une mére porte plainte pour bagarre à l'école

ice scream Membre 3 321 messages
Etranger longiligne‚ 30ans
Posté(e)
Et quelle est la différence ???

que face a un adulte il n' a aucun moyen de se défendre seul

Tu t'appuies sur quelle référence pour affirmer cela ? Aurais tu une source pédo psychiatrique pour appuyer ton affirmation ?

ma propre enfance et l' adulte que je suis devenu comparer a celle de personnes que j' ai connu et qui ont eu le manque de chance d' avoir des parents surprotecteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Autant sur le coup de l'interpélation des gamins pour les vélos je trouvait celà franchement scandaleux vus que la police aavit mal fait son travail que là pour le coup je suis assez mitigé.

Tout a été fait dans l'ordre et sans excés de zelle me semble t'il et je peux comprendre une mére qui vois son gosse revenir de l'école truffé de bleus,le fait d'aller au poste peut servir aussi d'avertissement a un mome (accompagné de ses parents).

Pour moi le principal probléme est le manque de moyens dans l'éducation et la supréssion de nombreux postes de surveillants,prof et instit.La pub de l'UMP sur le tout sécuritaire y est aussi pour quelque chose. :smile2:

Dans tous les cas , le môme sera identifié dans la cour et par les autres parents comme celui dont la mére a porté plainte , c'est forcé que toute l'école le sache.

Et pour un môme c'est déjà lourd à porter ,victime ou pas.

Sans doute que personne ne l'embêtera plus de toute sa primaire mais à quel prix pour lui ? Ca , personne ne peut le dire.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
ma propre enfance et l' adulte que je suis devenu comparer a celle de personnes que j' ai connu et qui ont eu le manque de chance d' avoir des parents surprotecteur

Ice cream, On a jamais parlé de surprotection mais de protection. Un parent qui protège son enfant, c'est normal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Dans tous les cas , le môme sera identifié dans la cour et par les autres parents comme celui dont la mére a porté plainte , c'est forcé que toute l'école le sache.

Et pour un môme c'est déjà lourd à porter.

C'est pas faux. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

quel pays de chochottes qu"est devenu la france.

heureusement que chirac a suprime le service militaire , comme cela les jeunes fils a maman n'auront pas a subir le supplice du manche de balai .

a l'armee tu peux toujours appeler ta mere , elle ne viendra pas te defendre .

bon esperons que plus tard ce gosse ne s'engage pas dans les paras (car c'est a la mode ces temps ci ) parce que les talibans ne sera pas des gnons qu'ils lui feront .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Violence je sais pas si on doit appeler ça comme ça, je dirais plutôt qu'il y avait beaucoup d'autorité de la part des profs.Se prendre une bonne gifle etc...Maintenant les profs se font cracher dessus se font insulter etc...
Non, la violence allait souvent au delà d'une simple gifle. Il va de soit que ça ne se produisait pas partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ice scream Membre 3 321 messages
Etranger longiligne‚ 30ans
Posté(e)
Non non pour cela je suis entièrement d'accord avec toi je le répète encore une fois le but des parents restent l'éducation et cela comprends comme l'a dit (je ne sais plus qui désolé) cela implique aussi à apprendre a se défendre, a vivre en société, a pardonner...

Je parle des cas que je trouve grave, ou l'enfant ne peut se débrouiller seul. Si mon fils rentre chez moi vraiment amoché je ne m'imagine meme pas lui dire de se défendre demain si ca recommence .. j'espère qu'une sanction a l'école aura été pris pour les séparer et que les parents de l'autre enfants seront présents aussi .

La ou tu as l'air de voir des parents qui laisse les enfants se débrouiller quand le cas est grave, je vois des parents démissionnaires.

Et ca va dans les 2 sens, si mon fils s'amuse a agresser violemment un camarade je vais partir en sucette également car cela fait parti des principes que je veux leur inculquer.

Je supporte pas la violence ...

donc tu est bien d' accord que si ton enfant te rapporte qu' il s' est fait gifler a l' école tu lui diras de se défendre seul dans la mesure du possible et dans le cas contraire de prévenir lui même l' enseignant?

Je suis heureux de voir que dans le cas ou ton enfant "reviendrait vraiment amoché" de l' école tu ne porterai pas plainte contrairement a la personne qui fait le sujet de ce topic mais tu règlerais le problème avec l' école et les parents du gamin responsable de l' état de ton fils.

Ice cream, On a jamais parlé de surprotection mais de protection. Un parent qui protège son enfant, c'est normal.

"porté plainte pour une bagarre a l' école" moi je le définit comme de la surprotection

Modifié par ice scream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Dans tous les cas , le môme sera identifié dans la cour et par les autres parents comme celui dont la mére a porté plainte , c'est forcé que toute l'école le sache.

Et pour un môme c'est déjà lourd à porter.

Je constate que c'est le même argument que l'argument contre l'homoparentalité. :smile2:

Je pense que tu exagères énormément, faire appel à l'autorité n'est pas si mal vécu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Dans tous les cas , le môme sera identifié dans la cour et par les autres parents comme celui dont la mére a porté plainte , c'est forcé que toute l'école le sache.

Et pour un môme c'est déjà lourd à porter.

Absolument pas. Quand j'étais plus jeune, en sixième précisément, j'ai changé d'école, et en guise de bienvenue, je suis devenu le bouc émissaire de trois gamins de mon age. J'en ai parlé à ma mère qui est intervenue auprès du directeur. Ce dernier a pris les choses en main, en convoquant les trois gamins et leurs parents. Non seulement ils ont été collés mais ils étaient informés des risques pour eux, s'il y avait la moindre représaille contre moi.

L'incident s'est arrêté la et les trois mecs m'ont fichu la paix. Une semaine plus tard, le directeur m'a téléphoné, à la maison, pour s'assurer qu'il n'y avait pas eu de répercussions.

Dans cette histoire, ma mère a assuré son rôle, le directeur aussi, et les parents des trois gamins aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guitariste25 Membre+ 4 935 messages
- .inusable. -‚ 31ans
Posté(e)

Tu ne peux pas comparer ton cas a celui là qui est médiatisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
"porté plainte pour une bagarre a l' école" moi je le définit comme de la surprotection
Non, la mère a essayé de régler la situation avec les autres parents, avec l'enfant violent et avec l'école. Comme les parents de l'enfant violent n'ont pas pris les mesures pour que les bagarres cessent, comme le directeur de l'école n'a pas assuré son rôle non plus, la mère a tout simplement pris les mesures qu'elle a jugé utile pour que son fils cesse de se faire tabasser.

Même si je trouve que ce n'est pas le travail de la police de gérer ce genre d'histoire, je comprends cette mère qui ne savait que faire d'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je constate que c'est le même argument que l'argument contre l'homoparentalité. :smile2:

Je pense que tu exagères énormément, faire appel à l'autorité n'est pas si mal vécu.

Non , t'es connu comme le loup blanc c'est tout à l'école. C'est pas bien grave de ne plus faire parti subitement des anonymes.

Et l'argument contre l'homoparentalité c'est quoi au juste ?

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bree vandekamp Membre 1 551 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
donc tu est bien d' accord que si ton enfant te rapporte qu' il s' est fait gifler a l' école tu lui diras de se défendre seul dans la mesure du possible et dans le cas contraire de prévenir lui même l' enseignant?

Je suis heureux de voir que dans le cas ou ton enfant se "reviendrait vraiment amoché" a l' école tu ne porterai pas plainte contrairement a la personne qui fait le sujet de ce topic mais tu règlerais le problème avec l' école et les parents du gamin responsable de l' état de ton fils.

"porté plainte pour une bagarre a l' école" moi je le définit comme de la surprotection

Mais évidemment! Je suis juste contre l'idée qu'un enfant n'a jamais besoin d'etre épauler et que cela lui apprend la vie.

Quand c'est grave c'est grave !

Mon fils a 6 ans et il n'a jamais vécu d'agressions violentes ( pourvu que ca dur ^^)... mais pour les broutilles ( c'est a dire quand je pense que les limites n'ont pas été dépassées) il se débrouille seul et très bien.

Et pour ce qui concerne l'école, il y a d'abord l'exemple de chamaillerie ou l'enfant peut se débrouiller seul, ensuite il y a l'instituteur histoire de trancher et regler le problème pendant que c'est tendu et pour les cas grave il doit y avoir les parents.... je pense même que si mon fils avait un gros soucis qu'il ne peut régler et que je ne vienne pas l'aider il ne comprendrait pas .. on est censé les aider à grandir et donc être la quand ils ne peuvent gérer seul.

Encore une fois je parle d'un enfant de 8 ans !! Je ne comprends pas l'histoire de l'armée?? ce sont des jeunes de 18 ans à l'armée et ce n'est pas parce que je vais etre derrière lui en cas de gros soucis a 8 ans qu'il va avoir besoin de maman pour faire son armée a 18 ans ... je comprends pas votre façon de voir les choses pourtant je vous jure que j'essaye ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Tu ne peux pas comparer ton cas a celui là qui est médiatisé.
Et ça peut rentrer dans l'ordre si les parents et le directeur de l'école font enfin leur boulot correctement. Laisser pourrir une situation ne l'a jamais résolue. Si le directeur ne veut pas que sont établissement souffre d'une mauvaise réputation, à cause de son laxisme, et prendra les mesures nécessaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
Non faut pas y penser.Une fois la baston fini, c'est fini.

Quand tu dis "en esperant que ça ne recommence pas" , tu veux dire par là si le mec se venge?

En général si il se prend une bonne raclé, il ne reviendra pas.

En fait ce qui me gène dans ce que tu dis c'est que tu as l'air de banaliser la violence en la rendant "pas grave" et "normale". Et j'ai l'impression que tu la rend "pas grave" en te plaçant dans un contexte où tous les enfants veulent se bagarrer, où ils le peuvent, et où la violence reste légère. Mais ce n'est pas le cas.

Dans le contexte qui nous intéresse :

- il y a un déséquilibre dans le nombre ( 2 contre 1 )

- il y a un déséquilibre dans les coups reçus ( l'un a été assez blessé pour ne pas retourner à l'école le lendemain, les deux autres non )

En partant de ces deux points, on peut aisément concevoir que l'enfant qui a été blessé :

- n'était pas consentant à se battre contre deux de ces camarades

- n'était pas consentant non plus à être blessé

Dans ce cas de figure, l'enfant n'a pas voulu ce qu'il lui arrive, et il a été impliqué dans une bagarre inéquitable. Et l'inéquitabilité et la gratuité de la bagarre me fait gerber parce que c'est tout simplement de l'injustice. Ce qui est arrivé à cet enfant est injuste. Rien ne me met plus hors de moi que l'injustice, et je peux pas cautionner ça, ni trouver ça normal.

Et encore, je me suis placé de ton point de vue selon lequel il y a une violence normale, même si tu trouves les bagarres d'école normales je doute qu'il en soit de même pour l'injustice.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ice scream Membre 3 321 messages
Etranger longiligne‚ 30ans
Posté(e)
Non, la mère a essayé de régler la situation avec les autres parents, avec l'enfant violent et avec l'école. Comme les parents de l'enfant violent n'ont pas pris les mesures pour que les bagarres cessent, comme le directeur de l'école n'a pas assuré son rôle non plus, la mère a tout simplement pris les mesures qu'elle a jugé utile pour que son fils cesse de se faire tabasser.

Même si je trouve que ce n'est pas le travail de la police de gérer ce genre d'histoire, je comprends cette mère qui ne savait que faire d'autre.

ben moi je ne comprends pas cette mère il y a d' autre chose a faire avant de porter plainte tout de même surtout pour une bagarre d' enfants

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
ben moi je ne comprends pas cette mère il y a d' autre chose a faire avant de porter plainte tout de même surtout pour une bagarre d' enfants
Vas y, tu aurais fait quoi toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guitariste25 Membre+ 4 935 messages
- .inusable. -‚ 31ans
Posté(e)
En fait ce qui me gène dans ce que tu dis c'est que tu as l'air de banaliser la violence en la rendant "pas grave" et "normale". Et j'ai l'impression que tu la rend "pas grave" en te plaçant dans un contexte où tous les enfants veulent se bagarrer, où ils le peuvent, et où la violence reste légère. Mais ce n'est pas le cas.

Dans le contexte qui nous intéresse :

- il y a un déséquilibre dans le nombre ( 2 contre 1 )

- il y a un déséquilibre dans les coups reçus ( l'un a été assez blessé pour ne pas retourner à l'école le lendemain, les deux autres non )

En partant de ces deux points, on peut aisément concevoir que l'enfant qui a été blessé :

- n'était pas consentant à se battre contre deux de ces camarades

- n'était pas consentant non plus à être blessé

Dans ce cas de figure, l'enfant n'a pas voulu ce qu'il lui arrive, et il a été impliqué dans une bagarre inéquitable. Et l'inéquitabilité et la gratuité de la bagarre me fait gerber parce que c'est tout simplement de l'injustice. Ce qui est arrivé à cet enfant est injuste. Rien ne me met plus hors de moi que l'injustice, et je peux pas cautionner ça, ni trouver ça normal.

Et encore, je me suis placé de ton point de vue selon lequel il y a une violence normale, même si tu trouves les bagarres d'école normales je doute qu'il en soit de même pour l'injustice.

Je trouve que c'est normal en étant gosse de vouloir se bagarrer.Je sais pas comment te l'expliquer, j'imagine que tu ne t'es jamais battu à l'école.Moi ce qui me choque c'est que on en fait tout un plat, certe au moment ou ça c'est passé c'était peut-être grave, je n'étais pas là bas.Mais Ils ont dit que depuis les gosses se sont réconcilié.Alors pourquoi continuer a courir après cette affaire?

La violence ce n'est pas quelque chose de léger, j'avais dis plus loin dans un post que je mélangeais les chamailleries et la vrai violence.

exemple : se bagarrer avec un camarade de classe, il y a des bleus etc...demain l'histoire sera oublié ils rejoueront ensemble a la récréation.Ou quelques jours plus tard, fin bref.

Ca c'est des chamailleries, pas besoin d'en faire un plat.

mais dans ce cas la si ils étaient 2 contre 1, plus ce que tu dis, oui c'est de la violence.Mais bon ils se sont réconcilié, ça tout le monde semble s'en foutre royalement.

Modifié par guitariste25

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

ice cream, faire quoi ?

si les parents de l'autre enfant et le directeur ne réagissent pas, je vois pas quelle autre solution elle avait...

ils se sont reconciliés... mouais, c'est facile à dire ca.... mais je n'en suis pas certain du tout

Modifié par Lapinkiller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guitariste25 Membre+ 4 935 messages
- .inusable. -‚ 31ans
Posté(e)

T'arrives a croire tout ce qu'il y a marqué dans l'article, mais pas le fait qu'ils se sont réconcilié.

Je suis désolé de te dire ça ne le prend pas mal, mais tu t'arranges comme tu veux.

ice cream, faire quoi ?

si les parents de l'autre enfant et le directeur ne réagissent pas, je vois pas quelle autre solution elle avait...

ils se sont reconciliés... mouais, c'est facile à dire ca.... mais je n'en suis pas certain du tout

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant