La disparition des références religieuses

Pour ou contre la disparition des références religieuses   37 membres ont voté

  1. 1. Pour la disparition des références religieuses

    • Oui
      25
    • Non
      9
    • Autre choix
      3

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Non tu n'as pas répondu par quoi tu remplaçais si tu supprimais.

grenouille et moi tentons de t'expliquer que ces jours fériés ressortent de festivités populaires ancestrales. Le christianisme s'est greffé dessus comme chaque religion pourrait le faire. Ca n'y changerait rien.

Sur un plan chronologique, ces fêtes préexistaient et sont de nouveau aujourd'hui déchristianisées (quel pourcentage de Français à la messe de Minuit ?). Elles font donc consensus.

Par quoi veux-tu les remplacer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Non tu n'as pas répondu par quoi tu remplaçais si tu supprimais.

grenouille et moi tentons de t'expliquer que ces jours fériés ressortent de festivités populaires ancestrales. Le christianisme s'est greffé dessus comme chaque religion pourrait le faire. Ca n'y changerait rien.

Sur un plan chronologique, ces fêtes préexistaient et sont de nouveau aujourd'hui déchristianisées (quel pourcentage de Français à la messe de Minuit ?). Elles font donc consensus.

Par quoi veux-tu les remplacer ?

J'ai dis plus haut que ces fêtes "pré" chrétiennes sont foncièrement catholiques. Le catholicisme ne s'est pas simplement octroyer des festivités. Il les a intégré dans son tout cérémonial. La commémoration des saints n'est en aucun cas populaire, par exemple.

Ces fêtes ne font pas consensus: la fête du ramadan est fixée selon le calendrier lunaire, il ne peut être fixé le 25 décembre ou le 1er novembre. Cela n'aurait aucun sens. Cela aboutit à un repos obligatoire quand il n'y a pas nécessité et une absence ,parfois non autorisée, pour fêter en famille une date importante.

Il s'agit pour moi de permettre à chacun de vivre sa religion, ou pas, sans sentir un déséquilibre institutionnel.

Proposition: laisser à la disposition de ceux qui le souhaitent, un jour chômé qui aura le même régime que les jours fériés. Ce jour remplacerait un jour férié prévu pour l'Assomption ou la Toussaint.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

La nuit du 1er novembre est une fête éminemment païenne. Sa christianisation en Toussaint n'y change rien.

Ces fêtes ne sont foncièrement catholiques que pour ceux qui s'estiment catholiques. Pas pour les autres !

Que je sache, les autorités constituées ne vont pas ouïr la messe, en grands habits, la nuit de Noël.

Ceux qui ont éprouvé un grand mécontentement devant la suppression du lundi de Pentecôte ne faisaient pas partie de l'épiscopat. C'étaient, pour beaucoup, des syndicalistes bon teint, de simples employés ou des commerçants de la feria de Nîmes.

Ta croyance sur le caractère foncièrement catholique et non populaire des jours fériés ne repose tout simplement pas sur la réalité française.

Quant à accorder un jour férié de substitution, quel intérêt pour des religions qui en comptent parfois plusieurs dizaines ? Les hindouistes te riraient au nez par exemple. En reprenant ton raisonnement, ils hurleraient à la discrimination en arguant que puisque soit disant la France prend en compte les fêtes chrétiennes, il faut conférer un caractère férié à l'intégralité des fêtes hindoues. Sinon c'est de la discrimination. On en arrive au final, pour contenter chaque groupuscule, à 365 jours fériés.

PS : Si Noël, par exemple, ne fait pas consensus, je suppose alors que personne ne réveillonne et n'offre de jouets. C'est bizarre les chiffres du commerce démontrent le contraire. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

je propose de ne plus travailler le lendemain des jours de repos :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Par ailleurs, avancer que les fêtes religieuses sont fériées pour des motifs historiques, c'est occulter que ces jours sont l'occasion de cérémonies religieuses (catholiques).

Les catholiques ont eu l'intelligence de faire leur fêtes lors de ces jours fériés. Les autres religions peuvent parfaitement faire de même.

Il me semble logique, pour s'intégrer dans la culture d'un pays, d'adapter les jours de fête.

Finalement, c'est la république qui s'est pliée aux fêtes catholiques et pas le contraire.

C'est tout simplement faux. Le catholicisme s'est adapté à ses fêtes historiques, la république a fait de même.

Ces fêtes ont été plus fortes que le catholicisme puis la république, comme quoi elle font profondément partie de la culture française. Tu voudrais les supprimer juste parce que certaines religions ne se sont pas adaptées au contexte culturel français ?

J'ai dis plus haut que ces fêtes "pré" chrétiennes sont foncièrement catholiques. Le catholicisme ne s'est pas simplement octroyer des festivités. Il les a intégré dans son tout cérémonial.

C'est ce qu'on appelle s'adapter à la culture locale. Le christianisme était alors une religion étrangère, elle s'est adaptées.

La plupart des religions nous viennent de l'étranger (à part Raël :snif: ). Ce sont à ces religions de s'adapter, pas l'inverse.

Rien n'interdit à l'Islam ou au judaïsme d'intégrer ces jours dans son cérémonial.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12ansdage Membre 1 221 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Je constate que la France est encore liée à son héritage judéo chrétien.

Pour preuve, le repos dominical, les jours fériés de la Pentecôte, Noël, Pâques et Assomption sont posés par la "loi".

Encore maintenant, le pape est reçu "royalement" par le couple présidentiel.

Je ne parle pas de la définition positive de laïcité de notre Président.

Hors la France est une république laïque. Cela est contradictoire.

Les musulmans n'ont pas de jours fériés prévus pour leurs fêtes, le temps de travail n'est pas aménagé en fonction de leur 5 prières quotidiennes. Cela leur pose des contraintes que les catholiques ne connaissent pas.

Les fêtes juives ne sont pas inscrites au calendrier.

Ainsi pour mettre tout le monde à égalité, comme le veut notre Constitution, je propose la suppression de toute référence religieuse dans le fonction de la vie républicaine.

Qu'en pensez vous?

On ne peut plus d'accord avec ton propos. LA république française batie elle au travers des valeurs non pas judeo-chrétienne mais gréco-romaine, la démocratie, par exemple, mot d'origine grec, n'a jamais été l'apanage de l'hérotage chrétien.

Toutes références à ces sectes qui ont réussi doivent être exclues des débats publics.

Supprimons les jours féries sauf le 14 juillet et le 1er mai (quoique, la fête du travail c'est un peut la fête de l'esclavage.... ) et donnons 11 jours de congés pendant lesquels les heures travaillées, s'il y a lieu, seraient payées au tarif en vigueur actuellement.

Modifié par 12ansdage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Les jours fériés ont un rôle social différent de celui des vacances (la plupart des gens ont les jours fériés). Il serait à mon avis nuisible de les supprimer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Les jours fériés ont un rôle social différent de celui des vacances (la plupart des gens ont les jours fériés). Il serait à mon avis nuisible de les supprimer.

Pas les supprimer, les adapter aux réalités sociales contemporaines.

C'est aujourd'hui jour de fête pour les musulmans qui devront tant bien que mal obtenir une autorisation d'absence.

Hier c'était le nouvel an juif, idem...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12ansdage Membre 1 221 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Petit con, j'espère que tu n'as pas eu ton bac, je t'en foutrai du jour férié moi. Le lycée c'est pas la fac, il faut bosser :snif:

Et l'autre petit con croit qu'on se les glande à la fac... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
On ne peut plus d'accord avec ton propos. LA république française batie elle au travers des valeurs non pas judeo-chrétienne mais gréco-romaine, la démocratie, par exemple, mot d'origine grec, n'a jamais été l'apanage de l'hérotage chrétien.

Toutes références à ces sectes qui ont réussi doivent être exclues des débats publics.

Supprimons les jours féries sauf le 14 juillet et le 1er mai (quoique, la fête du travail c'est un peut la fête de l'esclavage.... ) et donnons 11 jours de congés pendant lesquels les heures travaillées, s'il y a lieu, seraient payées au tarif en vigueur actuellement.

:snif::snif::snif::snif::snif::snif: extremiste :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Pas les supprimer, les adapter aux réalités sociales contemporaines.

C'est aujourd'hui jour de fête pour les musulmans qui devront tant bien que mal obtenir une autorisation d'absence.

Hier c'était le nouvel an juif, idem...

Les jours fériés musulmans sont décidé pour des raisons politiques (ils varient ainsi d'un pays à l'autre, d'une confession musulmane à l'autre). Il ne sera donc, de toute manière, pas possible de rendre férié un tel jour.

De plus, je ne vois aucune raison de rendre ces jours fériés. Le fait que ce soit une fête religieuse n'est pas une condition suffisante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob Razowski Membre 1 446 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
De plus, je ne vois aucune raison de rendre ces jours fériés. Le fait que ce soit une fête religieuse n'est pas une condition suffisante.

peut-être le respect de notre Histoire non? :snif:

devrait-on raser nos monuments également pour mieux utiliser l'espace?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

C'est claire :snif::snif: imaginé tous les logement sociaux qu'on pourrait foutre à la placepost-59048-1222897443_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
peut-être le respect de notre Histoire non? :snif:

devrait-on raser nos monuments également pour mieux utiliser l'espace?

Je ne pense pas que la fête de fin du ramadan ou que le nouvel an juif aient un assise historique assez solide pour prétendre qu'on peut en faire un "jour férié".

Prenons l'exemple de la fin du Ramadan : pendant les 2000 ans qui précède, ça n'a pas été une fête en France. En plus, la justification de cette fête est uniquement religieuse. C'est une fête créé de toutes pièce par l'Islam (alors que ce n'est pas le cas, par exemple, de Noël, qui est une fête pré-existante intégrée dans le christianisme).

En plus, cette fête dépends de décision de responsables religieux (elle peut éventuellement être décalée d'un jour ou deux). Peut-on vraiment faire un jour férié dont la date sera décidée au dernier moment par les imams ?

Ce serait renier la laïcité française, ainsi que l'Histoire de la séparation Eglise-Etat.

Un jour férié doit être décidé par l'Etat, et uniquement par lui, il ne doit pas détendre de la décision arbitraire d'un ou deux religieux. En plus, les jours fériés se doivent d'avoir une justification historique (comme Nël par exemple), et pas seulement religieuse. Le fait d'être une fête religieuse n'est donc pas une condition suffisante.

Quant au nouvel an juif, je ne vois pas en quoi en faire un jour férié serait "respecter notre Histoire" (sic).

Pour la comparaison avec les monuments, c'est ridicule. Quel rapport y a-t-il entre refuser de créer de nouveaux jours fériés et raser des bâtiments historiques ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sisseron Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 43ans
Posté(e)

Je suis 100% d'accord avec toi grenouille verte!

Très bien parlé... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant