant est toutefois autour de 4.500 yens (34 euros).

00C8000002367258.jpgPar ailleurs, les DVD Blu-Ray vierges ont eux aussi vu leur tarif fortement chuter, compte tenu d'une production en volume croissant. A présent, le pack de 20 disques de 25 Go le moins cher aperçu en rayon, mais néanmoins estampillé Sony, se monnaye 6.380 yens (48 euros), soit 319 yens (2,4 euros) par unité et 12,76 yens par Go, ce qui revient au coût par unité de volume équivalent à celui d'un DVD classique. Selon les études de marché, toutes marques et gammes confondues, un DVD Blu-Ray vaut en moyenne 487 yens, soit 320 de moins qu'il y a un an. A l'heure actuelle, en nombre de disques, les Blu-Ray ne représentent encore au Japon que 6,7% du total des DVD vierges vendus au détail, mais il y a un an, la proportion plafonnait à 1,9%.

Le format Blu-Ray a donc pour le moment le vent en poupe, au Japon tout du moins. C'est là aussi que se préparent néanmoins également aussi les futures générations. En effet, Hitachi et Mitsubishi Kagaku (Mitsubishi Chemical) ont d'ores et déjà conçu en laboratoire une technique holographique d'enregistrement sur disque optique qui permettra de stocker 25 fois la capacité d'un DVD Blu-Ray double-couche, c'est-à-dire de l'ordre de 1.300 Go (1,3 To). Ce format devrait être disponible dans trois ans, espèrent-il, mais il sera d'abord et avant tout destiné au stockage de données pour les entreprises.

000000B402367268.jpg 000000B402367274.jpg

En attendant cette échéance et l'extension éventuelle des usages de ce futur format aux applications grand public, et constatant que le Blu-Ray représente un potentiel commercial non négligeable, le conglomérat japonais Toshiba, qui s'était battu bec et ongles contre, a finalement décidé ce mois-ci de rejoindre l'association de fabricants Blu-Ray.

00B4000002367276.jpg"Nous avons rempli une demande d'adhésion à l'association Blu-Ray", a indiqué Toshiba dans un bref communiqué. Ayant renoncé début 2008 à tenter d'imposer son propre format d'enregistrement HD-DVD face au Blu-Ray Disc de Sony soutenu pas les studios de cinéma et les plus importants fabricants d'équipements audiovisuels, Toshiba avait dans un premier temps indiqué ne pas envisager de fabriquer des produits compatibles avec le Blu-Ray, un standard dont il contestait les avantages promis. Le groupe, qui a désormais fait son deuil du HD-DVD, est revenu sur sa décision initiale, ledit Blu-Ray étant actuellement la seule norme mondialement disponible pour le stockage volumineux sur disque optique, si l'on exclut un format alternatif encore embryonnaire apparu en Chine.

"Nous avons décidé d'entrer dans l'association Blu-Ray afin de disposer des informations nécessaires au développement et à la commercialisation d'appareils compatibles, pour répondre aux besoins des utilisateurs et distributeurs", a justifié Toshiba. Ce dernier reconnaît en outre que le "marché des produits Blu-Ray croît". Toshiba prévoit de sortir dans l'année des lecteurs Blu-Ray et des PC portables équipés d'un graveur compatible."Nous n'avons pas encore définitivement décidé des produits et marchés visés", a cependant précisé le groupe.

En adhérant à l'association Blu-Ray, Toshiba ne perd cependant pas la face, puisqu'entre-temps, le patron a changé de visage: le précédent avait signé la capitulation du HD-DVD, l'actuel paraphe le pacte de réconciliation avec le Blu-Ray.

000000C802367282.jpg 000000C802367284.jpg

source

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×