Les Jólasveinar


Toopil Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

En France les enfants rêvent avec un seul Père Noël! Que dire des enfants Islandais! Ils en ont treize! Plus deux qui font office de "faux pères Noël".

Ces Jólasveinar sont les enfants de Grýla, ogresse extrêmement méchante et de Leppalúði, un gros paresseux, un bon à rien! Ils ont aussi un chat: Jólaköttur. Vous découvrirez son histoire au fil du temps! Mon but sera de raconter l'histoire de ces treize (plus deux) pères Noël! En effet, ils descendent sur terre à partir du 13e jour avant Noël! Mais bien entendu les uns après les autres ;) Chacun d'eux déposent des cadeaux dans les chaussons des enfants sages! Ou une vieille pomme de terre ridée pour les enfants et adultes pas sages :mur:

Ces petits pères Noël sont des lutins qui vivent sur les Bláfjöll (Massif Montagneux prêt de Reykjavik, capitale de l'Islande :mur: ).

Donc voilà je raconterais leur histoire mais rendez-vous 13 jours avant Noël! Il n'est pas encore l'heure :mur:

Un peu de féerie ne fera pas dans mal dans ce monde de brute, après tout c'est Noël :smile2:

Modifié par Toopil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Toopil Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

Depuis la nuit dernière, deux pères noël qui ne font pas partie des treize autres sont descendu parmi le monde des humains pour semer la terreur!

Le premier est Faldafeykir, le souleveur de jupe! Mesdames faites attention sur votre passage! Méfiez-vous quand vous passez dans les passages ventés!

Et quand vous faites vos achats de Noël, si vous dépassez les limites du raisonnable, vous risquez de devoir affronter le plus moderne de tous, peut-être le plus redoutable, le plus terrifiant : Kortaklettar ... le coupeur de carte bancaire !

Et à partir de la nuit prochaine, chacun de ses treize père Noël descendra parmi nous pour accomplir sa tâche et nous faire voguer tranquillement vers la plus belle nuit de l'année :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Merci pour ce récit sympathique! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toopil Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

1389_stekkjastaur_01.jpg

Voilà, ça y est ! La nuit du 11 au 12, Stekkjarstaur, le premier des Jólasveinar a sillonné l'Islande, dans l'obscurité et le froid ...

Il n'est plus tout jeune et il a bien du mérite, Stekkjarstaur, avec ses jambes raides (d'où son nom). Mais que voulez-vous, il a beau avoir déjà 378 années de cotisations aux ASSEDIC, l'âge de la retraite recule sans cesse, et il faut bien assumer son rôle : des milliers de cadeaux à distribuer dans tout le pays ... et quelques vieilles patates ridées aussi !

Personne n'est parfait, et Stekkjarstaur a un pêché mignon, oh juste un petit défaut : il adore boire le lait des brebis ! Mais en plein hiver les brebis n'ont pas de lait, ou très peu, et de plus elles sont enfermées ...

Vers minuit, il s'est arrêté à la ferme de Sel , entre Hveragerði et Gullfoss.

"Sel", en islandais ça veut dire "la bergerie", et il y a bien sûr beaucoup de moutons. La fermière a été réveillée par tout un tintamarre et un concert de bêlements : Stekkjarstaur essayait de traire (en vain) quelques-unes de ces malheureuses bêtes apeurées !

Une fois remise de ses émotions et après avoir copieusement engueulé le pauvre Stekkjarstaur, la fermière a eu pitié et bon c¿ur : elle l'a invité dans sa cuisine, elle a ouvert son congélateur, et elle lui a préparé une barquette de lait de brebis sucré : une gourmandise suprême qu'on savoure à moitié dégelée, à la cuillère, comme un sorbet.

Stekkjarstaur était un peu confus, mais il s'est régalé. Une fois rassasié, il a conté ses malheurs à la fermière : "C'était il y a de nombreuses années ... Je faisais ma tournée de Noël, et pour prendre un raccourci, j'ai voulu traverser un lac gelé. Mais il n'avait pas fait assez froid sans doute, car mes deux jambes ont traversé la glace et je suis resté planté là-dedans pendant une semaine. C'est comme ça que mes genoux ont gelé et se sont soudés tout raides !"

La fermière de Sel est une géante aux cheveux gris ... Au premier abord elle a l'air assez revêche, mais moi qui ai dormi chez elle un jour, je sais bien qu'elle a un c¿ur d'or !

Stekkjarstaur est reparti en s'excusant du dérangement et en laissant à la fermière un cadeau original : tout son chargement de pommes de terre ! (la fermière lui avait dit qu'elle adorait la purée sucrée, comme on la prépare en Islande).

Il a repris sa tournée tout ragaillardi (et bien allégé !). Heureusement que son grand âge et ses jambes raides ne l'ont pas empêché de livrer ses milliers de cadeaux aux enfants d'Islande. Du coup, personne ce matin, pas même ceux qui n'ont pas été sages, personne n'a trouvé dans ses pantoufles une vieille pomme de terre ridée !

Il y en a (je ne citerai personne ... :smile2: ) qui l'ont échappée belle ! Ils peuvent dire merci à la fermière de Sel.

1390_giljagaur_01.jpg

la nuit dernière, Giljagaur est passé. Ce matin la radio islandaise en a parlé à l'heure du petit-déjeuner :

Giljagaur, le 2ème Père Noël, est descendu de sa montagne la nuit dernière. Son but était bien sûr de faire sa distribution de cadeaux, mais chacun sait qu'il a une fâcheuse addiction pour le bon lait de vache. En fait, il veut chaque année joindre l'utile à l'agréable et se goinfrer de crème de lait !

Au petit matin, fatigué par sa tournée, il a voulu s'accorder un petit plaisir. Il s'est introduit clandestinement dans les locaux de la "Mjólkurbú Floamanna", la plus grande laiterie du Sud de l'Islande, près de Selfoss.

Il comptait bien y trouver des seaux de lait un peu partout, mais quelle ne fut pas sa déception de n'y voir que de vastes salles carrelées en blanc, des pompes, des compteurs, de gros tuyaux partout et d'immenses cuves en inox. Mais pas une seule goutte de lait perlant de toutes ces installations !

Giljagaur est un être du passé, il a été habitué au lait qu'on transportait dans des seaux en bois et à la crème qu'on gobait à la louche. A force de fureter partout pour chercher à comprendre, il a fini par débrancher un énorme tuyau qui sortait d'une cuve de dix mètres de haut.

La pression a été telle que le malheureux Giljagaur a été projeté au fond de l'usine par un flot de lait de vache ! Il s'est enfui à travers champs, complètement trempé de lait et de crème fouettée, manquant de peu mourir de froid lorsque ses vêtements ont gelé sur lui avant qu'il puisse regagner son repaire !

Le 2e Père Noël a lui aussi échoué dans sa tournée de cadeaux.... et de patates fripées ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant