Coupable ou innocent


Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Qu'elle passe sous silence aux yeux du plus grand nombre;

Qu'elle soit ouvertement exprimée et parfois donnée à entrendre à la majorité;

La violence est quotidienne.

Il y des crimes qui restent impunis.

Il y a des victimes qui se taisent.

Il y celles qui font la démarche de porter plainte.

Que ce soit par la peur, le déni, le manque de preuve, des criminelles ne seront jamais punis pour leurs actes.

Ils sont libres.

D'autres en prison.

D'autre encore en prison alors qu'ils sont innocents.

1 ) En tant que spectateur, confronté à la vue d'une personne "violente" :

Qu'elle est votre première impression ?

La jugez-vous ?

2) Personne " violente "

Que cela vous évoque t'il ?

Pensez-vous l'avoir été, l'ètes-vous aujourd'hui ?

Modifié par The Player

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

C'est bien vague...

On va prendre l'exemple d'une personne battant sa femme:

1) Ma première impression c'est de me dire "quel connard"... ce qui sous entend que je la juge! Mais en même temps, je juge aussi la victime (sa femme) qui ne fait rien contre lui...

Après, intervenir, c'est se mettre à dos à la fois la victime et son bourreau!

Si elle reste avec lui et qu'elle dit rien c'est qu'elle tient à lui ou qu'il y a d'autre facteurs qui font qu'elle préfère subir que réagir!

Quoiqu'il en soit, on peut juger, tenter de raisonner la personne violente en lui suggérant une philosophie alternative mais souvent cette action reste vaine et peut se retourner contre soit si on agit de manière trop direct...

Le mieux, c'est (je pense) de balayer devant sa porte car on ne peut savoir réellement l'origine ni la cause et encore moins la solution!

Vouloir aider les gens part d'un bon sentiment mais c'est souvent à double tranchant (j'en parle en conséquence de cause!)!

Le "bon samaritain" de nos jours s'en prend plein la gueule au final car même si il arrive à résoudre des problèmes de ce genre, la seule reconnaissance qu'il aura c'est qu'une fois la résolution, les personnes concernées leur tournent le dos par le simple fait que on ait agit à la base par le jugement...

2) La seule violence que j'ai c'est parfois la violence verbale...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

C'est volontairement " Vague "

A chacun d'apporter des précisions dans sa réponse si le besoin s'en fait sentir . ;)

1 )

En tant que spectatrice je reste le plus souvent perplexe.

Ne sachant pas de quoi il en retourne !

De par ma nature et l'expèrience me reservant le droit de ne pas juger.

Ou du moins de ne pas émettre un jugement trop hâtif.

Quand à intervenir c'est selon les circonstances.

Et pas dans le but de recevoir "des fleurs" en remerciement.

Agir est toujours prendre un risque. :sleep:

Personne n'est obligé de répondre à cet engagement.

...Quoique par la loi , quand il s'agit d'apporter assitance à personne en danger..

On se doit d'appeler les secours !

2)

Je te rejoins quant à la violence verbale.... :smile2:

Modifié par The Player

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

"Quoique par la loi , quand il s'agit d'apporter assitance à personne en danger"

Ca aussi c'est trés vague! Nous sommes tous plus ou moins en danger de manière plus ou moins évidente!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

1) Je la juge, automatiquement et inconsciemment, comme tout le monde le fait. On ne peut pas rester totalement impartial, c'est ainsi. Je la juge donc, mais je tente de trouver les raisons de sa violence. Pourquoi ? Pourquoi frapper, ou être violent verbalement ? Cela n'excuse pas le comportement, mais il vaut mieux régler le problème à la source. Etre violent c'est aussi (ça va paraître évident) avoir le besoin de frapper, d'évacuer une colère, un besoin. Or ça n'est pas naturel d'avoir besoin de frapper ou d'insulter quelqu'un, il faut que ça soit motivé par une émotion, une histoire, un passif. Autant que la protection de la victime des coups ou des paroles, résoudre le problème de l'agresseur est aussi pour moi une cause importante. Car c'est avant tout en réglant les problèmes des agresseurs qu'on stoppe les cercles vicieux, et qu'on évite des violences à l'avenir.

2)Pour moi, une personne violente est une personne qui s'est refermée sur elle-même, qui ne voit plus la discussion comme un moyen de communiquer efficacement. Une personne violente a pour moi forcément un passif, on est pas violent sans raison. On est violent parce que quand on était petit, personne ne s'est rendu compte qu'il y avait un problème, ou parce qu'on était entouré de personne violente, ou parce que personne n'a encouragé un autre dévellopement que celui de la violence ... Je ne décharge pas la responsabilité de la personne violente, loin de là, elles ont pleine possession de leur moyen la plupart du temps, mais il faut savoir que les causes d'un phénomène aussi complexe sont multiples ...

Je ne l'ai pas été et ne le suis pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)
"Quoique par la loi , quand il s'agit d'apporter assitance à personne en danger"

Ca aussi c'est trés vague! Nous sommes tous plus ou moins en danger de manière plus ou moins évidente

Oui je suis daccord !

Ce n'est pas faux Nina_Gayané !

Modifié par The Player

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

"Pour moi, une personne violente est une personne qui s'est refermée sur elle-même, qui ne voit plus la discussion comme un moyen de communiquer efficacement" La Brute et L'intello... Classique!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

:smile2: ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
"Pour moi, une personne violente est une personne qui s'est refermée sur elle-même, qui ne voit plus la discussion comme un moyen de communiquer efficacement" La Brute et L'intello... Classique!

Je ne dis pas ça ^^

Ce n'est pas parce que tu parles ou que tu communique sans frapper l'autre que tu es un "intello", ou que cela te définis d'une quelconque manière. Tu peux être un abruti fini, sans culture, et savoir communiquer, ou être une personne pleine de capacités et de ressources mais renfermée et violente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Il y des crimes qui restent impunis.

[...]

D'autre encore en prison alors qu'ils sont innocents.

La loi et la justice ont fait un choix...Et pour elles, il vaut mieux un criminels libre qu'un innocent en prison...

Les lois doivent rester générales et communes au maximum...En cela elles tentes de répondre au plus grand nombre de cas particuliers...

Pour défendre les innocents...

1 ) En tant que spectateur, confronté à la vue d'une personne "violente" :

Qu'elle est votre première impression ?

La jugez-vous ?

Ne serait-se que de la définir comme violente serait la juger...Alors, oui on la juge tous, plus ou moins...

Personnellement, cela me fait plus susciter une certaine miséricorde pour la personne en question...

Mais tout dépend des cas.

2) Personne " violente "

Que cela vous évoque t'il ?

Pensez-vous l'avoir été, l'êtes-vous aujourd'hui ?

J'ai pu l'être, mais peut on réellement se rendre compte de notre violence?

Une personne extérieur est plus apte à juger notre violence...Et donc plus apte à nous aider...

Mais comment vouloir de l'aide quand on n'arrive pas à voir ce que l'on est...Ni, qui on est vraiment...

Pouvoir accepter d'être aidé, c'est d'abord prendre conscience que l'on a besoin d'aide...

Alors, forcément, vouloir aidé, c'est surtout accepter de subir la violence...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

"Ce n'est pas parce que tu parles ou que tu communique sans frapper l'autre que tu es un "intello", " c'était une métaphore humouristique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant