Les chats responsables du déclin de la faune sauvage des villes


puce d'eau Membre 2 971 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Les chats contribuent-ils au déclin de la population d'oiseaux sauvages en Europe? Un chercheur d'une université du Royaume-Uni, désireux de connaître l'impact véritable de ces animaux domestiques sur la faune sauvage, s'emploie à recueillir les oiseaux et autres petits rongeurs que ces gentils prédateurs rapportent à leur maître après la chasse effectuée lors de leurs nombreuses ballades.

L'étude porte sur une population de 241 chats de ville appartenant à 148 individus demeurant dans neuf secteurs urbains d'un kilomètre carré, répartis autour d'une ville. Les proies capturées par les chats domestiques équivalent à 30% de la quantité d'animaux tués sur ce territoire, ce qui correspond à 16 prises annuelles de petits mammifères et oiseaux. En Grande¿Bretagne, les chats domestiques éliminent à eux seuls 92 millions de petites bêtes. En ce pays, le nombre élevé de chats vivant en région urbaine constitue une menace pour les oiseaux vivant dans ces secteurs.

Fait inusité, la société protectrice des animaux remarqua la disparition d'une quarantaine de chats, échelonnée sur une période de 8 années, dans une ville de ce pays. Difficile d'élucider cette affaire puisqu'on ne retrouve aucune trace de ces animaux disparus dans un quartier surnommée le triangle des Bermudes pour chats. Les autorités, par mesure de précaution, tentent d'empêcher toute nouvelle adoption de chats dans ce secteur. La trop grande quantité de ces animaux de compagnie en liberté pourrait-elle inciter quelque citadin exacerbé à souhaiter leur disparition?

La pose de grelots au collier des chats avise de leur présence. S'assurer que son animal s'alimente à la maison avant toute sortie calme ses envies de partir en quête de nourriture lors de ses promenades. Garder son chat à l'intérieur pour la durée de la nuit évitera qu'il rapporte quelques trophées de chasse au petit matin. Certains gestes peuvent favoriser une diminution de ces rapts d'oiseaux et de petits mammifères par ces gentilles bêtes dont aucun citadin ne désire se départir.

Sources:

http://www.maxisciences.com/chat/valuer-l-...ine_art924.html

si vous parlez anglais:

http://planetearth.nerc.ac.uk/news/story.aspx?id=263

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Monsieur jo Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

toujours aussi débiles profond ces englich

voila que les chats sont des tueurs de souris maintenant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptiwashou Membre 123 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

un chat qui bouffe un oiseau, on appelle ça la nature ou la sélection naturelle. tous les chats des villes n'ont pas la chance de rentrer chez pèpère ou mèmère pour manger la gamelle de gourmet. moi je nourris les oiseaux et quand mon chat était encore vivant, il lui arrivait de me rapporter un pauvre piaf qui avait perdu le combat. je le félicitais pour cette belle prise même si j'étais un peu triste pour l'oiseau. je comprends pas qu'on paye des mecs pour sortir des conneries pareilles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puce d'eau Membre 2 971 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Le problème, que peuvent causer les chats c'est la surpopulation, car ils exerceraient une pression trop forte sur les populations de proies, et une compétition trop importante avec les autres prédateurs, ce qui mettrait en péril les uns et les autres. C'est pour ça qu'il faut réguler les grands groupes de chats errants, mais sinon...

(Et puis, si on regarde les choses en faces, si un animal domestique pose des problèmes dans la nature, le vrai responsable est encore l'homme ) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
P.Pan Membre 4 722 messages
Seuls ceux et celles qui savent ... partageront ce nectar...‚ 146ans
Posté(e)
un chat qui bouffe un oiseau, on appelle ça la nature ou la sélection naturelle. tous les chats des villes n'ont pas la chance de rentrer chez pèpère ou mèmère pour manger la gamelle de gourmet. moi je nourris les oiseaux et quand mon chat était encore vivant, il lui arrivait de me rapporter un pauvre piaf qui avait perdu le combat. je le félicitais pour cette belle prise même si j'étais un peu triste pour l'oiseau. je comprends pas qu'on paye des mecs pour sortir des conneries pareilles.

Yep ^^

Entièrement d'accord avec ça .....

Et étant donné que l'homme fait lui même partie intégrante de la nature, quant il bouzille un poilus :sleep:

c'est aussi la

la nature ou la sélection naturelle
....

Ploum ploum ploum :smile2: ;):sleep:

Le problème, que peuvent causer les chats c'est la surpopulation, car ils exerceraient une pression trop forte sur les populations de proies, et une compétition trop importante avec les autres prédateurs, ce qui mettrait en péril les uns et les autres. C'est pour ça qu'il faut réguler les grands groupes de chats errants, mais sinon...

(Et puis, si on regarde les choses en faces, si un animal domestique pose des problèmes dans la nature, le vrai responsable est encore l'homme ) :o°

Heuuuuuu bien sur et comme toujours la femme y est pour rien :| :D :mur::mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant