Psychologie évolutionniste

Invité Prof-PhY
Invité Prof-PhY Invités 0 message
Posté(e)
Merci bien! En espérant que Prof-Phy soit d'accord avec ce que tu viens de dire.

Comment donc pourrais-je dire le contraire :smile2:

Merci bien Uno, en fait j'avais lu les théories de Ruhston il y a un certain moment et l'impression d'une dimension scientifique qui émanait de cette thèse m'inquiétait un peu.

Uno, je pense que tu dois connaître Albert Jacaquard. Dans ce cas si tu ne l'as pas lu et tu en as l'occasion un jour, je te conseille :

9782702128572_GRANDE.jpg

Ses réponses sur les races et le racisme, l'intelligence et le QI sont très intéressantes.

Pour revenir à Ruhston il ne faut pas chercher loin pour connaître un peu sa personnalité. Voici ce que Wikipédia nous dit à son propos :

-Le 2 Février 1989, David Peterson, le précédent doyen d'Ontario, dénonce le travail de Rushton comme « critiquable , destructif et offensif» et demande sa démission de l'université

-Le 19 Février 1989, le Toronto Star suggère que Rushton est un fraudeur ou un incapable, et qualifie de "Nazi" le Pionner Fund.

-Le doyen des Sciences Sociales Emoke Szathmary déclare que Rushton a perdu toute crédibilité scientifique.

-En Mars 1989, la Police Provinciale d'Ontario conduit une enquête sur Rushton, interroge ses collègues professeurs à l'Université et réclament des cassettes video de ses débats et apparences médiatiques.

-Plus tard Rushton reçu un questionnaire sur ses recherches auquel il fut contraint de répondre en détail.

-Le 8 Février 1989, il participe à un débat télévisé qui l'oppose à David SUZUKI.

-A la suite de ce débat, Rushton est suspendu de ses cours en classe et continue son enseignement par video. Sur la base de la liberté de penser, il sera réinvesti et continuera d'enseigner à l'Université en jusqu'en 2003 et plus.

Aussi je peux trouver sur un certain bouquin :

img-122232thmfz.jpg

img-122304baj1h.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
En espérant ravoir quelques perles du genre à lire sur des sujets moins sordides. (Et plus cour aussi peut-être :smile2: )

Nous l'espérons aussi! ;)

Comment donc pourrais-je dire le contraire :o°

Merci bien Uno, en fait j'avais lu les théories de Ruhston il y a un certain moment et l'impression d'une dimension scientifique qui émanait de cette thèse m'inquiétait un peu.

Uno, je pense que tu dois connaître Albert Jacaquard. Dans ce cas si tu ne l'as pas lu et tu en as l'occasion un jour, je te conseille :

9782702128572_GRANDE.jpg

Ses réponses sur les races et le racisme, l'intelligence et le QI sont très intéressantes.

De rien voyons! ;)

Sinon je connais Albert Jacquard mais je ne l'ai hélas pas lu je tâcherai dés que j'aurai à nouveau un peu de temps! J'ai en revanche lu l'excellent bouquin de Stephen Jay Gould La Mal-Mesure De L'Homme qui non seulement démonte les thèses racistes se basant sur le QI met places ces dernières dans la perspective historique qui est la leur et démontre qu'en fait il ne s'agit que d'idéologies et de préjugés et non pas de Sciences!

41ECTNF2CNL._SL500_AA240_.jpg

Pour revenir à Ruhston il ne faut pas chercher loin pour connaître un peu sa personnalité. Voici ce que Wikipédia nous dit à son propos

Oui comme me l'avais d'ailleurs dit une autre personne sur un autre forum Rushton, Jensen et d'autres sont des vieux loups de mer en la matière, ils sont connus pour leur croisade racistes mais aussi eugénistes pour certains d'entre eux, de tristes et sinistres abrutis en somme!

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeffsv Membre 275 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Rushton fait même une corrélation inverse entre intelligence et taille de la bite!

C'est vrai que c'est un fatra d'inepties. D'ailleurs, le meilleur contre exemple que je connaisse, c'est que la femme d'Uno me trouve très intelligent... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

C'est d'autant plus incroyable qu'elle te trouve intelligent vue qu'elle n'existe pas! :smile2:

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeffsv Membre 275 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Chacun ses goûts :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Prof-PhY
Invité Prof-PhY Invités 0 message
Posté(e)

Par contre si on parlait maintenant d'intelligence.

Le QI ne représente pas l'intelligence, certes, mais au niveau génétique :

En résumé

L'intelligence peut se résumer à deux paramètres

-quantitatif: la quantité d'allèles pour une haute intelligence dans un génome.

-qualitatif: la qualité des allèles présents dans un génome.

Les premiers hommes qui ont quitté l'Afrique il y a de cela 100 mille ans étaient porteurs d'un large spectre d'allèles pour une haute et pour une basse intelligence. Ceux qui ont émigré vers les climas froids d'Europe et d'Asie ont été soumis à la difficulté intellectuelle de survivre dans des climas extrèmement rudes, si bien que les moins intelligents, porteurs des allèles pour une moindre intelligence, n'ont pas survécu. Au plus l'hiver fut rude, au plus la sélection naturelle pour l'élimination des moins intelligents fut importante. Cela explique la forte corrélation entre l'intelligence moyenne des populations et le climas.

En détail

La pression de sélection pour améliorer l'intelligence eut lieu chez ceux qui ont connu la difficulté de survivre à des hivers rigoureux. Ce fut un nouvel environnement plus cognitivement exigeant en raison de la nécessité de chasser les grands animaux pour l'alimentation, ainsi que la nécéssité de garder les enfants au chaud, ce qui a nécessité la construction d'abris et de vêtements. Pour toutes ces raisons, les climats froids ont exercé une pression de sélection pour une plus grande intelligence. Plus le froid des hivers fut rude et cette pression de sélection fut importante et l'intelligence a évolué en rapport. Ceci explique la large association entre la froideur de l'hiver, la température et l'intelligence.

Processus génétiques dans l'évolution des différences de Q.I entre les races:

Deux procédés génétiques expliquent l'évolution des différences raciales dans l'intelligence.

La première est la différence dans la fréquence des allèles de haute et de faible intelligence. Les premiers humains ont transporté les allèles de haute et de faible niveau d'intelligence avec eux, mais ceux qui ont colonisé les milieux froids ont été exposés à l'exigence cognitive de la survie au cours des hivers froids. Beaucoup de ceux qui portaient des allèles de faible niveau d'intelligence n'ont pas pu survivre pendant les hivers froids et les individus ou les tribus les moins intelligents ont disparu, laissant les survivants les survivant les plus intelligents. Ce processus aurait permis de réduire et éventuellement d'éliminer les allèles de faible niveau d'intelligence, en laissant une plus grande proportion d'allèles pour une grande intelligence. Plus l'hiver était froid, plus la pression de sélection pour l'élimination des faibles quotients intellectuels, portant les allèles pour une faible intelligence, fut importante. Ce processus explique la large association entre les températures hivernales plus froides et QI et le crescendo des volumes crâniens.

Un deuxième processus génétique a s'être produit, c'est l'apparition de nouveaux allèles par des mutations. Les principes généraux sont que de nouveaux allèles mutants pour une haute intelligence sont plus susceptibles d'apparaître dans de grandes populations et dans des populations qui sont soumis au stress, c'est à dire à un environnement dans lequel ces mutations constituent un avantage sélectif à la survie.

Une fois qu'un nouvel allèle muté pour une plus grande intelligence était apparu, cela confèrait un avantage de sélection et ils se sont donc répandus à travers le groupe de près de cinquante à quatre-vingts individus qui constituaient l'effectif des groupes de cueilleurs chasseurs à ce stade de l'évolution humaine. Il se serait ensuite propagé assez rapidement parce que les groupes voisins des peuples de chasseurs ont généralement des alliances avec des groupes de voisins avec lesquels ils échangent des partenaires pour l'accouplement, et il est raisonnable de supposer que cette coutume fut présente pendant plusieurs milliers d'années au cours de l'évolution des races. Ces alliances de groupes sont connues sous le nom Demes, et un nouvel allèle mutant pour une plus grande intelligence, et qui confère un avantage de sélection, se serait propagé assez rapidement par l'intermédiaire des demes. De temps en temps des accouplements avaient lieu entre Demes et par ce moyen de nouveaux allèles mutants pour une plus grande intelligence se propageaient d'un deme à un autre et, éventuellement, dans l'ensemble d'une race.

Donc hormis toute cette histoire de QI, que dire de "l'intelligence génétique" ?

L'explication sur le génome est un peu brève sur le site que tu m'as donné. Tu pourrais aller un peu plus loin stp ?

Modifié par Prof-PhY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Donc hormis toute cette histoire de QI, que dire de "l'intelligence génétique" ?

L'explication sur le génome est un peu brève sur le site que tu m'as donné. Tu pourrais aller un peu plus loin stp?

Répond également à ma question Prof-Phy!

Pourquoi nous sort-tu ici un autre étron qui vu la thèse bidon que le caractérise me semble être d'un certain eugéno-raciste nommé Richard Lynn?!

Le présent étron est ce qu'on appelle une Just-So-Story affirmant très gratuitement que le climat froid sélectionnerait une plus grande intelligence alors que les climats chaud ne sont pourtant de loin pas forcément très hospitaliers (climat chaud et arride pauvre en eau et en nourriture, climat chaud et humide où parasites et maladies abondent)!

De multiples gènes sont sans doute impliqués dans la construction et le fonctionnement de notre cerveau et donc de notre intelligence je n'ai pas une liste ici et d'ailleurs je doute fort qu'on ait déjà répertorié tous les gènes qui entrent en jeux dans notre intelligence quand bien même on en connait déjà quelques uns!

Pour prouver que des différences significatives en matière d'allèles de l'intelligence (c'est aussi flou voir même vaseux que de parler d'allèles de la digestion ou d'allèles du faisage de caca), il faudrait répertorier les gènes impliqués savoir comment ils fonctionnent et quelles rôles ils tiennent en matière de construction et/ou de fonctionnement cérébrale, vérifier en quelle peuvent être leurs différentes expressions (du à l'environnement voir même les facteurs épigénétiques), vérifier leurs fréquence et leur expression dans les différentes populations puis enfin voir si il existe des différences significatives et si celles-ci doivent d'avantage aux gènes eux mêmes ou au contraire à des facteurs environnementaux et/ou épigénétiques! :smile2:

Désolé mais je n'ai pas trouvé pareille chose, on a certes pu identifié certains gènes responsables de retards mentaux ou de trouble du comportement tel que l'autisme me semble-t-il mais on est loin d'avoir pu mettre en avant tous les gènes impliqué, leur fonctionnement et leur fréquence dans les différentes populations! De plus le fait que les traits cognitifs varient énormément en fonction de l'environnement complique énormément la donne!

Sinon merci d'éviter de poster toujours des étrons ne se basant sur que dalle ça commence gentillement à devenir lourd là! ;)

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Prof-PhY
Invité Prof-PhY Invités 0 message
Posté(e)
Répond également à ma question Prof-Phy!

Pourquoi nous sort-tu ici un autre étron qui vu la thèse bidon que le caractérise me semble être d'un certain eugéno-raciste nommé Richard Lynn?!

Tout simplement ça avait l'air scientifique là-aussi. Mais je ne m'y connais pas aussi bien que toi en matière de génétique et d'évolution pour juger si tel ou tel article est juste ou faux.

Modifié par Prof-PhY

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

No problemo! En fait pour juger de la chose c'est vrai qu'il faut souvent prendre le temps de creuser un peu! Par exemple tu peux déjà voir un peu la gueule du site d'où provient l'article mais c'est vrai que le mieux c'est toujours de pouvoir analyser le contenue de l'article en question!

En fait il faut voir si la thèse défendu par l'article s'appuie sur des éléments probants (des données probantes, faits, expériences, etc, etc.....) si la thèse n'est qu'une remarquable spéculation accolé qui plus est à ce qui ressemble à du simplisme (à savoir ici plus c'est froid plus l'intelligence est sollicité) alors là autant dire que ce n'est pas du tout solide c'est même n'importe quoi! Ensuite si tu t'aperçoit en plus que la thèse et son auteur visent à défendre une idéologie raciste et eugéniste alors là c'est vite vu tu es tombé sur de la merde! Un autre truc tu peux déjà parcourir le web en cherchant des informations ailleurs sur les auteurs et leurs thèses là aussi tu peux parfois tomber sur des réfutations et/ou des critiques pertinentes bien sûr il faut alors là encore comparer les dites critiques avec le texte de l'auteur pour pouvoir juger de la pertinence de l'un ou de l'autre! :smile2:

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Prof-PhY
Invité Prof-PhY Invités 0 message
Posté(e)

Certes, là par exemple je me demandais au sujet de cet article : http://www.levif.be/actualite/sciences-et-...t-relatif.html#

C'est plutôt de la psychologie, je vois "une étude américaine a démontré que" donc vu que je ne suis pas parfait connaisseur j'ai 9 chances sur 10 de gober l'article.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Certes, là par exemple je me demandais au sujet de cet article : http://www.levif.be/actualite/sciences-et-...t-relatif.html#

C'est plutôt de la psychologie, je vois "une étude américaine a démontré que" donc vu que je ne suis pas parfait connaisseur j'ai 9 chances sur 10 de gober l'article.

Je comprend bien néanmoins même sans être un connaisseur tu peux te prémunir contre le gobage de n'importe quoi! Pour cela ne te fit pas à la première phrase et consulte ce qui est dit dans le texte, car la première phrase dit que le racisme est innée, mais en fait il apparait que le protocole de l'expérience ne permet nullement de dire cela, tout au plus il montre l'existence d'un certain "racisme latent" chez certaines personnes ou plutôt ici certaines associations en fonction du bronzage (plutôt que de racisme à proprement parler) qui de toute façon semble disparaître une fois que s'est rapproché d'une personne au bronzage différent!

Bref ne te fie jamais à à la première phrase et creuse un peu les articles en général on voit alors si on a à faire à du sérieux ou non, où si l'article rapporte de façon erronée les études question car cela arrive parfois aussi et cela aux dépens des scientifiques qui ont effectué les études en question! :smile2:

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Un article recent sur l'origine genetique de l'intelligence est parue dans Science Daily.

More Evidence That Intelligence Is Largely Inherited: Researchers Find That Genes Determine Brain's Processing Speed

In a study published recently in the Journal of Neuroscience, UCLA neurology professor Paul Thompson and colleagues used a new type of brain-imaging scanner to show that intelligence is strongly influenced by the quality of the brain's axons, or wiring that sends signals throughout the brain. The faster the signaling, the faster the brain processes information.

...

Genes appear to influence intelligence by determining how well nerve axons are encased in myelin ¿ the fatty sheath of "insulation" that coats our axons and allows for fast signaling bursts in our brains. The thicker the myelin, the faster the nerve impulses.

Il s'agit d'une etude parmi tant d'autres qui font un lien entre les genes et l'intelligence (et je ne pense pas que les scientifiques en question sont d'abominables raciste-esclavagiste-white-supremaciste-du-KuKluxKlan ;-) ).

Une autre etude, recente elle aussi: When It Comes To Intelligence, Size Matters

Sinon, cela ne signifie evidement pas que l'environement n'a pas un grand role a jouer (Brain-training To Improve Memory Boosts Fluid Intelligence), Breastfeeding Associated With Increased Intelligence, Study Suggests).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeffsv Membre 275 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Certes, là par exemple je me demandais au sujet de cet article : http://www.levif.be/actualite/sciences-et-...t-relatif.html#

C'est plutôt de la psychologie, je vois "une étude américaine a démontré que" donc vu que je ne suis pas parfait connaisseur j'ai 9 chances sur 10 de gober l'article.

Le moyen le plus simple et le moins couteux - quoique - de vérifier personnellement cette étude, c'est de se tapper une négresse :smile2:

Bon, ok, je ->

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Il s'agit d'une etude parmi tant d'autres qui font un lien entre les genes et l'intelligence (et je ne pense pas que les scientifiques en question sont d'abominables raciste-esclavagiste-white-supremaciste-du-KuKluxKlan ;-) ).

:smile2:

Mais qui serait assez con ici pour dire une telle chose vis à vis des liens que tu postes là mon Kyrilluk?!

Que la structure du cerveau et les capacités qui en découlent, soient héritable n'a rien de faux et encore moins de raciste et il est logique que ce qu'on appelle l'intelligence soit héritable vue qu'elle découle de structures déterminés par un substrat génétique!

J'ai d'ailleurs moi même mentionné le fait que l'intelligence est bien sûr lié à certains gènes (combien ça faut encore voir je ne pense pas que les scientifiques ont finit de chercher de ce côté là)! Aussi les études proposé ici sont intéressant bien que sans doute il serait malgré tout intéressant de voir si la similitude entre les vrais jumeaux (sur laquelle se base également l'étude) peut éventuellement découlé en partie (pas entièrement bien sûr) de facteurs environnementaux et/ou épigénétiques, ça peut éventuellement joué dans certains cas! Mais donc dans tous les cas les études en questions ne sont vraiment pas comparables avec les étrons précédemment cités, c'est le moins que l'on puisse dire! :o°

Par ailleurs concernant la seconde étude j'ai trouvé très intéressant ce passage là!

«L'une des principales conclusions de cette étude est qu'elle supporte l'idée d'un modèle de l'intelligence distribué, où de multiples régions du cerveau sont impliquées avec des différences de capacité cognitive au lieu de l'idée selon laquelle qu'il existe un seul centre ou une seule structure importante pour les différences d'intelligence dans le cerveau», explique Dr. Sherif Karama

Tout comme on se doutait bien que les capacité cognitives dépendent également de l'hérédité on se doute bien qu'elle est plus complexe et ne peut certainement pas se calculer à l'aide d'un seul chiffre, en fait on peut supputer que c'est même foutrement compliqué de quoi encore donner lieu à de multiples études! ;)

En tout cas espérons que les espoirs des chercheurs ayant effectué ces études s'avèrent vrais et que ces dernières permettent réellement de trouver de nouvelles thérapies pour les divers maladies pouvant infecter notre intellect et plus généralement notre psyché!

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeffsv Membre 275 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il s'agit d'une etude parmi tant d'autres qui font un lien entre les genes et l'intelligence (et je ne pense pas que les scientifiques en question sont d'abominables raciste-esclavagiste-white-supremaciste-du-KuKluxKlan ;-) ).

Euh ? Il y a confusion je crois.

Que distinguer l'inné de l'acquis - génétique versus milieu - soit émminement complexe est une évidence. Que des études sérieuses arrivent à faire progresser la question en est une autre. Nier l'influence génétique sur l'intelligence - les différentes facultés cognitives devrait on dire - est idiot. C'est comme si on voulait nier l'influence génétique sur la taille des individus en proclamant que l'alimentation et l'exercice font tout. Il est clair qu'il y a une influence génétique.

Ceci étant dit, des études douteuses accumulant un fatra d'a priori, d'hypothèse hasardeuses dans un objectif clairement raciste avec un semblant de discours scientiste ressemblant plus à du journalisme qu'a de la science mérite d'être mis à l'index. Et je ne crois pas que les almalgamer - pour les dédouanner ? avec des études sérieuses qui ne sont pas le fait d'abominables raciste-esclavagiste-white-supremaciste-du-KuKluxKlan fasse beaucoup avancer le débat.

Etudier la composante génétique sur les capacités cognitives ne conduit pas automatiquement à découvrir des corrélations significatives entre la couleur de la peau et ces capacités, ce que certains peseudo scientifiques n'ont pas hésité à publier et qui sont épinglés dans les posts de Uno.

Moi, je n'ai pas la patience :smile2:

En tout cas espérons que les espoirs des chercheurs ayant effectué ces études s'avèrent vrais et que ces dernières permettent réellement de trouver de nouvelles thérapies pour les divers maladies pouvant infecté notre intellect et plus généralement notre psyché!

Youpi, finallement on va pouvoir soigner un jour BM7 ! Joie ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Youpi, finallement on va pouvoir soigner un jour BM7 ! Joie :smile2:

Quand même là je crois que tu nourris de trop grands espoirs! ;)

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

Uno j'ai une vidéo qui te plaira peut-être, regarde-là en entier, dis-moi si effectivement il n'y a aucune erreur :smile2:

Voici Albert Jacquard qui nous explique le racisme et la science. Seulement comme cette vidéo date (c'est dans l'ina) est-ce toujours vrai actuellement ?

http://www.dailymotion.com/video/x36oxx_albert-jacquard

Modifié par Gallium

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Uno j'ai une vidéo qui te plaira peut-être, regarde-là en entier, dis-moi si effectivement il n'y a aucune erreur :smile2:

Voici Albert Jacquard qui nous explique le racisme et la science. Seulement comme cette vidéo date (c'est dans l'ina) est-ce toujours vrai actuellement?

Le lien vers la vidéo ne marche pas, peux tu la retrouver et reposter le bon lien?!

Merci d'avance! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Jacquard pêche un peu par excès en disant qu'il n'existe pas de rapport entre les gènes et l'intelligence que nous manifestons car certes le rapport n'est pas linéaire et la façon dont nous allons manifester notre intelligence dépends la manière dont l'environnement à façonner notre potentiel mais ce dernier dépend également d'un substrat génétique! Mais sinon ça va les propos de Jacquard restent justes!

Néanmoins il ne faut pas justifier la lutte contre le racisme par la Science, car ce serait là aussi du Scientisme, l'égalité en dignité de tous les êtres humains ne doivent pas se baser sur la Science mais sur des principes moraux, je tiens à citer Stephen Jay Gould à ce sujet!

«Ce serait un raisonnement extrêmement pauvre et une stratégie pire encore, d'utiliser ce simple énoncé des faits de la biologie humaine pour appuyer une doctrine morale ou politique concernant l'égalité des chances ou des droits. Il se peut en effet que des conclusions fondées sur l'observation auxquelles nous sommes parvenus soient un jour remises en cause ¿ comme c'est souvent le cas en science. Nous nous verrions alors obligés de justifier préjugés et apartheid (et peut être même pour notre propre perte, car qui sait qui se retrouverait au bas de l'échelle). Je ne suis pas philosophe de l'éthique. Mais je peux seulement considérer l'égalité des chances comme un droit inaliénable, universel et sans rapport avec le statut biologique des individus.»

Stephen Jay Gould Le Sourire Du Flamand Rose éditions du Seuil 1988

Car j'ai parfois l'impression que Jacquard oublie un peu ce dernier point, car il est vrai que la Science rejette les allégations racistes qui ont trop longtemps nuient à l'humanité mais il est également vrai que ce n'est pas à la Science de dire que le racisme c'est mal ou que le racisme est mal, la Science peut nous aider dans nos choix moraux car elle nous permet de mieux comprendre comment le Monde fonctionne mais elle ne peut en aucun cas elle même définir les choix moraux à adopter!

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant