Biographie de Napoléon Bonaparte de 1805 à 1811


Olivier1985 Membre 8 188 messages
Milk shaker‚ 31ans
Posté(e)

napoleon-en-costume-de-sacre.jpg

Afin d'inscrire son régime dans la durée et empêcher tout retour à l'ancienne monarchie, il crée une noblesse impériale. En 1805, l'Autriche adhère à la convention anglo-russe de Saint-Pétersbourg. La troisième coalition contre la France est en marche. Le 27 août, ayant appris que l'amiral Villeneuve s'était réfugié avec sa flotte à Cadix, l'Empereur juge incertaine une invasion de l'Angleterre et devant les menaces nées à l'est, ordonne à son armée de quitter Boulogne et de marcher vers l'Allemagne.

Le 21 octobre, la marine française est détruite devant Trafalgar par la flotte anglaise de l'amiral Nelson qui y laisse la vie. Quant à Villeneuve, fait prisonnier, il se suicide lors de son retour à Rennes le 22 avril 1806, après avoir été libéré sur parole.

A la tête de la Grande Armée, après une campagne fulgurante, Napoléon remporte l'une de ses plus prestigieuses batailles à Austerlitz le 2 décembre 1805 contre les Austro-Russes. Le traité de Presbourg enlève à l'Autriche de nombreux territoires, mettant un terme au Saint Empire germanique qui, en Allemagne, cède la place en juillet 1806 à la Confédération du Rhin.

Le 1er janvier 1806, le Code civil est mis en application dans le royaume d'Italie. Dans le but de conforter sa politique dans les états conquis, il distribue les couronnes à ses frères : Joseph est proclamé roi de Naples le 15 février 1806, Louis reçoit le royaume de Hollande le 5 juin suivant. Lui-même devient protecteur de la Confédération du Rhin. Le régime féodal est aboli dans le royaume de Naples. Fort d'avoir restauré l'église en France après les excès de la révolution, il sollicite le soutien du pape dans sa lutte menée contre l'Angleterre, en lui demandant de fermer ses ports aux navires anglais. Le pape fait la sourde oreille. Cette attitude est ressentie comme une trahison par Napoléon.

La Prusse n'acceptant pas la suprématie française à ses portes et, poussée par l'Angleterre, décrète la mobilisation le 9 août et son armée se fait tailler en pièces à Iéna le 14 octobre suivant. Le 27, Napoléon fait son entrée à Berlin à la tête de la Grande Armée. Après plusieurs revers, la Prusse signe un armistice à Charlottenburg. Fort des nouveaux territoires pris à la Prusse, Napoléon fait renaître la Pologne en créant le Grand duché de Varsovie. Le 21 novembre, depuis Berlin, l'Empereur décrète le Blocus continental qui interdit aux pays sous influence française, tout commerce avec l'Angleterre. Il y voit là, le meilleur moyen de porter un coup terrible à l'économie anglaise et espère que cette mesure incitera le peuple anglais à se révolter contre ses dirigeants.

Le 26 novembre, Frédéric Guillaume de Prusse se refuse à ratifier l'armistice de Charlottenburg. Il compte sur le soutien des russes pour se tirer d'affaires. Hélas pour lui, la Russie est vaincue à Friedland le 14 juin 1807 et doit accepter les conditions de paix ainsi que l'alliance française par le traité de Tilsit du 7 juillet suivant.

Napoléon, conscient que son Blocus contre les intérêts britanniques passe par l'occupation des cotes, se rapproche de l'Espagne et obtient le droit de passage qui permet aux troupes françaises, commandées par Junot, de se rendre au Portugal (allié des anglais) où elles atteignent Lisbonne le 30 novembre 1807. En Espagne, le roi Charles IV se voit contester sa couronne par son propre fils Ferdinand. Devant la tournure que prend l'affaire, il sollicite l'arbitrage de Napoléon. A l'issue d'une rencontre assez pitoyable à Bayonne, Napoléon met tout ce beau monde d'accord en plaçant le fils à Valençay, en résidence surveillée et en obtenant l'abdication du père. Un royaume ne saurait rester sans roi ! Qu'à cela ne tienne, l'Empereur rappelle donc son frère Joseph du royaume de Naples, lui reprend sa couronne (qu'il donne à Murat) et lui donne en échange celle d'Espagne.

Après avoir annexé le Portugal, Napoléon est malmené en Espagne par les nombreux soulèvements du peuple excité par l'église qui refuse l'imposition du roi Joseph. Cette malheureuse affaire se soldera par un cuisant échec et diminuera les forces de l'Armée française dans les futures campagnes qu'entreprendra Napoléon.

Aussitôt les difficultés espagnoles connues, l'Autriche reprend les armes contre les troupes françaises stationnées en Allemagne, en envahissant la Bavière le 8 avril 1809, non sans s'être assurée l'alliance des anglais au préalable.

Napoléon quitte Paris et part se placer une nouvelle fois à la tête de la Grande Armée. Galvanisée par sa présence, l'armée française bat l'archiduc Charles à Abensberg le 20 avril 1809, remporte la victoire le surlendemain à Eckmühl. Le 13 mai, l'Empereur obtient la capitulation de la ville de Vienne. Le 15 mai, il offre l'indépendance aux hongrois. Les 5 et 6 juillet, il remporte la bataille de Wagram et enfin, le 12 juillet, l'Autriche signe l'armistice à Znaim et ratifie le traité de paix à Vienne le 14 octobre suivant.

Nouvelle alliée de la France, c'est en Autriche que l'Empereur choisit sa seconde épouse dont il espère avoir un héritier, ce que n'a pu lui donner Josephine dont il divorce à regret le 16 décembre 1809. L'Empereur d'Autriche, François 1er lui donne sa fille, l'archiduchesse Marie-Louise, qu'il épouse en avril 1810. De cette union, naît le 20 mars 1811, un garçon prénommé François-Charles-Joseph-Napoléon qui reçoit immédiatement le titre de roi de Rome. L'Empereur possède désormais un héritier. Le règne de Napoléon 1er est alors à son apogée.

En dépit des différents conflits, Napoléon n'en renonce pas moins à poursuivre ses réformes et à doter la France d'institutions solides : Création de l'Université, des conseils de prud'hommes (1806), Cour des comptes (1807). Sous son impulsion, routes, ponts et canaux sont créés. Le blocus renforce l'industrie française. Les entreprises chimiques et textiles n'ont jamais connu semblable prospérité. Néanmoins, celles accoutumées à l'exportation rencontrent les pires difficultés à écouler leur production et sont rapidement acculées à la faillite.

Ce Blocus l'entraîne aux quatre coins de l'Europe. Au nord, il rattache la province du Hanovre au royaume de Westphalie sur le trône duquel il a placé son plus jeune frère, Jérôme, depuis 1807. Au sud, sa volonté farouche de le voir respecté par tous, y compris par le pape, le conduit même à occuper Rome le 2 février 1808. S'attirant les foudres de Pie VII, il le fait enlever et l'assigne à résidence à Savone en 1809. En 1812, il sera transféré à Fontainebleau. Le 17 février 1810, les Etats pontificaux sont rattachés à l'Empire par décret. Le pape refuse désormais d'introniser les évêques nommés par Napoléon dans les Etats annexés.

Le 15 août 1811, le tsar Alexandre 1er, au mépris du traité de Tilsit, rouvre ses ports aux anglais. Napoléon fait connaître à Kourakine, ambassadeur de Russie en France, qu'il ne restera pas les bras croisés face à l'attitude d'Alexandre, qu'il y voit là un casus-belli.

Modifié par Olivier1985

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)

Merci bis :smile2:

(oui, oui, j'y retourne.... ;))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Excellente synthèse, merci ;)

On y trouve tous les évènements clés :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flowright Membre 994 messages
Forumeur accro‚ 28ans
Posté(e)

Vraiment Olivier comme je te l'avais dit pour les tombes de Napoléon, Tu est trop fou de lui :smile2:

Gros Nolife de Napo ;)

Je trouve ca génial les gens qui se passionnent pour l'histoire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier1985 Membre 8 188 messages
Milk shaker‚ 31ans
Posté(e)
Vraiment Olivier comme je te l'avais dit pour les tombes de Napoléon, Tu est trop fou de lui ;)

Gros Nolife de Napo :mur:

Je trouve ca génial les gens qui se passionnent pour l'histoire!

Lol. bientôt je vais vous montrer à quel point avec des photos de chez moi :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

vraiment du super boulot!!

je suis impressionnee par l'etendue de tes connaissances! moi je retiens rien dut out, j'essaye d'apprendre mais ca imprime pas! :smile2: doit y avoir un defaut de fabrication! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant