les pays bas sanctionnent l'UE


saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les Pays Bas ont voté jeudi et ont renforcé les craintes des responsables européens d'une montée des eurosceptiques.

Avec 16,4% des voix ; le parti islamophobe et anti européen du député Gilbert Wilders arrive en seconde place derriére les chrétiens démocrates du premier ministre Jan Peter Balkenende (20%)

La Commission européenne a demandé des explications aux Pays Bas , elle avait rappelé la veille que les traités prévoyaient qu'aucun pays ne diffuse de résultats avant la cloture du scrutin.

source : mon quotidien

je ne sais pas comment voter

Vote sanction envers l'UE = Marine LP ( tous les pays ont un parti extrêmiste avec le même programme , les voix s'ajoutent pour former un groupe qui pésera , impossible à zapper )

Vote sanction envers le PS= front de gauche ( aucun écho au niveau des 26 autres pays et groupe trop petit donc pour inquiéter l'UE et peser , tout continue tel quel )

Le choix est cornélien mais je ne peux décidemment pas voter LP , c'est trop pour moi.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

Comment condamner la démocratie en condamnant Geert Wilders ?

à lire sur http://www.ripostelaique.com le seul ejournal laïque français sincère et juste !

-------------------------------------------------------------------------------

Le député néerlandais Geert Wilders, auteur de Fitna ¿ court métrage qui dénonce le lien entre les violences perpétrées par les islamistes et telle ou telle sourate du Coran ¿ sera finalement poursuivi en justice, la cour d'appel d'Amsterdam ayant considéré que ce film de 16 minutes était une incitation à la haine et à la discrimination envers les musulmans.

« Il y aura donc un procès politique ¿ commente Geert Wilders. Je suis poursuivi pour avoir dit ce que des millions de Néerlandais pensent de l'islam ».

Qui a raison : la cour d'appel d'Amsterdam, ou Geert Wilders ?

Si l'on a le souci pusillanime de la paix sociale, c'est sans nul doute la cour d'appel d'Amsterdam ! Après tout, qui est ce Geert Wilders ? Que peut-il représenter face à une communauté qui se déclare universelle et qui a vocation à devenir majoritaire en Europe ? Le monde change : il serait stupide de le nier. L'intelligence doit aller de l'avant et se faire inventive : l'islam est là et bien là, et nous devons le respecter en tant que tel, en lui faisant le plus de place possible, car les religions sont respectables.

wildersdessin-2.bmp " />

Qu'enseignent, en effet, les religions ? La sagesse divine ! En critiquant la religion islamique, Geert Wilders a donc commis un crime de lèse-divinité. De ce fait, la sanction s'impose ! Plus encore, elle doit être double, car la critique de la religion musulmane est une atteinte aux lois de tolérance dont la Hollande s'enorgueillit... à ce détail près qu'en Hollande, on tolère tout, sauf la vérité !

Et que dit la vérité ?

Que l'islam n'est pas qu'une religion : c'est aussi une politique expansionniste qui ne veut qu'elle-même, et qui ne tolère aucune dérogation à ses propres discours, car ce sont ceux d'Allah. Le programme politique de tous les musulmans du monde, c'est le Coran. Or, il suffit que le Coran justifie le recours à la violence pour qu'il devienne, ipso facto, politiquement dangereux.

Voilà ce que dénonce Geert Wilders, et voilà ce qui lui vaut d'être traduit devant l'autorité judiciaire de son pays !

Je croyais que la Hollande était un pays démocratique. Je croyais que la démocratie permettait l'analyse et le débat. Je croyais qu'une démocratie savait reconnaître immédiatement la dimension totalitaire d'une doctrine. Je croyais surtout que nos démocraties avaient compris qu'en soutenant Geert Wilders dans un contexte d'islamisation croissante, elles se soutenaient elles-mêmes.

Mais je me suis trompé, et c'est cela qui est grave, car c'est Geert Wilders qui a raison !

Tandis que nos démocraties semblent tout faire pour ignorer la menace qui se dessine sur leur propre sol, Geert Wilders a le courage de montrer ce qu'elle est. Et qu'est-elle sinon le monde des foulards islamiques, des enseignes écrites en langue arabe, des banlieues communautarisées et des mosquées gangrénées par des prêches anti-occidentaux ? Cet autre monde n'est donc pas neutre : rue après rue, quartier après quartier, ville après ville, il jette les bases d'une appropriation territoriale doublée d'une mainmise culturelle qui touche l'Europe entière. Comme le déclare Geert Wilders dans son Discours de New York du 25 septembre 2008 : « Paris est maintenant encerclé par des quartiers musulmans. Mohammed est le nom le plus populaire chez les garçons dans de nombreuses villes. Dans certaines écoles primaires d'Amsterdam, la ferme ne peut plus être mentionnée parce que cela signifierait aussi de mentionner le porc, ce qui serait une insulte pour les musulmans. Beaucoup d'écoles en Belgique et au Danemark ne servent plus que de la nourriture halal à tous les élèves. é Amsterdam, une ville autrefois tolérante, les gays sont agressés presque exclusivement par des musulmans. Les non-musulmanes entendent régulièrement « putes, putes » ! (...) En Angleterre, des tribunaux de la charia font maintenant officiellement partie du système juridique britannique ». Et à n'en pas douter, la cour d'Appel d'Amsterdam leur a emboîté le pas ! Non contente de ne pas appuyer la lucidité de Geert Wilders, elle entend le condamner pour se donner bonne conscience, à moins que ce ne soit pour échapper à une fatwa de mort, à l'instar de celle qui frappe le député néerlandais en personne depuis novembre 2004.

Mais quelle est donc cette manie musulmane de vouloir donner la mort en guise de réponse à un désaccord ? Appeler au meurtre dans une démocratie occidentale, est-ce légitime ? Est-ce seulement légal ? Qu'attend le Tribunal d'Amsterdam pour être d'Amsterdam, et non de Kaboul ou de Téhéran ? Si, en Europe, un cinéaste musulman avait réalisé un court métrage identique à Fitna, dans lequel auraient été déchirées des pages bibliques ou talmudiques jugées inacceptables, quelle instance officielle aurait décidé de traîner l'auteur en justice ? N'aurions-nous pas invoqué, au contraire, son droit à la libre expression ? Ne l'aurions-nous pas félicité pour son audace ? Ne citerions-nous pas son film comme un exemple de démocratie active ?

En réalité, la peur que nous inspire le radicalisme musulman est si forte que nous préférons scier la branche sur laquelle nous sommes assis plutôt que de faire face. Et pourtant, il nous faudra faire face, et ce, bien avant que la branche ne cède !

Maurice Vidal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

un très bel article sur le bourbier qui est entrain de naitre aux pays bas et sur l'ascension très logique de Geert Wilders :

http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1338480?fr=y

le titre est : l'Eurabie a une capitale : Rotterdam.

je conseille à tout le monde de lire cet article et d'ouvrir les yeux. C'est cela qui nous guette. Ce n'est que le début.

un extrait :

jpg_1338481.jpg

"Il y a trois mois, L'Economist, un hebdomadaire éloigné des thèses anti-islamiques de Wilders, qualifiait Rotterdam de "cauchemar eurabe". Pour beaucoup de Hollandais qui y vivent, l'islamisme est aujourd'hui un danger plus grave que le Delta Plan, le système de digues compliqué qui empêche les inondations venues de la mer, comme celle de 1953 qui fit 2 000 morts. La pittoresque petite ville de Schiedam, à côté de Rotterdam, a toujours été un bijou dans l'esprit des Hollandais. Mais elle a perdu cette aura de mystère il y a trois ans, quand elle est devenue, dans les quotidiens, la ville de Farid A., l'islamiste qui menaçait de mort Wilders et la dissidente somalienne Ayaan Hirsi Ali. Depuis six ans, Wilders vit sous protection policière 24 heures sur 24.

A Rotterdam les avocats musulmans veulent aussi changer les règles de droit, demandant à pouvoir rester assis quand le juge entre. Ils ne reconnaissent qu'Allah. L'avocat Mohammed Enait a refusé de se lever quand les magistrats sont entrés dans la salle, disant que "l'islam enseigne que tous les hommes sont égaux". Le tribunal de Rotterdam lui a reconnu le droit de rester assis: "Il n'existe aucune obligation juridique imposant aux avocats musulmans de se lever devant la cour, dans la mesure où ce geste est en opposition avec les préceptes de la foi musulmane". Enait, qui dirige le cabinet d'avocats Jairam Advocaten, a expliqué qu'il "considère tous les hommes comme égaux et n'admet aucune forme de déférence envers qui que ce soit". Tous les hommes, mais pas toutes les femmes. Enait est connu pour son refus de serrer la main aux femmes, dont il a dit plusieurs fois qu'il les préférait avec la burqa. Et des burqas, on en voit beaucoup à Rotterdam."

l'ensemble de cet article passionnant pour éveiller les esprits (attention, ça fait froid dans le dos) : http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1338480?fr=y

Modifié par esperanza42

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

OMG.

Mais c'est la journée "promo sur les boulets" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Eh Gourda, on a besoin de toi, viens nous aider !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

Geert Wilders à 17% ! Une sacrée leçon pour le monde politique français !

à lire sur le site laïque français http://www.ripostelaique.com

Les résultats hexagonaux des européennes font la une de tous les journaux. Sans vergogne, UMP et écolos osent fanfaronner, malgré l'abstention de 60 % d'électeurs. Le PS mord la poussière, ce qui ne nous fera pas pleurer, et Bayrou, autre partisan de cette Europe, subit un sérieux revers. N'en déplaise à un Cohn-Bendit bouffi d'auto-satisfaction et d'arrogance, en s'abstenant massivement dans tous les pays, les électeurs font passer un message clair : ils ne veulent plus de cette Europe de technocrates et de fanatiques libéraux, qui rêvent de détruire les dernières prérogatives qui restent aux Etats-Nations. Mais un événement, peu commenté, s'est déroulé aux Pays-Bas, pays qui avait voté non, en 2005, quelques jours après la France.

cohnbendit2.jpg

Le Parti pour la Liberté (PVV), présidé par Geert Wilders, fait une percée électorale qui change totalement la donne hollandaise. Groupuscule inconnu il y a quelques années, le PVV doit sa notoriété au courage de son leader, qui, outre son opposition à cette Europe, n'hésite pas, au péril de sa vie, à alerter le peuple hollandais sur la dangerosité de la montée de l'islam.

Bien évidemment, la presse bien-pensante qualifie ce vote de « populiste, raciste ou xénophobe », et continue à situer le député hollandais à l'extrême droite. Ce ne sont même plus les bobos de gauche qui font ce sale travail, les sympathisants de Nicolas Sarkozy prennent le relais, dans le Figaro. (1)

Rappelons que dès que Geert Wilders a voulu publier le film Fitna, et que les menaces se sont multipliées contre sa sortie, Riposte Laïque ne s'est pas trompé de combat. Après l'affaire des caricatures, c'était la liberté d'expression qui était à nouveau menacée par les intimidations des fascistes islamistes. Nous nous sommes sentis bien seuls, dans le camp laïque, à soutenir un homme menacé de mort, et vivant sous haute protection policière depuis plusieurs années.

Dans le meilleur des cas, les bonnes âmes, qui aiment pérorer sur les plateaux de télévision, se sont tues. Parfois, ce fut pire : N'hésitant pas à joindre leurs voix à celles des islamistes, Caroline Fourest (2), Dominique Sopo, Bernard-Henri Levy, Philippe Val, et quelques autres, si démonstratifs pour défendre la liberté d'expression de Charlie Hebdo, insultèrent le député hollandais, le qualifiant de raciste, voire de fasciste.

Des propos d'autant plus honteux que les mêmes se précipitaient, quelques semaines plus tôt, aux côtés d'Ayaan Hirsi Ali, sous les flashes des photographes, oubliant que la jeune femme et Geert Wilders sont amis dans la vie, ont milité dans le même parti, et ont participé ensemble au scénario de Fitna.

wilders_hirsi_ali-3.jpg

Les Hollandais ont voté massivement pour le leader du PVV parce qu'il parle sans faux-fuyant de la progression inquiétante de l'islam, son agressivité et son arrogance, ce que Maurice Vidal appelait « l'auto-islamisation de la Hollande » (3). Seul Geert Wilders le dit.

Les Hollandais ont été très marqués par l'assassinat de Théo Van Gogh, perpétré par Mohammed Bouyeri, musulman fanatisé, né en Hollande, qui, lors du procès, n'a pas eu un mot de regret pour son acte criminel. Ils sentent confusément que d'autres intégristes de ce genre sont prêts à passer à l'action, pour imposer l'islam par tous les moyens. Seul Geert Wilders le dit.

Les Hollandais sentent bien que le fait de passer de quelques milliers de musulmans à près d'un million, en deux générations, dans un pays comme la Hollande, avec l'idéologie dominatrice de l'islam, pose un grave problème civilisationnel. Seul Geert Wilders le dit.

Il n'y a aucun racisme dans ses propos. Dans l'interview accordée à Riposte Laïque, il confiait à Radu Stoenescu (4) qu'il n'avait rien à voir avec un Le Pen, qui soutient le régime des ayatollahs. Il faut être d'une rare malhonnêteté intellectuelle pour classer à l'extrême droite un député qui soutient les homosexuels et les Juifs, cibles habituels des fascistes.

En France, longtemps, seul Villiers s'est risqué sur le terrain de l'islam. Sans contester la sincérité du vicomte de Vendée, il n'était pas l'homme de la situation, à cause de sa proximité avec les milieux catholiques les plus conservateurs. S'il veut réellement convaincre les Français, Nicolas Dupont-Aignan , et tous ceux qui se réclament de la République et de la laïcité, ne pourront continuer à se taire, devant la montée de ce totalitarisme, qui menace de plus en plus nos libertés, et notre modèle de société.

Nous sommes à une époque où Obama, après nous avoir dit qu'il fallait intégrer la Turquie, se prosterne devant l'islam, sur le dos des musulmanes, au Caire, et entend nous donner des leçons sur la liberté de porter le voile en France et en Europe. Face à ces propos, Nicolas Sarkozy s'est contenté de répondre que dans notre pays, on portait le voile librement, sauf dans l'administration, oubliant de parler de l'école publique. A notre connaissance, seule Françoise Hostalier, député UMP du Nord, a protesté. Ces paroles du président des Etats-Unis, déroulant le tapis rouge à l'islam, auraient pourtant dû susciter un ras-de-marée de protestations, venus de toutes les formations politiques se réclamant de la laïcité, de la République et du droit des femmes.

HusseinSaitParlerAuxMusulma.gif

Qu'ils s'inspirent de Geert Wilders, qu'ils écoutent les vidéos de Christine Tasin, qu'ils lisent les articles de Maurice Vidal, de Guylain Chevrier, de Radu Stoenescu, de Mireille Popelin, de Roger Heurtebise, d'Anne Zelensky, de Pierre Cassen, de Pascal Hilout, d'Annie Sugier, de Robert Albarèdes, de Brigitte Bré Bayle, de Rosa Valentini et de tous ceux qui, dans Riposte Laïque, semaine après semaine, dénoncent la montée de ce fascisme politico-religieux, et la couardise de trop d'élus.

Comment veulent-ils convaincre les Français de leur volonté de défendre la laïcité, quand ils sont capables, à l'instar d'un Jean-Luc Mélenchon, pourtant orateur talentueux, de parler laïcité plus d'une heure, sans prononcer le mot « islam » ?

C'est comme si un militant avait parlé, dans les années 1930, de la nocivité du capitalisme, sans parler de la montée du nazisme en Allemagne !

Les Français ont des yeux, ils voient aussi clair que les Hollandais, mais ils n'ont pas de Geert Wilders. Ils constatent, dans leur environnement quotidien, l'emprise grandissante de l'islam, par la multiplication des voiles, des burqas, les constructions de mosquées, les menaces diverses pour intimider les élus, les pressions à l'école, à l'hôpital, etc.

Ils n'entendent aucun homme politique qui a le courage d'aborder la question, et pire, quand ils le font, ils s'expriment avec un tel déni des réalités que leur mensonge se voit comme le nez au milieu de la figure.

Il faut répondre aux Français, sur les questions qu'ils se posent : l'islam est-elle un danger pour la laïcité, le droit des femmes et la liberté d'expression ? Est-il vrai que Nicolas Sarkozy aurait dit à Villiers, qui rapporte cette anecdote, que l'islamisation de l'Europe est inéluctable ? La stratégie démographique des islamistes, en France et en Europe, rend-elle leur domination inévitable, dans quelques générations ? Si oui, y a-t-il encore quelque chose à faire ? Quoi ? Faut-il garder sur notre territoire des hommes et des femmes qui, refusant les lois de la République, ne se cachent même plus de militer pour l'instauration de la charia ? Comment aider les Mohamed Sifaoui, Pascal Hilout, Chahdortt Djavann et tous ceux qui ont choisi la République contre la charia ?

marianneagressee-2.jpg

Loin d'être des questions dignes de l'extrême droite, comme nous entendons parfois certains laïques ou gauchistes de salon nous en accuser, pour mieux fuir un débat incontournable, ce sont des inquiétudes légitimes, que tout élu digne de ce nom devrait avoir le courage d'aborder.

A moins qu'ils ne soient convaincus, à l'instar de Sarkozy, que l'islamisation de l'Europe est inéluctable, et qu'ils aient peur de l'annoncer à leurs électeurs, de crainte de devoir rendre des comptes.

Jaurès disait : « Le courage, c'est de chercher la vérité, et de la dire ».

Geert Wilders, qui ne s'affirme pas de gauche, s'est montré, depuis plusieurs années, bien plus jauressien que beaucoup, qui s'en réclament.

Le parler vrai paie bien davantage que le politiquement correct ! A méditer, pour l'ensemble de la classe politique française¿

Cyrano

(1) http://www.lefigaro.fr/elections-europeenn...uropeennes-.php

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/06/...reme-droite.php

(2) http://www.ripostelaique.com/L-art-de-la-r...e-Caroline.html

http://www.ripostelaique.com/Condamner-Gee...ders-c-est.html

(3) http://www.ripostelaique.com/L-auto-islami...a-Hollande.html

(4) http://www.ripostelaique.com/Geert-Wilders...ien-a-voir.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Du bon, du lourd !!! bravo esperanza !!!!!

apres la menace communistes , nous voila face a la menace islamique !!!!

rien d'autres a foutre !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Esperanza, ton post me donne envie de haïr les musulmans... roooh, je peux plus me contenir, il faut que je les haïsse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

esperanza l'integriste de retour, ca va etre de nouveau animé dans le forum

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>&">
name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>&" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350" />

http://christinetasin.over-blog.fr/

http://www.ripostelaique.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Ce que j'aime bien, c'est la démonstration : "nous ne sommes pas au VIème siècle avant jésus-christ, jeunes gens, non nous sommes au XXième siècle, la barbarie à cessé..." C'est clair que le XXième siècle est le siècle de l'humanisme, on est convaincus :smile2:

Ceci étant dit, s'il fallait faire un classement au hit parade de la connerie, j'adhérerais bien à l'idée qui l'Islam est peut être un peu pire que les autres. Cependant je ne suis pas assez compétent en théologie et je crois bien être surtout influencé par ma culture pour jeter la pierre sur l'Islam.

Néanmoins, pour ce qui est de se vautrer dans le moyen âge c'est sur que l'Islam est meilleur que les autres. Par contre la bonne femme de la vidéo est tellement tête à claque que la voir en vrai ça doit donner envie de trouver une pierre pour... mon dieu, elle aurait dit vrai ? je suis contaminé !

Non, la vraie question, c'est est-ce que la deuxième génération, les beurs, voir leurs enfants (le petits beurs quoi), sont ils détachés de la religion comme l'est un occidental de souche. Sont ils autant dans la modernité, ou restent ils attaché à l'Islam et à la religion façon Portugal ou France d'avant guerre. Je ne suis pas compétent pour répondre et c'est bien la question avant de s'affoler de l'invasion des mosquées.

Modifié par Chi-miss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant