Yvan Colonna de nouveau jugé pour le meurtre du préfet érignac


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Yvan%20Colonna%20Grand.jpg

Yvan Colonna de nouveau jugé pour le meurtre du préfet érignac


Lundi 09 Février - 10:59

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées dimanche devant le palais de justice en travaux d'Ajaccio, à l'appel de la Commission anti-répression (CAR) de Corsica Libera pour demander la relaxe d'Yvan Colonna dont le procès s'ouvre lundi.



Yvan Colonna , qui a toujours clamé son innocence dans l'assassinat du préfet érignac, tué par un commando nationaliste en 1998, répond à nouveau de ce crime en appel aux assises de Paris à partir de lundi, quinze mois après un premier procès conclu par une condamnation à la prison à vie. Pendant cinq semaines, le lourd dossier de ce crime politique sera de nouveau examiné devant une cour spécialement composée pour les affaires de terrorisme - avec neuf magistrats professionnels, deux de plus qu'en première instance. Le verdict est attendu le 13 mars.

Le 6 février 1998, Claude érignac, depuis deux ans le plus haut représentant de l'état en Corse, fut tué de trois balles dans la nuque alors qu'il remontait seul vers 21 heures un trottoir de la rue du colonel Colonna d'Ornano à Ajaccio, pour rejoindre son épouse au théâtre Kallisté après avoir garé sa voiture. En guise de signature, fut abandonnée sur place une des armes volées cinq mois plus tôt lors de l'attaque d'une gendarmerie, à Pietrosella, un crime revendiqué à l'époque par un mystérieux groupe nationaliste, dit des "anonymes".



lepoint.fr (avec agence)
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

"Ici, c'est un procès politique, un procès d'Etat. En 2003, au moment de mon arrestation, Sarkozy a dit que j'étais l'assassin du préfet (...). Il s'est engagé à ce que je sois condamné. Comment avoir confiance en une justice où le président de la République a dit que j'étais coupable ?"

Yvan Colonna.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant