L'Inceste prohibé par la loi : Iniquité ?


Petit ignoran Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Pourquoi, aujourd'hui en France, l'inceste est il encore punis par nos loies ?

Oui je me pose des questions bizarre et il est vrai que les cas sont rare, cependant ils existent. Alors pourquoi la loie interdit elle l'union du frère et de la soeur, de la mère et de l'enfant etc...Si il y a un consentement mutuel : où est le mal ?

C'ets au contraire, à mon avis, une ateinte à la libertée individuelle que d'interdire ces relations.

Votre avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité 1107tang
Invité 1107tang Invités 0 message
Posté(e)

Si il ya des enfants entre frère et soeur l'enfant a 90 % de risque d'être handicapé. Et si on est bien dans ça tête on ne pratique pas l'inceste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit ignoran Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Complètement faux. complètement :smile2: , je suis navré de te contrdire mais un enfant né d'un frère et sa soeur a, statistiquement, une chance infime d'ètre handicapé.

c'est une idée reçue qui est fausse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité febus
Invité febus Invités 0 message
Posté(e)

trop de risques de consanguinite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité febus
Invité febus Invités 0 message
Posté(e)

Pourquoi, aujourd'hui en France, l'inceste est il encore punis par nos loies ?

Oui je me pose des questions bizarre et il est vrai que les cas sont rare, cependant ils existent. Alors pourquoi la loie interdit elle l'union du frère et de la soeur, de la mère et de l'enfant etc...Si il y a un consentement mutuel : où est le mal ?

C'ets au contraire, à mon avis, une ateinte à la libertée individuelle que d'interdire ces relations.

Votre avis ?

A cause des problemes de consanguinite ! trop de risques pour les enfants !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:smile2: parce qu'il existe des idées reçues vraies ?!

il y a bien un risque plus important s'il y a grossesse :

Nous possédons tous vingt-trois paires de chromosomes, comprenant

vingt-deux paires dites "autosomiques" et une paire de chromosomes sexuels - chez l'homme, XY, et chez la femme, XX.

Chaque chromosome définit de nombreux caractères physiques : la couleur des yeux, la taille ou la couleur de peau. Lorsque les parents donnent naissance à un enfant, ils lui transmettent chacun la moitié de leur patrimoine génétique. Plus il y a de mélange de populations différentes, plus les gènes transmis sont différents.

Nous portons tous des petites anomalies génétiques, appelées mutations, qui sont minimes et ne provoquent pas forcément de handicap. Dans une même famille, ces anomalies sont souvent les mêmes.

Si des membres d'une même famille se marient, ils multiplient les risques de transmettre à une ou plusieurs mutations à leurs enfants, et donc des maladies. Consulter un généticien permet d'étudier les risques d'affection pour les enfants.

Pour un enfant issu d'une union consanguine, les malformations, les maladies génétiques ou les arriérations mentales seraient légèrement plus fréquentes et le risque de fausse-couche serait augmenté.

Pourtant, une étude réalisée par un médecin américain aux Etats-Unis, en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient, parue dans le Journal of Genetics Counseling, en avril 2005, démontre que les mariages consanguins entre cousins germains ne présenteraient pas de danger pour leurs futurs enfants.

>>> source

Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit ignoran Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Oui l'enfant aura plus de risque qu'un autre, bien sur ! Mais il ne sera pas systématiquement handicapé. Non je reste persuadée que ce n'ets pas pour ça que c'est interdit. Pour ne rien vous cacher je m'attendait plus à une raison sociologique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Si il ya des enfants entre frère et soeur l'enfant a 90 % de risque d'être handicapé. Et si on est bien dans ça tête on ne pratique pas l'inceste.

L'inceste n'est pas interdit entre frères et soeurs. Il est socialement désaprouvé, en raison du danger inhérent à ce type de couples, mais pas puni.

Ce qui est puni, c'est le viol incestueux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

... et ce qui est interdit, c'est le mariage, pas la 'liaison" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Ha tiens, ça je savais pas ! ^^

Entre frère et sœur, pour moi, pas de problème.

Entre parent et enfant, y en a un gros ! C'est l'éducation, et la position dominante du parent sur l'enfant.

Je suis pour que les gens soit libre de faire ce qu'ils veulent s'ils sont consentant. Mais je sais que le fait d'être consentant est très très loin d'être quelque chose d'évident, déjà à savoir pour l'intéressé,

(Il n'y a qu'à discuter avec des victimes de viol pour comprendre que dans certains cas, c'est loin d'être évident pour les victimes qu'elles ne sont en rien responsable, et qu'elle ne voulait vraiment pas... Alors dans des familles, où il y a, de fait, des sentiments, c'est encore moins évident !)

et encore plus à prouver dans un tribunal.

Comment en pratique tu veux qu'un enfant résiste ?

Sans même compter les moyens de pressions exerçable par le parent sur l'enfant pour qu'il (elle) soit "consentant".

Désolé de tomber dans le sordide, mais le problème dans une autorisation, c'est de discerner les abus de ce qui serait permis. Là, impossibilité de discerner les abus : donc c'est interdit, c'est tout. C'est peut être radical, mais c'est clair. Et la défense des enfants passe avant certaines libertés, c'est tout.

C'est le même problème (en un peu moins fort) qu'entre enfants et professeurs.

Et cela dis, l'inceste, c'est loin d'être rare. Je sais plus quels sont les chiffres exactes, et je dis peut être une connerie, mais il doit y avoir près d'un pourcent des enfants qui sont victime d'inceste je crois. (Reste à savoir si c'est avec les parents ou entre frère et sœur)

Bon, cela dis, cela concerne les relations lié à l'éducation, et surtout les problèmes de majorité de l'enfant.

Si une fille n'a jamais connu son père, et qu'une fois majeure elle le rencontre, tombe amoureuse et couche avec lui, pour moi, pas de problème.

chacun son trip ! :smile2:

Après, pourquoi c'est interdit.

Par la tradition.

Il doit y avoir une raison quand même plus forte que la simple culture. Parce que quasiment toutes les sociétés humaines ont interdit l'inceste, mis à part quelques exceptions (par exemple très connu, les pharaons égyptiens, mais même là, c'était seulement les pharaons.)

Biologiquement, on sait que le risque est minime entre cousin germains. (il faut attendre plus de trois générations de croisement entre cousin germain avant qu'un risque devienne significatif). Entre frère et sœur, il doit être un peu plus important, mais de toute manière ça reste vraiment négligeable comparée aux idées reçu qu'on peut s'en faire. (la nature est bien faite, faut pas croire. Déjà, c'est rare de tomber sur un gène maladif, ensuite, y a très peut de chance que les deux enfants l'ai aussi en même temps. Et il y a encore moins de chance pour que cette maladie crée un réel problème.)

Je pense que la vraie raison est beaucoup plus terre à terre que ça.

D'une part, il doit y avoir la tradition issue des âges immémoriaux, où les populations étaient tellement peu nombreuses que les risques de consanginité était très important. Des règles sociales ont ainsi été créé pour permettre des échanges entre sociétés.

Ensuite, il y a surtout les possessions. S'installer dans une autre famille, c'est augmenter considérablement (doubler) le nombre de contact et d'entraide qu'on peut recevoir de sa famille ! Au moyen âge (et même pendant la renaissance) c'était considérablement important de pouvoir compter sur la solidarité familiale. Un marriage, c'est comme on dit "la famille qui s'agrandit". (c'est très important, surtout à une époque où c'était plus les parents que les enfants qui décidaient avec qui ils se marreraient).

Sans parler des terres, ou des biens, qui étaient mit en commun. Où de l'élément pacificateur que ça entraine (les mariages diminuent les conflits entre familles des villages, donc les religions, comme les autorités, avaient tout intérêt à les valoriser.)

Bref, ça a un nombre d'intérêt considérablement élevé.

Moins important à notre époque individualiste, où la solidarité de l'état à remplacé les solidarités familiales, et où on prône plus l'amour et les sentiments comme ciment d'un couple que les considérations matérielles.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

:smile2: Un topic qui dépasse l'entendement. Et le fils pourquoi n'épouse t'il pas sa mère?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant