La nouvelle "femme" de mon père

Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)
La mère qui élève ses enfants, seule, n'a pas le temps de s'occuper de sa vie amoureuse, l'homme qui ne voit ses enfants que de temps en temps, lui, il a le temps .... de penser à autre chose et entre autres de revivre une autre relation....

C'est malheureusement ainsi .......

J'avoue que je suis assez d'accord avec toi dans les faits.

Sauf que (si j'ose dire) mon père a "attendu" qu'on soit tous majeurs et mariés pour entreprendre une nouvelle relation (mais je suppose qu'il n'avait pas trouvé la femme parfaite avant :smile2: ).

Donc aujourd'hui il n'a plus de scrupule... Ma mère ne nous élève plus, mais je crois qu'après presque 30 ans de calvaire elle n'a ptet plus envie d'être avec un homme ;)

Je sais pas il faudrait que je lui demande, mais je crois qu'elle est bien toute seule, elle fait ENFIN ce qu'elle veut ;)

tout cela pour te dire que qd quelqu'un est d'une façon il ne changera pas!

ne t'inquietes pas il ne sera pas toujours ainsi avec la nouvelle femme,

et tu verras tres vite que la realité de tous les jours va les rattrapper!

tout ça pour te dire aussi , que oui tu ne devrais pas te prendre la tete ni t'inquieter pour ta mere,

dis toi bien que enfin c'est maintenant que ta mere va pouvoir vivre et enfin et je l'espere, etre heureuse!

Merci ;)

Je l'espère aussi... et oui je pense que mon père redeviendra comme avant. Pour l'instant ils ne vivent pas ensemble alors c'est tout beau tout rose...

Je suis assez d'accord avec MrLau.

L'important n'est pas son éventuel bonheur à lui, mais le tien et celui de ta mère.

Je sais qu'il n'est pas facile de garder la distance nécessaire.

Je ne vois plus mon géniteur (moi aussi je lui refuse le titre de père) depuis plus de 15 ans.

Et je refuse qu'il me pourrisse la vie.

Ne le laisse pas faire ce qu'il vous a déjà fait en t'enfermant dans ta colère.

Ce serait te punir toi d'abord, et tu as déjà eu ta dose je pense.

Courage.

On ne choisit pas sa famille, c'est dommage heing. ;)

J'aimerai bien ne plus devoir le voir... mais il y a des choses de la vie qui font que je le croise de temps en temps...

Et puis aujourd'hui je suis trop "renfermée" pour pouvoir lui dire ses 4 vérités en face, mais un jour ça changera !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)
ce pere prend la place que tu lui laisse dans ta vie et ta tête...

trop de place..

elle en dit quoi ton psy..?

ça vaudrait le coup d'en parler avec..

Je l'ai vue hier, mais on a parlé de beaucoup de choses. J'ai pu lui en tirer 2 mots à la fin de la séance (j'étais en pleurs ;) ) et elle souriait "Eh oui c'est normal, je m'attendais à cette réaction". Donc on en parlera la prochaine fois.

Et elle m'a dit "Il est temps que votre colère sorte !!!!"

J'ai bien aimé ça :|

Comptes tu continuer à garder la fille de cette femme ??

Oui :smile2:

Je la garde en même temps que d'autres enfants. En fait on est dans une association qui fait que moi je garde les enfants des parents qui font leur réunion (dont mon père fait parti, et c'est pour ça que je suis "obligée" de le croiser)

Ta dernière phrase montre bien que ton père est resté le même, égoiste, pensant qu à lui.

Penses à ta mère, tes soeurs, ta VRAIE famille.

Ton père ne vaut même pas la peine qu on s occupe de lui, qu il se démerde avec sa compagne et qu il ne vienne pas pleurer si sa nouvelle vie de couple ne marche pas.

Ah mais moi j'irai pas me méler de leur histoire. Seulement on a tellement été "formatés" qu'on n'ose rien dire. Mon père s'est invité chez ma soeur ce WE avec elle et elle n'a pas osé dire non ;) Personne n'ose s'interposer... on n'a jamais su...

Mais elle ne réagi ptet pas de la même manière que moi, elle le vit peut être différemment il faudrait que je lui demande.

Alienor, tu vas certainement trouver ma question bizarre mais ne penses tu pas dire à cette femme que tu connais sa relation avec ton père ? Comment penses tu qu'elle réagirait ? Cela te permettrais peut être de te sentir moins "faux-cul", comme tu dis et suivant sa réaction, pouvoir discuter avec elle sur ton ressenti ?

Ben j'aimerai bien lui dire, mais je n'ose pas ;)

Quand je suis en face d'elle j'me bloque. Et je ne saurai pas quoi lui dire.

"Je sais que tu as une relation avec mon père..." Et... ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tulipe 75
Invité Tulipe 75 Invités 0 message
Posté(e)

C'est " une " tulipe qui sait ce que que d'être enfant de divorcés, c'est tout, avec un père qui a eu 3 femmes sans compter ses maîtresses.

Tourne-toi vers l'avenir, reste ZEN sinon, tu te pourris ta propre vie. Passe à autre chose, tu ne changeras rien !

Ce n'était que des commentaires sur mon observation, rien de plus ....

Inutile de t'en prendre à moi ! ;)

voyez vous ça monsieur tulipe75! :smile2:

seriez vous en train de dire que c'est normal qu'un homme aille voir ailleurs sous pretexte qu'une mere qui s'occupe de ses enfants n'a plus le temps de vivre sa vie amoureuse, , ????

detrompez vous!

bcp d e meres le savent encore s'occuper de leurs hommes ! mais bien sur elles n'ont peut etre plus les memes envies "trash" d'avant hein, ;);) ?

et puis messieurs et vous monsieur tulipe 75, ne pensez vous pas que le partage des taches menageres et l'education des enfants vous incombent aussi de sorte de laisser du temps à la mere pour vous?

il serait temps d'y penser au lieu de trouver la solution de "aller faire un tour dehors " pendant que madame est la bonne -bonne...

je preciserais aussi que vous etes 2 à faire les enfants

dc 2 à les elever...

n'est ce pas comprehensible à vos yeux hum?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

oui tulipe75 je n'avais pas fais attention que tu etais femme

et j'ai si souvent entendu les hommes dire les propos que tu as cité , avec une telle exactitude , que je me suis emballée et je n'ai pas vu que tu faisais ds l'autoderision des mecs

enfin c'est ça non, car evidemment tu ne peux cautionner ce genre de raisonnement de leur part !

je repondais à "un homme= tulipe75" pas à une femme! lool

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
didine31 Membre 128 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

Je pense que ton père ne mérite pas autant d'attention, tu ne devrais pas te prendre la tete pour lui, occupe toi de ta petite maman, qu'elle sache que tu lui ai reconaissante pour tout ce qu'elle a fait, cela suffit a rendre heureuse.

Je fais parti de ces personnes qui ne souhaite pas donner le statut de père à leur géniteur.

Depuis que je met toute mon attention sur ma mere et mes soeur, j'ai plus de colère.

Tu devrais dire ce que tu pense a ton père, qu'il sachent le mal qu'il ta fait. En plus cela soulage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Oui mais pour l'instant je ne peux pas, je n'y arrive pas.

J'ose à peine lui demander des petites choses simples, alors c'est pas pour lui dire ses 4 vérités en face :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Bonjour...

Je me permet de m'auto-uper :smile2:

(d'ailleurs ce sujet aurait plus sa place dans "Education-Famille" mais bon)

Voilà les dernières nouvelles qui me chamboulent un peu et qui m'angoissent. Ca va être un peu long.

Samedi dernier, j'ai passé la journée avec des amis. On a été faire un pique-nique, c'était très sympa. On se connaissait tous (parents+enfants de tout âge).

Un homme (que je nommerai M) qui connaît très bien mes parents voyait bien que quelque chose n'allait pas chez moi. Il m'a prise à part pour discuter. Je lui ai déballé pas mal de choses, que je n'allais effectivement pas bien parce que mon père m'avait fait beaucoup de mal et qu'aujourd'hui je n'arrivais pas à me reconstruire. Je suis mariée certes, mais nous avons beaucoup de difficultés notamment à cause de moi (je ne vais pas entrer dans les détails, mais disons que mon comportement est très changeant et quand on me parle, je ne prends QUE le négatif. Ca a le don d'énerver mon mari, ce que je comprends !!!).

Bref depuis décembre mon couple vit sur des oeufs parce que j'ai du mal à oublier le passé.

Donc j'ai expliqué un peu tout ça à M qui a très bien compris. Il m'a dit que mon père devait me demander pardon. Il fallait qu'il s'excuse pour le mal qu'il nous avait causé à moi et ma famille.

Seulement mon père est trop égoïste, selon lui il n'a jamais rien fait.

Et ça, ça me "tue" !!! Parce qu'en attendant il est là avec sa nouvelle femme (je suis toujours censée ne rien savoir... tout le monde le sait officiellement sauf MOI !!!) et il est tout heureux, tout mielleux, tout gentil. Et ce mec là c'est pas mon père, il fait semblant d'être comme ça. A moins qu'il ait vraiment changé mais je ne pense pas. Et M ne pense pas non plus.

Hier mon père m'appelle. Il me dit qu'il a discuté avec M et qu'il faudrait qu'il me demande pardon (mais c'était plutôt du genre "il paraît qu'il faut que je te demande pardon..."). Il a dit que ça l'avait froissé, qu'il ne comprenait pas ce que j'avais et pourquoi c'était de sa faute. Il a dit aussi "Il faut que je te parle de (sa nouvelle femme, qu'on nommera J), et si je ne te l'ai pas dit c'est qu'il y a une bonne raison"

J'aimerais bien savoir quoi !!!!! Tout le monde est au courant sauf moi !! C'est pas comme s'il sortait avec une de mes copines.

Bref il veut qu'on se voit pour en discuter. Et j'ai peur.

Je tremble rien que d'en parler, rien que de me retrouver en face de lui.

J'ai peur de mon père, il me tétanise depuis toujours. Je ne sais pas si un jour j'aurai la force de lui dire tout ce que j'ai sur le coeur. En tout cas aujourd'hui j'ai l'impression de ne pas avoir la force mentale nécessaire.

J'ai essayé de ne plus pensé à lui, de le zapper et de profiter de ma mère, mon mari...

Et je sais que jamais je n'oublierai ce qu'il a dit ou fait.

Je me sens totalement impuissante, depuis hier je pleure sans savoir quoi faire.

Je n'ai plus envie de le voir, je n'ai plus envie d'y penser, j'ai envie de vivre et d'être heureuse, mais pour l'instant je n'y arrive pas.

Je sais pas quoi faire et j'ai vraiment peur de l'affronter. Je pense que ça me fera du bien, mais je sais pas si j'y arriverai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Bonsoir,

Le but n'est pas d'empêcher un abruti d'être heureux mais plutôt de rendre heureux quelqu'un qui le mérite !

Courage Aliénor :smile2: tu mérites d'être heureuse alors, essaie de te concentrer sur ton couple et de bâtir des projets avec ton mari.

Si tu n'as pas la force actuellement de tout mettre à plat avec ton père, abandonne pour l'instant, tourne-lui le dos et quand tu te sentiras plus solide, à ce moment là tu lui diras tout ce qui ne va pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité mamandrinette
Invité mamandrinette Invités 0 message
Posté(e)

Mon conseil, pour l'avoir vécu (en gros, un peu plus compliqué)

Il m'a fallu 30 ans pour dire ce que j'avais sur le c¿ur à mon père, il y en avait des choses, je suis à l'origine angoissée par les conflits, donc je comprends très bien cette peur.....Tu n'es pas impressionnée juste que tu as peur de le perdre définitivement même si il t'a fait du mal

Peur de l'abandon (du moins c'est mon ressenti :smile2: )

Il faut que tu lui dise, tout, même si çà fait mal pour toi, comme pour lui, mais au moins les choses seront dites, tu ne vivra plus sur cette angoisse qui te ronges, cette impression qui je sais fait mal....

Désolée pour l'image, mais c'est comme un Abcès qui faut percer, çà fait très mal, faut du courage, mais après le "mauvais" est parti et çà peux enfin se cicatriser.....

Voilà, bon courage pour la suite ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Merci beaucoup mesdames ;)

Je sais que c'est la meilleure solution, je ne pensais juste pas que ça se passerait si tôt.

En ce qui concerne la notion d'abandon, tu as peut-être raison. En fait j'ai été élevée avec des principes du genre "Père+Mère = parents = ne pas déshonorer ses parents = ne pas se fâcher après eux..."

En fait j'ai peur de faire quelque chose de mal ;)

Qu'est-ce que j'aimerais avoir la force de tout lui dire, tout, tout, tout... et qu'il se rende compte qu'il a été méchant !!! Le pire c'est qu'il n'a même pas de remord. Lui il est parfait, il n'a jamais fait de mal c'est nous les méchants :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Salut.

Bon...

J'ai décidé d'écrire une lettre à mon père et lui balancer tout ce que j'ai sur le coeur depuis 23 ans. J'ai envie de lui dire ses 4 vérités, le mal qu'il m'a fait et les conséquences que ça a eues sur ma vie, mon moral et mon couple aujourd'hui.

Je voudrais lui dire combien il m'a rendue malheureuse et que pour moi il n'a et ne sera jamais un père.

Bref j'ai envie de lui balancer plein de choses et je pense qu'avec une lettre ça passera bien, car je peux prendre mon temps et essayer d'en oublier le moins possible.

Qu'en pensez-vous ?

J'ai peur de me lancer là dedans, car ça va être dur et je vais sûrement pleurer toutes les larmes de mon corps, mais je pense que ça va me soulager ?!!

C'est la seule solution que j'ai trouvé, car lui parler en face je n'y arrive pas, je suis paralysée. Et en ce moment ça va pas trop dans ma tête et comme je sais qu'il est la base de ce mal être, ben il faut que ça sorte pour avancer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Une lettre peut être une bonne idée, en effet : tu pourras organiser tes reproches, et ne pas t'embrouiller ou te bloquer comme tu pourrais le faire en face-à-face...

Je en sais pas trop quoi te dire, si ce n'est bon courage, tiens bon, avance... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 443 messages
aventurière petit format‚ 39ans
Posté(e)

La lettre peut être une bonne idée pour commencer, ça permet de tranquillement poser tes sentiments, tes coleres en prenant le temps de bien choisir tes mots.

cependant je pense qu à un moment donné, l affronter de visu sera nécéssaire, pour être réellement en paix avec tout ça.

Mais pour cela il faud que tu te sentes préte et assez forte pour ne pas flancher une fois le moment venu.

Un psy peut aussi t aider dans cette démarche qui est loin d être évidente..

courage à toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Je vois déjà une thérapeute, je la vois depuis octobre... mais je ne la revois qu'en septembre.

Elle m'avait dit que je n'étais pas encore prête à l'affronter, parce que devant lui j'étais comme une petite fille qui a peur de son père.

Aujourd'hui j'ai 23 ans il est temps que je devienne adulte !

Je dois le voir vendredi et si j'ai peur et que je n'arrive pas à trouver les mots, je lui donnerai ma lettre et partirai.

Je sais déjà que face à lui, je suis terrorisée et qu'aucun mot n'arrive à sortir...

Je ne veux pas écrire pour lui donner une quelconque prise de conscience, je veux écrire pour MOI, pour me libérer.

Lui, il n'a jamais rien compris, pour lui c'est LUI la victime et il n'a jamais rien fait de mal :smile2:

Sauf qu'aujourd'hui je suis mariée et j'aimerais bien être heureuse !!!! Et il m'en empêche, parce qu'au fond de moi j'ai toujours peur de tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 443 messages
aventurière petit format‚ 39ans
Posté(e)

ce sont des peurs qui ne sont pas évidentes à dépasser, surtout lorsque le parent en face ne se remet pas en question :smile2:

ce que tu vis est loin d être simple , mais si tu t accroche à cette envie profonde de depasser tout ça et d être enfin heureuse , tu y parviendras ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Merci beaucoup.

Merci arwena.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arwena Membre 8 443 messages
aventurière petit format‚ 39ans
Posté(e)

:smile2: de rien aliénor ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

Bon j'ai déjà écrit 3 pages. C'est usant, et c'est surtout dans le désordre.

Y'a tellement de choses à dire, et ça ne vient pas forcément sur le moment.

C'est pour ça que je fais ça par ordi et que je recollerai tout après. Et si j'ai la force je réécrirai tout à la main.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dimit
Invité Dimit Invités 0 message
Posté(e)

écrire te permettra de mettre des mots sur ce que tu ressens et en quelque sorte de faire sortir le "mal" même si sur le coup ça te fait pleurer, ça va te libérer tu as tout à fait raison de le faire je t'y encourage ;)

Enfin je dis ça un peu tard tu en es à ta troisième page déjà :smile2:

Moi je vais lire mon MP ça va bien m'occuper je le sens ;)

Bon courage Ali ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calotte Membre 497 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

<h4 class="intertitre">alienor ce texte m'a pas mal eclairé j'espere qu'il t'aidera aussi.

Se libérer d'une terrible emprise

</h4>Pardonner à ses parents c'est accepter qu'ils aient été ordinaires, maladroits et sortir ainsi de l'Oedipe. En bref accepter une fois pour toutes qu'ils ne soient pas parfaits !

Ce chemin de pardon est toutefois impossible à certains : les blessures de l'enfance peuvent rester des douleurs la vie durant. Elles seront alors le poison mortel qui non seulement empoisonnera l'existence de celui qui fut blessé, mais qui contaminera une grande partie de son entourage ! Ce ne sera qu'au terme d'un long cheminement personnel que faisant preuve d'un courage intime, la personne pourra "accepter" d'avoir eu des parents monstrueux et d'en souffrir encore, mais refuser d'être déterminée par cela et ainsi se libérer de cette emprise générationnelle.

<h4 class="intertitre">La "réparation" passe par la créativité

</h4>Sa vie à soi n'est pas celle de ses parents. Chacun se la crée! La "réparation" ne se comprend qu'au sens de créativité : créer du bien , du beau, du bon. C'est le processus de deuil achevé : on accepte mais on oublie pas. Simplement on s'autorise à vivre dans un monde que l'on crée meilleur. C'est un chemin de grand apaisement¿

Les « pardonneurs » ont ainsi fait le deuil de leurs souffrances d'enfant, ce qui leur a permis d'inventer leur vie à eux, de se construire. En bref, dêtre vivants !

A contrario, ceux qui se posent toujours en victimes, qui n'arrivent pas à sortir de ce statut dans lequel ils ont parfois été plongés tout jeunes, attendent sans cesse un dédommagement. Ils seront éternellement des victimes, en voudront à la terre entière ¿ tant qu'ils n'auront pas fait ce pas de réconciliation avec leur passé, donc avec eux-mêmes !

<h4 class="intertitre">Peut-on juger ses parents ? </h4>Grandir, c'est non seulement accorder à ses parents le droit à l'erreur, c'est aussi vivre les mille petits manques de sa vie, dépasser les griefs et les reproches, assumer sa part de défaillance.

Mais souvent on ne peut vraiment se libérer de cette angoisse qu'au terme d'un long cheminement thérapeutique personnel, parce que dans la représentation inconsciente une partie de soi cherche à se retrouver dans la même situation que l'aïeul ou le parent ...Situation fréquente que Freud expliquait par le besoin de se retrouver dans la même situation pour « réparer » ou « guérir ». Hélas, on ne peut pas réparer ce qu'on fait les autres, juste ce que l'on a fait soi-même¿ Mieux vaut donc laisser les gens du passé et regarder son présent à soi !passer les griefs et les reproches, assumer sa part de défaillance.

Devenir adulte, c'est être amené un jour à se poser la question de sa dette et de ses rancoeurs envers ses ascendants et à se libérer de l'une comme des autres.

Chaque famille se construit avec des souffrances plus ou moins difficiles à surmonter. On ne sait jamais tout de l'histoire de ses aïeux. Cela pose la question de savoir ce que l'on transmet à ses enfants malgré soi. On peut en effet avoir été parasité (ou l'être encore) sans le savoir par des doutes, des demi-secrets, la honte d'une ou d'un aïeul qui s'est insidieusement repercutée de génération en génération. Aucune famille n'échappe à la violence, aux erreurs, aux "pieux" mensonges,

Il n'est pas toujours facile de "tout dire" mais il est clair que les non-dits ont le plus souvent un effet dévastateur sur la ou les générations suivantes. Dans la transmission des secrets, les effets pervers se déclinent longtemps après ...Ressentant malgré lui un malaise, une peur, l'enfant s'inventera une explication à la hauteur de l'émotion ressentie, amplifiant par le silence et la honte, ce qui aurait pu être libéré par la parole.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant