Un faux Bertrand Delanoë piège le New York Times


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
delanoe.jpg

Un faux Bertrand Delanoë piège le New York Times


Mardi 23 Décembre - 14:40

Le New York Times s'est fait piéger en publiant lundi un courrier électronique d'un prétendu Bertrand Delanoë.



Le New York Times est tombé dans un piège pourtant sans finesse en publiant lundi un courrier électronique d'un prétendu Bertrand Delanoë. Ce dernier était extrêmement critique envers Caroline Kennedy, candidate au poste de sénateur laissé vacant par Hillary Clinton si celle-ci entre au service de l'administration du président élu Barack Obama. Il a donc suffi d'un mail faussement signé du maire de Paris pour que le New York Times , l'institution du journalisme tant vantée en France, tombe dans le panneau d'un plaisantin. Le New York Times s'est repenti dans les heures qui ont suivi, expliquant ne pas avoir procédé aux vérifications d'usage. Le journal américain s'est contenté d'adresser à Bertrand Delanoë la version prête à imprimer. Sans réponse de sa part, le New York Times a imprimé la fausse missive...

Le ton de la lettre, outrancier pour ne pas dire outrecuidant, n'a pas mis la puce à l'oreille du vénérable journal fondé en 1851, fort de 98 prix Pulitzer. Il est vrai que l'affaire Jason Blair (du nom d'un journaliste plagiaire) avait déjà écorné l'image de l'institution. Dans la fausse lettre, l'auteur de la mauvaise plaisanterie fait dire à Bertrand Delanoë qu'il trouve la candidature de Caroline Kennedy au siège de sénateur de New York "surprenante et pas très démocratique" et finit sa lettre par cette question qui prête à sourire : "Peut-on parler du déclin de l'Amérique ?"

La fausse lettre publiée par le New York Times


Par Emmanuel Berretta
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Plus qu'un "piège", c'est une usurpation d'identité. Il me semble que c'est un procédé très douteux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant