licenciement pour faute grave


pascaldu59220 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 46ans
Posté(e)

Bonsoir, je viens de recevoir une lettre de licenciement pour faute grave avec comme motif le fait que je ne me sois pas présenté au bureau depuis plusieurs jours. Après être aller à l'inspection du travail, je suis allé aux Prud'hommes où on m'a remis un dossier à remplir avec pour conseil de m'adresser à un syndicat pour m'aider. Malheureusement, tous les syndicats de la liste fournie ne sont pas joignables ou ne rappellent pas. Quelqu'un peut-il m'aider?

Ce qu'il faut savoir, c'est que la société m'a payé le mois de décembre en chèques qui sont revenus impayés, que l'entreprise m'a repris la clef du bureau ainsi que le matériel qu'elle m'avait fourni (ordinateur portable, téléphone) sous prétexte qu'elle allait me reclasser, qu'elle ne répond plus à mes appels depuis mon dernier message dans lequel je pète un plomb à cause des chèques, qu'elle m'a envoyé en recommandé un 3ème avertissement alors que je n'ai jamais eu d'autres.

Je me suis présenté à mon travail tous les jours, mais il n'y avait personne. J'ai répondu en recommandé aussi puis j'en ai envoyé un 2ème pour signaler que je me présentais tous les jours; aucun des 2 n'a été retiré.

La lettre de licenciement indique que j'ai été absent en novembre 2008 ainsi que la semaine du 12 janvier, et que bien-sûr cela nuit au fonctionnement de la société! Ceci est sans fondement puisque pour la période de novembre a été travaillée en partie sur chantier (peut donc facilement être prouvé) et pour janvier, je n'avais plus de clef de bureau et personne ne répondait.

C'est vraiment ridicule!

J'ai besoin que l'on m'aide à remplir le dossier, surtout les cases où on doit chiffrer les indemnités de licenciement, les frais de procédure, etc... pour que ça aille très vite.

La société a moins de 10 salariés, et je n'ai pas 2 ans d'ancienneté.

Merci de votre aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

feufollet Membre 4 880 messages
CHEVALIER NOIR ‚ 40ans
Posté(e)

j'ai connu ca , moi me suis tourné vers un syndicat , ils s'occupent de tout, surtout quand tu passe au tribunal des prud'hommes. y aller tous seul est du suicide pur et simple.donc vois le representant syndicale de ton choix, par contre tu devra payer une petite cotisation au syndicat.

bon courage a toi, la route est longue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
missdior7 Membre 2 211 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

écoutes moi je sais que l'on ne peut pas licencier quelqu'un sur de l'absence, si elle est courte, ce n'est pas une faute professionnelle, même si tu as un arrêt long, et ce qui peut perturber l'entreprise, le départ doit être négocier...avec l'employeur... mais je sais la réalite est tout autre

par contre ton absenteisme sans prévenir, est un motif de licenciement effactivement, tu dois prévenir ton employeur dans les plus brefs délais, et je crois au plus tard 48h

La lettre de licenciement doît être envoyée par l'employeur en recommandé, sinon nulle

en lisant ton post, j'ai l'impression que ta société, doit avoir des difficultées financières, chèques de salaires impayés, et trouver les fautes graves c'est plus facile et ça coute moins cher que des indemnités...

tu as raison de faire un dossier aux prudhommes, penses au avocat gratuits du tribunal....et bonne chance à toi ne lâches rien, ton truc ce sont les chèques impayés..!!!!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Certaines mairies proposent des permanences juridiques ou bien tu peux t'adresser à une Maison de la Justice et du Droit. C'est mieux que de se débrouiller seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aya Membre 2 715 messages
Parle à ma main !‚ 29ans
Posté(e)

Premièrement, si je me rappelle bien mes cours de droit du travail, on ne peut pas t'envoyer une lettre de licenciement directement. Tu dois déjà être convoqué par lettre avec AR à un entretien préalable pour lequel tu peux être accompagné soit d'un représentant syndical, soit de la personne de ton choix. Et seulement APRES cet entretien l'entreprise peut te notifier ton licenciement.

Il y a donc dans un premier temps un vice de procédure. Dans un second temps, c'est une bonne idée d'aller aux Prud'hommes, mais pour quel motif y vas-tu ? Licenciement abusif ? Non-paiement du salaire ? Les deux ?

Si les syndicats ne te répondent pas, consulte un avocat ; lorsque tu devras passer devant le Conseil autant être bien accompagné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant