L'Homme de Florés


Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
crane_flores_profil.jpg

L'Homme de Flores


Dimanche 02 novembre - 18:08

La découverte d'Homo floresiensis remonte à septembre 2003 dans une caverne de l'île de Flores, (est de Java, en Indonésie). Mais c'est seulement le 28 octobre 2004 que Peter Brown, Richard Roberts et Thomas Sutikna ont communiqué sur ce nouvel hominidé dans la revue Nature.



Une découverte riche...
Les restes de sept individus ont été mis à jour : un crâne complet, sa mandibule, sa jambe droite, des mains, des pieds, des fragments de la colonne vertébrale, du sacrum, des clavicules et des côtes...
Il sont datés entre -12 000 et - 95 000 ans, laissant supposer une occupation continuelle de l'île pendant cette période.

Un squelette presque entier
Les ossements les plus complets sont ceux d'une femme âgée de 30 ans (LB1, "EBU") dont la taille est estimée à seulement un mètre, ce qui est beaucoup plus faible que les autres hominidés de l'époque (1,60 m en moyenne). Son squelette est daté de - 18 000 ans (voir méthodes de datation).
comparaison_crane_flores.jpg
Un petit cerveau
Deuxième particularité, une capacité crânienne plus proche du chimpanzé que de l'Homo sapiens : 380 cm3... (voir la photot de comparaison ci-dessous). Cela n'enlève rien, par ailleurs, à ses capacités cognitives puisque de nombreux outils ont été retrouvés sur le site.

D'où vient Homo floresiensis ?
Ses caractères propres, comme les proportions entre la face et le crâne, la flexion de la base de ce dernier ou des petites canines, évoquent clairement une descendance d'Homo erectus et l'éloignent définitivement de l'espèce Australopithecus.
La plupart des chercheurs faisait d'Homo floriensis - un nom de baptême indiquant le lieu de la découverte, l'île de Flores, ou Florès, en Indonésie - une nouvelle espèce humaine. Mais la datation, entre -12.000 et -95.000 ans, et plus précisément -18.000 ans pour un squelette presque complet d'une femme, semblait tout aussi étonnante. A cette époque, Homo sapiens s'était répandu à peu près partout sur la planète et on ne lui connaissait pas d'autres concurrents, le dernier en date, l'homme de Néandertal, s'étant éteint depuis longtemps. Du coup, certains pensaient que ces petits êtres n'étaient qu'une poignée d'hommes atteints de microcéphalie ou de nanisme.

Montre-moi ta main, je te dirai si tu est un homme

La querelle qui s'en est suivie n'a pas toujours été de la meilleure tenue (deux camps fortement opposés se sont constitués, certains en accusant d'autres d'empêcher le libre accès aux pièces fossiles) et la question est restée ouverte.

homo-floresiensis-squelette.jpgMatthew Tocheri, du Museum d'histoire naturelle de Washington, a fait progresser sainement le débat en publiant dans Science une étude du poignet d'Homo floriensis. Il s'est concentré sur trois os (le scaphoïde, le trapézoïde et le capitatum) et les a comparés à ceux de l'homme moderne, de l'homme de Néandertal, de l'australopithèque, du gorille et du chimpanzé. Selon lui, ces os ne ressemblent pas du tout à ceux d'un homme atteint de nanisme. Au contraire, le trapèzoïde évoque bien plus celui des singes.

D'après Matthew Tocheri, le plus ancien ancêtre commun entre l'homme de Flores et Homo sapiens aurait vécu il y a plus de 800 ans, peut-être même 1,8 million d'année. Cet ancêtre commun devait donc vivre en Afrique puisque les hominidés ne l'avaient pas encore quittée¿

On peut supposer que c'est une éruption volcanique, il y a 12 000 ans, qui a éradiqué tous les représentants de cette espèce insulaire.


Suite de l'article...
Source: www.hominidés.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

CmoiC Membre+ 26 317 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 40ans
Posté(e)

A chaque découverte évoquant le fait que plusieurs espèces d'hominidés aient coexistées je me demande quelle serait notre réaction si cela nous arrivait aujourd'hui ?

vers quoi évoluons nous ?

Passionnant sujet en tout cas :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 210 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:smile2: le fait que notre espece soit la seule restante des sapiens , est paradoxalement inquietante , cela veux dire que nous somme les seuls survivants d'une lignée qui a environ 5 à 7 millions d'années et donc en voie d'extinction car au moindre probleme touchant notre lignée elle pourrait disparaitre ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant