Autobiographie de ma non-vie


Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Alors que je cherchais de quoi écrire pour reprendre la suite de mes "mémoires", je suis tombé sur un petit cahier blanc.

J'avais oublié l'existence de ce cahier. Je me mis donc à l'observer comme un enfant venant de découvrir une chose dont il ne sait rien.

Un petit cahier blanc. Il n'y avait absolument rien sur la couverture que cette couleur, qui n'en n'est pas une, blanche.

La couverture de ce cahier me fait penser à mon esprit.

Vide.

Il n'y a rien, ou plutôt il semble ne rien y avoir. Mais en fait, il y a énormément.

Tout comme le blanc est l'association de toutes les couleurs, mon esprit est en fait un lieu de rassemblement pour de nombreux souvenirs, mais je ne parviens pas à les voir, j'ai besoin d'un prisme.

Peut être que ce cahier me permettra de trouver ce prisme.

J'ouvris l'objet avec précaution, comme si son contenue risquait de se volatiliser.

Et c'est d'ailleurs ce que je crus l'espace d'un instant.

Les pages étaient blanches.

Toutes étaient blanches à l'exception d'une page. La huitième page.

Voilà ce qui y est écrit:

" Aujourd'hui, j'ai vu une émission sur les peurs, les phobies.

J'ai remarqué que la plupart des gens ont peur de choses concrètes: peur de certains animaux, peur de la foule, peur des espaces clos, peur du vide.

D'autres ont peur de choses plus abstraites: peur de la solitude, peur de l'échec, peur de la réussite, peur de la peur.

Je me suis donc demandé ce qui pouvait bien me faire peur.

Je n'y avais jamais vraiment pensé.

J'ai mis un certain temps avant de trouver, mais je sais maintenant ce qui me fait peur.

C'est peut être mon orgueil qui me pousse à penser ça, mais j'ai peur de ce qui pourrait me faire radicalement changer. Ou plutôt de ce qui me ferait oublier qui je suis. Oui, j'ai peur de l'oublie.

J'ai peur de me lever un jour sans savoir qui je suis. En ayant tout oublié de ce qui fait cet esprit que je chérie tant.

Pour que jamais je ne puisse oublier, je vais tenir ce journal où j'écrirai mes pensées.

Mes pensées plutôt que les faits, car c'est à mon esprit que je tiens plus qu'à mon passé.

Je suis né à Paris, dans le 17ème arrondissement.

C'était le 08/11/1988 à 11h08.

Je précise l'heure parce que j'ai toujours été intrigué par ma date de naissance.

8X11=88 à 11h et 8 minutes.

Comme si je n'étais que ces deux chiffres.

C'est peut être parce qu'il est omniprésent dans ma naissance que j'aime le chiffre 8 et peut être pas vraiment pour ce qu'il signifie.

Pourtant j'aime ce qu'il signifie.

Le 8 symbolise l'infinie. Le pouvoir infini, la connaissance infinie. L'infinie tout simplement.

Pour autant que l'infinie puisse être qualifiée de simple.

D'ailleurs c'est quand j'ai découvert la signification du 8 que j'ai commencé à m'intéresser à un dicton en rapport avec la théorie des petits nombres: "Ce n'est pas parce qu'une chose est toujours arrivée qu'elle arrivera toujours."

Pour plaisanter j'aime alors à dire que je suis un 8. Infini. Immortel.

La mort? Ce n'est pas parce que tout le monde est mort jusqu'à présent que je dois mourir également.

Sinon c'est vrai que je suis un 8 mais pour l'autre signification d'infini.

Je ne suis pas terminé.

Il me manque quelque chose, j'en ai l'étrange sensation...

Peut être du bon sens. XD "

C'est tout.

Il n'y a rien d'autre.

Voilà tout ce que j'ai écrit.

Je ne devais pas penser beaucoup finalement.

Pourquoi n'ais je jamais rien écris de plus?

Me suis je donc lassé de cette entreprise?

Peut être me suis je dis que c'était stupide, que la mémoire ne pouvait pas s'envoler comme ça, et j'ai alors arrêté.

Ou peut être que quelqu'un à vu ce cahier et que dès lors j'ai décidé de ne plus écrire mes pensées.

Je ne sais pas.

J'aimerai savoir, mais ça ne me revient pas.

Néanmoins je vais garder ce cahier.

Peut être m'aidera t'il à me souvenir d'autres choses.

Je ne sais pas pourquoi, mais je l'impression que je dois garder ce cahier.

Je vais continuer à fouiller mon bureau et mes affaires, voire si je ne trouve pas autre chose qui pourrait faire remonter quelque souvenir.

Oui, je vais chercher.

A présent, il me faut cesser de ne rien faire.

Je commence un jeu de piste dont la récompense sera le retour de ma mémoire.

L'histoire de ma chute peut bien attendre, il me faut d'abord partir sur les traces de mon histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité bubble3002
Invité bubble3002 Invités 0 message
Posté(e)

m'attendais pas au cahier.

l'interet ne faibli pas. C'est dur...tu dois bosser: j'attend encore la suite. Mais bon, je serai patient.

J'ai essayer d'ecrire. Et j'ai renonce. Bien plus facile de lire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
haine-j Membre 20 messages
Forumeur balbutiant‚ 43ans
Posté(e)

"Mes pensées plutôt que les faits, car c'est à mon esprit que je tiens plus qu'à mon passé."

c'est chouette çà!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Merci.^^

Pour le cahier, je cherchais un moyen de réintroduire en quelque sorte le passé, et c'est ce que j'ai trouvé qui me convenait le mieux.

Pour l'instant, son rôle est encore minime, mais je compte bien en jouer.

J'ai déjà les idées, mais je garde ça pour plus tard.^^

En ce qui concerne la prochaine partie, elle est écrite, mais je poste une partie par semaine environ.^^

Pour ce qui est d'écrire, ça peut paraître compliqué, mais ça ne l'est pas tant que ça, le tout est de réussir à surpasser cette idée que l'on se fait que ce qu'on écrit est mauvais. C'est souvent la gène principale.

Par contre c'est vrai que c'est plus simple de lire. :snif:

Merci haine-j.^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant