OBAMA . Un domestique de maison . De MALCOLM X


BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

j' ai trouvé se bref texte sur un autre forum . Ecrit par un homme de couleur .

La situation d' OBAMA ressemble étrangement aux dire de MALCOLM X .

Malcolm X : "Vous devrez lire l'histoire de l'esclavage pour comprendre ceci. Il y avait deux sortes de nègre. Il y avait ce vieux "Nègre de Maison" et le "Nègre des Champs". Et le "Nègre de Maison" prenait toujours soin de son maître. Lorsque le "Nègre des Champs" s'éloignait un peu trop, il le retenait et le renvoyait à la plantation. Le "Nègre de Maison" pouvait se le permettre car il vivait mieux que le "Nègre des Champs". Il mangeait mieux, s'habillait mieux et vivait dans une meilleure maison. Il vivait juste à côté de son maître, dans le grenier ou au sous-sol. Il mangeait la même nourriture que son maître et portait les mêmes vetements. Et il pouvait parler avec une aussi bonne diction que son maitre. Et il aimait son maitre plus qu'il ne s'aimait lui-même. C'est pourquoi il ne souhaitait pas le voir blessé. Si le maître tombait malade, il disait : 'Qu'est-ce qu'il y a patron, nous sommes malades ?'. Lorsque la maison du maître prenait feu, il essayait d'éteindre le feu. Il ne voulait pas que la maison de son maître soit brulée. Il n'a jamais voulu que la maison de son maître soit menacée. Et il la défendait plus que le maître ne le faisait. C'était le "Nègre de Maison". Mais vous aviez quelques "nègres des champs" qui vivaient dans des huttes et n'avaient rien à perdre. Ils portaient la pire sorte de vêtements, mangeaient la pire nourriture. Ils vivaient l'enfer et subissaient les coups de fouet. Ils détestaient leur maitre. Oui, bien sûr, ils le détestaient. Si le maître tombait malade, ils priaient pour qu'il meure. Si la maison du maître prenait feu, ils priaient pour qu'un vent fort attise ce feu. Voilà la différence entre les deux, et aujourd'hui vous avez encore des "Nègres de Maison" et des "Nègres des Champs". Je suis un "Nègre des Champs".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

cheuwing Membre 7 550 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

de quelle citation d'Obama tu parles :smile2: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

Copier-coller un texte d'un autre forum, sans lien de surcroît, c'est quoi l'intérêt ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Andrea33143 Membre 1 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

Aucun, pas plus que ces topics sur israel ou sur la burga...

un peu d'ouverture ne ferait pas de mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

le texte de MALCOLM X , n' est - il pas criant de vérité .

OBAMA ne serait en fait qu' une marionnette entre les mains du pouvoir blanc .

Et ce n' est pas parceque un noir est élu a la présidence , que le racisme disparaitra pour autant .

La bourgeoisie blanche américaine ne permettra jamais qu' un president noir cible ses interets .

la marge de manoeuvre d' obama est vraiment très petite .

OBAMA ne sera rien autre que le valet de cette bourgeoisie capitaliste .

http://nantes.indymedia.org/article/15648

Obama, président des états-Unis : c'est toujours la bourgeoisie ...

Modifié par BM7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

Reprendre un discoure de Malcom X à l'époque ou il était encore raciste, ça c'est de l'argumentation :smile2:

Lis ses paroles après son pèlerinage, c'est pas la même idéologie ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Andrea33143 Membre 1 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Obama, président des états-Unis : c'est toujours la bourgeoisie ...

Absolument pas d'accord.

Il fait beaucoup pour son peuple (en tout cas essaie), et tente de faire passer des lois

au congres.

Je le sens humain et sincere, c'est deja un plus par rapport a son predecesseur.

Faut te mettre au gout du jour BM7: les ricains ont invente le chewing-gum, mais aussi les presidents noirs, ne t'en deplaise s'il n'est pas a la botte des blancs. Et prepare toi, tout comme les chewing-gum, les presidents de couleur arriveront en Europe. Et c'est tant mieux.

Maintenant j'aimerais connaitre ta definition de la bourgeoisie.

Modifié par Andrea33143

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elfe sylvain Membre 3 102 messages
Arcane du Magicien‚ 36ans
Posté(e)

désolé je ne vois pas de rapport entre ce texte et la situation d'Obama

Modifié par elfe sylvain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 550 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
de quelle citation d'Obama tu parles ;) ?

:smile2: ;) boulet, c'est situation et non citation

mes amis a propos de BM7, "la vérité est ailleurs"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
le texte de MALCOLM X , n' est - il pas criant de vérité .

OBAMA ne serait en fait qu' une marionnette entre les mains du pouvoir blanc .

Et ce n' est pas parceque un noir est élu a la présidence , que le racisme disparaitra pour autant .

La bourgeoisie blanche américaine ne permettra jamais qu' un president noir cible ses interets .

la marge de manoeuvre d' obama est vraiment très petite .

OBAMA ne sera rien autre que le valet de cette bourgeoisie capitaliste .

http://nantes.indymedia.org/article/15648

Obama, président des états-Unis : c'est toujours la bourgeoisie ...

Malcom X faisait la distinction dans cet écrit entre les noirs qui sont contre ou avec les blancs dans un rapport dominant/dominé où le dominé est le noir.

C'est un plaidoyer contre la soumission soit disant des noirs envers les blancs.

Malcom X , d'aprés ton copié collé, réclamait la révolte, son texte est trés violent et son mépris s'affiche autant envers les blancs qu'envers les noirs , il deteste les blancs pour leurs domination et les noirs pour leur passivité. Le contexte n'est pas à négliger , les années 60 c'est le temps des luttes et des lois pour acceder à l'égalité des droits.

Perso je préfére Martin Luther King , lui il parlait à tous , les blancs comme les noirs , à tous ceux qui voulaient l'égalité , à tous les pacifistes désireux de vivre ensemble sans distinction de race, c'est pas du tout la même stratégie.

Obama se situe ailleurs pour moi , dans un rapport riche/ pauvre et non plus noir/blanc.

Les temps changent et rien n'arrête le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

je pense que la situation économique du pays expliquerait l' éléction d' OBAMA .

C'est un copier coller du lien précédent .

Cela a permis avant tout de recrédibiliser le jeu électoral et le retour sur le devant de la scène de la mystification "démocratique" afin de masquer provisoirement la faillite du capitalisme, pour les états-Unis comme pour le monde entier. Cette élection ne s'appuie pas seulement sur le soutien unanime de toute la bourgeoisie (tous les chefs d'état sans exception se sont publiquement réjouis de cette élection et ont chaudement félicité "l'heureux élu") mais elle a amené vers les urnes des millions d'Américains déshérités, ainsi que des Noirs ou des membres de minorités immigrés qui n'avaient jamais pris part à un vote de leur vie. Cette élection est parvenue à soulever une énorme vague d'espoir de changement de leurs conditions de vie misérables pour des millions d'exploités et d'opprimés grâce à une gigantesque opération publicitaire vantant le mirage de "l'union nationale", si chère à la bourgeoisie. Cette dernière a mis le paquet et a préparé le terrain pour obtenir un tel résultat équivalent à un raz-de-marée : il fallait rehausser le prestige des états-Unis autour d'un candidat idéal, jeune, dynamique, rassembleur et noir par dessus le marché : Obama. Cette victoire ne concerne que la bourgeoisie et, contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire, elle n'est pas celle d'une quelconque "communauté noire" ni des couches les plus pauvres de la société, ni même des prétendues "classes moyennes"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant