Le prix Interallié 2008 à Serge Bramly


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
bf83562.jpg

Le prix Interallié 2008 à Serge Bramly


Mardi 18 novembre - 20:42

Le prix Interallié 2008 a été attribué mardi à Serge Bramly pour son livre "Le premier principe, le second principe" (Lattès), au 14e tour d'un scrutin très mouvementé, a annoncé le jury.



Serge Bramly l'a emporté par six voix contre quatre à Jean-Paul Enthoven pour "Ce que nous avons eu de meilleur" (Grasset) et une voix à Dominique Jamet, avec "Un traître" (Flammarion).

Serge Bramly, 59 ans, s'est félicité de cette "victoire d'autant plus difficile à avoir" que la discussion a été très animée, la plupart des jurés ayant campé sur leurs positions pendant une dizaine de tours.

Ecrivain globe-trotteur, Serge Bramly est l'auteur de plusieurs romans, dont "La danse du loup" (1982), "La terreur dans le boudoir" (1994), "Ragots" (2001), et d'une biographie de Léonard de Vinci (1988).

"Le premier principe, le second principe" (Lattès), sorte d'"histoire secrète de la fin du XXe siècle", s'ouvre sur la mort de la princesse Diana. Dans cette vaste fresque dont le narrateur est un membre des services secrets français, Bramly reconstitue l'histoire occulte des trente dernières années et entraîne les lecteurs de l'Elysée en mer de Chine ou dans les Balkans.


Suite de l'article...
Source: 24Heures.ch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

merci Yavin :smile2:

41nt3gt2jXL._SL500_AA240_.jpg

Le premier principe Le second principe

Né en 1949 à Tunis, Serge Bramly est l'auteur de romans qui tournent autour du thème de l'irréalité, de la mystification : L'itinéraire du fou ( prix Del Duca), La danse du loup ( Prix des libraires), Ragots . Il est en outre l'auteur de nombreux essais sur la Chine ( Le voyage de Shanghai), sur l'art ( Léonard de Vinci, prix Vasari) et la photographie

Auteur:

Editeur: Jean-Claude Lattès

Genre:[

/LEG]

[LEG]Nombre de Pages: 614

Synopsis Les faits :Ceci est une histoire peut-être vraie de la fin du XXe siècle que l'on pourrait conter ainsi : un photographe Max Jameson traquait une princesse, le photographe avait pour voisin un marchand d'armes et pour ami un premier ministre. Tous les quatre ont connu la lumière puis une fin tragique.

Le contexte :

Le photographe en question, charmeur, mais sans foi ni loi, avait deux faiblesses : de redoutables attaques de paniques qu'il dissimulait comme une maladie honteuse, et une femme amoureuse mais très infidèle; le marchand d'armes était parvenu à s'implanter en Iran juste avant la guerre contre l'Irak avec la bénédiction de la France et de l'Otan puis avait été écarté comme un pestiféré. Le premier ministre quant à lui était conseillé par un certain Massard , l'un de ces brillants universitaires de l'ère mitterrandienne, grisé par la politique, et entraîné par ses connaissances financières sur des terrains glissants¿ Chaque personnage était convaincu d'agir dans l'intérêt général. Chaque personnage faisait partie d'un même système, tous vivaient dans le mensonge.

Le sens de l'histoire nous est révélé par le narrateur, analyste du boulevard Mortier, autodidacte, passionné de physique, - il est abonné à science et vie ¿ et qui des années plus tard, a accès aux sources ouvertes de la DGSE. Ce personnage subtil et pragmatique va rassembler les pièces du puzzle à la manière des grands romanciers russes qui découvrent en tâtonnant les aspects inconnus de l'existence. Sa grille de lecture des faits passe par le prisme des deux grands principes de la thermodynamique : l'entropie du second principe qui fait que dans un système clos, le désordre ne va que croissant ; la loi de conservation de l'énergie qui régit le premier principe - placé à côté d'un corps froid, tout corps finit par se refroidir.

Avec cette fresque ample, foisonnante, qui court de la garden-party de l'Elysée aux bords de la mer de Chine mais aussi sur d'autres théâtres, Serge Bramly recompose de manière éblouissante toute l'histoire de la France de ces trente dernières années, où les dessous de la politique apparaissent dans leur vérité nue, où les forces qui régissent les affaires se dessinent dans leur vérité crépusculaire, où le mensonge finit par condamner faibles et puissants à une solitude existentielle.

Notre Avis

Notre Note : /5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant