La farce du combat de Sarko contre les dividendes.


PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

La farce du combat de Sarko contre les dividendes.

Tout à sa tâche de « refonder le capitalisme » et de terrasser ses « dérives financières », Sarkozy a envisagé de sucrer les dividendes que distribuent trop généreusement certaines sociétés. Le Président serait-il miraculeusement converti aux positions des syndicats ¿ notamment la CGT dans le secteur de l'énergie ou la CFDT dans les banques -, qui exigent la suppression des dividendes ? Ou encore celle du Prix Nobel de l'économie l'un des dirigeants de la Banque Mondiale, Joseph Stiglitz, qui réclame également une telle mesure ?

« Il n'est pas temps, aujourd'hui de remercier les actionnaires des banques », lançait-il, le 8 janvier, à Paris, lors du colloque « Nouveau monde, nouveau capitalisme »

Et d'en rajouter, lors de la présentation de ses v¿ux aux partenaires sociaux, le 19 janvier, à l'Elysée : « L'argent qu'on a mobilisé, ce n'est pas pour augmenter les fond propres des banques. » Mais, dès le lendemain, à l'Assemblée le ton change. Il ne s'agit plus, pour la ministre de l'Economie Christine Lagarde, que de «limiter les dividendes versés aux actionnaires ». Et, dans les jours qui suivent, la forte pensée de Sarko décryptée par les conseillers économiques de l'Elysée : «Le Président a seulement voulu dire qu'il fallait modérer la part réservée aux dividendes, qui doivent représenter environ un tiers des bénéfices.» Ca tombe bien : c'est à peu près le pourcentage observé par les entreprises ces dernières années.

Loin de ces rectificatifs pour initiés, l'opinion retiendra surtout les déclarations tonitruantes de Sarko. Car le Président, constamment accusé de « faire des cadeaux aux banques » ou aux riches de tous poils, n'en fini pas de se dédouaner. Une gesticulation qui correspond aux attentes, puisque, selon une enquête de l'hebdomadaire « Valeurs actuelles », 93 % des sondés estiment que Sarko a eu raison d'exiger que les banquiers renoncent à leurs bonus, et 67 % qu'il faut en faire en demander encore plus aux secteurs qui bénéficient d'aides publiques.

Donc Sarko demande, exige, menace. Mais à la télé seulement. T sans causer la moindre contrariété aux actionnaires.

Ouf !

H.M

Le Canard Enchaîné.

2009-02-05

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ce type est un pélican. :smile2:

pelican.gif

;)

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

C'est quand même hallucinant :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Ben non, c'est de la politique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi j'appelle ça de la manipulation d'opinion , on le connait l'animal.

Il dit ce que les gens attendent et fait ce que le MEDEF attend , c'est un langage à 2 vitesses.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Mais si il avait donner un programme de droite, un vrai, un qui ne fasse pas rêver les prolots, il n'aurait jamais eu ses 55 % de votants. Aujourd'hui, c'est pareil. Il veut être populaire, il va donc dans le sens des sondages. Peut importe s'il fait démentir ses dire deux jours après par ses sous fifres.

C'est ça le job, amuser la galerie pendant que les copains font du fric.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mais si il avait donner un programme de droite, un vrai, un qui ne fasse pas rêver les prolots, il n'aurait jamais eu ses 55 % de votants. Aujourd'hui, c'est pareil. Il veut être populaire, il va donc dans le sens des sondages. Peut importe s'il fait démentir ses dire deux jours après par ses sous fifres.

C'est ça le job, amuser la galerie pendant que les copains font du fric.

Moi j'appelle ça un gigolo , un type qui vise uniquement à séduire le vieux peuple , à l'enc_ler avec le sourire enjôleur et qui ne pense qu'à le faire banquer pour satisfaire son porte monnaie et celui de ses potes au MEDEF.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant