Jéhovah le prophète

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Oui mais tout de même le ptit père Jupiter était un sacré fripon qui avait la facheuse tendance de se déguiser pour tromper les belles :smile2:

Jehovah n'est donc que le double puritain de notre Jupiter queutard et travesti??? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

JCOS Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

pourquoi YHWH = JEHOVAH ?

Jehovah c'est pas un prophète mais YHWH. Dieu, quoi. :smile2:

( c'est qu'un détail bien entendu )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Oui, et déjà Jehovah ce serait le nom de Dieu et non un prophète. Intéressant à lire, mais bourré d'incohérence et de mauvaises interprétation de la bible.

Leur but est d'endoctriner les gens en leur faisant de belles promesses et en leur disant des choses agréables. En général, ils ciblent des gens malheureux ou déprimés, très facile à influencer.

J'ai une de mes meilleures amies qui est en plein dedans, elle a cru à tout ça et maintenant, plus moyen de lui faire entendre raison ; pour elle tout ce qui est écrit dans ce livre est vrai, elle ne jure que par ce bouquin.

Déjà Satan a été inventé par les chrétiens vers le moyen age pour faire peur aux croyants...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JCOS Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Oui, et déjà Jehovah ce serait le nom de Dieu et non un prophète. Intéressant à lire, mais bourré d'incohérence et de mauvaises interprétation de la bible.

Leur but est d'endoctriner les gens en leur faisant de belles promesses et en leur disant des choses agréables. En général, ils ciblent des gens malheureux ou déprimés, très facile à influencer.

J'ai une de mes meilleures amies qui est en plein dedans, elle a cru à tout ça et maintenant, plus moyen de lui faire entendre raison ; pour elle tout ce qui est écrit dans ce livre est vrai, elle ne jure que par ce bouquin.

Déjà Satan a été inventé par les chrétiens vers le moyen age pour faire peur aux croyants...

si tu dis (citation ci-dessous), ça doit être une secte alors? je m'intéressai à se mouvement et j'arrive pas à comprendre comment il arrive à tomber sur le nom de jehovah, comment passe t'on de yhwh à jéhovah,

en tout cas merci d'avoir fait partager ton expérience, je vais faire attention à se groupe.

J'ai une de mes meilleures amies qui est en plein dedans, elle a cru à tout ça et maintenant, plus moyen de lui faire entendre raison ; pour elle tout ce qui est écrit dans ce livre est vrai, elle ne jure que par ce bouquin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aline line Membre 1 989 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

si tu veux augmenter tes connaissances sur la bible

je te conseille : "la bible enfin expliquee de voltaire"

ou d'aller faire un tour sur mon site, parce que jehovah yavé...

Dieu oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JCOS Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je suis ouvert à tout, pas de problème, donne moi le nom de ton site :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aline line Membre 1 989 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

il est dans ma signature,

faut cliquer dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JCOS Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)
si tu veux augmenter tes connaissances sur la bible

je te conseille : "la bible enfin expliquee de voltaire"

ou d'aller faire un tour sur mon site, parce que jehovah yavé...

Dieu oui.

Je pense qu'il faut lire la bible en elle même pour avoir vraiment connaissance de celle ci. Voltaire, les témoins de Jéhovah, et les autres ouvrages ne sont que des interprétations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Andji Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 43ans
Posté(e)
Oui, et déjà Jehovah ce serait le nom de Dieu et non un prophète. Intéressant à lire, mais bourré d'incohérence et de mauvaises interprétation de la bible.

Leur but est d'endoctriner les gens en leur faisant de belles promesses et en leur disant des choses agréables. En général, ils ciblent des gens malheureux ou déprimés, très facile à influencer.

J'ai une de mes meilleures amies qui est en plein dedans, elle a cru à tout ça et maintenant, plus moyen de lui faire entendre raison ; pour elle tout ce qui est écrit dans ce livre est vrai, elle ne jure que par ce bouquin.

Déjà Satan a été inventé par les chrétiens vers le moyen age pour faire peur aux croyants...

OH[/color

_______________________________________________________________________________

Juste une p'ti bonsoir pour te saluer,

mais aussi pour te dire :

1.ton surnom m'a fait sourire et il est toujours de bon ton de rire !

2.je pense que tu adhères tout comme moi à la devise du Grand Léo "NI DIEU NI MAITRE"

Je suis vraiment désolée pour ton amie mais si Elle ne le décide pas tu ne peux la sortir de là :smile2:

Courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)
OH[/color

_______________________________________________________________________________

Juste une p'ti bonsoir pour te saluer,

mais aussi pour te dire :

1.ton surnom m'a fait sourire et il est toujours de bon ton de rire !

2.je pense que tu adhères tout comme moi à la devise du Grand Léo "NI DIEU NI MAITRE"

Je suis vraiment désolée pour ton amie mais si Elle ne le décide pas tu ne peux la sortir de là :smile2:

Courage

Bonsoir ;) ravi de t'avoir amusé ;) Effectivement j'adhérerai plutôt à cette manière de pensée ! Bah mon amie m'a affirmé avoir trouvé sa voie... Je sais bien que je ne peux rien pour elle, chacun ses choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
razihel Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Bha pour information jehova n'est pas un prophète.Jehova c'est le nom de dieux,un exemple tout con quand on chante dans les église,aller louya il faut savoir que la traduction c'est (louer jha) par exemple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hhenry Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

Dieu dans la bible se fait connaitre sous le nom de Jéhovah qui signifie : Il fait devenir, du verbe héb. hawah [devenir] à l'imparfait de la forme causative).

Nom personnel de Dieu (Is 42:8 ; 54:5). Bien qu'il soit désigné dans les écritures par des titres et qualificatifs comme ¿ Dieu ¿, ¿ Souverain Seigneur ¿, ¿ Créateur ¿, ¿ Père ¿, ¿ le Tout-Puissant ¿ et ¿ le Très-Haut ¿, seul son nom personnel résume et exprime pleinement sa personnalité et ses attributs, qui il est et ce qu'il est. ¿ Ps 83:18.

Prononciation correcte du nom divin. ¿ Jéhovah ¿ est la prononciation la plus connue du nom divin en français, même si la plupart des hébraïsants lui préfèrent ¿ Yahvé ¿ ou ¿ Iahvé ¿. Les plus anciens manuscrits hébreux présentent le nom sous la forme de quatre consonnes, communément appelées le Tétragramme (du grec tétra-, qui signifie ¿ quatre ¿, et gramma, ¿ lettre ¿). Ces quatre lettres (écrites de droite à gauche) sont יהוה et peuvent être transcrites en français par YHWH (ou JHVH).

Les consonnes hébraïques du nom sont donc connues. Reste à savoir quelles voyelles doivent leur être associées. Les points-voyelles n'entrèrent en usage en hébreu qu'à partir de la deuxième moitié du Ier millénaire de n. è. (Voir HéBREU, II [L'alphabet et l'écriture hébraïques].) De plus, en raison d'une superstition religieuse née des siècles plus tôt, les points-voyelles figurant dans les manuscrits hébreux ne permettent pas de déterminer quelles voyelles doivent apparaître dans le nom divin.

Caché par superstition. é un moment donné s'est imposée parmi les Juifs une superstition qui tenait pour répréhensible le simple fait de prononcer le nom divin (représenté par le Tétragramme). On ignore quelle raison exactement fut à l'origine invoquée pour supprimer l'usage du nom divin. Certains pensent que le nom était jugé trop saint pour être prononcé par des lèvres imparfaites. Pourtant, les écritures hébraïques n'indiquent nulle part qu'un quelconque serviteur authentique de Dieu ait jamais hésité à prononcer son nom. Des documents hébraïques non bibliques, entre autres ceux appelés Lettres de Lakish, montrent que le nom était employé dans les courriers ordinaires échangés en Palestine vers la fin du VIIe siècle av. n. è.

Une autre opinion est qu'on aurait voulu empêcher les peuples non juifs d'avoir connaissance du nom, de peur qu'ils ne l'emploient à tort. Toutefois, Jéhovah lui-même déclara que ¿ son nom serait proclamé dans toute la terre ' (Ex 9:16 ; voir aussi 1Ch 16:23, 24 ; Ps 113:3 ; Ml 1:11, 14), afin que même ses adversaires le connaissent (Is 64:2). Le nom était de fait connu et utilisé par les nations païennes tant avant notre ère que dans les premiers siècles de notre ère (The Jewish Encyclopedia, 1976, vol. XII, p. 119). Selon une autre assertion, l'objectif était de prévenir l'usage du nom dans des rites magiques. Si ce fut le cas, le raisonnement était défaillant, car de toute évidence plus on entourerait le nom de mystère en le délaissant, plus il répondrait aux intentions des pratiquants de la magie.

Quelle est la prononciation exacte du nom de Dieu ?

Dans la deuxième moitié du Ier millénaire de n. è., les érudits juifs introduisirent un système de points représentant les voyelles absentes du texte consonantique hébreu. Lorsqu'ils rencontraient le nom de Dieu, au lieu d'insérer les signes vocaliques adéquats, ils en mettaient d'autres pour rappeler au lecteur qu'il devait dire 'Adhonay (qui signifie ¿ Souverain Seigneur ¿) ou 'élohim (qui signifie ¿ Dieu ¿).

Le Codex de Leningrad B 19A, du XIe siècle de n. è., vocalise le Tétragramme en Yehwah, Yèhwih, Yehwih et Yehowah. Le texte massorétique par C. Ginsburg vocalise le nom divin en Yehowah (Gn 3:14, note). Les hébraïsants estiment généralement que la prononciation ¿ Yahweh ¿ ou ¿ Yahvé ¿ est la plus vraisemblable. Ils font observer que la forme abrégée du nom est Yah (Jah sous sa forme latinisée), par exemple en Psaume 89:8 et dans l'expression Halelou-Yah (qui signifie ¿ Louez Yah ! ¿) (Ps 104:35 ; 150:1, 6). Par ailleurs, les formes Yehô, Yô, Yah et Yahou, qu'on trouve entre autres dans l'orthographe hébraïque des noms Yehoshaphat, Yoshaphat et Shephatia, peuvent toutes être dérivées de Yahweh (Yahvé). Les transcriptions grecques du nom que firent les premiers écrivains chrétiens vont un peu dans le même sens, avec des orthographes comme Iabé et Iaoué, dont la prononciation en grec se rapproche de Yahweh. Néanmoins, les spécialistes sont loin d'être unanimes sur la question, certains défendant d'autres prononciations encore, comme ¿ Yahouwa ¿, ¿ Yahouah ¿ ou ¿ Yehouah ¿.

Puisqu'on ne peut pour l'instant être certain de la prononciation, il semble n'y avoir aucune raison de délaisser en français la forme bien connue de ¿ Jéhovah ¿ au profit d'une des autres prononciations proposées. Si on changeait, alors, pour être conséquent avec soi-même, il faudrait changer la graphie et la prononciation de bien d'autres noms figurant dans les écritures : Jérémie deviendrait Yirmeyah, Isaïe Yesha‛yahou et Jésus serait soit Yehôshoua‛ (comme en hébreu), soit Iêsous (comme en grec). Les mots ont pour fonction de transmettre des idées ; en français, le nom Jéhovah identifie le vrai Dieu, et transmet aujourd'hui cette notion de façon plus satisfaisante que n'importe quel autre substitut proposé.

Importance du nom. De nombreux érudits et traducteurs modernes de la Bible préconisent de se ranger à la tradition et d'enlever le nom distinctif de Dieu. Selon eux, cette ligne de conduite se justifie d'une part parce que la prononciation du nom est incertaine, et d'autre part parce que le vrai Dieu étant au-dessus de tous et unique il n'a pas besoin d'un nom particulier. Rien dans les écritures inspirées, que ce soit celles des temps préchrétiens ou les écritures grecques chrétiennes, ne corrobore cette opinion.

Le Tétragramme figure 6 828 fois dans le texte hébreu imprimé dans la Biblia Hebraica et dans la Biblia Hebraica Stuttgartensia. Dans la Traduction du monde nouveau, le nom divin figure 6 973 fois dans les écritures hébraïques, car les traducteurs ont pris en compte, entre autres, le fait qu'à certains endroits les scribes avaient remplacé le nom divin par 'Adhonay ou 'élohim (voir Appendice MN, p. 1676-1678). La fréquence même à laquelle ce nom revient témoigne de l'importance que lui attache l'Auteur de la Bible, dont c'est le nom. Son emploi tout au long des écritures dépasse de loin celui de tout autre titre donné à Dieu, comme ¿ Souverain Seigneur ¿ ou ¿ Dieu ¿.

On notera aussi avec intérêt l'importance accordée aux noms eux-mêmes dans les écritures hébraïques et chez les peuples sémites. Le professeur G. Manley fait remarquer : ¿ Une étude du mot ¿ nom ' dans l'A[ncien] T[estament] est révélatrice de tout ce que ce mot pouvait signifier en hébreu. Le nom n'était pas seulement une étiquette. Il était caractéristique de la véritable personnalité de celui qui le portait. [...] Quand un individu plaçait son ¿ nom ' sur quelque chose ou sur quelqu'un, cela voulait dire qu'il prenait cet objet ou cette personne sous son influence ou sous sa protection. ¿ ¿ New Bible Dictionary, par J. Douglas, 1985, p. 430 ; voir aussi Le Talmud, par A. Cohen, Paris, 1950, p. 68 ; Gn 27:36 ; 1S 25:25 ; Ps 20:1 ; Pr 22:1 ;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

prophète ou dieu, pas d'importance, l'un travaille pour l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Romain14 Membre 94 messages
Forumeur en herbe‚ 35ans
Posté(e)

Cette secte ne raconte rien de bon. Nous reconnaissons tous l'erreur parce que nous sommes les créateurs mais ce n'est pas en se rapprochant de la divinité qu'on se fera pardonner facilement. La spiritualité est un sacrifice, un ermitage, une long éternité pleine de patience de foi et de recherche où l'on finit généralement seul face à la grandeur de l'âme qui accomplit et dirige tout. La spiritualité peut être religieuse, mystique, philosophique ou scientifique ou peut être tout à la fois. Ce qui compte c'est que l'esprit soit le plus naturel possible sans être oppresser par la pression du mal. Alors vaincre le mal de ce monde est la solution mais renier le monde serait peut être encore mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mx18 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Oui ben moi Jéhovah il me pête les boules à sonner chez moi le dimanche matin pour savoir si je suis réellement heureux et déjà vu la lumière... - Dégage, parce que sinon ma lumière tu va la recevoir sur la gueule par le balcon...

MERDE MOI AUSSI ILS SONT VENU CHEZ MOI LE MATIN ,, MERDE C EST VRAIS QUE SA A CASSER LES COUILLES ,, MAIS J AI PRIS LE SOIN D ECOUTER CETTE PETITE DAME (TRES GENTILLE DAILLEUR)

ET MAINTENANT ELLE VIENT REGULIEREMENT ME PARLER DE LA BIBLE

AVANT JE PENSAIS QUE LES TEMOINS DE JEHOVA SONT UNE SECTE OU J SAIS PAS KOI ,, BREF J AI VRAIMENT PRIS LE TEMPS DE L ECOUTER ,,AUSSI POSER LES QUESTIONS QUE J AVAIS A POSER ET JE TROUVE QU IL Y A RIEN DE MAL DANS CE QU ILS FONT ,,, ILS SONT POUR UN MONDE MEILLEUR ET ILS ONT BIEN RAISON !!! PARLER UN PEU PLUS DE DIEU SA AIDE DANS LA VIE ,,, LES REPOUSSER C EST COMME REPOUSSER A DIEU LUI MEME ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mx18 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Oui, et déjà Jehovah ce serait le nom de Dieu et non un prophète. Intéressant à lire, mais bourré d'incohérence et de mauvaises interprétation de la bible.

Leur but est d'endoctriner les gens en leur faisant de belles promesses et en leur disant des choses agréables. En général, ils ciblent des gens malheureux ou déprimés, très facile à influencer.

J'ai une de mes meilleures amies qui est en plein dedans, elle a cru à tout ça et maintenant, plus moyen de lui faire entendre raison ; pour elle tout ce qui est écrit dans ce livre est vrai, elle ne jure que par ce bouquin.

Déjà Satan a été inventé par les chrétiens vers le moyen age pour faire peur aux croyants...

IL Y A VRAIMENT RIEN DE MAL LAS DEDANS !!! ELLE EST ABSORBé PAR LA BIBLE C EST UNE BONNE CHOSE ;;;

UNE AMIE TEMOIN DE JEHOVAH VIENS ME LIRE LA BIBLE TOUTES LES SEMAINES

JE GARDE MES PROPRES OPIGNONS ,, JE FAIT TOUJOURS SE QUE J VEUX ,,, ILS NE ME DEMANDENT PAS D ARGENT ,,, JUSTE UN PEU DE MON TEMPS POUR DIEU ,,, JHOVAH C EST QU UN NOM TOUT COMME HALA OU DIEU MAIS Y EN A QU 1 FAUT LE SAVOIR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TIKOUNE Membre 42 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

Bien répondu mx18. Nous sommes tous libre et chacun fait ses choix soit de les écouter ou pas. Moi, perso, je prefere avoir affaire à des Témoins de Jéhovah qu'à d'autres personnes. Les TJ sont honnete, bon citoyen, sérieux, travailleur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bills Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Dieu dans la bible se fait connaitre sous le nom de Jéhovah qui signifie : Il fait devenir, du verbe héb. hawah [devenir] à l'imparfait de la forme causative).

Nom personnel de Dieu (Is 42:8 ; 54:5). Bien qu'il soit désigné dans les écritures par des titres et qualificatifs comme " Dieu ", " Souverain Seigneur ", " Créateur ", " Père ", " le Tout-Puissant " et " le Très-Haut ", seul son nom personnel résume et exprime pleinement sa personnalité et ses attributs, qui il est et ce qu'il est. ¿ Ps 83:18.

Prononciation correcte du nom divin. " Jéhovah " est la prononciation la plus connue du nom divin en français, même si la plupart des hébraïsants lui préfèrent " Yahvé " ou " Iahvé ". Les plus anciens manuscrits hébreux présentent le nom sous la forme de quatre consonnes, communément appelées le Tétragramme (du grec tétra-, qui signifie " quatre ", et gramma, " lettre "). Ces quatre lettres (écrites de droite à gauche) sont יהוה et peuvent être transcrites en français par YHWH (ou JHVH).

Les consonnes hébraïques du nom sont donc connues. Reste à savoir quelles voyelles doivent leur être associées. Les points-voyelles n'entrèrent en usage en hébreu qu'à partir de la deuxième moitié du Ier millénaire de n. è. (Voir HéBREU, II [L'alphabet et l'écriture hébraïques].) De plus, en raison d'une superstition religieuse née des siècles plus tôt, les points-voyelles figurant dans les manuscrits hébreux ne permettent pas de déterminer quelles voyelles doivent apparaître dans le nom divin.

Caché par superstition. é un moment donné s'est imposée parmi les Juifs une superstition qui tenait pour répréhensible le simple fait de prononcer le nom divin (représenté par le Tétragramme). On ignore quelle raison exactement fut à l'origine invoquée pour supprimer l'usage du nom divin. Certains pensent que le nom était jugé trop saint pour être prononcé par des lèvres imparfaites. Pourtant, les écritures hébraïques n'indiquent nulle part qu'un quelconque serviteur authentique de Dieu ait jamais hésité à prononcer son nom. Des documents hébraïques non bibliques, entre autres ceux appelés Lettres de Lakish, montrent que le nom était employé dans les courriers ordinaires échangés en Palestine vers la fin du VIIe siècle av. n. è.

Une autre opinion est qu'on aurait voulu empêcher les peuples non juifs d'avoir connaissance du nom, de peur qu'ils ne l'emploient à tort. Toutefois, Jéhovah lui-même déclara que ' son nom serait proclamé dans toute la terre ' (Ex 9:16 ; voir aussi 1Ch 16:23, 24 ; Ps 113:3 ; Ml 1:11, 14), afin que même ses adversaires le connaissent (Is 64:2). Le nom était de fait connu et utilisé par les nations païennes tant avant notre ère que dans les premiers siècles de notre ère (The Jewish Encyclopedia, 1976, vol. XII, p. 119). Selon une autre assertion, l'objectif était de prévenir l'usage du nom dans des rites magiques. Si ce fut le cas, le raisonnement était défaillant, car de toute évidence plus on entourerait le nom de mystère en le délaissant, plus il répondrait aux intentions des pratiquants de la magie.

Quelle est la prononciation exacte du nom de Dieu ?

Dans la deuxième moitié du Ier millénaire de n. è., les érudits juifs introduisirent un système de points représentant les voyelles absentes du texte consonantique hébreu. Lorsqu'ils rencontraient le nom de Dieu, au lieu d'insérer les signes vocaliques adéquats, ils en mettaient d'autres pour rappeler au lecteur qu'il devait dire 'Adhonay (qui signifie " Souverain Seigneur ") ou 'élohim (qui signifie " Dieu ").

Le Codex de Leningrad B 19A, du XIe siècle de n. è., vocalise le Tétragramme en Yehwah, Yèhwih, Yehwih et Yehowah. Le texte massorétique par C. Ginsburg vocalise le nom divin en Yehowah (Gn 3:14, note). Les hébraïsants estiment généralement que la prononciation " Yahweh " ou " Yahvé " est la plus vraisemblable. Ils font observer que la forme abrégée du nom est Yah (Jah sous sa forme latinisée), par exemple en Psaume 89:8 et dans l'expression Halelou-Yah (qui signifie " Louez Yah ! ") (Ps 104:35 ; 150:1, 6). Par ailleurs, les formes Yehô, Yô, Yah et Yahou, qu'on trouve entre autres dans l'orthographe hébraïque des noms Yehoshaphat, Yoshaphat et Shephatia, peuvent toutes être dérivées de Yahweh (Yahvé). Les transcriptions grecques du nom que firent les premiers écrivains chrétiens vont un peu dans le même sens, avec des orthographes comme Iabé et Iaoué, dont la prononciation en grec se rapproche de Yahweh. Néanmoins, les spécialistes sont loin d'être unanimes sur la question, certains défendant d'autres prononciations encore, comme " Yahouwa ", " Yahouah " ou " Yehouah ".

Puisqu'on ne peut pour l'instant être certain de la prononciation, il semble n'y avoir aucune raison de délaisser en français la forme bien connue de " Jéhovah " au profit d'une des autres prononciations proposées. Si on changeait, alors, pour être conséquent avec soi-même, il faudrait changer la graphie et la prononciation de bien d'autres noms figurant dans les écritures : Jérémie deviendrait Yirmeyah, Isaïe Yesha‛yahou et Jésus serait soit Yehôshoua‛ (comme en hébreu), soit Iêsous (comme en grec). Les mots ont pour fonction de transmettre des idées ; en français, le nom Jéhovah identifie le vrai Dieu, et transmet aujourd'hui cette notion de façon plus satisfaisante que n'importe quel autre substitut proposé.

Importance du nom. De nombreux érudits et traducteurs modernes de la Bible préconisent de se ranger à la tradition et d'enlever le nom distinctif de Dieu. Selon eux, cette ligne de conduite se justifie d'une part parce que la prononciation du nom est incertaine, et d'autre part parce que le vrai Dieu étant au-dessus de tous et unique il n'a pas besoin d'un nom particulier. Rien dans les écritures inspirées, que ce soit celles des temps préchrétiens ou les écritures grecques chrétiennes, ne corrobore cette opinion.

Le Tétragramme figure 6 828 fois dans le texte hébreu imprimé dans la Biblia Hebraica et dans la Biblia Hebraica Stuttgartensia. Dans la Traduction du monde nouveau, le nom divin figure 6 973 fois dans les écritures hébraïques, car les traducteurs ont pris en compte, entre autres, le fait qu'à certains endroits les scribes avaient remplacé le nom divin par 'Adhonay ou 'élohim (voir Appendice MN, p. 1676-1678). La fréquence même à laquelle ce nom revient témoigne de l'importance que lui attache l'Auteur de la Bible, dont c'est le nom. Son emploi tout au long des écritures dépasse de loin celui de tout autre titre donné à Dieu, comme " Souverain Seigneur " ou " Dieu ".

On notera aussi avec intérêt l'importance accordée aux noms eux-mêmes dans les écritures hébraïques et chez les peuples sémites. Le professeur G. Manley fait remarquer : " Une étude du mot ' nom ' dans l'A[ncien] T[estament] est révélatrice de tout ce que ce mot pouvait signifier en hébreu. Le nom n'était pas seulement une étiquette. Il était caractéristique de la véritable personnalité de celui qui le portait. [...] Quand un individu plaçait son ' nom ' sur quelque chose ou sur quelqu'un, cela voulait dire qu'il prenait cet objet ou cette personne sous son influence ou sous sa protection. " ¿ New Bible Dictionary, par J. Douglas, 1985, p. 430 ; voir aussi Le Talmud, par A. Cohen, Paris, 1950, p. 68 ; Gn 27:36 ; 1S 25:25 ; Ps 20:1 ; Pr 22:1 ;

________________________________________________________________________________

________________________

Salut témoins de jéhovah, hypocrite que vous êtes:

Cet article a été écrit par un témoin de Jéhovah !: L enom propre de DIEU on ne la connait pas avec certitude, ni avec exactitude, alors hypocrite pharisien arrête de faire croire ce qui n'est pas exacte ? Vous avez copié de la BIBLE Catholique de LOUIS CRAMPON de 1905 qui à d'écrit le nom de DIEU jéhovah ! le grave problème et cela vous ne dite pas toute la vérité ? Que les catholiques ont été très prudent ont finalement enlevé ce nom pour ne pas blasphémé DIEU le PERE comme un faux NOM PROPRE: en raison JE- HO- VAH pourrait sous entendre d'un DIEU trinitaire !

dont ce qui veux dire que DIEU est le PERE et est LE FILS et est l'ESPRIT SAINT en une personne ?: ceci est a l'idée des protestants ?. Hors que la BIBLE précise bien qu'il y a DIEU le PERE et son FILS se le SAINT ESPRIT.

Les Juifs utilisent exactement ce NOM PROPRE YAHWEH: Du fait que les juifs ont désobéis a DIEU ils ont perdu au fil du temps la prononciation exacte du nom propre exacte du DIEU le PERE ! Les Juifs reconnaissent pas JESUS CHRIST comme le messie et le fils de DIEU !.

Il est extrénement grave de prononcé le NOM PROPRE du PERE sans d'être certains ! serait sans aucun doute la difamation !de prétendre n'importa quoi ? D'ailleurs il n'est pas de notre PERE en direct, nous n'avons pas le DROIT de s'adresser a lui, JESUS CHRIST l'est réellement notre PROPRE PERE et l'est ainsi l'intermédiaire !.

Que ces Témoins des Jéhovistes sont des vrais hypocrites qui se servent des ¿uvres démoniaques et que cette secte sont possédes par des démons pour trompé la PAROLE de DIEU ?. Il est certains qu'ils seront détruit par JESUS CHRIST comme tous fausses religions de ce monde !.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant