police encore aberhant

Fleur Membre+ 6 157 messages
Belle Plante‚ 42ans
Posté(e)

S'il est vrai que ce prof se devait de se soumettre au contrôle d'identité,ce qu'il a fait, rien dans la loi ne le force à s'y soumettre les yeux baissés et la bouche close....

Certes,la galéjade peut être lourde, mais avouons que les policiers peuvent l'être aussi avec leurs manières de cow-boys :smile2:

Mais que pour un "Sarkozy ,je te vois", on risque de se retrouver à comparaître devant le juge de proximité pour y être jugé des faits de tapage diurne injurieux, je trouve ça grotesque mais aussi flippant.

Prenons l'accusation:

--le tapage ('article R.623-2 du code pénal) qui vaut une contravention de 450 euros au max

ici,il est diurne 17h50, donc jusque la, rien à redire.

Sauf que, sincèrement à la gare StCharles, pour faire du tapage , avec le bruits des trains qui entrent en gare, les "ding ding ding le train en provenance de Mauvaizfoi va entrer en gare...." et autres "le petit nicolas attend son papa à la préfecture de police ;) " , le va et vient des passants braillant dans leurs portables, le doux cliquetis des chariots à bagages , sans compter la mélodie au combien sereine de la circulation des véhicules devant la gare...

Je me demande comment un seul homme,ne serait qu'un prof de Philo à la voix puissante, peut déranger la douce tranquillité de la gare ;)

Mais admettons, que les marseillais, bien connus pour leur côté taciturne et effacé ,leur discrétion, admettons qu'ils aient été dérangés par le tapage de ce prof.

---Il reste le terme d'injurieux ;) ??? .Une injure doit avoir un caractére outrageant...et non outre-agent(de police)

Allons, fi la mauvaise foi, injure il n'y a pas....

Remarquez,ce n'est qu'un fait divers grotesque...

Là ou cela me gêne c'est quand on utilise la droit pénal pour chatouiller dans le bon sens le politique...

La prochaine fois si je prononce "Sarkozy" sans faire la révérence devant un commisariat, dois-je prévoir 450 euros ;) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Ok : pour ce propos injurieux et diffamant, nous te plaçons en garde à vue. :smile2:

La logique est là. Il n'a pas été arrêté pour "n'importe quoi" mais pour un motif fallacieux (sur le seul jugement de policiers vexés ?) même s'il a effectivement gêné les forces de l'ordre.

Le but des gardiens de la paix est de réprimander les gens en infraction, pas d'arrêter pour faire la morale de leur point de vue personnel.

Faire de l'ironie, c'est illégal ? La taquinerie, même lourde, aussi ? La contestation sociale mal placée est aussi un délit ? Ici, le bon policier aurait juste dit : "Monsieur, s'il vous plaît, calmez-vous !" ou répondu je ne sais quoi. Même de l'ironie, tiens. éa tient presque de la faute professionnelle d'avoir arrêté un quidam pour ça, même pas injurieux.

Et faire du tapage dans une gare en plein journée. :| Sans dec' !

De nos jours, la relation civil-forces de l'ordre se dégrade lentement, à coup de truc comme ça. ;) (Et je ne dit pas que le le prof n'est pas fautif de quelquechose...)

éa oui, on parle de ces fameux quotas : elle est où la pertinence policière ici ?

Je ne fais pas un plat de ce petit événement (qui ne remet pas en cause la liberté d'expression en France) mais quand même ! C'est une sorte de bavure de principe. D'autant que ça fait tâche pour l'interpelé, et que ça peut être choquant à vivre.

Il ne leur a pas jeté des cailloux, quand même !

Et ? La riposte policière est non proportionnelle à "l'agression". Je ne dis pas bien fait. On ne peut pas. Le flics ne sont pas là pour faire de la politique : ils doivent faire respecter la loi au-delà de leur jugement de valeur personnel.

C'est ce qu'on leur apprend, je crois. :|

Sinon, laissons les flics racistes s'exprimer, laissons nos flics enfermer les gens parce qu'on a ironisé sur El Présidente, laissons nos flics enfermer qui ils jugent idéologiquement dérangeants...

Encore quelques pas et on fera celui de l'oie ! :| Je caricature, mais ce genre d'événement ne doit pas être minimisé : ce doit être un exemple pédagogique sur le métier de policier.

Si on devait faire payer et garder à vue les gens pour toutes les conneries qu'ils disent (bien plus grosses, répétées, bêtes et menaçantes), je crois que les chiffres exploseraient.

L'amende est peu justifiée, la méthode surtout.

Attention ! Ne parlez pas trop fort : tapage diurne injurieux sur un forum... ;)

+ 1, je suis d'accord YOP

Y a pas une seule fille qui parle...que des gars !!! c'est drôle ;)

ok je sors... ;)

L'opinion de filles pourrait être intéressante (même si elles ne sont pas dans le même sens que ce que moi et d'autres pensont) mais elles ne s'intéressent pas au sujet semble-t'il.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
S'il est vrai que ce prof se devait de se soumettre au contrôle d'identité,ce qu'il a fait, rien dans la loi ne le force à s'y soumettre les yeux baissés et la bouche close....

Certes,la galéjade peut être lourde, mais avouons que les policiers peuvent l'être aussi avec leurs manières de cow-boys :smile2:

Mais que pour un "Sarkozy ,je te vois", on risque de se retrouver à comparaître devant le juge de proximité pour y être jugé des faits de tapage diurne injurieux, je trouve ça grotesque mais aussi flippant.

Prenons l'accusation:

--le tapage ('article R.623-2 du code pénal) qui vaut une contravention de 450 euros au max

ici,il est diurne 17h50, donc jusque la, rien à redire.

Sauf que, sincèrement à la gare StCharles, pour faire du tapage , avec le bruits des trains qui entrent en gare, les "ding ding ding le train en provenance de Mauvaizfoi va entrer en gare...." et autres "le petit nicolas attend son papa à la préfecture de police ;) " , le va et vient des passants braillant dans leurs portables, le doux cliquetis des chariots à bagages , sans compter la mélodie au combien sereine de la circulation des véhicules devant la gare...

Je me demande comment un seul homme,ne serait qu'un prof de Philo à la voix puissante, peut déranger la douce tranquillité de la gare ;)

Mais admettons, que les marseillais, bien connus pour leur côté taciturne et effacé ,leur discrétion, admettons qu'ils aient été dérangés par le tapage de ce prof.

---Il reste le terme d'injurieux ;) ??? .Une injure doit avoir un caractére outrageant...et non outre-agent(de police)

Allons, fi la mauvaise foi, injure il n'y a pas....

Remarquez,ce n'est qu'un fait divers grotesque...

Là ou cela me gêne c'est quand on utilise la droit pénal pour chatouiller dans le bon sens le politique...

La prochaine fois si je prononce "Sarkozy" sans faire la révérence devant un commisariat, dois-je prévoir 450 euros :| ?

+ 1, quand je disais que la contribution féminine serait bienvenue... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
S'il est vrai que ce prof se devait de se soumettre au contrôle d'identité,ce qu'il a fait, rien dans la loi ne le force à s'y soumettre les yeux baissés et la bouche close....

Certes,la galéjade peut être lourde, mais avouons que les policiers peuvent l'être aussi avec leurs manières de cow-boys ;)

Mais que pour un "Sarkozy ,je te vois", on risque de se retrouver à comparaître devant le juge de proximité pour y être jugé des faits de tapage diurne injurieux, je trouve ça grotesque mais aussi flippant.

Prenons l'accusation:

--le tapage ('article R.623-2 du code pénal) qui vaut une contravention de 450 euros au max

ici,il est diurne 17h50, donc jusque la, rien à redire.

Sauf que, sincèrement à la gare StCharles, pour faire du tapage , avec le bruits des trains qui entrent en gare, les "ding ding ding le train en provenance de Mauvaizfoi va entrer en gare...." et autres "le petit nicolas attend son papa à la préfecture de police :| " , le va et vient des passants braillant dans leurs portables, le doux cliquetis des chariots à bagages , sans compter la mélodie au combien sereine de la circulation des véhicules devant la gare...

Je me demande comment un seul homme,ne serait qu'un prof de Philo à la voix puissante, peut déranger la douce tranquillité de la gare ;)

Mais admettons, que les marseillais, bien connus pour leur côté taciturne et effacé ,leur discrétion, admettons qu'ils aient été dérangés par le tapage de ce prof.

---Il reste le terme d'injurieux ;) ??? .Une injure doit avoir un caractére outrageant...et non outre-agent(de police)

Allons, fi la mauvaise foi, injure il n'y a pas....

Remarquez,ce n'est qu'un fait divers grotesque...

Là ou cela me gêne c'est quand on utilise la droit pénal pour chatouiller dans le bon sens le politique...

La prochaine fois si je prononce "Sarkozy" sans faire la révérence devant un commisariat, dois-je prévoir 450 euros :| ?

Il y a injure puisque Sarkozy n'était pas précédé du titre protocolaire auquel il a droit : Son Excellence ! ;)

Je peux comprendre que des flics exaspérés par un gugus qui vient les chatouiller alors qu'ils se coltinent un travail ingrat entendent lui donner une leçon en voyant s'il fera le bravache au poste. Maintenant, je doute que la justice prenne l'inculpation au sérieux. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Faire de l'ironie, c'est illégal ? La taquinerie, même lourde, aussi ? La contestation sociale mal placée est aussi un délit ? Ici, le bon policier aurait juste dit : "Monsieur, s'il vous plaît, calmez-vous !" ou répondu je ne sais quoi. Même de l'ironie, tiens. éa tient presque de la faute professionnelle d'avoir arrêté un quidam pour ça, même pas injurieux.

Et faire du tapage dans une gare en plein journée. ;) Sans dec' !

De nos jours, la relation civil-forces de l'ordre se dégrade lentement, à coup de truc comme ça. :smile2: (Et je ne dit pas que le le prof n'est pas fautif de quelque chose...)

Cela dépasse le supportable quand même... Pourquoi ce serait aux policiers de devoir subir les avis et théories politiques des uns et des autres? Parce que là, ce qu'il dit relève bien d'appréciations subjectives...

Et les relations civils/forces de l'ordre ne pourront s'arranger tant que des gens penseront qu'il est légitime qu'ils subissent des pseudo-revendications et y seront pour quelques choses.

Ensuite pour ce qui est du tapage, il y a quand même selon certains journaux, plusieurs témoins qui se sont mis à rigoler...Preuve qu'il a parler fort, et a eu un impact sur l'ambiance de la gare et surtout le travail des policiers.

Je ne cherche pas à défendre coûte que coût les chefs d'accusations :|

Mais il faut aussi avouer le fait que beaucoup de ces comportements ce multiplie: reprocher à autrui ses malheurs, aussi bien au policier qu'aux personnes de mairies et autres...A des gens qui n'y sont pour rien. ;)

C'est comme reprocher à une caissière de Carref**r que ses prix sont chers...Elle n'y peut rien la pauvre...

Et qui a dit que les policiers n'avaient pas été aussi courtois que tu le dis? :|

:|

---Il reste le terme d'injurieux ;) ??? .Une injure doit avoir un caractére outrageant...et non outre-agent(de police)

Allons, fi la mauvaise foi, injure il n'y a pas....

Injure:

1. Parole qui blesse d'une manière grave et consciente; insulte. -DR. Expression outragente ou méprisante qui renferme l'imputation d'aucun fait précis, constituant un délit si elle est publique et n'a pas été précédée de provocation.

2.Litt. Action, procédé qui offensent; affront.

3. [...]

Source: Petit Larousse illustré

Ses propos relèvent aussi bien du 1. que du 2. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Il y a injure puisque Sarkozy n'était pas précédé du titre protocolaire auquel il a droit : Son Excellence ! :|

:smile2: ;);););):|:|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Cela dépasse le supportable quand même... Pourquoi ce serait aux policiers de devoir subir les avis et théories politiques des uns et des autres? Parce que là, ce qu'il dit relève bien d'appréciations subjectives...

Et les relations civils/forces de l'ordre ne pourront s'arranger tant que des gens penseront qu'il est légitime qu'ils subissent des pseudo-revendications et y seront pour quelques choses.

Ensuite pour ce qui est du tapage, il y a quand même selon certains journaux, plusieurs témoins qui se sont mis à rigoler...Preuve qu'il a parler fort, et a eu un impact sur l'ambiance de la gare et surtout le travail des policiers.

Je ne cherche pas à défendre coûte que coût les chefs d'accusations ;)

Mais il faut aussi avouer le fait que beaucoup de ces comportements ce multiplie: reprocher à autrui ses malheurs, aussi bien au policier qu'aux personnes de mairies et autres...A des gens qui n'y sont pour rien. ;)

C'est comme reprocher à une caissière de Carref**r que ses prix sont chers...Elle n'y peut rien la pauvre...

Et qui a dit que les policiers n'avaient pas été aussi courtois que tu le dis? :|

:|

Injure:

1. Parole qui blesse d'une manière grave et consciente; insulte. -DR. Expression outragente ou méprisante qui renferme l'imputation d'aucun fait précis, constituant un délit si elle est publique et n'a pas été précédée de provocation.

2.Litt. Action, procédé qui offensent; affront.

3. [...]

Source: Petit Larousse illustré

Ses propos relèvent aussi bien du 1. que du 2. ;)

il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir

Je ne vois pas en quoi "Sarkozy je te vois" peut blesser d'une manière grave et consciente voire être une insulte, outrage = injure, offense, je ne vois pas ni injure, ni offense dans "je te vois" et je ne pense pas que tu parles de "Sarkozy" comme d'une offense ou une injure ;) :smile2:

Il va falloir un jour que tu enlèves tes ¿illères, comme je te l'ai dit, même au Gouvernement, il ne voient pas l'offense ou l'outrage, pourtant, il n'y a pas pire sarkozyste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bonomaniac Membre 124 messages
Forumeur inspiré‚ 43ans
Posté(e)

ce sont beaucoup de paroles pour pas grand chose. l'individu qui a mentionné sarkozy en plein hall de gare un après midi bondé a voulu se faire remarquer. Etre embarqué par les forces de l'ordre était son objectif. il a réussi.

ensuite faire une procédure pour si peu, faut voir....

Il y a des choses plus graves et il faut garder raison et ne pas répondre aux provocations qui sont multiples quand on porte un uniforme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur Membre+ 6 157 messages
Belle Plante‚ 42ans
Posté(e)

Injure:

1. Parole qui blesse d'une manière grave et consciente; insulte. -DR. Expression outragente ou méprisante qui renferme l'imputation d'aucun fait précis, constituant un délit si elle est publique et n'a pas été précédée de provocation.

2.Litt. Action, procédé qui offensent; affront.

3. [...]

Source: Petit Larousse illustré

Ses propos relèvent aussi bien du 1. que du 2. ;)

Article 29 de la loi du 29 Juillet 1881 :l'injure est constituée de tout terme outrageant ne contenant l'imputation d'aucun fait

je ne vois pas en quoi "Sarkozy je te vois " est outrageant d'ailleurs ce prof ne sera pas condamné pour cela ,pour l'avocat de la défense la relaxe sera facile....

sauf si Nytho tu es plus sévère que le juge ;) vilain va!

@Simplicius:donne moi de l'excellence et tu verras que ma procédure risque de soulever des (d)ébats houleux pour toi :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Article 29 de la loi du 29 Juillet 1881 :l'injure est constituée de tout terme outrageant ne contenant l'imputation d'aucun fait

je ne vois pas en quoi "Sarkozy je te vois " est outrageant d'ailleurs ce prof ne sera pas condamné pour cela ,pour l'avocat de la défense la relaxe sera facile....

C'est la répétition surtout qui, pour moi, relève du mépris des policiers et leur imputent des faits ambigus qu'il crie en publique. Je considère comme un affront envers ces fonctionnaires ( ;) ) de leur dire cela... Non?

;)

sauf si Nytho tu es plus sévère que le juge ;) vilain va!

Naaaaaaannn... ;)

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ensuite pour ce qui est du tapage, il y a quand même selon certains journaux, plusieurs témoins qui se sont mis à rigoler...Preuve qu'il a parler fort, et a eu un impact sur l'ambiance de la gare et surtout le travail des policiers.

pour agir pour tapage , avant fallait que quelqu'un aille se plaindre. Des jeunes mettent la musique à fond tous les aprés midis , fenêtres ouvertes , ça te gonfle , tu vas aux flics et ils font une petite visite aux concernés.

Ici point de plainte des passants, au contraire , rigoler n'est pas un signe de dérangement ou alors y'a comme un probléme , au nom de quoi les flics ont-ils embarqué ce gars ? Qui s'est plaint de tapage , ou est la plainte signée par le plaignant?

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

il n'y a pas besoin de plainte. Il suffit que l'infraction soit constatée et caractérisée. Au procureur l'opportunité des poursuites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)

Et au passage, de l'argent des contribuables qui est dépensé pour rien, à cause de la susceptibilité des flics en cause et du procureur qui poursuit...

Scandaleux !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il n'y a pas besoin de plainte. Il suffit que l'infraction soit constatée et caractérisée. Au procureur l'opportunité des poursuites

C'est vrai ça , pourquoi avoir besoin de plaintes ? Un flic passe , il trouve que y'a trop de bruit , ça suffit.

En l'occurence c'est bien comme ça que ça s'est passé puisque le prof a été condamné à une amende.

Ca a quelque chose du remixe de "shérif fais moi peur"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)

Oui, comme tu le montre mon message n° 93 est vrai...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Et bien voilà, il a été relaxé : http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/s...e_vendredi.html

( faudrait modifier le titre en le rendant plus clair parce que j'ai eu un mal de chien à le retrouver )

Relaxe ne signifie pas que tu n'as rien. Il a eu les frais de procédure à sa charge, c'est plus qu'une simple amende.

Je trouve quand même hautement immoral que des policiers fassent payer un honnête citoyen juste pour avoir dit "Sarkozy je te vois". :smile2:

Si vous voulez dédommager le professeur vous pouvez acheter un T-Shirt "Sarkozy je te vois" :

Les bénéfices serviront à payer les frais d'avocat du prof de philo condamné pour avoir crié "Sarkozy je te vois" à des policiers en gare de Saint-Charles à Marseille.

76b9e17574.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant