BANLIEUE . Vous dites mauvaise éducation des enfants.En étes- vous sùr

cotedazur Membre 110 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

moi il y a une chose que je ne tolére pas

quand un incident grave arrive en banlieu

sur le coup de colére les mecs brule la voiture de n'importe qui

les mecs m'étte le feu aux premier supper marcher qu il on sous la main

il ne se rende m'éme pas compte qu'il détruise la vie de certaine personne qui n'on rien a voir avec le sujet pour moi il faud punir séverrement c est gens la si il en veule a la police il n'on qua sen prendre a la police et n'on détruire la vie d un ouvrier qui se bat pour gagner son pain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité p-e
Invité p-e Invités 0 message
Posté(e)

entièrement d'accord, mais l'éducation est la clé du problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

La seule ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Ouais, tes gigantesques pavés, c'est quand même dur d'aller au bout.

Demandes conseil à Yop.

Modifié par Agrenoble

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Agrenoble Membre 722 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
Tu sais que l'éducation ne passe pas forcément par la violence physique ? Tu sais même que la punition peut se faire de bien d'autre manière et que c'est surtout d'attention et de cadre dont manque beaucoup de jeunes aujourd'hui.

Et qui subissent aussi les mauvaises influences de courant lobotomisant de rap (écouté en boucle toute la journée, certains discours merdeux de rappeurs deviennent véritablement influent) et la "culture de la rue" qui consiste à faire les vandales et à jouer les victimes d'un monde méchant ( et bien sûr raciste).

Sauf que le miens qui à 4 ans, James, je lui fout une branlée dès qu'il me fait chier.

Après, j'ai entendu dire que personne ne le fait chier à l'école, dans la cour tout le monde s'écarte.

Pourtant il est petit, le plus petit, mais très musclé et tonique. Je suis mord de rire quans je vois des plus grands qui s'écartent du son passage.

N'empêche que nous dans la famille Cagney, les mecs faut pas les chercher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miss baie des anges Membre 289 messages
Forumeur activiste‚ 42ans
Posté(e)
Sauf que le miens qui à 4 ans, James, je lui fout une branlée dès qu'il me fait chier.

Après, j'ai entendu dire que personne ne le fait chier à l'école, dans la cour tout le monde s'écarte.

Pourtant il est petit, le plus petit, mais très musclé et tonique. Je suis mord de rire quans je vois des plus grands qui s'écartent du son passage.

Pfft et t'es fier ?......Tu ris de voir "des grands" s'ecarter sur le chemin de ton rejeton ;)

Là , tu parles de bambins , les plus grands ont quoi ? 5 ans , 5ans et demi ?

Tu verras ça en primaire quand il aura 5/6 ans et "les grands" 10/11 ans :sleep:

Tu ne riras plus pareil ;) et ton "costaud de la villette" encore moins.

Nan mais , mettre des "branlées" à son môme pour qu'il soit "plus fort" à l'ecole ;)

Tu veux que tout le monde s'ecarte sur son passage toute sa vie ?

Le pauvre , il va devenir un solitaire car personne ne voudra le cotoyer :smile2:

Tu sais moi , mon fils , pas besoin de le tabasser pour que les autres s'ecartent sur son passage.

Il ne fait chier personne et personne ne le fait chier.......tout simplement ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
ce qu'il fallait surtout comprendre, c'est que "la mauvaise" education est surement la cause de nombreux maux de notre société.

Je ne pense pas qu'il s'agisse seulement d'éducation au sens "transmission de valeur". Les parents, même en banlieue, ne sont pas en train de dire "va voler ! va brûler des voitures, va casser du flic, allez tabasser des gens à 5 contre 1, droguez vous et dealez,...".

Il y a cette "éducation de la rue". Celle des dealers et voyous, principalement. Et si elle acquiert une plus forte influence que celle des parents, c'est par :

- le délaissement/désintérêt des parents pour ce que font leurs enfants

- pression sociale racaille : groupe, violence, mauvais exemple, discours mensongers en circuit fermé (genre "on est trop dans la galère", "la France nous hait", "dans les cités, la seule solution c'est de dealer",...)

En fait les parents ne vont pas jusqu'au bout quand leurs ados traînent tard, sèchent les cours. Que les parents le sachent et ne fassent rien ou qu'ils ne s'en rendent même pas compte, c'est du délaissement. Certains ont même peur de leur progéniture...

c est gens la si il en veule a la police il n'on qua sen prendre a la police et n'on détruire la vie d un ouvrier qui se bat pour gagner son pain

Ni l'un ni l'autre ! Pourquoi s'en prendre au flic ! La plupart du temps, la violence policière ou je ne sais quelle autre excuse n'est que prétexte à du vandalisme pur et dur.

Dès qu'un voleur à la tire paye les conséquence de son crime (s'il vole et en plus s'enfuit en prenant tous les risques, qu'il ait un accident est de sa responsabilité) la violence s'exprime, gratuitement.

Aussi, quand un voyou est arrêté dans les règles, on chiale à la rudesse d'une arrestation en parlant de mecs qui tabassent des gens à plusieurs, qui menace quotidiennement la population, qui insulte, violente...

Bien sûr il y a surement des petits délinquants qui ne mérite pas d'être traités rudement, ce sont juste des paumés, et des flics cons, y'en a un paquet. Seulement, quand la parole va au voyous... 'faut pas s'étonner.

Ouais, tes gigantesques pavés, c'est quand même dur d'aller au bout.

Demandes conseil à Yop.

Tu sais ce qu'ils te disent mes pavés ?? ;) "Lis-moi ! Lis-moi ! Lis-moi !" (nan, en fait ils s'en tapent ;) ).

Sauf que le miens qui à 4 ans, James, je lui fout une branlée dès qu'il me fait chier.

Après, j'ai entendu dire que personne ne le fait chier à l'école, dans la cour tout le monde s'écarte.

Pourtant il est petit, le plus petit, mais très musclé et tonique. Je suis mord de rire quans je vois des plus grands qui s'écartent du son passage.

N'empêche que nous dans la famille Cagney, les mecs faut pas les chercher.

La famille Cogney plutôt ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vanila Membre 42 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Pourtant il est petit, le plus petit, mais très musclé et tonique. Je suis mord de rire quans je vois des plus grands qui s'écartent du son passage.

mdr ça craint d'aller jusqu'à mordre de rire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Sauf que le miens qui à 4 ans, James, je lui fout une branlée dès qu'il me fait chier.

Après, j'ai entendu dire que personne ne le fait chier à l'école, dans la cour tout le monde s'écarte.

Pourtant il est petit, le plus petit, mais très musclé et tonique. Je suis mord de rire quans je vois des plus grands qui s'écartent du son passage.

N'empêche que nous dans la famille Cagney, les mecs faut pas les chercher.

:smile2: cool. Encore un fan de Joey Star ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Sauf que le miens qui à 4 ans, James, je lui fout une branlée dès qu'il me fait chier.

Après, j'ai entendu dire que personne ne le fait chier à l'école, dans la cour tout le monde s'écarte.

Pourtant il est petit, le plus petit, mais très musclé et tonique. Je suis mord de rire quans je vois des plus grands qui s'écartent du son passage.

N'empêche que nous dans la famille Cagney, les mecs faut pas les chercher.

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

Je trouve que dans les banlieues, les jeunes sont plus mal élevés qu'ailleurs. Il est évident qu'on ne leur jamais appris à demander l'autorisation aux propriétaires des voitures et des magasins, avant de cramer leurs biens :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ils font parfois la une des médias et remplissent les rubriques consacrées aux faits divers, ils ont un vocabulaire peu recommandable et parlent avec un accent déplaisant, ils ont leur propre style vestimentaire et une démarche reconnaissable¿ de qui s'agit-il à votre avis ? Des jeuns de banlieue bien sûr, ces jeunes qui ne sont en fait que la parodie à l'extrême des égarements de toute notre jeunesse. Eh oui, c'est bien connu, quand il y a un problème dans la société, on cherche un bouc émissaire qui va se charger de se prendre tous les coups. Le jeune de banlieue constitue une cible idéale.

Voilà une question plus pertinente qu'elle n'en a l'air ? En effet, que font les jeunes ? Je sais, vous allez me dire que certains travaillent et que d'autres étudient, pendant que les jeunes de banlieue assouvissent leurs besoins naturels en outrepassant les droits d'autrui. C'est là le discours officiel qui vise à désigner les jeunes de banlieue comme coupables des problèmes de société. Bien souvent d'origine étrangère, d'une condition sociale très précaire, et n'ayant aucune attache économique ou familiale avec la France, le jeune de banlieue est un coupable idéal qui n'a aucun moyen de se défendre. Il devient le symbole de la déviance, comme si personne d'autre que lui n'outrepassait les lois.

Vous avez déjà entendu parler de l'étiquetage ? Pour les plus distraits, je ne parle pas des produits en grande surface évidemment, je parle de l'étiquetage en société, le fait d'assigner à un groupe particulier des caractéristiques qui sont supposées lui correspondre. Vous savez, au début, le jeune de banlieue, c'était juste l'enfant d'un ouvrier modeste. Seulement, cet enfant, il allait à l'école, et là, on lui faisait bien comprendre que lui, il était tout en bas de l'échelle sociale, et, de plus, on lui faisait bien rentrer dans la tête que s'il était à l'école, c'était pour travailler plus tard, autrement dit, dans l'esprit de l'enfant modeste, devenir comme ses parents.

Hélas nous ne sommes pas égaux face à l'école. Le système éducatif est créé et maintenu par la classe dominante, et cette classe fait le système en fonction de ce qui lui convient. Or, les classes inférieures ne détiennent pas le capital social, culturel et économique nécessaire pour s'adapter à l'éducation imposée.

Du coup, qu'apprennent les jeunes à l'école ? Les plus fortunés apprennent surtout qu'ils doivent surpasser le système scolaire afin de maintenir leur statut et qu'ils disposent de toutes les manières de l'héritage économique, social et culturel de leurs parents. Et quand je dis "surpasser", il faut vraiment comprendre "passer au-dessus", car quelque part, un jeune d'excellente condition sociale n'a guère besoin de ce système. Grâce au capital social et culturel de ses parents, ce jeune saura jouer de toutes les règles et lois afin de s'affranchir au maximum de l'autorité de l'école.Vous savez par exemple, lorsqu'un collège ou lycée lance une nouvelle option, généralement les professeurs qui y tiennent n'hésitent pas à faire passer cette option pour presqu'obligatoire, histoire de faire de l'effectif. Et cet effectif, il est composé d'élèves de faible condition sociale, car ces élèves n'ont ni le carisme, ni les connaissances, et encore moins le soutien des parents pour faire valoir leur choix.

Ainsi, le jeune de condition modeste ne peut trouver aucune aide chez lui car sa propre famille n'a pas les moyens de comprendre les tenants et aboutissants de l'école. Ce que comprend une famille très modeste, c'est que pour plaire aux patrons, il faut avoir fait des études.

Avec l'omniprésence des médias, les jeunes modestes, qui sont plus enclins à la naïveté vis-à-vis de tout ce qui est nouveau (comme la télé par exemple), apprennent que la richesse matérielle et financière est indispensable pour acquérir un niveau social plus élevé. Ils vont faire de cette richesse un but à atteindre, d'où le besoin constant pour ces jeunes de s'acheter des vêtements de marque, des voitures de luxe, des montres Rolex¿ ah non pardon ça c'est quelqu'un d'autre. Or, il se trouve que le système scolaire n'enseigne absolument pas aux jeunes de banlieue les méthodes qui permettent de s'enrichir, et personne n'est là pour leur donner les tuyaux qu'il lui faudrait. N'ayant pas accès aux moyens reconnus par la société, le jeune de banlieue verse dans la déviance, ce qui l'exclue encore plus et ainsi de suite.

Le jeune de banlieue n'est que le cas extrême de toute une jeunesse en difficulté. Le problème est que le système scolaire crée une sélection artificielle qui n'est pas forcément judicieuse.

Rien n'est simple bien qu'il faille sans conteste condamner toutes violences.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

J'ai tout lu. Seulement, je ne suis pas d'accord. Tu cherches des excuses aux jeunes des banlieues pour expliquer qu'ils brûlent tout. Or, il n'y a pas que dans les banlieues qu'il y a des familles pauvres, avec des parents sans emplois, ne pouvant aider leurs enfants à l'école.

Je connais des personnes peu aisées qui ont veiller à donner une bonne éducation à leurs enfants et qui, justement, les ont incité à travailler en classe, pour avoir une bonne situation.

Tant que les jeunes de banlieue casseront tout, il ne faut pas qu'ils attendent la moindre compassion du reste de la population. Quand leurs parents auront compris ça, alors peut être que les choses commenceront à s'arranger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rib Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Nous vivons dans une société où les associations de défense des droits de l' homme sont omnipresente .

Si vous décidez de corriger un de vos enfants parcequ' il s' était mal comporté ou avait fait une grave

bétise , et bien vous recevrez la visite de l' assistance public et par la suite celle du commissaire

de la ville . On ne peut pas dénoncer un manque d' éducation tout en interdisant aux parents de corriger

leurs enfants .

Et les histoires ou les parents sont convoqués , il y en a des tas .

Certe , je ne dis pas qu' il faille battre continuellement ses enfants , mais de temps à autres , une tarte

ça calme l' enfant .

Et dans d' autres cas ou l' enfant est trop gaté , on le laisse regarder la télévision toute la journée .

Ou se trouve l' éducation des parents . C'est big brother par l' intermédiaire de la télévision qui éduque .

Des mêres de familles parlent . Témoignage puiser sur un autre forum .

http:// bonne ou mauvaise éducation?? - Eveil et développement ¿ Forum ...

http://www.planet.vertbaudet.com/.....on---827989.htm -

Je suis d'accord. Je ne revendique pas mon éducation (pas mal de gifles, notamment dans un collège dirigé par un ancien

aumonier militaire) mais la vie est ainsi faite qu'il faut (peut être malheureusement) une hierarchie., et le respect des anciens, tout

au moins jusque la majorité.

Je constate tous les jours des gosses de 13ans se balladant seuls à minuit, accentuant le phénomène de bandes, et trop peu de discipline à l'école. Ces gosses, en fait, sont éduqués à la délinquance par les plus grands, qu'ils respectent, à défaut des parents.

Maintenant on voit des gosses agresser les profs, qui ne peuvent rien faire, car ils ont les parents d'élèves "sur le dos"

il serait temps...;grand temps....que l'éducation change -enseignement philo, peut être ??? éducation civique ??? certainement en tout cas plus de rigueur, et l'opposition n'est pas dans le vrai quant elle confond 20 jeunes "foutant le bordel" dans une cité de 10000 habitants, avec l'ensemble de ces habitants. On peut être en difficulté - chômage, etc...et ne pas être délinquant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cotedazur Membre 110 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
mdr ça craint d'aller jusqu'à mordre de rire.

tu la bien dit sa doit étre le nouveaux JAME BOND 009

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
J'ai tout lu. Seulement, je ne suis pas d'accord. Tu cherches des excuses aux jeunes des banlieues pour expliquer qu'ils brûlent tout. Or, il n'y a pas que dans les banlieues qu'il y a des familles pauvres, avec des parents sans emplois, ne pouvant aider leurs enfants à l'école.

Je connais des personnes peu aisées qui ont veiller à donner une bonne éducation à leurs enfants et qui, justement, les ont incité à travailler en classe, pour avoir une bonne situation.

Tant que les jeunes de banlieue casseront tout, il ne faut pas qu'ils attendent la moindre compassion du reste de la population. Quand leurs parents auront compris ça, alors peut être que les choses commenceront à s'arranger.

Dans l'absolut je serais d'accord avec toi si les innégalitées n'éateint plus présentes en banlieus qu'ailleur.

On ne peu rejetter la faute aux seul jeunes qui foutent le bordel.

Tout le systéme est a revoir les innégalitées crées le désespoir et le désespoir la violence.

Il ya toujours une raison a tout,juger et condamner des actes violent est légitime mais au lieu de s'en prendre aux concéquences il faudrait voir a analyser et corriger les causes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cotedazur Membre 110 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

moi je me suis toujours démerdée tout seul car mais parents n'avait pas d argent

j"abittée une citée tres réputée a Bordeaux

seulement je te parle des année 100/100 française

on ne parlée que de blouson noir

seulement dans les année 70 il y a eut un ra de marée dimigration

et si a l'heure actuelle on brule la voiture de monsieur tout le monde

ce n'ai pas les enfants français de famille pauvre qui font cela

pour moi le naturalisée français ce n'est pas un français

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
moi je me suis toujours démerdée tout seul car mais parents n'avait pas d argent

j"abittée une citée tres réputée a Bordeaux

seulement je te parle des année 100/100 française

on ne parlée que de blouson noir

seulement dans les année 70 il y a eut un ra de marée dimigration

et si a l'heure actuelle on brule la voiture de monsieur tout le monde

ce n'ai pas les enfants français de famille pauvre qui font cela

pour moi le naturalisée français ce n'est pas un français

Mais oui il y a les méchants étrangers et les gentils Français. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rib Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Dans l'absolut je serais d'accord avec toi si les innégalitées n'éateint plus présentes en banlieus qu'ailleur.

On ne peu rejetter la faute aux seul jeunes qui foutent le bordel.

Tout le systéme est a revoir les innégalitées crées le désespoir et le désespoir la violence.

Il ya toujours une raison a tout,juger et condamner des actes violent est légitime mais au lieu de s'en prendre aux concéquences il faudrait voir a analyser et corriger les causes.

Vivant en cité en banlieue je peux attester que toute l'année, tous les jours, ce sont de PETITES bandes de 20 à 100 jeunes, sur

15000 habitants, jeunes recrutant des gamins de 12, 13ans, qui causent problème

Lorsqu'il y a un évênement (course poursuite se terminant mal pour le voleur ou autre chose) ils se défoulent complétement

en brûlant encore plus que d'habitude, sans aucun discernement, comme on l'a vu pour un resto humanitaire, les pompiers, etc, ceci

s'accompagnant de nombreux vols dans les magasins saccagés, non pour vivre, mais pour revendre.

Ils ne sont aucunement représentifs des jeunes et moins jeunes en difficulté dans ces banlieues, qui veulent dans l'ensemble

s'en sortir, font du bénévolat, et ont leurs activités saccagées (comme le resto du coeur)

j'en sais d'ailleurs quelque chose car, portant plainte, je me suis vu avec plus de 30 casses sur ma voiture (pneus - pare brise, etc)

sans compter des coups de pieds dans ma porte à 2H du matin en m'annonçant qu'ils auraient ma peau. La police est passée plus

de 15 fois et j'ai fini par déménager

on est donc à des années lumières des soi disant révoltes reprises allègrement par une certaine presse et une opposition

politique qui se plante complétement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Dans l'absolut je serais d'accord avec toi si les innégalitées n'éateint plus présentes en banlieus qu'ailleur.

On ne peu rejetter la faute aux seul jeunes qui foutent le bordel.

Tout le systéme est a revoir les innégalitées crées le désespoir et le désespoir la violence.

Il ya toujours une raison a tout,juger et condamner des actes violent est légitime mais au lieu de s'en prendre aux concéquences il faudrait voir a analyser et corriger les causes.

éa fait des années qu'on cherche des raisons, qu'on essaye de justifier et de comprendre.Tu vois une évolution ? J'ai plutôt l'impression que les choses s'aggravent.

Moi aussi j'ai cherché des excuses aux violences des banlieues. Après tout, je leur ressemble beaucoup à ces jeunes, à part qu'un de mes parents est de souche Française. Sauf que maintenant, je trouve qu'ils vont trop loin et ça se répercute sur tous les jeunes issus de l'immigration.

Je n'ai pas d'autre solution à proposer, si ce n'est la fermeté.

Mais oui il y a les méchants étrangers et les gentils Français. ;)

Il y a aussi des gentils étrangers et des méchants français :smile2:

et j'ai fini par déménager
éa aussi c'est un problème. Que se passera t'il quand tous les gens qui en ont marre auront déménagé ? Nous aurons des villes exclusivement habitées par des familles de délinquants ? Autant construire un mur autour et écrire "prison" à la place du panneau indiquant le nom de la ville. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant