Besoin d'aide s'il vous plaît


Cacami Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

J'ai un sujet de Bac en français à faire à la maison, et le sujet du commentaire et de la dissertation étant trop difficile à mon goût, j'ai donc choisi le sujet d'invention qui n'est autre que d'écrire sous la forme d'un poème en prose ou d'une forme fixe de mon choix, un texte dans lequel je dois faire l'éloge d'une réalité ordinaire inesthétique. N'ayant plus assez de temps pour commencer une commentaire sachant que je dois rendre le devoir demain je suis un peu bloquée.

J'ai donc choisi de faire un poème sur le ver de terre sous forme de sonnet, et j'ai choisi comme mètre des vers l'alexandrin. Il y a donc deux quatrains et deux tercets, mais seulement il me manque quelques vers et j'ai l'impression de faire un peu du hors sujet. Voila pourquoi je m'adresse à vous, j'aimerais savoir ce que vous en penser et si vous pouviez m'aider pour les vers manquants....

Parce qu'il est visqueux, méprisable, grossier,

Les petits bannissent cet être vil et rampant;

Parce qu'il est inoffensif et croupissant,

J'avoue admirer la frayeur qu'il peu causer.

Il n'est rien qui n'ait de mouvement si léger,

Rampant de façon élastique, se tordant,

Le ver travaille, laboure terre ......

Et aime se trainer, se tortiller sous nos pieds.

Quand certains y voient un appât,.........

J'y vois une victime des pires tortures.

.................................................

Vous! Ayez donc pitié de sa laideur charmante,

Puisque ce tout petit animal au corps mou

Sait se rendre utile et............

Voilà, je vais encore travailler dessus, mais si vous auriez quelques pistes pour moi, j'accepte toutes remarques.

Merci !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Super-Oz Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚ 25ans
Posté(e)

Oh !

Ton sonnet me fait tout à fait penser au sonnet de Jacques Roubaud, intitulé le lombric.

Pour la critique. C'est pas mal.

Mais, pour ma part, j'avoue être un peu perdu dans tes idées. Pas assez structurées.

Conseil de prof : part du général au particulier.

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacami Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Voila j'ai compléter mon poème:

Parce qu'il est visqueux, méprisable, grossier,

Les petits bannissent cet être vil et rampant;

Parce qu'il est inoffensif et croupissant,

J'avoue admirer la frayeur qu'il peu causer.

Il n'est rien qui n'ait ses mouvement si léger,

Le ver se tortille, se faufile en rampant,

Le ver de terre remue la terre allégrement,

Et aime se trainer, se tortiller sous nos pieds.

Quand certains y voient un appât, un petit jeu,

Lorsqu'il se retrouve soudain coupé en deux,

J'y vois une victime des pires tortures

Vous! Ayez donc pitié de sa laideur charmante,

Puisque ce tout petit animal au corps mou

Sait se rendre utile et parfois très important.

Merci Super-Oz pour tes remarques, c'est vrai que tout est un peu mélangé :smile2:

J'ai essayé d'améliorer un peu mais pour le deuxième quatrains j'aimerais décrire les différents mouvements du ver de terre en faisant une allitération en l-m-r car je me suis renseignée et j'ai appris que cela rendait bien l'image de ses mouvements mais je ne trouve pas les termes adéquates.

Aussi, pour la fin je ne suis pas vraiment convaincue donc si quelqu'un pourrai m'aider à améliorer le dernier vers je ne dirais pas non!!

Merci beaucoup!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant