Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
carla.jpg

Le glamour vert veut conquérir la planète


Lundi 12 janvier - 10:17

On ne compte plus les people convertis à l'écologie. L'industrie du luxe est, elle aussi, en passe de prendre le virage. Le WWF lui-même décerne les bonnes notes à certains grands groupes internationaux. Le goût du bio se veut aujourd'hui plus que jamais un antidote à la crise. Marketing bien orchestré de Hollywood ou phénomène durable?



Au placard le bonnet péruvien, les sabots de bois, le poncho à franges. Désormais, le look écolo apparaît lisse, chamarré, onctueux, parfumé d'essences naturelles. La mode et le cinéma ont transformé l'aride concept de «développement durable» en image glamour; et les «green people» investissent de tout leur chic le terrain de la catastrophe planétaire.



Lors de la cérémonie des Oscars en 2007, il a suffi que Scarlett Johansson, Keira Knightley, Jessica Biel et Lily Allen s'affichent avec un simple cabas frappé de «I'm not a plastic bag», pour qu'il devienne un must planétaire. Depuis, on a certes appris que l'objet dessiné par Anya Hindmarch, n'était pas taillé dans du coton bio, l'effet levier que jouent les stars a fait école. Le WWF a édicté une charte; l'industrie du luxe investit des millions pour mettre la nature en flacon; les personnalités, quant à elles, avancent sur tous les fronts en devenant stylistes, en transformant leurs maisons ou des îles en paradis écolo¿ Les fashionistas ne sont-elles pas plus sensibles à l'effet people qu'à tous les arguments écologiques? Dont acte.


Le sac de Carla
Le phénomène, anglo-saxon au départ, se diffuse largement. La première Dame de France en bonne professionnelle des podiums a compris très vite l'impact de l'éthique. Preuve en est le «sac township» que Carla Bruni a reçu lors de son voyage en Afrique du Sud. L'objet est devenu le fourre-tout que tout le Tout-Paris s'arrache. Une affaire au moins aussi juteuse que le matériau d'où elle provient: les consommateurs achètent éthique, Carla met du vert dans son glamour, et les femmes des bidonvilles touchent les bénéfices de vente record. Bref, tout le monde sort gagnant au jeu de l'éthique et du recyclable!




Chantal Savioz
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité la panthere rose 82
Invité la panthere rose 82 Invités 0 message
Posté(e)

sympa les fringues écolo mais bon le prix il est aps souvent abordable :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
liliwashere81 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
sympa les fringues écolo mais bon le prix il est aps souvent abordable :smile2:

ben justement j'ai posté un message à ce sujet aujourd'hui... les fringues écolos pour ou contre ( coton bio par exemple ) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)

Une nouvelle forme de snobisme, c'est chic, ça donne l'air impliqué c'est cher...

"Regardes ma maison qui ne marche qu'au crottin de cheval!" :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant