Affaire Feindouno : la Ligue tranchera


Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Affaire Feindouno : la Ligue tranchera

29 oct. 2008 - Par Patrick Juillard - Actualité

feindouno-22.jpg

Bordeaux n'en démord pas : l'AS Saint-Etienne a bien inclus Nivaldo au transfert de Pascal Feindouno afin de faire baisser le montant de la commission due au club formateur du Guinéen. Les représentants des deux clubs ont été entendus mardi par la commission juridique de la LFP. Décision attendue le 12 novembre. Analyse.

Pour Bordeaux, le transfert de Pascal Feindouno (27 ans) au Qatar ne passe décidément pas. Les Girondins, qui doivent percevoir 50% de la plus-value réalisée sur la transaction du Guinéen, cédé en 2004 à l'ASSE pour 3,5 millions d'euros, estime que les dirigeants stéphanois ont volontairement sous-évalué le transfert. Ces derniers auraient opéré «une juxtaposition frauduleuse» afin de minimiser la commission. Pour rappel, ainsi que Maxifoot vous l'avait révélé en exclusivité dès le 22 septembre, le meneur de jeu avait été cédé à Al-Saad, le 26, pour 5 millions d'euros, plus 3 millions pour le défenseur brésilien Nivaldo. Pour le directeur administratif de l'ASSE Didier Lacombe, il ne s'agirait là que de «rumeurs» et de «conversations de comptoir» . Les représentants des deux clubs avaient rendez-vous mardi au siège de la Ligue, pour tenter de régler leur différend.

Et les débats auraient été très houleux, chacun campant sur ses positions. «On n'est pas là pour se fâcher, mais je veux de la transparence. Je ne peux pas croire que Nivaldo ait été vendu 3 millions d'euros» , lâche Jean-Louis Triaud, le président des Girondins, qui revendique une commission égale à 50% de 4 à 4,5 millions d'euros (et non de 1,5 seulement). «On ne veut pas aller devant la justice et déballer cette opération litigieuse pas très belle du sport sur la place publique. Ce ne serait pas bon pour l'image du football. Nous appelons Saint-étienne à la raison car nous irons jusqu'au bout. Nous avons la preuve que Nivaldo n'était pas souhaité par Al-Saad. Il ne joue pas et est prêt à résilier son contrat» , ajoute le dirigeant bordelais.

http://' target="_blank" rel="nofollow">Et si la FIFA tranchait ?

Un manque à gagner estimé à environ 1,3 million d'euros que les Girondins ne veulent lâcher. «Nous n'avons rien à cacher. Il n'y aura pas de conciliation, soyons clair !» , a pour sa part estimé l'avocat des Verts, Me Olivier Martin. La commission juridique de la Ligue rendra sa décision le 12 novembre. Plusieurs cas de figure sont envisageables. Soit l'instance se déclare incompétente et l'affaire sera portée devant la FIFA puis éventuellement devant le tribunal de Bordeaux. Soit elle décide d'intervenir de façon politique pour calmer les esprits.

Source Maxifoot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Blue-Xelo Membre 4 000 messages
Lanceur de Polemiques‚ 27ans
Posté(e)

Malin les vert :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant