Faut il créer un délit d'homicide Involontaire sur le foétus?

Favelas Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Non on t'a dit que des conneries, on est assez subversif ici ;)

J'aime bien ta fac, j'ai de merveilleux souvenirs sexuels là bas :smile2:

C'est peut être avec une de mes chargées de td qui sait? MDR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je poserais donc la question : qu'est ce qu'un parent en préambule rapide , pour arriver à la question de l'avortement : délit ou pas.

1° Si on considére un bébé comme une vie uniquement sans considérer la suite de la naissance , on est contre l'avortement donc y'a homicide

2° Si on considére qu'un gosse a droit à de l'amour , une éducation , bref à des parents au sens commun du terme , on est pour l'avortement et y'a pas homicide mais une chance d'avoir un malheureux de moins.

Là est tout le dilemme entre les pro et les antis à mon avis.

Etre parent est-ce donner la vie uniquement même sans le désir élementaire de l'avoir , quitte à délaisser le môme , voir le detester pour toutes les contraintes qu'il impose ou est-ce assumer tout le reste pour que le gosse soit le plus épanoui possible ?

y'a peut-être un def du mot parent en droit. :smile2:

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Favelas Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Ouais je vois...

On en revient nécessairement a l'ivg... D'ailleurs que pensez vous de la vision religieuse de l'ivg?

Récemment une gamine de 9 ans a été excommunié par l'Eglise elle a avorté d'un enfant parcequ'elle s'est faite violée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 678 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)

Il y a un sujet là dessus :smile2: : lien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Favelas Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

mais t'es GENIAL!!!

ca va me bouster la note tout ça!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 678 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
mais t'es GENIAL!!!

T'as s¿ur t'a vraiment tout raconté alors ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Favelas Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Ca c'est bas....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

mis bas, même :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 678 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
mis bas, même :smile2:

Non, elle ne portait rien quand je l'ai quitté ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Ouais et comment tu fais la différence entre un avortement et un homicide involontaire de foetus?

Dans un cas la femme est consentante, et pas dans l'autre.

Mais je pense que l'appelation est mauvaise, ce devrait plutôt être un délit "d'avortement forcé" ou "d'avortement sans le consentement de la mère".

Il me semble évident que l'absence de consentement de la mère pose problème, même si l'avortement est accidentel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
C'est la question du statut personnel de l'embryon qui pose difficulté car elle est polluée par la crainte de la remise en cause des droits acquis par les femmes au sujet de l'avortement.

La 1ère question c'est celle du droit à la vie de l'enfant à naître.

Tous les textes internationaux proclament le droit à la vie, c'est un droit indéréglable, c'est le roi des droits.

En ce qui concerne le droit à la vie de l'enfant à naître, certains textes en parlent : article 4 de convention américaine « toute personne a droit au respect de sa vie et ce droit est protégé à partir de la conception ».

La commission inter américaine des droits de l'homme du 6 mars 1981 a indiqué que ce droit établi n'interdit pas le droit à l'avortement.

Ce même texte et le pacte sur les droits civils et politiques interdisent l'exécution des femmes enceintes condamnées à mort.

Cette interdiction vise bien à protéger l'enfant à naître et non la mère puisqu' en théorie une fois que la mère a accouché, elle peut être exécutée.

Je suis d'accord pour protéger l'enfant à naître. L'embryon n'est pas encore un enfant, qu'on laisse donc aux femmes, le choix de donner la vie ou pas.

Concernant la logique Américaine, que veut dire, protéger l'enfant à naître et tuer sa mère, juste après la naissance ?

Modifié par Missade

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité bisounours2100
Invité bisounours2100 Invités 0 message
Posté(e)

je trouve ca n' importe quoi :/

tu obligerais des parent meme des jeune " tres jeune " a avoiur cette enfant pas forcement desirer

une fille de 14 ans qui tombe enceinte va avorter une grande partit du temp

je ne dit pas que cette enfant va lui gacher la vie ca depent de la mentalité de la filles mais bon..

je pense que ca ne doit pas etre interdit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yodhaa Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚ 37ans
Posté(e)

Je pense qu'un foétus ne peut pas être considérer comme un être humain donc l'homicide ne peut pas être prononcer, de plus un foétus appartiens au corp de la mer et elle a le droit de le détruire, en réalité c'est plutôt un problème religieux :

"dieu détient le droit de vie et de mort sur les homme"

C'est pour ca que dans toute religion l'avortement, la contraception et le suicide sont interdit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

comme il peut pas dire ce qu'il veut, on peut décider pour lui !! na !!

nanmèho !! mare des volontés de culpabilisation !!

voui l'avortement devrait être évité le plus possible par la contarception et la protection contre le SIDA

mais quand la grossesse est là, le choix est là aussi.

Sans oublier que si certains ne sont pas assez informés ou prudents pour éviter la grossesse, il y a, dans le cas du non-désir de l'enfant, du soucis à se faire sur son éducation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
De mon point de vue (allez allez, fini les enfantillages, je participe sérieusement :smile2: ), si l'on comptabilise la perte du foetus, cela doit être pris en compte comme une perte, mai pas comme un meurtre...

Dur dur d'évaluer la valeur d'un futur possible enfant... ;)

Mais ce n'est pas un meurtre (toujours de mon point de vue), c'est un "dommage collatéral"... qui devrait néanmoins être pris en compte ! Comme les dégats occasionnés sur le véhicule... (sans mettre la vie possible d'un futur enfant et l'état d'une voiture su le même plan, évidement)

La perte d'un projet d'enfant, un dommage collateral? :sleep:

Si ta femme perd votre enfant a son huitieme mois de grossesse parce qu'un homme ivre au volant l'a percuté, j'espere que personne ne viendra te parler de dommage collateral et te dire de voir ta femme comme un bagnole cabossée dont le carburateur aurait été detruit ...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité salade.verte
Invité salade.verte Invités 0 message
Posté(e)

Le problème, dès que l'on aborde le sujet de l'IVG, c'est qu'on tue généralement tout débat au prétexte qu'émettre des réserves à son encontre serait réactionnaire, contre le "droit" des femmes, etc, etc.

Et alors ?

Personnellement, je considère que l'avortement devrait se limiter à un périmètre bien défini de cas particuliers, et non devenir une prolongation déresponsabilisante des moyens contraceptifs modernes. Paradoxalement, lorsque la loi Veil a été pondue, l'un des arguments avancé pour éliminer l'opposition consistait à dire que, puisque les moyens de contraceptions devenaient de plus en plus performants, que le population était de plus en plus informée des risques d'un rapport sexuel non-protégé, le nombre d'IVG allait naturellement décroître.

Trente ans plus tard, force est de constater que cette idée est fausse. Le nombre d'IVG est stable tandis que le nombre de grossesses non-prévues est en forte diminution. Pas besoin d'être fort en maths pour comprendre que le recours à l'IVG est donc logiquement de plus en plus fréquent.

Je me pose la question du "pourquoi" de cette banalisation apparente d'un acte qui, d'un point de vue tant physique qu'éthique, ne me paraît pas anodin, mais qu'il est politiquement interdit de remettre en cause. "Droit" à l'enfant, qui tend à conduire notre société vers de sombres chemins au nom du bonheur individuel (ex. mères porteuses, adoption non plus pour le bonheur de l'enfant mais pour satisfaire le "droit" des parents, etc.).

Triste monde. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

d'accord avec toi sur la déresponsabilisation, sur le "j'men fous, j'me f'rai avorter" et en plus c'est remboursé

l'ignorance, par non-connaissance, ou ignorance par omission volontaire de la contraception, de la protection contre le SIDA, c'est lamentable.

mais un enfant non désité qui nait, lamentable aussi.

Quoiqu'il y ait à remettre en cause, ce n'est pas à des enfants non désirés à le payer.

Modifié par hériane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité salade.verte
Invité salade.verte Invités 0 message
Posté(e)
Quoiqu'il y ait à remettre en cause, ce n'est pas à des enfants non désirés à le payer.

Tout à fait d'accord. Loin de moi de l'idée d'interdire l'IVG, c'est une stupidité dont il n'est nul besoin de faire la preuve. Mais je pense qu'il serait grand temps d'en faire le bilan, et de tirer les conclusions qui s'imposent. Il faut incontestablement aller vers plus de responsabilité, tant chez l'homme que chez la femme, car un enfant c'est deux adultes et non un seul (pour l'instant... :smile2:)

L'ennui c'est que de ce point de vue on est plutôt mal barré, la tendance actuelle tenant plus de l'infantilisation des masses que du sens de la responsabilité, il n'y a qu'à voir le succès du "coaching" sous toutes ces formes.

PS : la censure est partout... 3 fois que j'essaye de poster sur ce topic, 3 fois que la livebox redémarre à l'envoi des message, non mais ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

yaissseuuuu !! ok avec toi aussi sur les prises en charge, coatching à tout va !!

chercher les réponses partout sauf en soi même ou par une démarche personnelle, d'accord !! c'est malheureux, d'accord

je n'ai pas la solution, l'avortement, vu sous cet angle, est un pis aller, c'est gravissime.

d'un autre côté, il était aussi question de condamner plutôt l'avortement que sa cause en cas d'accident, là c'est une toute autre affaire, il n'est plus question de l'irresponsabilité des parents, mais plutôt d'une certaine justice, nan ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
La perte d'un projet d'enfant, un dommage collateral? :smile2:

Si ta femme perd votre enfant a son huitieme mois de grossesse parce qu'un homme ivre au volant l'a percuté, j'espere que personne ne viendra te parler de dommage collateral et te dire de voir ta femme comme un bagnole cabossée dont le carburateur aurait été detruit ...!

A huit mois de grossesse, la femme n'attend plus un f¿tus mais un enfant viable. La situation est donc bien différente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant