Liberté de la presse : l'année 2008 en chiffres


Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Liberté de la presse : l'année 2008 en chiffres

écrit par RSF 07-01-2009 Un mauvais climat, mais de meilleurs chiffres ; la répression se déplace sur Internet

En 2008 :

60 journalistes tués

1 collaborateur des médias tué

673 journalistes arrêtés

929 agressés ou menacés

353 médias censurés

29 journalistes enlevés Et concernant Internet :

1 blogueur tué

59 blogueurs interpellés

45 agressés

1740 sites d'information fermés ou suspendus A titre de comparaison, en 2007 :

86 journalistes tués

20 collaborateurs des médias tués

887 journalistes interpellés

67 enlevés

1511 agressés ou menacés

528 médias censurés

Reporters sans frontières a pris en compte les cas où le lien entre la profession de la victime et l'incident est soit établi, soit hautement probable. Les chiffres indiqués recensent les épisodes dont l'organisation a eu connaissance, ce qui ne prend pas en compte ceux pour lesquels les victimes ont volontairement gardé le secret, souvent pour protéger leur sécurité. Pour autant, le bilan présenté pour l'année 2008 est fondé sur la même méthodologie que les années précédentes, rendant possible une comparaison.

Vue générale

Les zones Asie-Pacifique et Maghreb-Moyen Orient sont toujours les plus meurtrières pour la presse. Après l'Irak (15 tués), le Pakistan (7 tués) et les Philippines (6 tués) sont les deux pays où les journalistes ont le plus perdu la vie cette année. L'hécatombe se poursuit au Mexique, où 4 journalistes ont été assassinés pour des raisons professionnelles. La baisse du nombre de morts en Afrique (3 en 2008, 12 en 2007) s'explique surtout par le renoncement de nombreux professionnels à exercer leur métier, prenant souvent le chemin de l'exil, ainsi que par la disparition progressive des médias en zones de conflit (en Somalie, notamment).

Les arrestations ou interpellations (au-delà de 48 heures de privation de liberté) sont particulièrement élevées en Afrique, où les commissariats sont un lieu de passage obligé pour de nombreux reporters ayant "dérangé" les gouvernements en place et franchi leurs lignes rouges. En Irak (31 arrestations), l'armée américaine continue de gérer la situation sécuritaire en faisant parfois incarcérer les collaborateurs de médias étrangers ou les journalistes locaux. En Chine (38 arrestations), l'année olympique a servi de prétexte pour de nombreuses incarcérations. En Birmanie (17 arrestations), le raidissement de la junte a été payé de leur liberté par de nombreux journalistes ou blogueurs critiques.

SUITE...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

M4xwell Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

Des chiffres qui paraissent petit à mes yeux...

Mais c'est vrai que quand on y réflechit un peu plus, c'est énorme pour des gens qui ne cherchent qu'à transmettre l'info au monde entier...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant