Gréve Générale du 29-01-2009

nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

étre solidaire pour une Justice Sociale et un progrès social. -YES WE CAN- :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Il est temps de se mobiliser enfin étre unis et notre seulle chance.Sarko a éssayé de nous diviser essayons de lui prover qu'il a échoué et qu'il a même réussit a nous unir.

Il y a peu il a déclaré qu'on se rendais pas compte quand un gérve était faite en France.Et bien celle là qu'il la sente passer. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
Parce que les électeurs Sarkozystes n'étaient pas Français ?

Les électeurs de Sarkozy sont français.

Les Français ne sont pas tous électeurs de Sarkozy.

Les électeurs de Sarkozy sont un sous ensemble des Français.

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le regard Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)
Evidmement PASDEPARANOIA +1 ;) .

Faisons une petit retour en arriere lors de la campagne présidentielle ou Sarko avait claironné trés fort que les Français n'étaient pas assez endétté ou il érigeait le systhéme UK comme modelle ou 70% de la pop est endétté contre 50% en France.Il voulait baisser les taux pour les hypothéques et encorager l'endettement.

Pour une fois on peu étre heureux qu'il n'ai pas tenue ses promesses. :smile2:

Combattre cette politique est légitime et si ce n'est par les urnes c'est par la mobilisation qu'on y arrivera.

Voila, j'ai une question et j'aimerais que toi seul y réponde (L'agressivité de certains autres n'apporte pas de réponse concrète)

Je suis égyptienne, donc tu comprendras que je ne vois pas votre politique, avec le même regard que vous.

Voici ce que je ne comprends pas : Depuis des années, les Français manifestent et les étudiants aussi. Or, en 2007, vous avez élu un nouveau gouvernement. Si vous l'avez élu, c'est qu'il proposait de bonnes réponses, aux attentes des Français. Et maintenant, les Français sont encore dans la rue. Donc finalement, que veulent les Français ? Que veulent les étudiants ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

Je pense qu'une partie des Français ont élu Sarko car celui ci fesait du populisme et semblait volontaire et désireux de faire changer les choses.Une fois élu on constate qu'il n'est qu'un politique qui ne tein pas ses promesses (du moins les moins pires).On constate que depuis son accéssion au pouvoir les innégalitées ce creuse et que l'argent du contribuable est mal géré.

En plus faut dire que lors de l'élection la concurente de Sarko ne brillait pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le regard Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)
Je pense qu'une partie des Français ont élu Sarko car celui ci fesait du populisme et semblait volontaire et désireux de faire changer les choses.Une fois élu on constate qu'il n'est qu'un politique qui ne tein pas ses promesses (du moins les moins pires).On constate que depuis son accéssion au pouvoir les innégalitées ce creuse et que l'argent du contribuable est mal géré.

En plus faut dire que lors de l'élection la concurente de Sarko ne brillait pas.

Ne reprochiez vous pas la même chose à tous les autres gouvernements ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
Voila, j'ai une question et j'aimerais que toi seul y réponde (L'agressivité de certains autres n'apporte pas de réponse concrète)

Je suis égyptienne, donc tu comprendras que je ne vois pas votre politique, avec le même regard que vous.

Voici ce que je ne comprends pas : Depuis des années, les Français manifestent et les étudiants aussi. Or, en 2007, vous avez élu un nouveau gouvernement. Si vous l'avez élu, c'est qu'il proposait de bonnes réponses, aux attentes des Français. Et maintenant, les Français sont encore dans la rue. Donc finalement, que veulent les Français ? Que veulent les étudiants ?

Voilà, pour résumer le sentiment général, l'UMP a gagné ces élections sur l'insécurité pour avoir les vois de l'extrême droite, et en promettant Zola à la gauche, gauche minable avec leurs querelles.

Aujourd'hui on veut les résultats escomptés, tout du moins ne pas être pris pour des cons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

étre démocrate, c'est avant tout "écouter"la voie de son peuple, et ne pas faire la sourde oreille.

Modifié par nanouchka47

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
:smile2: Je sais pas si il va y avoir des transports en commun. Je fais comment pour aller en cours ? Je ne vais pas faire grève, car je ne sais pas pourquoi il y a grève.

Bonne grèves à toutes et à tous.

Etudiant ? Lycéen ?

Tu as TOUTES les raisons pour aller maniferster ce jour là !!!!

Je ne suis pas au courant de toutes les réformes dans l'enseignement, mais je sais que les dernières réformes du lycée impliquent notamment la fin de l'enseignement obligatoire de l'Histoire (je crois que cette matière est réduite à une option à choisir parmi tant d'autres) ce qui va avoir pour conséquences que les gens seront de moins en moins cultivés en général ; il est évident que tous les lycéens ne choisiront pas cette matière or la connaissance de l'Histoire est quelque chose de fondamental pour comprendre notre société, ça fait donc partie des armes que l'on peut avoir contre les mensonges des politiciens et autres... et ça permet de se faire une idée plus réfléchie sur les politiques menées et les situations des différentes sociétés qui composent le monde...

Les réformes du lycée mènent aussi à la fin de la filière ES mais j'en sais pas plus... Informe-toi; en tout cas moi c'est ce que je vais faire parce que j'ai quelques lacunes à ce que je vois !

Pour l'université, les réformes apportent un grave changement !

Autonomisation des université : l'Etat va réduire un max ses subventions pour les établissements de l'enseignement supérieur. Les facs devront donc trouver leur financement ailleurs, et l'alternative est le financement par les entreprises privées... Comme celles-ci n'ont intérêt à financer que des filières "rentables", cela va privilégier ces dernières plutôt que les filières "non rentables".

Les facs de médecine par exemple seront bien financées en général, ainsi que tout ce qui a rapport avec l'administration, par contre, les sciences humaines (histoire, science politique, anthropologie...) seront laissées à l'abandon d'une manière générale ; ces facs se verront obligées d'augmenter de manière drastique les prix de l'inscription - les plus pauvres seront encore et toujours les plus touchés - voire de supprimer des cours, faute de financement. J'en vois des exemples aujourd'hui dans ma fac (paris 8, réputée "fac de prolos"); il n'y a pas de moyens, on est 50 en TD, les bâtiments tombent en ruine, les salles pas chauffées, ma filière est menacée, comme d'autres d'ailleurs, et moi personnellement j'ai envie de faire des études qui me plaisent, même si ça ne rapporte pas directement aux entreprises !!

Et à long terme, même les sciences humaines peuvent apporter via la recherche par exemple ; celle-ci a besoin de chercheurs pour avancer, or avec ces réformes il y en aura de moins en moins.

Justement, parlons-en de la recherche ! Nouvelle réforme. Les chercheurs seront notés en fonction de leurs publications : plus un chercheur publiera, plus il sera bon chercheur... Ca peut être vrai. Mais pas toujours, loin de là ; que dire des études qui nécessitent du temps pour être bien abouties ?

Enfin bref, les conséquences dont je parle ne sont pas exhaustives malheureusement, je ne suis pas une spécialiste...

Sinon il y a la masterisation des enseignants !

Jusqu'à cette réforme, pour devenir enseignant, il fallait faire une licence quelconque (juste 2 ans je crois), puis passer le concours de l'IUFM ; si on était admis alors on faisait une année d'alternance "terrain"-"théorie", tout en recevant un salaire. Donc trois ans de formation en tout, ce qui était beaucoup plus efficace que la masterisation ; en effet, si désormais la durée d'études pour être enseignant s'allonge, le contenu de la formation s'amoindrit ! Quel intérêt de faire un master par exemple d'anglais pour faire prof, surtout que désormais la formation sur le terrain est abolie, or cette préparation est nécessaire (et surtout pas suffisante) pour être à l'aise devant une classe ce qui est loin d'être une chose facile !

Pendant 5 ans on se tapera une formation théorique sans forcément de rapport avec notre futur métier pour du jour au lendemain se retrouver devant quelque chose de complètement nouveau : pour quelqu'un qui se faisait une fausse idée du métier, ça peut décevoir et donc avoir plusieurs conséquences. Le jeune prof peut trouver que son métier est plus dur qu'il ne le pensait, par exemple, et peut donc avoir envie de changer de métier. 5 années foutues en l'air ! Ou alors le jeune prof peut se résigner à rester prof malgré qu'il n'apprécie pas tant que ça ce métier car après 5 années d'études plus un concours super difficile à passer, marre de faire des études ! Et ça donne un mauvais prof.

Cette masterisation va aussi en dissuader beaucoup de devenir prof. En bref, 5 années d'études sans forcément de rapport avec le métier futur, un concours difficile à obtenir (donc 5 années pour rien peut-être ?) et pour finir un métier dont on n'aura jamais pratiqué ne serais-ce qu'une minute avant de l'exercer officiellement...

C'est une aberration !!

Mais tout le monde devrait se mobiliser pour cette manifestation, ne serait-ce parce qu'on a tous plus ou moins des enfants dans notre entourage. Donc parents, grands-parents, frères, soeurs, futurs parents comme moi...

Je m'explique : les réformes s'attaquent aussi à la maternelle et au primaire.

Les petite et moyenne section de maternelle vont être rendues non obligatoires. Par contre, la grande section va voir son programme s'alourdir, alors qu'il est déjà beaucoup trop imposant. Ma mère est instit en grande section et elle ne finit jamais son programme !

En quoi est-ce mauvais pour les enfants ? Car leur éducation va consister en du bourrage de crâne, le contenu des programmes fait que l'on va privilégier l'apprentissage par répétition, "par coeur", etc, au détriment de la réflexion ; beaucoup moins de place est accordée à la logique, le développement de l'esprit critique est menacé : le gouvernement veut que "ses enfants" ne soient en quelque sorte que des petits soldats bien rangés dans les cases qui ne doivent absolument pas contester, s'interroger sur la légitimité des actions qu'il mène (petit garçon deviendra grand, n'est-ce pas).

Bon je m'arrête là parce que je me rends compte que toute ma prose est un peu confuse et ces réformes ne sont pas encore au clair dans mon esprit, mais je vais finir en disant que je serai évidemment à la manif et que le combat doit être rude car les réformes du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur sont une menace à l'intelligence des Français, leur esprit critique, l'école qui devrait être gratuite, un service public (ces réformes sont les prémices de la privatisation de l'enseignement) est en train de devenir une marchandise et c'est très grave.

Ah oui et je voudrais passer un coup de gueule à ces putains de médias qui réduisent les revendications de tout le personnel de l'éducation à la majoration des salaires et à l'augmentation du personnel... Vive la désinformation !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Marire je ne comprends pas le coup de la réforme pour les petites et moyennes sections de maternelle rendues non obligatoires. C'est déjà le cas puisque l'école est obligatoire à partir de l'âge de 6 ans qui correspond à l'entrée en classes primaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Marire je ne comprends pas le coup de la réforme pour les petites et moyennes sections de maternelle rendues non obligatoires. C'est déjà le cas puisque l'école est obligatoire à partir de l'âge de 6 ans qui correspond à l'entrée en classes primaires.

Je me suis trompée, en fait les petites sections vont être supprimées, à terme les moyennes sections (l'accent est mis sur les grandes sections, comme si le reste ne servait à rien). A la place vont être ouverts des jardins d'enfants (financés par les collectivités locales et les parents !) qui ne seront plus gérés par des instituteurs. La maternelle ne serait donc aux yeux du gouvernement qu'une simple garderie !

Modifié par marire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tous en grève jeudi prochain ... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)

Je cite quelque chose que j'ai trouvé sur un forum (http://forum.magicmaman.com/presdechezvous/RegionPicardie/sauvons-sujet-3662042-1.htm)

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus, sans y passer troix heures :

"Bonjour,

je suis enseignante et voici le courrier d'une collègue visant à expliquer les réformes engagées par le ministère de l'éducation nationale.

L'école est en danger, en tant que mamans prenez le temps de lire ce texte pour vous informer...

" Bonjour à tous et à toutes,

Je n'ai pas l'habitude de vous solliciter par rapport à mon métier (on me traiterait de corporatiste, qui a déjà suffisamment de vacances) mais je crois qu'aujourd'hui cela est plutôt une question de valeurs !

Et je suis tellement dépitée que je ne peux que vous alertez car je pense (non je suis sûre) que les médias font de la désinformation et donc que la majorité d'entre vous ne sait pas grand chose..

Alors pour la réalité éducative, je vais être concise et jugez par

vous-même, on est tous concerné :

Le gouvernement actuel est en train de sabrer l'éducation nationale (ok

des réformes sont nécessaires mais celles-là ????) et de nous créer une

belle société a 2 vitesses (modèle outre atlantique... qui fait preuve en

ce moment de son efficacité !!!!) : vive les riches et les pauvres allez

vous faire ...

Donc concrètement les lois et décrets (actuels ou en préparation)

concernant l'école sont :

- suppression en 2009 des classes de Toute Petite Section (2 ans)

- suppression en 2010 des classes de PS (3 ans)

pour compenser : création d'un jardin d'enfant dans les locaux de

maternelle dès la rentrée 2009 pour les 2-3 ans, les enfants encadrés par du personnel non enseignant. sa gratuité ? on n'en parle pas !

à terme suppression des Moyenne Section (4 ans) et la grande section sera rattachée à l'école élémentaire comme un pré CP (d'après les objectifs des nouveaux programmes)

Pour résumer ce qui va arriver : suppression de l'école maternelle : la

scolarité commencera à 5 ans (et normalement vu la réforme des lycées devrait se terminer à 14 !!!) pour réduire la longueur de la scolarité !

(et le coût....)

Je ne vous parlerais pas des nouveaux programmes (alourdis) qui visent à rendre les têtes de nos enfants bien bien pleines mais sans jugement critique ni réflexion (tous les savoirs faire et savoirs être

n'apparaissent plus,) et devenir de gentils moutons (éducation morale : "se lever en entendant la marseillaise" = extrait véridique !!!)

- suppression du samedi matin et création de 2h par semaine de soutien individualisé sans aucune directive, organisation ou moyens !!!! Bien pour aider les élèves en difficultés : rallongeons leur journée d'écoliers !

- suppression du RASED (pour l'instant 3000 postes supprimés sur 11000) = réseau d'aide aux élèves en difficulté (=enseignants spécialisés, rééducateur, psychologue scolaire) = plus d'aide spécialisée pour les élèves ayant décroché : où est l'intégration !!! Je ne parle pasd'intégration des élèves handicapés : on a déjà l'aide parfois d' Assistante de Vie Scolaire (=quidam non formé) alors là, c'est débrouillez vous sans formation et sans aide!

- suppression de 13500 postes en 2009, le résultat = moyenne des classes à la rentrée 2009 : 32 élèves par classe dans le primaire.

Attention, êtes vous bien assis :

- création de l'ANR : agence nationale de remplacement : plus d'enseignants remplaçants ( ils vont être sédentarisés dans des classes)

mais grâce à cette agence, n'importe quelle personne postulant ayant bac+3 pourra effectuer un remplacement dans une classe (évidemment des emplois précaires : pas payé pendant les vacances scolaires) : le gouvernement table sur les enseignants à la retraite (pour compléter leur petite

retraite), sur les étudiants (on parlera pas de leur situation financière)

et toutes personnes volontaires (voir les parents !! si si )

Maintenant pensez à votre fils ou fille en CP, sa maîtresse est enceinte et son congé maternité arrive = environ 4 mois : imaginez donc une personne sans aucune formation débarque et doit lui apprendre à lire ainsi qu'à ses 31 autres camarades !!!!

- suppression des IUFM (institut de formation des maîtres) : la formation sera remplacée par un concours à l'issu d'un cursus universitaire (cad sans aucune formation sur le terrain) de 5 ans. Suite à ce concours, les enseignants se retrouveront directement face à une classe (de 32 élèves bien sûr !)

et enfin (en tout cas pour l'instant) :

-création d'EPEP (établissement public d'enseignement primaire) :

Les collectivités territoriales ont la possibilité de créer, à titre

expérimental pour cinq ans, des établissements publics locaux

d'enseignement primaire (EPEP), soit d'attribuer aux écoles primaires le statut d'établissement public autonome.

Le but est de regrouper plusieurs écoles élémentaires et maternelles

dans uneou de plusieurs communes** . Il y aura un conseil d'administration ( le président sera désigné parmi ses membres) où la représentativité des enseignants et des parents d'élèves sera minoritaire face à celle des élus.Ce CA décidera en autre du projet pédagogique , du budget et du

règlement intérieur !

Vive les dérives !!!

J'avais dis que je serais concise donc je ne vous parlerais pas en détails de Base élèves (qui doit ficher nos enfants jusqu'à 35 ans), de l'atteinte au droit de grève (service minimum d'accueil) aux droits syndicaux (menace de retenue de salaire aux enseignants participants à des réunions syndicales sur leur temps de travail) et appel d';offres pour assurer une veille de l'opinion » (mail envoyé à des profs de l'iufm soi-disant

garant de l'opinion des futurs enseignants !!!).... J'en oublie, c'est sûr

Si vous voulez comprendre un peu plus ce qui se passe en ce moment dans

notre société : renseignez vous sur l'AGCS (accord général sur les

commerces et les services http://agcs.free.fr/agcst_fr.html) = ouverture à

la concurrence de tous nos services publics.""

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
linouchou Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 23ans
Posté(e)

je trouve ça fou. C'est incroyable de vivre dans un monde comme ça où seul l'argent compte. Je suis en troisième, je suis très jeune et je ne comprend pas tout. Mais pour les grèves, les manifestations... je trouve ça très simple. Les gens n'en peuvent plus, ils sont à bout. Plus ça va, plus il ya des métiers où les gens n'en peuvent plus. Pour ceux qui pensent que les grévistes sont des féniants, je leurs dirais ce ci: mes parents font très souvent grèves (ils sont tous deux dans l'éducation) et bien depuis que je suis petite je peux le constater, mes parents sont beaucoup fatigués que les jours où ils vont travailler.Ils se lèvent tôt, préparent des pancartes passent des coups de téléphone, en reçoivent, vont rencontrer des gens, discuter et puis ils se retrouvent tous pour aller à la manif. Si vous êtes aller dans une manif et que vous saviez vraiment pourquoi vous y alliez, alors vous comprenez ce que je veux dire quand je dis que je ressens la colère, le ras-le bol des gens. Je comprends bien sûr les gens qui s'énervent de la grève: pour les transports, l'école...oui, bien sûr mais comme dans les médias ils font de la désinformation, et ce qu'on nous raconte sur les grèves c'est toujours la même chose: les usagers qui sont très très très gênés, et le nombre divisé par deux des manifestants. Alors, oui les grèves c'est génant, mais c'est utile, très utile.

Alors tous en grève le 29 janvier! venez tous manifestez!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
je trouve ça fou. C'est incroyable de vivre dans un monde comme ça où seul l'argent compte. Je suis en troisième, je suis très jeune et je ne comprend pas tout. Mais pour les grèves, les manifestations... je trouve ça très simple. Les gens n'en peuvent plus, ils sont à bout. Plus ça va, plus il ya des métiers où les gens n'en peuvent plus. Pour ceux qui pensent que les grévistes sont des féniants, je leurs dirais ce ci: mes parents font très souvent grèves (ils sont tous deux dans l'éducation) et bien depuis que je suis petite je peux le constater, mes parents sont beaucoup fatigués que les jours où ils vont travailler.Ils se lèvent tôt, préparent des pancartes passent des coups de téléphone, en reçoivent, vont rencontrer des gens, discuter et puis ils se retrouvent tous pour aller à la manif. Si vous êtes aller dans une manif et que vous saviez vraiment pourquoi vous y alliez, alors vous comprenez ce que je veux dire quand je dis que je ressens la colère, le ras-le bol des gens. Je comprends bien sûr les gens qui s'énervent de la grève: pour les transports, l'école...oui, bien sûr mais comme dans les médias ils font de la désinformation, et ce qu'on nous raconte sur les grèves c'est toujours la même chose: les usagers qui sont très très très gênés, et le nombre divisé par deux des manifestants. Alors, oui les grèves c'est génant, mais c'est utile, très utile.

Alors tous en grève le 29 janvier! venez tous manifestez!

Quel plaisir de lire ça venant d'un troisième ! Tu dois te sentir seul parmi tes camarades, non ? Enfin peu importe. Moi non plus je ne comprends pas tout, et je pense que personne n'est aidé avec les médias qu'on nous sert ; il faut arriver à faire le tri tout seul et ce n'est pas chose facile... Vive internet !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Voila, j'ai une question et j'aimerais que toi seul y réponde (L'agressivité de certains autres n'apporte pas de réponse concrète)

Je suis égyptienne, donc tu comprendras que je ne vois pas votre politique, avec le même regard que vous.

Voici ce que je ne comprends pas : Depuis des années, les Français manifestent et les étudiants aussi. Or, en 2007, vous avez élu un nouveau gouvernement. Si vous l'avez élu, c'est qu'il proposait de bonnes réponses, aux attentes des Français. Et maintenant, les Français sont encore dans la rue. Donc finalement, que veulent les Français ? Que veulent les étudiants ?

Bien tout dabord il faut savoir que les manifestation masives sont rares en général elles ont lieu dans le secteur public (état).

L'éducation est un sujet sensible et bon nombre de manif ont permis de mettre au panier des réformes injuste et scandaleuses pour les jeunnes.Ce sont eux qui sont les mieux placé pour connaitre ce dont ils ont besoin et rare sont les fois ou on leur demande leur avis.

Quand il y ade grandes manif c'est en régle générale du au ralebol.

Sarkozy a fait une trés bonne campagne et son adversaire n'était pas soutenue par son partie ni de taille face a lui.

Par le fait en fesant du populisme il a été élu.

Aujourd'hui son hyper activisme qui a été vendu comme une forme de productivité présidentielle ne trompe personne.

A peine élu on a vus comment allait étre sa politique c'esta dire la politique des copains.

D'ou le paquet fiscal qui permet aux plus riches de l'étre davantage.

On a vus afure et a mesure que les mois déflilais des mesure honteuses telles le quotas d'expulsion,les franchises médicales,un nombres important de fonctionaires dans l'éducation nationale et la santé qui sont pas renouvell,des supréssion d'emplois etc.... .

A coté de ça on constate un président qui augmente son salaire de 170%,augmente substentiellemnt le budjet de l'élysée et autres priviléges.

A celà ajoute les nombreuse provocation faite aux peuple et a ses représentant (casse toi pauv con,viens me le dire en face,les gréves en France on les vois pas etc...).

Ll'ampleur des dégats : ¿ juge d'instruction, social, services publics, lycée, hôpital, droits du parlement, découpage électoral, institutions, télévision, libertés, réforme du lycée, etc¿ une marche en arrière inimaginable !¿

On a aujourd hui avec la crise un président qui disperce les milliards alors qu'il y a quelque moi il nous diat que les caisse étaeint vide.

Le sentiment général est qu'il se fout de nous et que sa politqiue est a sens unique c'est a dire au plus favorisé.

Mais voilà les plus favorisés ne sont pas les plus nombreux et quand les plus nombreux sont mécontent celà s'entend.

On ne peu ce permettre de mettre a mal notre systéme social pour qu'il devienne comme celui des USA (dont on voi le triste résultat).

Donc la lutte reste la seule solution.

Pour répondre a ta question que veullent les Français je vais répondre deux chose:LE RESPECT et qu'on les écoute.

J'ai répondu brievement j'éspére que celà est clair pour toi.Bien entendu celà n'est que mon avis perso. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
étre démocrate, c'est avant tout "écouter"la voie de son peuple, et ne pas faire la sourde oreille.

J'ai beau savoir qu'en même temps Nicolas Sarkozy obéit à des impératifs politico-économiques qui sont ceux de l'ultra-libéralisme et de l'adhésion au modèle américain, son acharnement à les imposer ¿ de même que l'extrême irritation, quasi enfantine ! à la moindre contrariété quand ses plans sont remis en question - et l'absence de recul dont il fait preuve ne m'en semblent pas moins le reflet d'un comportement pathologique. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yuma Membre 262 messages
Forumeur activiste‚ 72ans
Posté(e)

Toutes les grèves n'ont jamais aboutit, même si dans un premier temps, il y est une restructuration des termes ou lois.

J'ai participait a celle de 68, et puis, avec le temps on s'aperçoit que les actionnaires ont gagnés.

Ce que Sarko a promis il ne peut le faire avec son argent !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adenora Membre 5 400 messages
Admiratrice de Scrat‚ 29ans
Posté(e)

@marire : je suis étudiante en informatique.

Pour information, à la fac où je suis actuellement, on est à peu près une vingtaine en TD. Une cinquantaine, ça doit être l'horreur. :smile2:

En fait, la grève, du côté des étudiants, c'est un peu comme l'année dernière avec le fameux blocus ?

Sinon, je veux bien manifester, mais j'y vais comment : à pied ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Si un jour tu as un accident de voiture (ce que je ne souhaite pas !) et que le pompier qui te sort de ta voiture et que l'ambulancier, l'infirmier et le médecin te disent.

<< .....Mais on a lu tes posts sur Forumfr alors tu peux mourir, (quitte a crever la bouche ouverte) nous sommes que des sales cons de fonctionnaires >>.

du grand n'importe quoi ! je ne vois pas d'où tu peux exprimer mon opinion sur la fonction publique, je travaille tous les jours avec des fonctionnaires, il y a des gens très performants, très sérieux et efficaces et aussi valables dans les métiers de la fonction publique, sûrement autant que dans le privé et je vois régulièrement de nouvelles têtes ce qui veut dire que la fonction publique attire toujours des candidats.

Ton argumentation sur mon point de vue sur la fonction publique ne tient donc pas la route. Je connais aussi bien que toi leur travail surtout au niveau du trésor public, et ils connaissent aussi les conditions de travail des français et ce n'est pas parce qu'il travaillent pour l'état qu'ils vont prétendre à un traitement de faveur dans la situation actuelle.

Cette manif est récupérée avant qu'elle ait commencé.

Quelle que soit son ampleur, tous les gens avec qui j'ai pu m'entretenir à ce sujet (ça fait quelques centaines depuis le début du mois) dénotent en majorité le manque d'objectivité réèlle, et vont cesser le travail parce que de toute façon les services seront bloqués, et que cette journée sera perdue d'avance.

Bon nombre ont déjà affiché des rtt ou des récup ou des congés, la plupart suivent le mouvement de grêve à cause du regard et du comportement des activistes syndicaux.

Pas plus tard que hier matin, j'étais en conversation avec un groupe d'employés d'équipement qui se sont vu repprocher avec des cgtistes de refuser de perdre une journée de travail en posant une récup, ils se sont même fait rappeler à l'ordre : "si on vous voit pas à la manif ça va chier !"

----

Franchement, est-ce que cela ne vaut pas la peine de se battre un peu ?

En résumé… Je ne te demande pas d'approuver la grève, mais seulement de la comprendre. Est-ce trop te demander de réfléchir à ça ?

A mon avis, t'as intérêt à prendre une année sabbatique et de manifester tous les jours si tu veux arriver à tes fins, car ce que je comprends surtout c'est la manipulation qui s'opère depuis plusieurs mois en matraquant la population avec la crise, la morosité, l'inquiétude, etc ... afin d'emmener le maximum de gens dans la rue, comme si la rue était une solution par la démonstration de force.

C'est surtout une démonstration politique de la part des partis de gauche qui vont se battre entre eux, une fois de plus, pour prétendre à la représentation virtuelle qu'ils vont chercher à tirer de cette manif.

Pour ce qui est de comprendre, il faudra que t'ailles aussi expliquer aux commerçants et habitants des villes et rues qui vont être saccagés et ruinés, comment être compréhensifs devant le déballage de conneries qui va leur coûter cher. Il faudra aussi expliquer combien de milliards va leur coûter le blocage du pays, et ce sera d'autant de moins pour diminuer la casse économique d'un pays qui est encore un des pays qui s'en tire le mieux, ou le moins mal, à l'heure actuelle.

La France va encore être la risée de toute la planète avec cette manif dans laquelle une poignée d'activistes syndicaux vont chercher à défier l'état afin d'avoir leur revanche sur la déculottée qu'a pris leur parti politique aux dernières élections.

La seule et vraie prochaine manifestation c'est en 2012, devant l'urne. Tu n'avais qu'à voter Ségolène la dernière fois, c'est une femme très bien dont j'approuve la plupart des positions, mais c'est vrai qu'elle allait droit au casse-pipe, et le pays avec.

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant