témoignages arrêt du tabac


ptiwashou Membre 123 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

j'ai pensé que pour que le sujet soit complet, après avoir parlé de : "comment j'ai commencé...", il serait bon de donner la parole à ceux qui ont arrêté et le combat qu'ils ont mené. :smile2: mais attention, soyez clean, pas de héros, on sait bien que 99 fois sur 100, c'est un vrai parcours du combattant, alors lachez-vous et racontez-nous. vous êtes des modèles pour ceux qui ont envie d'arrêter ;) et ceux qui voudraient commencer ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

AntiPseudo Membre 52 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

J'ai essaye de dire non au tabac a plusieurs reprise sans succès (patch, réglisse, sucette, sport, ect) Aucun succès. Vous me trouver la recette dite moi le!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ellebasi
Invité ellebasi Invités 0 message
Posté(e)

Je crois qu'il faut vraiment le vouloir pour y arriver... il faudrait que j'arrête aussi, mais j'ai pas envie donc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Giom Membre 80 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Moi j'aime bien fumer depuis que j'ai 15 ans mais faut se fixer un délais, moi c'est le jour de mon mariage ( pas demain la veille sa tombe bien ^^).

Le mieux pour arrêter c'est pas les patch, c'est bête on va me traiter de fous mais pourtant sa marche croyé moi (experience à l'appuie, j'ai arréter 2 mois d'été en plus mais comme j'avais envie de refumer je me suis pas génée).

Il suffit juste de baucoup fumer pendantt un jour genre le double de votre consomation journalièere ( le mieux c'est une bonne grosse soirée) il faut fumer jusqu'à dégout.

Le lendemain plus aucune envie de fumer ( bon, bien sur faut pas sortir voir les potes et prendre une clope au reveil ^^).

Bref c'est la meilleur solution ( et j'en connaît plus d'un qui as arreter comme ça ). passé 3 jours c'est bon aprés pendant quelque temps surtout énomément s'occupé pour ne pas avoir de moment d'ennuis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arnaud4699 Membre 8 291 messages
T'as déjà vu un singe tomber d'un arbre ?‚ 49ans
Posté(e)

Demain, ça fera un an que j'ai arrêté.

Ma recette ?

J'ai juste fini mon paquet de clopes le soir avant d'aller me coucher, j'ai écrasé l'emballage vide qui me restait, j'ai rangé mon briquet et après avoir fumé ma dernière cigarette, je suis allé me coucher.

Pour être honnête, il faut quand même dire que je voulais arrêter depuis environ 3 ans. J'en avais parlé à mon médecin, qui m'avait seulement demandé si j'étais PRéT à stopper.

Je crois que c'est le meilleur conseil que je puisse donner à mon tour. Je cite les paroles de mon toubib: "Quand vous serez prêt à arrêter, vous verrez que ça se fera tout seul, et que vous n'aurez besoin d'aucun substitut."

Et c'est bel et bien comme ça que j'ai arrêté... J'ai bien compensé un peu par des bonbons et autres sucreries, mais progressivement, j'ai énormément ralenti ça aussi.

Maintenant, il m'arrive (de plus en plus rarement, il faut le dire) d'avoir envie de fumer occasionnellement. Mais il suffit que je pense à autre chose, et ça passe tout de suite. Le pire, c'est que quand je suis dans la rue derrière un fumeur, je change de trottoir parce-que ça me gêne... :sleep:

Ah oui... J'allais oublier. Le plus important, c'est d'avoir une bonne motivation !!!....

En ce qui me concerne, la cigarette est un facteur aggravant pour une saleté de maladie que je vais traîner toute ma vie, et croyez-moi, mais la douleur que j'endure à cause de cette saloperie est une motivation en béton, et je vous jure que je n'ai vraiment pas envie de recommencer. :smile2: ;)

Et pourtant, je peux vous dire que j'ai fumé en grande quantité, et que je l'aimais, ma clope... :o°

Juste un détail... Je ne suis pas meilleur que qui ce soit d'autre, donc si je l'ai fait, vous pouvez y arriver aussi :|

Bon courage quand même... :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
"Quand vous serez prêt à arrêter, vous verrez que ça se fera tout seul, et que vous n'aurez besoin d'aucun substitut."

Je suis admirative. Tu as réussi comme ça, simplement parce que tu le voulais, chapeau...

J'ai fumé pendant 27 ans et j'ai tenté d'arrêter au moins 20 fois. J'ai tout essayé, les patchs, les pastilles à la nicotine, les cigarettes sans nicotine... La volonté, je l'avais. La motivation aussi, mais j'étais droguée.

Puis le Champix est arrivé sur le marché, avec ses effets secondaires (contrés par le médecin).

Je ne fume plus du tout depuis le mois d'aout 2008 et ça ne m'attire plus du tout. Si on fume près de moi, ça ne me tente pas, ça me dérange.

Comme toi, je suis ravie d'être libérée de cette dépendance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poupinou Membre 1 672 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

c'est pas mon cas ,mais dans une boite ou j'ai bosser un collegue a eu de grave problemes respiratoire

il va voir son toubib qui evidamment lui dis c'est le tabac ,le gars a pris peur et s'est arreter de fumer d'un seul

coup

deux ans plus tard et apres plein d'examens ,la revelation ,la cigarette n'y etait pour rien

le pire c'est qu'apres deux ans sans tabac il s'est remis a fumer :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Ca fait un an que j'ai arrêté. J'ai mis des patchs en baissant la dose quand je le sentais. Il m'arrive d'être tentée parfois mais je resiste et ça passe vite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flex VIP 4 909 messages
Nettoyeur‚ 36ans
Posté(e)

J'ai arrêté depuis le 10 janvier avec des pacth comme substitut pour le moment ça va.

Ma motivation, j'ai arrêté au 1 an du fiston car je souhaite qu'il ne me connaisse pas avec la clope.

Les 2 première semaine, je revais chaque nuit que je fumai, là c'est toujours difficle mais je tiens le coup.

Je suis loin d'être sevré, j'en suis au pacth à 14mg dans 3 semaines ca sera 7 puis 0. On verra bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sab26 Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

sans blague, je pense que comme pour toute chose ca ne peut pas marcher si il n'y a pas la volonte ca ne peut pas marcher!!!

en me promenant sur un site j'ai trouve un article interressant, qui pourait peut etre en aider plus d'un!!!!

http://blog.capretraite.fr/2008/06/12/taba...pas-bon-menage/

Alors convaincu???

bonne chance a tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)

erf..moi j'aimerais vraiment ré-arrêter surtout que depuis quelques semaines c'est plutôt tendance à la hausse ;)

c'est quoi le champix? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Woot Membre 2 522 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

C'est un médicament qui te dégoute de la clope si j'ai bien compris, en prendre avec suivi médical.

Moi j'ai arrêté de fumer il y a 20 ans, après ma première taf.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stephh Membre 268 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

Salut,

Moi j'ai arrété il y a 3 mois. Je fumais de 1 à 2 paquets par jour depuis l'age de 13 ans.

J'ai pas prit de patch. Je me suis juste un peu entrainé avant, en ne fumant pas pendant 1 journée (histoire de voir si ça faisait mal). Ensuite j'ai fait quelques tentatives. La plus longue avait duré 3 jours.

Et puis il y a 3 mois j'ai tenu. La première semaine est à chier. Je dormais mal. Ensuite ça allait mieux. Bon je suis quand même irritable mais le manque physique est passé. Il me reste le manque psychologique.

Après 3 mois j'en ai encore envie, surtout en situation de stress. Mais ce n'est pas insurmontable.

En conclusion je dirai que c'est moins dur que je le pensais. C'est très psychologique l'arret du tabac. Si tu es persuadé que tu vas en chier c'est effectivement ce qui se passera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arnaud4699 Membre 8 291 messages
T'as déjà vu un singe tomber d'un arbre ?‚ 49ans
Posté(e)
Je suis admirative. Tu as réussi comme ça, simplement parce que tu le voulais, chapeau...

:sleep: Oui j'ai réussi comme ça. Mais pas simplement parce-que je le voulais, non, c'est simplement parce-que j'étais PRéT à arrêter.... :smile2:

Comme toi, je suis ravie d'être libérée de cette dépendance.

Ouais, c'est vraiment génial... :|:o°

C'est très psychologique l'arret du tabac.

Là, je suis entièrement d'accord ;)

Si tu es persuadé que tu vas en chier c'est effectivement ce qui se passera.

:sleep: encore d'accord :D :mur: :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Je ne dirais pas que chuis heureuse d'avoir arrêté.

Y'a forcément une forme de deuil dans l'arrêt. Je crois que le savoir aide aussi. Tu sais à quoi tu renonces au moment où tu le fais , c'est ptêtre ça être "prêt".

Alors, bien sûr, chuis contente de ne plus être dépendante d'un truc qui pue, qui te ruines la santé , et qui te ruines tout court... mais ça m'empêche pas d'avoir des ptites pulsions d'envie quand je vois des acteurs fumer dans des films des années 80 ou des gens au restos, dans la rue etc. et de me dire "oh ptainnnnn, je rêve d'une bonne cloppppeeeee"

Heureusement ça dure pas.

J'aurais adoré pouvoir être du genre "je fume une clope de temps en temps pour le plaisir" mais je sais bien que si j'en fume une le paquet y passe dans la journée :smile2:

Bref... oui y'a un manque. Et perso, je sens pas forcément de révolution à l'intérieur de mon ptit corps. Je l'ai fait parce qu'il "fallait" le faire. Je saute pas au plafond pour autant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elmourouji Membre 18 611 messages
Forumeur alchimiste‚ 99ans
Posté(e)

J'ai fumé depuis l'âge de 17 ans, un paquet par jour en moyenne.

Quand, à l'occasion d'une bronchite ou similaire, je suis contraint d'arrêter quelques jours de fumer, je réalise la puanteur qui se dégage de la bouche d'un fumeur, et, par delà ce que ma femme et mes enfants endurent sans oser me le dire par correction.

Quand j'ai décidé d'arrêter, j'allais fumer dans la cuisine et je faisais fonctionner la hotte pour pas nuire à mes enfants, je ne fumais en voiture que seul. Mais je puais le tabac et çà me dégoutait moi-même.

J'ai commencé par m'arranger pour que le paquet soit le plus loin possible de ma portée surtout visuelle (dans un tiroir, dans la boite à gants, mais jamais directement dans ma poche) ; le paquet est souvent séparé du briquet. Je fumais de moins en moins durant des mois (avec la complicité de mon médecin). Mon bureau est au 6ème étage, j'ai abandonné l'ascenseur et faisais les escaliers régulièrement, toujours avec la complicité de mon médecin. Je garais ma voiture à quelques kilomètres du boulot, question de faire de la marche. Ceci a duré quelques mois, mais cela fait 8 ans et quatre mois que je ne fume plus plus plus et quel bon débarras !

Ce qui m'inquiétait n'était pas l'accoutumance à la nicotine ou le risque de cancer autant que

le risque de l'infarctus et ce qui peut s'en suivre. Le goudron est plus dangereux que la nicotine.

Peut être que ma méthode te plairait, mais crois moi que pour moi elle a marché à merveille. J'ai horreur de l'odeur même du tabac.

Bonne chance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant