Pourquoi le Congrès a rejeté le plan Paulson


meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)
capitol-hill-dc_79.jpg

Pourquoi le Congrès a rejeté le plan Paulson


Mardi 30 septembre - 18:31

Le Congrès a dit non. Deux républicains sur trois ont rejeté le plan de sauvetage des banques promu par l'administration américaine. Et 40% des démocrates ont agi de même. Explications.



Un plan très impopulaire...

Le plan de sauvetage des banques n'est guère populaire chez les contribuables américains... C'est surtout l'addition, chiffrée à 700 milliards de dollars, qui passe mal. Selon l'institut Gallup, à peine 28 % des Américains approuvent la réaction des autorités fédérales à la crise financière.

Avant même de parler de chiffres, d'ailleurs, les mots comptent. Or le mot utilisé dans les médias pour désigner ce plan compliqué, "bailout", signifie que la somme débloquée devait "renflouer", "dépanner" Wall Street. Si l'on caricature un peu, il s'agissait donc de dépanner les grandes banques, les plus riches... avec l'argent du contribuable, beaucoup moins riche! C'est ainsi que beaucoup l'ont perçu.

... à la paternité embarrassante...

En pleine période électorale, le "non" au plan Paulson est aussi - et surtout - un "non" au plan Bush, l'autre nom sous lequel on l'a parfois présenté. Or...
Suite de l'article


Source: L\'express

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

y'a pas 36 façons de le comprendre , j'ai compris la même chose que les américains . Une poignée de spéculateurs ont fait des conneries et c'est le contribuable qui paie l'addition , quand le marché sera "dépanné" , les banques empocheront seules les bénéfices , pas l'état et donc ces bénéfs ne retourneront pas aux contribuables mais aux actionnaires et aux fonds de pension.

Pour le crédit Lyonnais on a vu et on a compris.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Quelle que soit la mesure ou la décision prise, l'addition reviendra toujours à la base, de quelle façon que se soit, indirectement ou non. Des gens continueront à gagner l'équivalent de un ou trois ou cinq smig annuel par mois, tandis-que d'autres n'arriveront pas à la moitié d'un smig.

Ce qui faut éviter c'est que la machine se bloque, car dans ce cas tout le monde tombe et chacun pour soi.

Je trouve bizarre que les américains se payent le luxe de fantaisie, de règlements de comptes et de petites joutes électorales dans de telles circonstances, mais bon, sans doute savent-ils ce qu'ils font et où ils vont.

Ces petits coups de règles sur les doigts cachent à mon avis un rattrapage électoral de la part des conservateurs qui en ont profité pour faire passer les démocrates pour des cons.

Mais il faut mettre beaucoup de choses bout à bout : les cours du "yoyo", la faiblesse du dollars, et les interventions militaires ... je ne connais pas beaucoup de présidents américains à avoir mené de conflits importants durant toute leur mandature ... à force ça use le pays, mais avaient-ils d'autres solutions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MisterJow
Invité MisterJow Invités 0 message
Posté(e)

éa me rappelle les réunions du Gotei13 de la Soul Society :snif: .

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Je pense qu'en fait, les termes seront revus et corrigés et un accord sera conclu ultérieurement!

Ce n'est pas dans l'intérêt du Congrès de précipiter l'économie dans le chaos!

Par contre je trouve normal que l'Etat américaint exige des conditions draconiennes de compensation financières quand ces établissements seront de nouveau dans la course!!

Et j'aimerai qu'en Europe, il en soit de même!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

C'est un coup de politique électorale.

Les démocrates ont l'air un peu con devnt leur électorat d'avoir laissé de côté leur partisanisme pour l'intérêt général de l'état, les republicains repprenent la main en réajustant le texte du plan sur des notions plus "démocratiques".

Sarkozy a fait école.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
En pleine période électorale, le "non" au plan Paulson est aussi - et surtout - un "non" au plan Bush, l'autre nom sous lequel on l'a parfois présenté.

100 Démocrates et près de 130 Républicains l'ont refusé. C'est avant-tout un "non" à Georges Bush. Dans le camp démocrate, on remarquera juste que Nancy Pelosi a mal fait son boulot.

C'est un coup de politique électorale.

Les démocrates ont l'air un peu con devnt leur électorat d'avoir laissé de côté leur partisanisme pour l'intérêt général de l'état, les republicains repprenent la main en réajustant le texte du plan sur des notions plus "démocratiques".

Sarkozy a fait école.

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant