Tolérance zéro !

malice Membre+ 27 440 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

je pense, que d'abord, avant de juger, qu'il faut habiter dans les cités, y vivre....

tous les problèmes qu'il y a eu lors des émeutes de l'automne derniers principalement dans les banlieues chaudes de notre pays, sont dues par le désoeuvrement des jeunes qui n'ont plus d'avenir dans ce pays, par le communautarisme qui existe dans ces cités.

Il faut donner à chaque jeune sa chance, et ne pas s'arrêter à sa couleur de peau.

et pour finir, qui n'habite pas dans les cités ne peut pas comprendre tout ce qui s'y passe de bien aussi, il y a un formidable tissu associatif qui s'est crée et qui n'est pas prêt de s'arrêter....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Le débat ne concerne pas les "cités".

Je n'ai fait référence aux "cités" que dans une toute petite phrase de conclusion. Je n'ai jamais fait, et je ne le fait toujours pas, le parallèle entre insécurité et "cités". Cela, c'est vous qui le faites, implicitement certes, mais vous le faites quand même, en vous focalisant sur la situation des "cités".

La Loi et la Justice s'appliquent à tous, et donc la "tolérance zéro" aussi.

Bref, merci de ne pas stigmatiser un ou plusieurs groupes de personnes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colerepopulaire Membre 1 504 messages
libre penseur‚ 39ans
Posté(e)

Recompencer les delinquants en leurs offrant des voyages ont voit ce que cela a donné.

C'est une catastrophe aujourd'hui on se retrouve a la tete de bandes de voyou sans foi ni loi completement decalés de ce qui devrait etre la realité.

On a des droits mais les devoirs non merci c'est trop fatigant.

Du coup quand un voyou a ete l'auteur d'un crime qui a depassé la ligne d'acceptabilité il est abasourdi et ne comprend pas ce qui lui tombe dessu.

Si tout au long de sa vie ont lui avait fait remarqué et reprimé ces derives il n'en serait pas a violer tuer ou bruler.

Cependant en france il reste des ideologiste pour qui il faut accepter, comprendre, tolére...

Bravo on voit le resultat.

Et ces personnes (nini par exemple) exterieur a ce type de probleme se font peu a peu ratrapper par la derive des associaux qui vont un jour arriver au pas de sa porte.

La police c'etait il y plusieurs années aujourd'hui il faut des crs dans des voitures blindés pour faire face.

Plus on attendra plus cela sera difficile.

Bravo pour le sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Le débat ne concerne pas les "cités".

Je n'ai fait référence aux "cités" que dans une toute petite phrase de conclusion. Je n'ai jamais fait, et je ne le fait toujours pas, le parallèle entre insécurité et "cités". Cela, c'est vous qui le faites, implicitement certes, mais vous le faites quand même, en vous focalisant sur la situation des "cités".

La Loi et la Justice s'appliquent à tous, et donc la "tolérance zéro" aussi.

Bref, merci de ne pas stigmatiser un ou plusieurs groupes de personnes.

Ben parce que nous ne sommes pas hypocrites. La majeure partie des problèmes de délinquance provient des cités, ou en tout cas des quartiers populaires. Bref des zones les plus propices à la délinquance du fait de leur insécurité sociale.

Tu ne veux pas faire le parallèle, pourtant c'est bien de celà dont il s'agit ?

Alors qu'est-ce que c'est la tolérance zéro au juste ? Le fait de réprimander sévérement chaque petit encart, comme pour dresser ceux qui font des écarts ?

Sans essayer de juger des situations différentes, des raisons de cet écart suivant les circonstances, et qu'entre les cas qui requièrent de la clémence et ceux qui recquièrent de la fermeté on choisisse la fermeté pour tous ? (ainsi qu'on ne nivelle plus la gravité d'un acte ?).

Un exemple de tolérance zéro : les radars, qui prennent le moindre petit écart de vitesse (parfois dans des circonstanes plutôt perverses) sans se poser de question.

Le problème de la tolérance zéro, c'est que lorsqu'un délit est mineur et que circonstances atténuantes il y a , on donne au coupable essentiellement un sentiment d'injustice et d'incompréhension, ce qui peut tout autant décrédibilisé l'ordre et la justice.

Enfin, bon, quelle est la définition correcte de la tolérance zéro ?

Parce que là on parle également du problème des peines vis à vis des mineurs (enfin comme ton premier post a l'air de le dire), et là il y a des solutions à donner, certes (faire repeindre celui qui tag ne me choque pas du tout par exemple)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Pour moi, la tolérance zéro signifit punir chaque acte contraire à la Loi.

Ce qui ne signifit pas pour autant donner 15 ans de prison à celui qui vole une pomme dans un marché. Il faut évidemment que la peine infligée soit de niveau égal à l'acte. Mais il ne faut pas être clément, et ne pas accepter tout et n'importe parce qu'il est jeune, parce qu'il est pauvre, parce qu'il a des parents alcooliques, parce que etc etc, c'est trop facile ça. Il faut être juste avec le délinquant et que la peine rende justice à la victime (victime que l'on a trop souvent tendance à oublier).

Comme le dit colerepopulaire, il ne faut pas attendre l'acte irréparable pour agir. Mais la prévention passe aussi par la répression des "petits" délits. Car comme le proverbe : "Qui vole un oeuf, vole un boeuf.", ici la répression doit se faire dès le vol de l'oeuf, afin qu'il n'arrive pas au stade du vol du boeuf.

Mais à vous entendre, on croirait que la répression c'est forcément quelque chose d'horrible, de barbare, de totalement inhumain. Repeindre un mur, nettoyer la chaussée, planter des fleurs, aider des petits vieux, etc etc, ce ne sont quand même pas des choses horribles, à moins qu'en France, tout ce qui tourne autour de la notion de travail, d'effort, de labeur, soit quelque chose d'horrible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Mais n'est-ce pas déjà le cas actuellement, la punition des petits délits ?

Moi j'ai surtout entendu parler des mineurs contre qui la justice était démuni, certes.

Mais quelle est la clémence actuelle ?

Dans tes propos on a l'impression qu'il y a effectivement beaucoup de laxisme : mais comment mesures tu celà ?

As tu des études, des chiffres ?

Autant je sais qu'on use et abuse de la préventive, autant je n'ai pas d'info concernant la répression des petits délits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
el_mariachi Membre 1 549 messages
Tuco the ugly‚ 31ans
Posté(e)

Plus de répréssion contre les criminels et les délinquants, oui,

foutre un flic à tout les coins de rue, je suis contre

le vrai problème c'est que les peines ne sont assez lourdes pour les actes tels que les viols, meutres, agressions etc...

de plus j'habite une petite cité hlm et je ne vois jamais de policier dans le quartier ce qui laisse le champ au lascards pour emmerder les gens et les commerçants par contre je fais 200 m dans les quartiers un peu plus friqué et beaucoup plus tranquille je me pose dans un park avec des potes si les flics passent on a droit au controle d'identité(et de nos poches par la même occasion)

donc la répartition des effectifs de police ne colle pas avec la répartition de la violence et des incivilités en fonction des quartiers

certains quartiers sont devenus de vrai zone de non droit et tant que les rondes de polices seront faites de façon inégale, le phénomène ne cessera de s'emplifier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mickapone Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

on règle pas la violence par la violence ,il faut plutôt en chercher les causes profondes et agir sur celles ci .c comme un medecin qui traiterait les symptômes plutôt que la maladie ....salam !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colerepopulaire Membre 1 504 messages
libre penseur‚ 39ans
Posté(e)

Mickapone ton discour est usé de plus si tu considere que la repression d'actes criminels (graves ou moins graves) c'est de la violence on imagine le malaise dans lequel on se trouve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)
Mais n'est-ce pas déjà le cas actuellement, la punition des petits délits ?

Moi j'ai surtout entendu parler des mineurs contre qui la justice était démuni, certes.

Mais quelle est la clémence actuelle ?

Dans tes propos on a l'impression qu'il y a effectivement beaucoup de laxisme : mais comment mesures tu celà ?

As tu des études, des chiffres ?

Autant je sais qu'on use et abuse de la préventive, autant je n'ai pas d'info concernant la répression des petits délits.

Aujourd'hui en France, Pheldwyn, 30% des peines de prison fermes prononcées ne sont pas appliquées. Ce qui veut dire que des gens condamnés n'iront jamais purger leur peines dans une prison. Faute de moyens mais aussi faute de volonté politique réelle. Que faire de ces condamnés alors que les prisons, centrales, maisons d'arrets croulent déjà sous le nombres de détenus. Quelle image la justice donne-t-elle d'elle même?

La tolérance zéro c'est du pipo de politicien. C'est l'Arlésienne, le mirroir aux alouettes, du vent, de la flutte.

Construisons de vraies prisons sans rien dedans (pas de télé ni de consoles vidéo), rétablissons les bagnes et arrétons la politique de la rééducation à tout prix. Une fois cela fait, appliquons la tolérance zéro, que les juges et les procureurs arrètent de faire du social, qu'ils appliquent le code pénal sensu-stricto et que les policiers (et les gendarmes) soient formés au maintien et surtout au rétablissement de l'ordre public. Là seulement nous auront l'opportunité de pouvoir parler de tolérance zéro sans que le rouge de la honte ne nous monte au joues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colerepopulaire Membre 1 504 messages
libre penseur‚ 39ans
Posté(e)

New york, ils l'on fait et ça marche mais avant que l'on est le courage de suivre cet exemple les delits on le temps de couler sous les ponts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Et pour cela Gulliani et Bloomberg ont mis 32 000 policiers dans les rues. pour comparer 32 000 hommes c'est le tiers des effectifs de la Gendarmerie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Tolérance zéro, ça veut dire aussi sanction! La police est à même de rétablir l'ordre mais la justice ne peut suivre. Les tribunaux correctionnels sont déjà surchargés et les prisons archipleines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colerepopulaire Membre 1 504 messages
libre penseur‚ 39ans
Posté(e)

Vu l'etat il faudrait meme l'armé.

Mais le resultat que l'on pourrait esperer ne vaut il pas la peine?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo63 Membre 402 messages
Forumeur survitaminé‚ 48ans
Posté(e)

En France, la police fait son travail, mais c'est la justice qui ne suit pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colerepopulaire Membre 1 504 messages
libre penseur‚ 39ans
Posté(e)

La police est muselé, quotas, chiffres bien loin de ce que j'imagine comme role.

C'est le politique et on en revien toujours, la qui donne les objectifs.

Des chiffres, de quoi rassurer la population.

Dormez braves gens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmablop Membre 3 252 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

@ mazarino: je te trouve un peu léger là, aurais tu l'obligeance de me faire part de ton avis à toi sur la tolérance zéro... je sens que tu vas m'apprendre plein de choses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Je suis pour une impunité zéro : tout manquement à la loi mérite sanction et les crimes les plus graves devraient être passibles de la peine capitale!

En revanche, je ne suis pas sûr que la prison soit une réponse à la petite délinquance car ces condamnés là n'apprennent qu'à y devenir pires et sont corrompus par les criminels endurcis qu'ils y cotoient. Je serais donc pour un développement des travaux d'intérêt général. On pourrait aussi penser à la restauration de bataillons disciplinaires dans l'armée que l'on pourrait employer à diverses tâches en cas de catastrophes naturelles en France et à l'étranger. Ainsi, les délinquants à la petite semaine apprendraient ce qu'est l'effort, le travail et le sens civique.

Que penses tu de ces pistes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
emmablop Membre 3 252 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

J'aurai tendance à privilégier la prévention à la sanction ...

Cela étant, je pense que pour les petits délits, la prison n'est certes pas une solution: les travaux d'interet général ok, mais encore faut il avoir le moyen de les faire respecter et à l'heure actuelle, ce n'est pas vraiment le cas.

La peine capitale, je ne partage pas du tout mais alors pas du tout cet avis, je pense simplement qu'une réflexion sur la prison aujourd'hui et donc sur le sens de la peine est plus qu'indispensable. pour avoir bossé dans un service de placement extérieur, les longues peines ne sont pas plus utiles

que ne le serait un troisième oeil... et...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mazarino
Invité Mazarino Invités 0 message
Posté(e)

Et ?

La prison échoue lamentable dans son rôle de réinsertion ! La peine capitale serait justement là pour ceux qui ne peuvent être réinsérés (psychopates, génocidaires...) et qu'il est cruel de conserver comme des bêtes de foire!

Les travaux d'intérêt général encadrés par des personnes à forte autorité (d'où l'idée de véritables bataillons disciplinaires) me parait la solution idéale pour réinsérer. De plus, la prison n'est plus du tout dissuasive, la discipline de l'armée le serait peut être davantage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant