Aller au contenu

grands enfants et parents vieillissants : entente ?


milou80

Messages recommandés

Membre, 41ans Posté(e)
milou80 Membre 28 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Bonjour,

Je cherche des témoignages et pourquoi pas des amorces de solutions à ce grand problème d'entente entre parents et enfants : enfants entre 20 et 30 ans et parents conséquemment entre 50 et 60 ans.

Je me heurte (c'est moi l'"enfant") à ma mère à chaque fois que je rentre les voir, et sachant que j'habite à 1000 km de chez eux, je rentre deux fois par an, c'est donc bien dommage. Au début on s'embrasse et "je suis contente de te voir" et "viens là que je t'embrasse" et à la fin (et même dès la moitié du séjour) c'est un silence de plomb lourd de sous-entendus. Et le pire c'est que c'est surtout moi qui ai envie de lui taper dessus (alors que la violence n'a jamais eu cours : aucune gifle, baffe, tape en 28 ans d'existence).

Et comme je suis très intelligente, je comprends où est le problème : je rentre chez EUX, mais je ne suis plus chez MOI (alors que "ma" chambre y est, elle), j'aimerais retrouver cette odeur d'enfance heureuse (une espèce d'odeur d'herbe coupée et de fleurs) mais mes quatre frères/soeurs sont partis et moi je reviens, mais avec mon mari. Nos discussions tournent autour de la littérature, des sciences, mais les parents ne s'interessent plus à ce que j'aime, ils veulent débattre et s'imposer.

Bref, je crois que le noeud du problème, c'est qu'il y a conflit d'intérêt. Surtout que je ne suis pas devenue ce qu'ils auraient aimé que je sois.

Et je pourrais en mettre encore des lignes.

Si vous pouviez m'aider...

Merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 35ans Posté(e)
coin37coin Membre 139 messages
Baby Forumeur‚ 35ans‚
Posté(e)

Bonjours Milou

Je me heurtes au meme probleme bien qu'ayant plus de distance (moi aux USA et eux en France)

Je penses que tu as trouvee le noeud du probleme : tu es chez eux. Je suis presque sur que sur un terrain neutre tel qu'au restaurant ou lieux public, cela se passe bien.

En fait, je penses que nos parents nous voient toujours comme leurs enfants et refusent de nous voir grandir. Pour eux, nous sommes toujours ces petits bout de choux qu'ils emmenenaient a l'ecole ou qu'ils consollaient apres un cauchemard. Alors forcement, ils ont du mal a nous voir comme de jeunes adultes cherchant a tracer notre propre route ... veullent toujours nous proteger.

Le seul truc que je pourrais te conseiller, c'est de laisser couler. Rappel toi comment agissaient tes parents avec leurs propres parents. Les relations ne devaient pas etre bien differentes ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
milou80 Membre 28 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Eh oui, je sais bien que par exemple mon père ne s'est presque plus entendu avec ses parents depuis qu'il a rencontré ma mère. Je constate que les efforts viennent de lui ("ils sont vieux, on ne peut plus les changer") mais j'ai tout de même parfois un peu de mal à me dire que JAMAIS ça ne sera comme avant. Même si je me sens encore en sécurité quand c'est l'un d'eux qui conduit ou quand je dors chez eux (une espèce de repos inconditionnel).

Ca me fait souffrir de me dire qu'ils peuvent toujours me prendre dans leurs bras, je ne pourrais désormais plus me dire qu'ils règleront le problème qui se pose (de même qu'il ne faut plus compter que sur moi pour gérer les ennuis, du style : machine à laver qui déborde).

Alors je me dis que c'est peut-être aussi un peu moi qui les rejette. C'est peut-être pour ça que parfois j'ai envie de frapper ma mère : je la rejette violemment mais comme c'est ma mère j'en souffre.

voilà.

merci pour ton aide

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 35ans Posté(e)
coin37coin Membre 139 messages
Baby Forumeur‚ 35ans‚
Posté(e)

Et vi, tu grandis et tu prends ton independance. Ou tout du moins, tu tentes de la prendre ... et c'est pas toujours evidement de se sortir de ce cocon si doux qu'est la famille.

Alors on la rejette, la denigre et on est plus critique a son endroit. Juste parcequ'on est incapable de prendre son envol autrement :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
darkdemons Membre 43 messages
Baby Forumeur‚ 30ans‚
Posté(e)

parles leurs et dit leurs ce qui ne va pas ... eux seuls pourront t'aider même s'il te repproche un truc du style: "j'aime pas ton métier" "ton mari" "ton emplacement géographique par rapport a nous" et tout, explique leur que c'est ton choix et que ca te fais chier de t'embrouiller avec eux pour des choses comme ca si ca se trouve ils veullent tout simplement que tu vienne plus souvent les voir, et peut eter les voir toi toute seule comme ca vous vous retrouvez parents enfants et peut etre qu'il t'expliqueront ce qui ne va pas si tu es seule :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Femme Poulpeuse, 42ans Posté(e)
SteCatherine Membre 1 335 messages
42ans‚ Femme Poulpeuse,
Posté(e)

Tu restes leur fille mais les rapports se transforment peu à peu de parents/enfant à adulte/adulte. Toi aussi tu vis ta vie lorsqu'ils ne sont pas là, et inversement, ils font sans toi. Disons que tu es dans une période où tu as besoin de prendre de nouvelles marques et une fois que ça sera fait, tu ressentiras moins ce décalage.

C'est aussi bien de pouvoir regarder ses parents sous un jour nouveau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×