romans d'anticipation de plus en plus sombres?


Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Le roman d'anticipation (le terme de « science-fiction » n'apparaîtra qu'en 1926) naît de la rencontre entre les traditions du voyage imaginaire, de l'utopie et des romans d'aventures. Publié en 1865, De la Terre à la Lune de Jules Verne apparaît comme un nouveau type de récit dans lequel la science est le centre véritable du récit, car l'auteur y montre les conséquences psychologiques et surtout sociales du changement.

Toute la fin du XIXe siècle oscille entre deux pôles : le progrès comme simple source d'inventions plus ou moins fabuleuses (les Voyages excentriques (1894-1914) de Paul d'Ivoi ou encore les machines rêvées qui hantent le Journal des Voyages) et les récits à visée didactique (Uranie de Camille Flammarion en 1889, les découvertes stellaires du héros de Le Faure et Graffigny) ou spéculative (le Vingtième siècle d'Albert Robida en 1884).

La Belle époque est le point d'orgue de l'anticipation française. Presque tous les grands thèmes sont abordés : extra-terrestres (le Péril bleu de Maurice Renard en 1912 et la Roue fulgurante de Jean de La Hire en 1908), voyages interstellaires (les Prisonniers de la planète Mars de Gustave Le Rouge en 1908), guerre future : le capitaine Danrit produit à la chaîne d'immenses succès reposant sur la peur de l'autre et la supériorité française, catastrophes (la Mort de la Terre de Rosny ainé en 1910), savant fou (le Docteur Lerne de Renard en 1908)...

La Grande Guerre démontre que la science peut aussi être destructrice et porte un coup fatal à la science-fiction à la française. Malgré quelques tentatives dans l'entre-deux-guerres, il faut attendre les années 1950 pour voir resurgir significativement ce genre dans la littérature française.

source: Wikipédia

C'est à travers les films issus de romans d'anticipation que j'ai l'impression que ces derniers nous présentent un futur de plus en plus sombre et pessimiste, bien loin de l'optimisme des précurseurs comme Jules Verne, qui célébrait les miracles de l'évolution technologique. Est-ce lié à notre vision de la dégradation de l'environnement, à une vision extrêmement pessimiste de l'homme?

Que pensez-vous de ce basculement?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

NumaZeo Membre 2 665 messages
Pétard de bois en bouteille‚ 31ans
Posté(e)

hmm .. C'est vrai :snif:

Le pire c'est qu'on y fonce droit dedans, malgrès les visions trop réalistes qui sont faites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Disons que le genre "anticipation" est bien souvent dépassé par la science-fiction "pure", bien plus ambitieuse.

L'anticipation a été très à la mode dans les années 1970, accumulant de nombreux ouvrages de qualité variable.

Aujourd'hui, il me parait plus difficile de trouver beaucoup de romans d'anticipation. En revanche, cela marche plutôt bien pour le cinéma (Matrix ou Wall-E sont une forme d'antipation). On peut aussi voir les adaptations d'Asimov (I Robot) ou Arthur C Clarke (Blade Runner).

Côté romans, on imagine bien souvent des romans très orientés vers la High Tech (je pense aux romans de Neal Stephenson et de la tendance cyber punk, notamment Zodiac). L'autre orientation c'est la génétique, thème à la mode depuis Le Meilleur des Mondes, de Huxley.

Le pessimisme est souvent de rigueur. Les univers post-apocalyptiques sont, il est vrai, une constante. Il suffit de lire la trilogie des Prophéties, de Pierre Bordage, pour s'y reconnaitre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

a l'epoque de Jules Verne, on pensait que la technologie et la science resoudraient beaucoup de problemes...hors aujourd'hui on se rend bien compte que ca n'a pas ete le cas.

L'exemple qui me vient a l'esprit est l'atome, une decouverte incroyable qui a eu un developpement effroyable avec la bombe

l'homme n'a plus confiance en l'homme :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant