Adagio


Invité Kerridwenn
Invité Kerridwenn Invités 0 message
Posté(e)

clipimage002ji2.jpg Adagio existe depuis maintenant huit ans. ( le clip est en bas )

Kevin Codfert : En fait, au départ, Adagio c'était un concept monté de toutes pièces par une maison de disque appelée NTS. Le but était de réunir sur un premier enregistrement, « Sanctus Ignis », plusieurs musiciens, venus de différents pays et connus dans les milieux du métal symphonique. Mais en 2003, au moment d'un deuxième album, « Underworld », le guitariste Stéphan Forté a voulu qu'Adagio devienne un véritable groupe. De là, en remplacement des musiciens allemands ou scandinaves, l'arrivée d'instrumentistes français comme le batteur Eric Lebailly ou moi-même. Ensuite, bien sûr, comme tout vrai groupe, nous avons commencé à faire de la scène.

Le contenu d'« Underworld » était plutôt audacieux.

K.C : En réalité, l'idée était de faire ce que l'on aimait tous vraiment, histoire de prendre des distances avec « Sanctus Ignis », qui s'était quand même vendu à 40 000 exemplaires, mais qui devait beaucoup au travail de son producteur Denis Ward. Dans « Underworld », nous avons intégré nos influences classiques contemporaines (Bartók, Satie etc), on a employé une chorale et composé ¿ car tout est écrit dans ce que nous faisons - des morceaux pouvant tourner autour de dix ou onze minutes. Trop complexe, l'album n'a pas vraiment bien marché. A sa suite, lâchés par notre maison de disques, nous avons décidé de travailler sur des formats musicaux plus courts, compréhensibles par un plus grand nombre.

En 2005, sortait un troisième album¿

K.C : Un chanteur Brésilien, Gus Monsanto, nous avait alors rejoint ; il est maintenant dans le groupe du guitariste de Stradivarius. Notre troisième album s'appelait « Dominate ». Et aujourd'hui, en février 2009, parait « Archangels In Black »¿

Le nouveau disque, vous l'avez enregistré où ?

K.C : En partie chez moi, parce que j'ai mon propre studio à Nanterre ; en partie chez un ami à Lyon, car il fallait un plus grand espace pour faire les batteries ; et en partie chez le guitariste. Avec le numérique, on peut en effet travailler partout, ce qui facilite les choses¿ Comme je suis coproducteur de l'album, j'ai décidé de prendre le temps pour le faire. Ce qui fait que l'enregistrement a duré trois mois et demi. Alors que généralement un enregistrement standard dans le genre, ça prend entre un mois et un mois et demi.

Adagio oeuvre dans un style, le metal progressif symphonique, qui est en fait assez peu connu¿

K.C Le genre découle du rock progressif et du rock symphonique, inventé par des groupes des années 70 comme Emerson Lake & Palmer. Cela se réfère aussi au départ à Genesis, Yes, Marillion, Rush ou autres. Le metal symphonique est dans la continuation de cette musique, mais à laquelle se rajoutent de grosses guitares et des grosses batteries metal. En réalité, par rapport à ce qui se faisait dans les 7Os ou 80s, l'évolution est plus sensible au niveau du son que du style. En fait, le metal symphonique c'est du rock prog plus pêchu, avec une vraie originalité du côté des chanteurs qui ne sont pas au-dessus de la musique, mais qui rentrent dans le mix général, sur le même plan que les instruments.

Sans véritable mélodie chantée « lead », cela ne doit pas être facile de percer commercialement ?

K.C : Même si on essaie de faire des efforts au niveau des structures des morceaux, de façon à intéresser d'autres gens que les amateurs habituels, notre but n'est pas de faire du commercial à tout prix. Je ne crois pas que notre principale envie soit de vendre des millions d'albums ! Ce qui nous importe c'est de ne pas nous éloigner du style. Mais cela ne nous empêche pas d'avoir une base de fans plutôt conséquente.

Justement, qui écoute Adagio ?

K.C : Lors des concerts, c'est très significatif. 25% des spectateurs sont des musiciens, qui recherchent la technicité. Une autre partie du public est constituée de gens qui ont la cinquantaine et qui retrouvent dans notre musique la même complexité qu'il y avait dans le rock prog des années 70 ; ceux-là viennent avec leurs compagnes ou leurs filles qui, elles, ont souvent d'abord été séduites par le côté visuel, et l'artwork, lié à ce que nous faisons. Et puis, bien sûr, il y a tous ceux qui sont tombés sur notre MySpace et qui ont accroché. Une partie de ceux-là ont peut-être un bagage classique, et ce que nous faisons leur parle. Nous savons en effet que notre musique peut paraître assez complexe à certains.

© Eric Tandy pour www.Hitmusemag.com le 2 février 2009

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Lyt
Invité Lyt Invités 0 message
Posté(e)

Pas à dire, c'est de la bonne Zik, carrée, de l'ambiance...

Stéphane FORTE est de plus un excellent guitariste! ;) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kaerlyon
Invité kaerlyon Invités 0 message
Posté(e)

ça s'écoute. Un peu trop sympho à mon goût mais, il y a de bons musiciens. Petites questions : le clip, est il entier ou bien coupé ? parce que le solo de guitare est un peu court et c'est dommage ;) Sur ce clip, je ne vois pas trop le concept du progressif

hum, par contre, je viens de voir un live :smile2: j'espère que c'est dû à la salle ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

Ahhh Adagio !! Je connais depuis leur premier album et c'est vrai que c'est sympa, même si je ne connais pas vraiment leurs derniers opus ^^

J'adore particulièrement ce morceau :

Adagio - Second Sight :

Je vais les voir au Hellfest en juin sinon, on pourra en faire un petit compte-rendu :smile2:

Sinon Kaerlyon, c'est étonnant que tu trouves ça trop sympho et que tu aimes Rhapsody ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant