Ou est l'amour ou est le repos morale?


zaem Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je me lèves en sursaut en pleine nuit ,n'ayant pas pu digérer ma défaite et ma déroute décisif ,la fatalité de mon destin a cracher de nouveau sur mon chemin ,et maintenant que je suis alité ,il se moque davantage et s'enivre de l'eau de vie de mon échec ,je respire difficilement ,mes membres sont extrêmement douloureux comme si tous mes muscles se sont fondus ,je me sens tenaillé au fond de moi ,et dans ce noir d'encre et ce grand silence mon toux déchire la poitrine pour s'eclater contre les 4 murs dont ruissellent la honte et l'éternel lassitude de ma solitude séculaire ,la colére se taille de mon corp grabataire , inerte son logis ou tout se passe a huit clos sauf une grimace qui se dessine au bout mes lèvres. Les mots de mes maux se suicident dans ma tète nécrosé par la monotonie de mon vieux monologue mesquin.

Les moustiques de l'entrepôt qui me sert de domicile se font bourrés le gueules en sirotant mon sang mélangé au gout écoeurant de dégout mélancolique d'une vie qui ne vaut pas un clou, dans le fin fond de ce maudit village, aussi étroit que les esprits que j'ai ras le bol de les croiser tous les jours, et qui se guettent la vie privé des uns et des autres au point de se sentir pas libres voire étouffé.

J'avais de l'ambition de me déguerpir de ces lieux ou je me sens un étranger dans mon propre territoire là ou repose le père de mon père ,je voulais faire une belle carrière et oublié tous les mauvais souvenirs et le temps perdu de ma jeunesse a l'enceinte de cette satanée de municipalité sous forme d'un gros cratère étranglé par chaine de montagne et baigné par la mer qui a englouti les âmes des jeunes aventuriers qui ont tenté d'aller rejoindre l'autre rive de la méditerranée ,pour eux les requins sont plus clément de leur quotidien impitoyable qui fait effondré et enterré arbitrairement leur petits rêves devants leurs yeux dans une passivité inouie.

A l'instar des hommes qui font parti de ma génération éculé et qui n'ont plus aucune trace quand je me balade seul contre mon pleins gré tels un derniers dinosaure et là quand je vois plus personnes de mes vieilles connaissance qui sont tous partis ,je me sens gêné de trainer davantage ma silhouette d'un gars loosers et sans perspective ,je m'enfuis illico presto pour me cacher dans mon terrier ténébreux ,j'allume mon pc qui est l'unique dérivatif et mon seul moyens de libre échange car ,on m'a réduit totalement en silence.

Je vois plus les empreintes des pattes de mes vieux copains dans la boue et je n'entends plus les conversations stériles dans les cafétérias qui contenaient les fesses des jeunes désépérés et les vieillards qui lorgent les siéges vacants de ceux qui partent a la chasse pour perdre leur places. Rongé de l'oisivité j'ai pris pour la éniéme fois mon maigre portefeuille qui contenait une petite liasse d'argent , qui est en fait l'économie l'égendaire de ma tirelire de plusieurs années de labeurs ,j'ai pris la route vers une grande ville ou il ya les grandes chances ,en vérité ce périple c'est ma derniére cartouche de ma musette ,car j'avais un ami sur qui je compteais beaucoup ,il occupe un poste important dans une compagnie étrangére . J'arrive sur les lieux de ma destination ,je contacte le monsieur par téléphone ,il me répond avec une voix rassurante d'aplomb et m'a fixé un RDV il savait tres bien le motif de ma visite ,cependant quelque heures plutards il s'est pas rendu a l'endroit ou on a prévus de se rencontré ,alors j'ai éssaye de le joindre 150 fois sur son téléphone ,ca sonne mais il veut pas décrocher et là j'ai compris qu'il ma tourner le dos après avoir insisté a l'appeler durant 3 jours consécutifs. C'était intenable pour moi ce genre d'attitude négatif et ca m'a donné tant de découragement ,j'avais besoin a ce moment là de parler a quelqu'un ,je me suis retrouvé dans la cabine de ma psychothérapeute qui est classé selon l'ordre la 259 éme ,dans l'ensemble des psys pour qui j'ai raconté la méme histoire ,alors j'ai entamé mon sujet et j'avais de la misére a étre a l'aise ,j'étais complètement flippé ,on a été plusieur fois interrompus par ses collégue qui venait pour bavarder avec elle faisant fi le fait qu'elle aceuille un patient ,ca ma désarçonné et je suis sorti dans un état plus lamentable que la précédente ,Pour me distraire alors, je me suis efforcé de tenté ma chance avec les jolies filles qui se défilaient devant moi ,ça fait un bail que j'ai pas dragué et j'avoue ne pas detenir la subtilité et le tact pour aborder le sexe opposé ,je suis flingué par ma timidité et mon manque de confiance en moi ;, je me jette a l'eau et a chaque fois c'est le râteaux ,pendant mon séjour a cette ville j'ai battu le record des râteaux dont l'histoire n'en a pas encore retenu,c'est grave blessant quand on se fait jetter par les filles qui me fuyaient comme la peste ,j'ai sillonait les rues des le matins jusqu'au soir comme un chien errant ,je me sentais plus mes jambes et j'avais les pieds tout a fait saignants dans mes chaussures contrefaits de la chine sur qui on a l'impression de perdre ses semelles ,toutefois je marchait la téte haute et souriant de coté comme un cadavre ,j'étais le seul cons qui éxhibait sa belle blanche dentition qui croyait au fameuses méthodes de DALLE CARNEGIE pour réussir dans son relationel.

Le soir arrive et la ville déploient ses lumières pétillantes ,je rentre complètement hébété a l'auberge ou ya des lits superposé alignés l'un prés l'autre donnant l'imprssion qu'on est dans une caserne ,les gens vient de quatre coins du pays a la recherche de leur croutes , le hasard a voulu que j'ai fais la connaissance d'un mec qui était là depuis deux ans ,il m'a proposé de venir avec lui pour trimer dans les travaux physiques essoufflants et esclavagiste j'ai bossé avec lui pendant quelque jours pour la modique somme qui permettait pas de payer un repas copieux ,ni son loyé non plus ,je suis pas aussi balaise que l'autre portefaix ,je suis pas taillé pour ce genre de boulot ,j'aurai aimé étre dans une prison au moins je pourrai manger et dormir gratuitement ,en plus ya des chance que j'apprendrai un bon métier et décrocher un diplôme pour avoir un statut réspecteux au sein de la société néo-communiste qui ne jure qu'au pouvoir et le gain du pouvoir.

Le mec a la barbichette est un gars très corpulent et solide il se souciait guére du train de vie qu'il méne ,un grossier qui se contentait d'argumenter e sa résignation en s'appuyant sur quelques citations tiré superficiellement de la religion ,il crachait sans répit soit contre le mur soit par terre ,alors qu'on discutait de tout et de rien il arrosait de plus belle notre discussion lorsqu'il se fourre la lévres avec son tabac a chiquer ,puis comme un canon chargé et prét a tirer il lance ses jets de crachats ,l'interlocuteur a intérêt de porter un masque pour épargné son visage .En fait j'ai sérré la main grosse et durillonnée de ce monstre porteur de gros sac lourdes en lui souhaitant de conserver son corp olympique ,j'ai du m'en allé a une autre déstination inconnue ,mais cette fois ci avec beaucoup moins de volonté et d'une détermination décroissante au fur et mesure , je me suis dirigé vers tous les propriétaires des pharmacies ,je voulais enfilé cette tablier blanche et me lancé dans la vente des médicaments ,c'est un travail qui n'inculent pas les fibres musculaires méme si on paye chichement ,j'étais préts a faire un désistement de mon assurance pour quelques boites de multivitamines ,le probléme c'est que on m'a renvoyé gentillement en déclinant ma demande ,idem dans les buraux de mains d'ouvre ,ou on me disait que je rempli pas les conditions pour étre embauché et que je suis spécialisé en rien ,il fallait que je me me mettait a l'evidence et retourné les talons ,j'étais en fin de course obligé de retourné d'où je venais ,a la case de départ ,là ou j'ai grandit et là ou ca sera ma derniére demeure ,mon budgets anémique m'a inciter a faire le marche arriére sans discuter ,sans rechigner et hooop me revoila comme si je ne suis jamais parti ,ou plutot que ce que j'ai vécu n'était que le cauchmar de la réalité qui me traquait dans mon profond sommeil pour me gondoler d'un bonne dose de chagrin. Certainement les médisance et les mauvaises langues de mon entourage ne vont faire de panégyrique de mon coup ,seuls les jeunes qui prenent des risques et s'exposent au danger tels que ceux qui ont échapper a la police pendant des rafles a l'éxternes du pays ,ou méme les malfrats qui font des hold _up ,les gigolos ,les casanova ,la volages¿etc pour eux cette catégorie de gens sont considérés comme des héros ,peut étre parce qu'il ya de l'ambiance dans leur histoires inhabituels ,excentriques qui alimentent les conversations des gens qui n'ont rien a foutre durant leur journée.

Je suis issue d'un passé douloureux et mon présent ne que l'extention logique de mes vielles actes ,ainsi mes anciennes habitudes qui émaneait de mes pensée pas totalement libérés mais qui sont influencé par celles des autres et que les miens pourraient éventuellement étre brassé quelque part, j'ai fait faire mon complet de personnalité endeuillé sur mésure ,a chaque fois je crois que ma souffrance est a son apogée ,hélas il me semble que ça n'a pas de limites ,je m'enlise dans la merde encore et encore. J'ai toujours été spontané et accroché paresseusement sur les idées préconçues comme un koala pércher sur les branche et qui ne sait absolument rien d'autre que les EUCALUPTUS je prenais la vie comme elle se présentait mais au bout d'un certains age tardive malhreusement ,je me suis rendu compte que j'ai passé a coté de pas mal de choses dans la vie ,j'ai pas assez forger de maturité et de sagesse par rapport a mon age , probablement ,je suis un débiles mentale ,je m'améliore pas et j'apprends aussi vite qu'un ver qui fait du marathon ,j'arrive pas a avoir cette force tranquille pour renverser les tendances et les porfits en ma faveur ,j'ai toujours subi les événement au lieux de réagir ,je n'aime pas mettre a nu mon incapacité et ma fragilité a l'épreuve ,j'avais toujours du mal a gérer mes émotions si bien que une voix inétrieur au fond de moi et qui est la boussole du soi me dit que je vaut beacoup mieux que ça et j'arriverai a défier n'importe qui . Récemment de retour chez moi après mon dernier voyage ,j'avais du mal a réintégré mon boulot ,y ¿a vait un jeune homme qui venait m'emmerdait et j'ai pas trouvé les mots pour lui donner tort et lui rappler a l'ordre ,j'etais sous somnelent néaumoins je l'ai attaqué ,on a échangé des coups de poings et pieds qui sont parti dans les sens ,on avait un bon publique spectateur qui aiment le pugilat et la violence ,c'était étrange et pénétrant lorsque j'ai vu les gens me culpabiliser car c'était moi le plus agé et que je devais avoir la téte froide ,je devais trouver les mots au lieu de sortir les poings,ils me voyait j'ai l'impression avec un peu égard ,pourtant dans la vie on commence a donner des coups de poings et de pieds dans le ventre obscure de sa mére puis en grandissant on doit se battre contre plusieurs adversaires ,le bien contre le mal ,contre soi même ,contre la vieillesse et la folie de la jeunesse ,bref la liste des ennemies potentiels n'en finit pas..

Quand j'étais petit j'étais gros comme une boule de suif ,les enfants de mon âges m'écartaient de leur bandes ,j'avais pas le droit de participais a leur jeux ,mes parents me brutalisait souvent pour un oui ou pour un non ,mon pére a toujours donné raisons a mes s¿urs cadette et il ma donnais toujours des raclées a cause d'eux ,pour lui ya vait pas de doutes que je foutais le bordel ,il m'a jamais écouté ,en plus je suis pas doué pour me tiré mon épingle du jeu et me faire innocenté ,mon frére ainée me voyait en moi un rival et faisait tous pour m'enfoncer ,cette haine grandissante a germer dans nos esprit et nous a été incrusté jusqu'à aujourdhui ,je me suis jamais attablé avec eux méme dans les fétes sacré religieuses ,je suis privé de la chaleur familiale et je me sentais orphelins des parents vivants ,j'ai jamais eu d'amis pour me soutenir ,j'ai jamais eu une copine ,alors pour calmer mes ardeurs je pratiquais la plaisir solitaire ,rien de joyeux dans ma vie ,aucune main tendu qui n'attend rien en retour ,

Je me suis métamorphosé en un gars mélancolique et asthénique,j'ai perdu ma libido qui est a plat depuis longtemps et j'ai rejoinds le rangs des impuissants sexuels avant de connaître les secret d'alcôves et la chair délicieuse des la femme ,c'est hallucinant que je vous signale que j'ai appris c'est quoi un clitos a 32 ans et a quoi sert il , en fait je me cassais pas la téte avec les choses inutile qui ne figurent pas a mon ordre du jour ? j'ai connu tous les frustrations et les anomalies qui banalisent mon cheminement et qui m'ont humilié jusqu'à la moelle. Tous les médecins que j'ai vu ne sont que des charlatans qui font du frics au détriment de la faiblaisse et la détresses des gens , j'ai vu un urologue qui m'a méme pas examiné ou palpé mon appreil génitale ,il m'a dit qu' ya pas autre que la pilule blue magique en l'occrence le viagra qui pourrait guérir mon probléme de virilité et favoriser un coït artificiel ,il ma méme pas fait un questionnaire pour s'enquérir de mon vécu car ,ce qui m'arrive n'a absoluement rien d'organique c'est juste due a la mal vie et l'incertitude.

Invraisemblablement ,je pourrai redevenir un étalon fougueux en ruts et me sentir mieux, si je reçois un coup de pouce ,il me suffit juste un déclic je demnde pas trop qu'une petite place pour évoluer et mener ma vie comme je l'entends étant le chef de mes propres lois ,ni dominant ni dominé , mais a un moment donné la présence d'un ami vertueux est souhaitable ,un adulte n'est pas toujours en mesure de s'en sortir tout seul dans certaine cas ,il faut l'avouer et l'admettre , malhreusement ,l'egoisme de nos jours a pris des proportions diaboliques sans précédentes , c'est pas évident de trouver quelqu'un de compréhensifs a ses cotés ,digne de confiance dans les moments délicats , les gens ne prennent pas suffisamment de temps pour apprendre a se connaître en faisant des concessions , les relations se consommes comme des boites de conserves, on taxe a la moindre incartade ou des que on pointe sur les idées sacralisées de l'autre ,a ce moment là le rapport de force creuse son écart ,il faut qu'il y'ait plus de parité ,plus de complicité ,plus d'humilité ,plus d'osmose ,de symbiose , laissant place a la rivalité ,les deux partie se retrouve dans l'arène ,un seul doit rester debout , chacun s'en prends a l'autre et souvent c'est celui qui se revendiquait au départ ,le confident ,l'ange gardien, déclare la guerre et demende des comptes pour les service gratuits qu'il a offert et qui fait payé en différé par des stigmatisations.

L'humanisme ,l'amour , la fédilité , blblablabla et les beaux discours ont été conçus pour alléger la tension démesuré de la violence humaine ancré de nos ancêtres NEANDERTHALES et qui d'un ère a l'autre ne se perfectionne a jamais, les maximes ont été surgi pour berner certains nigauds qui court derrière un mirage et servir directement ou indirectement la fluidité de la roue de la vie c'est pour ca ces enjeu idéale et illusoires ont été crée par les déesse du mensonge,entre le crime et le châtiment exemplaire ,l'animale humain se fait dompté comme un fauve dans le cirque ,néaumoins parfois il revient a l'état sauvage en mordant et mutilant son dresseur ,son bienfaiteur et qui fini parfois pour lui être fatale , ,c'est comme si les lois juridiques et les convention sociales sont inutiles ,ya des criminelles libres et des innocents emprisonné et bizarrement ceux qui sont a la tète de la jurisprudence ne sont pas forcément des anges , ai JE tort ou ai-je raison ? Peu importe chacun se trouve a se convaincre d'une bonne panoplie de conneries qui conviennent sa situation pour se justifier dans l'absence quasi-totale d'une vérité absolu et infaillible. Tant pis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Elsa Membre+ 29 805 messages
Amiereuse de Nouille <3 Zalakiss‚ 23ans
Posté(e)

oui

desolée mais la j'ai trop la flemme, tu voudrais pas raccourcir un peu silteplait :smile2: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zaem Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Racourcir? oui mais pas aujourdhui peut étre une autre fois :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

Trop grand pavé , désolée, un résumé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Causette Membre 277 messages
Forumeur activiste‚ 47ans
Posté(e)

j'ai lu pour vous je peux vous le résumer.

C'est l'histoire d'un mec qui a jamais trouvé sa place dans la société, et passe son temps a la chercher,

Il répond pas aux normes, pourtant c'est un type distingué du moins il se présente comme tel, en se démarquant des bouffons vulgaires, par un raisonnement et des critiques acerbes.

Il a grandi dans une immense solitude, qui demeure malgré lui, il semble aussi souffrir d'un complexe dû à une sexualité très tardive puis un blocage, et surtout d'un manque de confiance en lui obsessionnel.

Pour conclure il a le vague à l'âme et semble s'être fait une raison qui va droit dans le mur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodium Membre 467 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Bah .. Apéro ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zaem Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

j'ai lu pour vous je peux vous le résumer.

C'est l'histoire d'un mec qui a jamais trouvé sa place dans la société, et passe son temps a la chercher,

Il répond pas aux normes, pourtant c'est un type distingué du moins il se présente comme tel, en se démarquant des bouffons vulgaires, par un raisonnement et des critiques acerbes.

Il a grandi dans une immense solitude, qui demeure malgré lui, il semble aussi souffrir d'un complexe dû à une sexualité très tardive puis un blocage, et surtout d'un manque de confiance en lui obsessionnel.

Pour conclure il a le vague à l'âme et semble s'être fait une raison qui va droit dans le mur.

Apparement les gens sont trop fatiguer pour lire de longue paragraphe ,je me croyais étre seul a ne pas avoir la concentration ,puisqu'on c'est ainsi on est tous dans le méme sac de ce coté la , merci pour ceux ou celles qui m'ont lues. :smile2:

Pour info ,ceci n'est qu'un petit résumé ,j'ai pas encore vidé mon sac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Dolph Modérateur 56 893 messages
Nikita‚ 150ans
Posté(e)

bienvenue au club :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zaem Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Grazzias DOLPH au moins j'ai appris une chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la_baleine_rêveuse Membre 188 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

Je crois qu'on est beaucoup à être un peu dans le même cas que toi ,par contre je ne sais pas du tout quoi dire pour t'aider .Enfin je suppose que ça t'as déja fait du bien de vider ton sac par écrit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zaem Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Merci baleine enfin c 'est que j'ai pu faire méme si l'écriture est insignifiante dans moi cas a moi ,entre nous j'ai besoin d'un plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silas59 Membre 33 575 messages
Psychopathe de ForumFr ‚ 26ans
Posté(e)
Ouais....! et alors?

Zorro est arrivéééééééé :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
obligaman Membre 667 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

il en oublierais même ses études

zaem je te remercie ok

de ton intérêt et je trouve que tu vois très clair

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
écharpe Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bah zaem je trouve que ce portrait que tu as joliment brodé en première page correspond à l'idée que de nombreuses personnes se font d'elles-mêmes, moi le premier, alors qu'il apparaitrait... que ce portrait est faux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pti Charlot Membre 71 956 messages
Casse-couilles‚ 40ans
Posté(e)
Bah .. Apéro ?

;) yessssss....... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1land1® Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 36ans
Posté(e)

1 de perdu, 10 de retrouver

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rose3
Invité Rose3 Invités 0 message
Posté(e)

C'est qui ce fou ;) qui a écrit ce long topic ????

Moi j'ai aimé, grande personnalité je trouve :smile2: ;) , et grand courage de tout déballer, même si c'est quelque peu ambigu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement