Paria


Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Paria

Lorsque toute jeune encore dans ta solitude

Tu songes à ton avenir, à tes études

Et au timide garçon qui, les mèches blondes

Contemple des filles l'art de danser en rondes

Tu le vois pâle, blême et tout ébouriffé,

L'air abattu, le regard perdu dans le lointain,

Le c¿ur triste et meurtri, les vêtements usés,

Les poches crevées et le ventre criant : '' du pain'' !

Pauvre enfant, penses-tu et dans quelle misère

Il est. Perdu dès sa plus tendre enfance, il ère

Du crépuscule à l'aube et du matin au soir.

A travers le dédale des ruelles noires

Hélas, il ne goûte ni les baisers ardents,

Ni les fruits juteux, ni les plaisirs enivrants.

Zak B.

Bromont, le 12 décembre 2008

Modifié par Zak B.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Paria

Lorsque toute jeune encore dans ta solitude

Tu songes à ton avenir, à tes études

Et au timide garçon qui, les mèches blondes

Contemple des filles l'art de danser en rondes

Tu le vois pâle, blême et tout ébouriffé,

L'air abattu, le regard perdu dans le lointain,

Le c¿ur triste et meurtri, les vêtements usés,

Les poches crevées et le ventre criant : '' du pain'' !

Pauvre enfant, penses-tu et dans quelle misère

Il est. Perdu dès sa plus tendre enfance, il ère

Du crépuscule à l'aube et du matin au soir.

A travers le dédale des ruelles noires

Hélas, il ne goûte ni les baisers ardents,

Ni les fruits juteux, ni les plaisirs enivrants.

Zak B.

Bromont, le 12 décembre 2008

Voila à quoi sa mène d'oublier le préservatif :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant