Crimes et paillettes au Carnaval de Rio


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
carnaval_1.jpg

Crimes et paillettes au Carnaval de Rio


Lundi 23 Février - 10:34

Le plus grand spectacle du monde attire toujours autant de touristes et de voleurs!



Nonante-quatre touristes ont été victimes d'agressions en quelques jours, à Rio de Janeiro: 20% de plus que l'an dernier à la même période. La plupart de ces crimes sont commis par des gangs armés. Mais, en réalité, la très grande majorité des délits touche d'abord les habitants. Sur les 1303 vols enregistrés lors du carnaval 2008, seuls 117 ont concerné des étrangers.

Le nouveau maire, Eduardo Paes, reconnaît cependant que les agressions contre les étrangers sont «mauvaises pour l'image de la ville». Il veut croire qu'elles ne vont pas affecter la candidature de la ville aux Jeux olympiques d'été de 2016, face à ses rivales Madrid, Chicago et Tokyo.

Hier soir, des dizaines de milliers de Cariocas et de touristes s'apprêtaient dans tous les cas à assister aux premiers défilés d'écoles de samba pour oublier, l'espace de quelques folles heures, la crise et la violence. Malgré le marasme financier, l'école de samba Grande Rio devait présenter les fastes de la cour de Versailles et du cabaret parisien du Moulin Rouge!




Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Le Carnaval de Rio est une escroquerie.

Tous à Salvador de Bahia !

La plus grosse fête mondiale. A faire au moins une fois dans sa vie.

Modifié par PASDEPARANOIA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant