Le crash des trois géants de l'automobile menace Barack Obama


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
highway5.jpg

Le crash des trois géants de l'automobile menace la présidence Obama


Vendredi 05 Décembre - 18:00

es trois principaux constructeurs automobiles américains - General Motors, Ford et Chrysler - sont venus à Washington quémander auprès du Congrès une aide urgente de 34 milliards de dollars.



Le spectacle aura duré 6 heures, mais il a été fascinant à plus d'un titre. On donnait jeudi dans la salle 106 de l'immeuble Dirksen du Sénat la première scène du second acte d'une pièce qui pourrait avoir pour titre Il faut sauver le soldat Detroit . Les personnages centraux du drame, les pdg des trois principaux constructeurs automobiles américains - General Motors, Ford et Chrysler - sont venus à Washington quémander auprès du Congrès une aide urgente de 34 milliards de dollars, sans laquelle leurs compagnies sont condamnées à la faillite d'ici le 31 décembre. C'est la version big business de la célèbre chanson folk de la Grande Dépression - Brother can you spare a dime ? (T'as pas cent balles ?).

Une industrie qui depuis plus d'un siècle a été l'emblème et le pilier du rêve américain est bel et bien menacée d'extinction. En suivant les dépositions des dirigeants de Detroit convoqués devant les sénateurs, on avait l'impression de regarder un film au ralenti montrant une belle Américaine lancée à pleine vitesse vers un mur contre lequel le crash paraît inévitable. Les trois constructeurs perdent plus de 5 milliards de dollars par mois. En novembre, les ventes d'automobiles aux états-Unis ont chuté de 37 % en moyenne, et elles sont à leur plus bas niveau en un quart de siècle. La part des "trois géants de Detroit" sur ce marché en chute libre n'est en outre plus que de 51 % - le reste ayant été conquis par les constructeurs japonais, coréens et européens.


Par Patrick Sabatier
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

C'est ni plus ni moins du terrorisme financier.

Chantage à l'emploie pour sauver des mecs qui se gavent depuis des lustres sur le dos des salariés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Bonjour,

Effectivement, l'ouverture d'une nouvelle usine d'assemblage et de montage de 100 000 véhicules années par Toyota en Ontario, le 04 décembre 08 pose la question de la pertinence de la demande des géants malades de l'industrie US.

La réussite de Toyota montre que le problème que vivent, ou que vivraient les trois compagnies US n'a rien à voir avec la crise financière mondiale.

Les problèmes de ces entreprises seraient davantage de nature planification et gestion.

Aussi, il faudrait réfléchir sérieusement avant de les renflouer car il s'agirait alors de vider les poches des contribuables et des générations futures pour permettre aux dirigeants de ces entreprises de continuer à se gaver sans écouter le marché et les attentes des citoyens et des peuples, notamment en termes de développement durable, d'écologie et de protection de l'environnement.

De même, les dirigeants de ces entreprises, ainsi que les dirigeants des banques ont toujours clamé, haut et fort, les vertus du marché et la non-ingérence de l'état. Quand tout va bien, ils chantent l'économie de marché. Quand tout va mal, selon leurs dires, ils ont besoin d'une économie assistée, à leurs profits. :smile2:

Dans la logique, leur logique, on devrait les laisser rejoindre les dinosaures, fossiles qu'ils sont dans leur gestion.

Mais est-ce que Obama pourrait faire semblant de ne pas les entendre ? Pas évident !

Sarkosy lui a déjà montré le chemin...

Zak B.

Modifié par Zak B.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le coyote des plaines Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Durant tant d'années ils ce sont gavés sur le dos des ouvriers.

Et maintenant ils menacent de ce mettre en faillite, en mendiant de l'argent.

Un pays qui ce dit moderne ne peu accepté un tel chantage et certainement pas en menaçant de mettre des centaines de milliers de gens au chomage, aucun gouvernement ne devrait accepté celà, les gents qui menace de faire ça devraient être mis en prison pour trahison envers leur pays, car la seule chose qui compte pour eux et l'argent gagné facilement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant