Besoin d'aide


lolive Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour ou bonsoir.

Je suis un homme de trente ans. J'aime une femme d'origine chinoise, désormais française, mariée, avec deux enfants (nationalité française). Son mari est chinois. Ils travaillent ensemble. Elle est un peu plus jeune que moi. Depuis plus d'un an nous nous fréquentons de façon irrégulière, selon les disponibilités, le contexte. Notre relation est particulière dans le sens où elle est vraiment née pendant que je m'occupais des enfants. Je leur ai donné des cours de soutien pendant un an environ. J'étais donc en contact avec les enfants, avec qui j'ai evidemment développé une complicité naturelle, mais aussi avec le mari, même si celui-ci n'était pas très loquace, pendant tout ce temps. Evidemment un sentiment de culpabilité s'est développé au fil de cette relation. A la fin de l'année dernière, j'ai arrété de fréquenter leur domicile, leur lieu de travail où je passais beaucoup de temps. La situation était trop tendue. Mais nous avons donc continué à nous voir. Lui ne semblait pas vraiment avoir compris. Il s'agissait donc dun cas d'adultère comme il en arrive souvent.

Sur cette dernière année nous avons connu différentes phases d'hésitation, d'envies radicales de changer, d'arrêter, de continuer, etc. Ces derniers mois, elle envisageait de divorcer, d'autant que lui avait dépassé le stade du doute (renforcé par les "fugues" de sa femme, sur lesquelles, étrangement, il ne demandait jamais de détails) et avait pleinement pris conscience de notre relation. La principale raison de son éternel retour au foyer est bien sûr qu'elle a peur de perdre la garde de ses enfants, peur ajoutée à une autre, beaucoup plus matérielle, mais compréhensible, celle de ma situation professionnelle plus ou moins précaire.

Mais ces derniers jours, un pallier a été franchi: depuis la dernière fois où elle et moi nous sommes vus. Il a émis une menace: si nous continuons à nous voir, il enverra des personnes (des "arabes") chargées de s'occuper de moi. Il est question de seringues contaminées au VIH, voire d'armes de poing. Il aurait transmis toutes les informations disponibles sur moi aux individus en question. Et nous nous sommes fréquenté assez longtemps pour qu'il connaisse mon nom de famille, donc mon adresse, puisqu'il a mon numéro de téléphone, des photos pour mon identification (nous avons fait des photos ensemble). Aujourd'hui elle m'a appellé pour me demander de ne pas porter plainte (comme on peut généralement le faire suite à une menace, me semble-t-il), car si les services de police devaient se rendre chez eux, ils contacterait les personnes en question, pour qu'elles s'éxécutent.

Il s'agit donc d'un chantage, auquel elle préfère se plier pour ma sécurité, même si personne ne peut dire si ces menaces sont sérieuses ou juste une mesure d'intimidation. Je penche pour la deuxième interprétation. Ma position d'amant, puisque'il faut appeler un chat un chat, rend tout ceci encore plus difficile, et semble me donne l'impression que je n'ai pas autant de légitimité qu'un tiers quelconque. Cette situation est insupportable, et je ne sais pas quoi faire.

Si vous avez des suggestions, je serais bien sûr heureux de les lire. Désolé pour la longueur de ce post, mais les détails sont toujours importants.

merci de vos réponses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Bien sincèrement, je pense qu'il serait préférable de mettre un terme à cette relation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi je veux bien essayé de donner une réponse dès qu'il y aura une question...

Que vous soyez amants est une chose mais tu n'as pas dis si vous aviez des sentiments ou si c'est juste pour le sexe...

Sinon y'a pas 36 solutions... ou elle reste avec son mari, ou avec toi, ou elle part seule...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
readyforchaos Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Salut, je débarque sur ce site par comment dirai-je. . . Je n'sais pas quoi foutrisme, et v'la que je tombe sur ton message. D'abord je dois dire que je suis content de lire quelqu'un qui sait écrire autrement qu'en sms. Je pensais que sur internet en général et ce genre de site en particulier il fallait savoir lire au moins deux langues. Bon, mais je m'égare. Alors pour ce qui est de ton problème, je ne vois pas ce que tu attends de la wide world community. C'est tout bête : Il y a une gentille femme avec des gentils enfants, mariée à un monsieur peut-être gentil mais hyper possessif qui invente n'importe quoi pour te faire peur. Cela dit, c'est de bonne guerre. Si ta situation professionnelle précaire ne te permets pas de mettre les voiles avec la belle et les enfants, va falloir : soit que tu embauches des juifs qui n'aiment pas les arabes armés de seringues, soit que tu les affrontes seul et qu'après tu ailles t'occuper du mari, soit que tu mettes fin, comme te l'a sagement suggéré a2line, à cette relation. Ce genre de situation me paraît trop conflictuelle pour durer longtemps sans dommages. C'est dommage ! Maintenant

. . .Je ne sais plus ce que je voulais écrire après "maintenant", j'ai appuyé sur cette p. . . de touche "entrée" par inadvertance. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tulipe 75
Invité Tulipe 75 Invités 0 message
Posté(e)
Bonjour ou bonsoir.

Je suis un homme de trente ans. J'aime une femme d'origine chinoise, désormais française, mariée, avec deux enfants (nationalité française). Son mari est chinois. Ils travaillent ensemble. Elle est un peu plus jeune que moi. Depuis plus d'un an nous nous fréquentons de façon irrégulière, selon les disponibilités, le contexte. Notre relation est particulière dans le sens où elle est vraiment née pendant que je m'occupais des enfants. Je leur ai donné des cours de soutien pendant un an environ. J'étais donc en contact avec les enfants, avec qui j'ai evidemment développé une complicité naturelle, mais aussi avec le mari, même si celui-ci n'était pas très loquace, pendant tout ce temps. Evidemment un sentiment de culpabilité s'est développé au fil de cette relation. A la fin de l'année dernière, j'ai arrété de fréquenter leur domicile, leur lieu de travail où je passais beaucoup de temps. La situation était trop tendue. Mais nous avons donc continué à nous voir. Lui ne semblait pas vraiment avoir compris. Il s'agissait donc dun cas d'adultère comme il en arrive souvent.

Sur cette dernière année nous avons connu différentes phases d'hésitation, d'envies radicales de changer, d'arrêter, de continuer, etc. Ces derniers mois, elle envisageait de divorcer, d'autant que lui avait dépassé le stade du doute (renforcé par les "fugues" de sa femme, sur lesquelles, étrangement, il ne demandait jamais de détails) et avait pleinement pris conscience de notre relation. La principale raison de son éternel retour au foyer est bien sûr qu'elle a peur de perdre la garde de ses enfants, peur ajoutée à une autre, beaucoup plus matérielle, mais compréhensible, celle de ma situation professionnelle plus ou moins précaire.

Mais ces derniers jours, un pallier a été franchi: depuis la dernière fois où elle et moi nous sommes vus. Il a émis une menace: si nous continuons à nous voir, il enverra des personnes (des "arabes") chargées de s'occuper de moi. Il est question de seringues contaminées au VIH, voire d'armes de poing. Il aurait transmis toutes les informations disponibles sur moi aux individus en question. Et nous nous sommes fréquenté assez longtemps pour qu'il connaisse mon nom de famille, donc mon adresse, puisqu'il a mon numéro de téléphone, des photos pour mon identification (nous avons fait des photos ensemble). Aujourd'hui elle m'a appellé pour me demander de ne pas porter plainte (comme on peut généralement le faire suite à une menace, me semble-t-il), car si les services de police devaient se rendre chez eux, ils contacterait les personnes en question, pour qu'elles s'éxécutent.

Il s'agit donc d'un chantage, auquel elle préfère se plier pour ma sécurité, même si personne ne peut dire si ces menaces sont sérieuses ou juste une mesure d'intimidation. Je penche pour la deuxième interprétation. Ma position d'amant, puisque'il faut appeler un chat un chat, rend tout ceci encore plus difficile, et semble me donne l'impression que je n'ai pas autant de légitimité qu'un tiers quelconque. Cette situation est insupportable, et je ne sais pas quoi faire.

Si vous avez des suggestions, je serais bien sûr heureux de les lire. Désolé pour la longueur de ce post, mais les détails sont toujours importants.

merci de vos réponses.

Cela ressemble à un mauvais film.

La seule chose que tu ne nous dis pas vraiment, c'est le risque physique que tu prends.

Qui est ce chinois ? depuis combien de temps vit-il en France ? que fait-il ?

Il faut savoir qu'il y a tout de même une chance pour qu'il puisse faire ce qu'il dit. Les étrangers savent s'aider en toutes circonstances, il ne faut pas l'oublier.

Ne crois-tu pas qu'il est grand temps de déménager et de te faire oublier. Les choses s'éclairciront toutes seules de ton côté et tu décideras, après mûre réflexion, si tu as vraiment envie d'avoir une relation durable avec une mère qui non seulement, n'aura plus le même train de vie mais ensuite sera déchirée entre son rôle de mère ( si le père met des batons dans les roues ) et d'amante.

A te lire, on se demande si tu l'aimes vraiment ???

ëtre amant et mari avec 2 enfants qui ne sont pas de toi, ce n'est vraiment pas la même chose !!!!

Réfléchis bien avant de te faire tabasser ou de t'engouffrer dans une relation avec le risque qu'elle ne sera plus aussi sympa .... après !!!!

As-tu envie d'enfants ? Sais-tu que le plus souvent, les femmes déjà mères de 2 enfants ne veulent pas avoir d'enfant avec leur nouveau conjoint parce qu'elles ont envie de faire autre chose que de pouponner 3 enfants ?????

J'ai ce cas très près de moi et c'est toujours un drame pour lui ( il a 48 ans maintenant) et il élève des chiens pour compenser, c'est d'une tristesse !!)

etc......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Faërie
Invité Faërie Invités 0 message
Posté(e)

Bah, que dire.

Je comprend bien que qu'il ai envie d'en venir à une violence physique envers l'amant de sa femme qui comet avec elle l'adultère presque en le lui jetant à la figure. Je pense qu'il ne faut pas s'étonner de ce genre de réaction mais plutôt qu'il ne soit pas encore venu te casser la figure.

Maintenant, fini de jouer, même si c'est sympa. Il va falloir prendre une décision. Enfin c'est surtout à Madame de décider et d'après ce que tu dis c'est déjà fait. Il va peut être te falloir passer à autre chose ? Ou sinon si toi et cette femme vous aimez vraiment te "battre" pour ce que tu désire (enfin soit en sûr avant), et cela dans les règles.

Modifié par Faërie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant