Congo : Le viol comme arme de guerre


madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

Congo : Le viol comme arme de guerre

C'est une situation intolérable qui semble pourtant presque admise dans cette région de l'Afrique. Un article paru dans le Nouvel Observateur du jeudi 4 décembre au sujet de la situation de ces femmes porte un éclairage sans concession sur le calvaire enduré par des centaines de milliers de femmes du Congo.

Dans cette région de l'Afrique, le viol peut aussi bien être le fait d'un soldat gouvernemental, d'un rebelle, d'un parent, du pasteur ou du voisin tant il a été banalisé. Mais les miliciens interahamwés, eux, y recourent massivement, comme naguère au Rwanda lors du génocide des Tutsis...

Neema Mujirwa vient de passer neuf mois dans la forêt, prisonnière des interahamwés, les ex-génocidaires hutus. Des soldats perdus qui, dix ans après avoir fui le Rwanda, sèment toujours la terreur dans l'est du Congo. «Ils sont arrivés la nuit, ils étaient vingt, ils ont découpé mon papa à la machette et m'ont emmenée avec d'autres filles.» Des parents paysans, un visage d'enfant, Neema, 18 ans, habite Ihembe, un village isolé du Sud-Kivu. Ses ravisseurs la violent en chemin, recommencent au camp, continuent le lendemain. Ils la prennent cinq, six fois nuit et jour. Ils la frappent, la torturent. «Ils faisaient fondre du plastique sur ma peau.» Elle montre des taches blanches le long de son bras. Ils ne lui donnent rien à manger. Elle ramasse des baies dans les bois. Quand ils font une razzia, ils la ligotent à un arbre.

Ils finissent par tuer trois de ses cinq codétenues. Neema, elle, est condamnée à errer avec son nourrisson dans la jungle. «Je ne savais pas où aller. J'ai vu de loin un papa. Il m'a emmenée, m'a bien accueillie.» Durant sa longue marche, elle croise un membre de son village qui cherche du coltan, ce minerai précieux convoité par toutes les milices. Il la raccompagne chez elle. Elle trouve une maison vide. Sa mère a pris la fuite. Il ne reste rien. «On avait sept vaches, cinq chèvres. Tout a été pillé.» Elle apprend l'existence d'un hôpital qui soigne les femmes victimes de violences sexuelles, retraverse la brousse à pied. Cela fait quatre jours qu'elle est ici. Elle souffre de maux de tête continuels, de palpitations, de douleurs dans le vagin. «Ma vie est gâchée. J'étais encore vierge. Qui va vouloir de moi ?» Un seul soulagement : «J'ai découvert que d'autres ont subi le même sort que moi.»

Elles sont des dizaines, voire des centaines de milliers dans son cas. Combien précisément ? Impossible de le dire. Une certitude : au coeur de l'Afrique des Grands Lacs, le viol est devenu «une arme de guerre», selon le docteur Denis Mukwege. Un crime «massif, systématique», qui frappe des territoires entiers¿

suite de l'article

A ces différents témoignage, on peut ajouter ceux qui accompagnent les demandes de subvention des associations qui tentent de venir en aide aux victimes. Beaucoup sont des demandes d'aide pour construire des hôpitaux capable notamment de réparer les fistules ou des centres destinés à recueillir les mères abandonnées avec leurs enfants.

Ces demandes, je les vois passer dans le cadre de mon boulot et je vois aussi les aimables réponses du ministère comprenant la difficulté de la situation mais regrettant l'absence de crédit¿

Comme quoi la souffrance et la vie de ces femmes vaut bien moins que les fauteuils en cuir de quelques banquiers.

Bien sûr que je sais que cela n'a rien à voir, que dire ça, c'est faire de la démagogie¿ Permettez juste qu'un instant je m'arrête sur ce monde qui me porte, me fait vivre et me nourrit mais qui parfois me donne envie de vomir aussi¿

Lorsque je vois un sujet comme « la guerre des sexes » où certains s'offusquent de voir une femme accéder à la fonction de pompier, ou pire prendre les armes pour partir en guerre, je souris presque¿ Une femme dans les tranchées, cela serait choquant ?¿ Comme si la galanterie était de mise chez les hommes en temps de guerre. Peut-être vont-ils lui tenir la porte, juste avant de forcer celle de son intimité ?¿

De tout temps, le viol et le pillage ont accompagné les guerres comme un même butin.

En tout cas, s'il y a un domaine où j'espère, jamais la femme ne réclamera l'égalité, c'est bien celui de la barbarie¿

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

C'est terrible, mais hélas devient monnaie courante.

L'éradication de l'ethnie originelle par le viol est instaurée au Tibet depuis des années (sans compter l'immigration massive de Chinois), le but : que d'ici quelques temps il n'y ait plus de Tibétains tout simplement.

Quant à la condition de la femme, hélas une deuxième fois, on sait très bien son statut, un être inférieur, rien ne change, c'est désolant.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)
De tout temps, le viol et le pillage ont accompagné les guerres comme un même butin.

En tout cas, s'il y a un domaine où j'espère, jamais la femme ne réclamera l'égalité, c'est bien celui de la barbarie¿

Ben tient, allez va te cultiver un peu et lire l'histoire de quelques sociétés matriarcales histoire de voir de quoi elles sont capables les femmes lorsqu'elles sont au pouvoir. Elles sont largement aussi tordues et cruelles que les hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Achille > des exemples, des sources peut être?

Madoka prend la peine de faire un topic argumenté sur un sujet délicat avec références et sources, fais en de même au lieu de faire du rentre dedans, cela serait plus constructif et moins machiste....

Les sociétés matriarchales n'ont jamais, elles, commis de guerres ou de génocides.....

Modifié par ManhattanStory

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Je ne sais quoi dire ........

ça me donne envie de gerber......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les femmes au Tibet sont victimes de stérilisations, d'avortements et de contraception forcés.... (c'était juste une parenthèse mais le viol systématique n'est pas utilisé par les autorités chinoises, la torture, le travail forcé et la mort oui .... mais pas le viol....)

Par contre en temps de guerre ou de conflits armés le viol à toujours été massivement utilisé et cela depuis l'antiquité..... une façon de soumettre les vaincus et d'imposer une nouvelle génération qui ne se retournerait pas contre la nation victorieuse.

Que ce soit pendant la guerre de 39-45 (aussi bien les allemands sur les nations vaincues que les alliés sur les allemandes), le viol pendant la guerre d'Algérie, le viol systématique aussi pendant la guerre de l'ex-Yougoslavie... je parle même pas des japonais et des femmes confort..... (des femmes enlevées pour servir dans des bordels de fortune qui suivaient les troupes....)

Bref de l'antiquité à Gengis khan à nos jours....c'est une arme de guerre.....c'est une arme que les hommes ont toujours utilisé sur les femmes.

En Bosnie-Herzégovine, entre 500 et 20 000 femmes ont été violées par les Serbes au cours des cinq mois de conflit en 1992 ; dans certains villages du Kosovo, 30 à 50 % des femmes en âge d’avoir des enfants ont été violées par des hommes des milices serbes; Rwanda, entre 250 000 et 500 000 femmes, soit environ 20 % des femmes ont été violées durant le génocide de 1994; au Congo des milliers de femmes qui fuyaient la capitale ont été violées dans la région du Pool, qui entoure celle-ci, durant les guerres de 1998-2000; en Irak, au moins 400 femmes, jeunes filles et fillettes, certaines âgées de seulement huit ans, auraient été violées à Bagdad pendant ou après la guerre, depuis avril 2003 (Source Amnesty International 2004).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Viol

Modifié par Bronca

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Si, si j'insiste le viol fait partie intégrante du travail de "sape" des Chinois sur les femmes tibétaines, à l'horreur du viol, ils rajoutent l'ignominie dans la manière dont ils le pratiquent :

violence envers les Tibétaines

Tibet : gynécide

Modifié par ManhattanStory

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Etant donné que les chinois cherchent à annexer et à anéantir les tibétains je ne pensais pas que le viol était systématique... je le pensais plus occasionnel :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toopil Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

Quelle histoire atroce, on sait que ça existe mais à chaque fois ça me troue le cul de voir des témoignages comme celui-ci! Bon courage à elle, qu'elle trouve un mari qui saura la chérir c'est tout ce que je lui souhaite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)
Ben tient, allez va te cultiver un peu et lire l'histoire de quelques sociétés matriarcales histoire de voir de quoi elles sont capables les femmes lorsqu'elles sont au pouvoir. Elles sont largement aussi tordues et cruelles que les hommes.

:mur: Ok je vais aller me "culturer" de suite sur les milliers d'hommes violés et torturés chaque jour par des hordes de femmes déchaînées, pas de soucis...

Entre parenthèse, je n'ai pas dit que les femmes étaient incapable de barbarie, j'ai dit que l'égalité n'était à mon avis pas atteinte (et pas souhaitable) surtout d'un point de vue numérique... :smile2:

Mais à part ça, concernant le sujet en question, tu as des commentaires ? :mur:

Quelque chose du genre "Ah ces femmes toutes des put** et des salo** ! Elles l'ont bien méritées !" peut-être ? ;)

@Manhattan : :mur: merci... Et oui, je sais, malheureusement ce qui se passe au Congo n'est même pas une exception, mais plutôt une horreur de plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)
Mais à part ça, concernant le sujet en question, tu as des commentaires ? ;)

Quelque chose du genre "Ah ces femmes toutes des put** et des salo** ! Elles l'ont bien méritées !" peut-être ? :smile2:

Ben voyons, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dis ... Seulement que la connerie et la barbarie ne sont pas l'apanage de l'homme comme tu le sous-entendais dans ton postulat de départ mais de l'humain en général.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant