Aller au contenu

Ligue 1 - Saison 08-09 - OGC Nice


Yavin

Messages recommandés

VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
tp49.jpg

OGC Nice


Vendredi 08 Août - 18:24

[/Justifier]

[Justifier]

La saison est désormais lancée, ce topic regroupera aussi bien les résultats du club, que l'état de forme des joueur de l'équipe et tout ce qui tourne autour de ce club.

Veuillez regrouper tous les sujets de ce club dans ce topic.

Merci d'avance!! :snif:


Sur le web :

Effectif du club



Source: Divers
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
logo_RSS.gif

Foot - L1 - Nice - Avec Hognon, sans Mouloungui


vendredi 08 août 2008 à 14:14

La dernière recrue azuréenne, Eric Mouloungui, ne sera pas au Havre, samedi pour la 1re journée, en ...



La dernière recrue azuréenne, Eric Mouloungui, ne sera pas au Havre, samedi pour la 1re journée, en raison d'une... blank-6449-712912127.gif




[Lire la suite de l'Article...]



Source: L'Equipe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois après...
VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
logo_RSS.gif

Foot - L1 - Antonetti totalement désabusé


dimanche 14 septembre 2008 à 16:26

Samedi, il avait préféré ne pas parler après la défaite de Nice à Lyon (2-3). Dimanche, à froid, il ...



Samedi, il avait préféré ne pas parler après la défaite de Nice à Lyon (2-3). Dimanche, à froid, il a accordé quelques... blank-6941-755299295.gif




[Lire la suite de l'Article...]



Source: L'Equipe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
logo_RSS.gif

Foot - L1 - Nice - Avec Kanté, sans M. Traoré


vendredi 26 septembre 2008 à 12:22

Victime d'une fracture du nez, le défenseur Cédric Kanté se tient quand même à la disposition de Fré...



Victime d'une fracture du nez, le défenseur Cédric Kanté se tient quand même à la disposition de Frédéric Antonetti... blank-6648-726269160.gif




[Lire la suite de l'Article...]



Source: L'Equipe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre+, 36ans Posté(e)
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Les Aiglons ne décollent plus (Nice 1-1 Sochaux)

Entre l'OGC Nice et le FC Sochaux Montbéliard, deux équipes en petite forme actuellement, la rencontre s'est achevée sur le score d'un but partout au stade du Ray. A la 50e minute, sur un long ballon d'Echouafni, Richert sortait vite dans les pieds de Mouloungui. Les deux hommes se percutaient violemment sans qu'aucun des deux ne touche le cuir qui filait tout doucement au fond des filets sochaliens. Mais à la 72e minute, Birsa, à l'entrée de la surface de réparation niçoise, crochetait un défenseur azuréen avant d'enchaîner par une superbe frappe qui surprenait Letizi. En fin de match, les Aiglons auraient pu l'emporter mais Richert repoussait avec brio un coup franc de Ben Saada. Avec ce match nul, Nice, avec 11 points, reste 9e. Sochaux, qui compte désormais 4 points, remonte à la 19e place.

Ce qu'il faut retenir : avec ce nouveau match nul au stade du Ray, le FC Sochaux Montbéliard affiche toujours un zéro pointé dans la case victoires. Après la 8e journée de Ligue 1, les Lionceaux ne sont toujours pas parvenus à s'imposer dans ce championnat. Les hommes de Francis Gillot comptent quatre nuls et quatre défaites. Un vrai parcours de relégable¿

Source Maxifoot

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 36ans Posté(e)
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Nice : deux "lofteurs" retrouvent le groupe (08/10/2008)

Préssenti au Havre comme "joker" offensif, Matt Moussilou (26 ans, aucun match de L1 cette saison) a réintégré le groupe pro mardi, en même temps qu'un autre "lofteur", le défenseur Patrick Barul (31 ans, aucun match de L1 cette saison), annonce le site officiel de l'OGC Nice. "Je donne souvent une seconde chance, même si cela m'a souvent donné tort. Ce sera à eux de me prouver que la traversée du désert leur a forgé un mental", a expliqué l'entraîneur Frédéric Antonetti, qui doit faire face à de nombreux départs en sélection, en cette période de trêve internationale. (Par Patrick Juillard)

Source Maxifoot

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
logo_RSS.gif

Foot - L1 - Nice - Everson à l'entraînement


mercredi 08 octobre 2008 à 21:45

Everson, l'ancien milieu de terrain de Nice, s'entraîne actuellement avec la réserve des Aiglons. Sa...



Everson, l'ancien milieu de terrain de Nice, s'entraîne actuellement avec la réserve des Aiglons. Sans club depuis son... blank-6644-757213163.gif




[Lire la suite de l'Article...]



Source: L'Equipe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 36ans Posté(e)
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Nice : Ospina pourrait débuter (17/10/2008)

Samedi, l'OGC Nice se déplace à Monaco pour le compte de la 9e journée de Ligue 1. Le gardien de but du Gym, David Ospina (20 ans) pourrait bien faire sa première apparition en championnat lors de ce derby, selon ActuFoot 06. Le portier colombien, arrivé à l'intersaison, profiterait de l'absence probable de Lionel Letizi. Une hypothèse accréditée jeudi soir par l'entraîneur des Aiglons, Frédéric Antonetti. "éa va être très très difficile pour Lionel de jouer. Il a une grosse contracture au mollet. Si David doit jouer, il jouera. Il a l'habitude de ces ambiances." (Par Patrick Juillard)

Source Maxifoot

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
logo_RSS.gif

Foot - L1 - Nice - Letizi forfait


vendredi 17 octobre 2008 à 12:54

Le jeune gardien colombien David Ospina vivra sa première rencontre de Ligue 1 au Stade Louis II pou...



Le jeune gardien colombien David Ospina vivra sa première rencontre de Ligue 1 au Stade Louis II pour le derby contre... blank-6346-757985650.gif




[Lire la suite de l'Article...]



Source: L'Equipe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre+, 36ans Posté(e)
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Blanc avale sa touillette (Nice 2-2 Bordeaux)

Les Bordelais ont concédé le match nul (2-2) au stade du Ray, ils peuvent nourrir de sérieux regrets après avoir mené 2-0 et globalement maitrisé leur sujet. Avec Gourcuff et Diarra sur le banc au coup d'envoi mais avec Ramé dans les buts et Wendel de retour de suspension, les hommes de Laurent Blanc ont rapidement pris l'avantage. Sur un coup-franc de trente-cinq mètres de Wendel, le ballon enroulé au dessus du mur replongeait au dernier moment sur la gauche d'Ospina (11e, 0-1). Après une première mi-temps dominée par les Marine et Blanc, les Aiglons haussaient le ton mais Bordeaux récoltait un penalty pour une faute de Diakité sur Placente, transformé par Cavenaghi plein axe (57e, 0-2). Les Niçois ne baissaient pas les bras et réduisaient la marque par Mouloungui de la tête (84e, 1-2), mais le but est entaché d'une position flagrante de hors-jeu. Les Girondins manquaient ensuite le KO par Gourcuff avant de se faire rejoindre dans les dernières secondes. L'arbitre voyait une main (collée au corps) non intentionnelle de Ducasse dans la surface et envoyait Rémy sur le point de penalty. Ramé était pris à contre-pied (90e+5, 2-2). Au classement provisoire, Bordeaux est 4e avec 18 points, Nice est 8e avec 15 points.

Ce qu'il faut retenir : Malgré le 5e but de Cavenaghi et un match globalement maitrisé, Bordeaux laisse échapper sa troisième victoire d'affilée à l'extérieur et manque une belle occasion de revenir à une longueur de Lyon. Nice arrache un point au mental, toujours bon pour la confiance.

Source Maxifoot

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 36ans Posté(e)
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

11éme Journée

Savidan est encore passé par là (Caen 1-1 Nice)

Au terme d'un match très agréable à suivre et équilibré, Caennais et Niçois se sont quittés sur le score d'un but partout ce soir. En première période, ce sont les Aiglons qui se sont montrés les plus dangereux. A la 22e minute notamment, parfaitement servi par Rémy, Hellebuyck se présentait seul face à Planté mais l'ancien Parisien croisait trop sa frappe. Mais après le repos, les Caennais parvenaient à faire la différence grâce à l'inévitable Savidan. A la 66e minute, sur un bon centre de Toudic côté gauche, l'ancien Valenciennois prenait le meilleur sur Kanté et trompait Letizi d'une tête piquée. Mais à la 84e minute, Rémy venait récompenser le bon match des Azuréens en égalisant sur penalty, qui sanctionnait une faute de Seube sur Bamogo. Avec ce match nul, Caen, avec 14 points, redescend à la 12e place. Nice, avec 16 points, reste 10e.

Ce qu'il faut retenir : après l'intérim réussi de deux matchs du jeune Colombien David Ospina, Lionel Letizi a repris sa place dans les cages de l'OGC Nice ce soir au stade Michel-d'Ornano. Le vétéran niçois n'a pas tardé à retrouver ses marques en réalisant un match solide en terre normande.

Source Maxifoot

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 5 mois après...
Membre, Lanceur de Polemiques, 31ans Posté(e)
Blue-Xelo Membre 4 000 messages
31ans‚ Lanceur de Polemiques,
Posté(e)

Rémy, un lionceau qui rugit

Barré à l'OL, le jeune Lyonnais fait les beaux jours de Nice et laisse entrevoir de grosses possibilités

get.aspx?iMedia=5430056 " />

Peut-on parler de gâchis à propos de deux des récents et désormais ex attaquants de l'OL Rémy et Fred, opposés ici lors du match aller Lyon-Nice ? Si le second a posé trop de problèmes pour être regretté, on ne peut s'empêcher de penser qu'une association Benzema-Rémy aurait eu fière allure dans le contexte des difficultés offensives lyonnaises

33656339383165323439663436623330? " />? Génération 87. Ce n'est pas une marque, cela ne fait pas référence en France à un exploit sportif en particulier. C'est juste le souvenir d'un nid duquel ont décollé quelques oisillons à part... Ils ont été identifiés depuis : Menez, Nasri, Riou, Paillot, Ben Arfa, Benzema, Mounier et...Rémy. La plupart a grandi dans la garderie lyonnaise, celle qui forme et qui en général envoie son protégé voler ailleurs, de ses propres ailes.

Aujourd'hui, en fin d'après-midi, l'avant-centre de Nice, Loïc Rémy va retrouver l'AS Saint-Etienne, à l'occasion d'un clin d'¿il symbolique. Puisque le Lyonnais débuta sa carrière en Ligue 1 le 14 octobre 2006 à Gerland, avec le maillot de l'OL sur les épaules, face au voisin stéphanois.

Depuis, Loïc Rémy a fait son chemin, s'offrant même le luxe de devenir à 22 ans, le plus gros transfert de l'histoire de l'OGC Nice, puisque le club azuréen déboursa huit millions d'euros pour l'arracher au club de Jean-Michel Aulas. Les vaut-il ? Là n'est pas le souci. Disons qu'il a coûté deux fois moins cher que certains dont le rendement n'a strictement rien à voir...

C'est un fait, ce garçon, d'origine martiniquaise, né à l'hopital de la Croix-Rousse, très frêle dans un premier temps goûta d'abord aux joies du football par le biais de la belle école de l'ASPTT Lyon, alors menée par René Jacquet, le frère d'Aimé Jacquet. «Quand il est arrivé chez nous, il était vraiment gringalet, très mince, et on l'a tout de suite appelé Thierry Henry, tant il y avait une ressemblance physique, mais aussi sportive dans sa façon d'évoluer sur le terrain. C'était un joueur qui aimait la liberté aux avants-postes, et qui préférait ne pas être enfermer dans un registre», explique Gérard Drevet grand intendant du centre de formation lyonnais et qui ne l'a vraiment découvert qu'à l'occasion de la finale de la Coupe Gambardella 2006 contre Strasbourg: «Il avait fait une super finale, il y avait eu un pénalty refusé sur lui, et tout le monde s'était dit à l'époque, qu'il fallait surveiller ce garçon», ajoute Gérard Drevet. Alors sa ville Lyon, son club l'OL, auraient-il lâché un peu tôt ce garçon talentueux ? «Il ne faut pas croire, il s'est révélé sur le tard car il était dans un premier temps assez fragile», dit Drevet. C'est un fait, la croissance de Rémy est délicate, comme tous les garçons de son âge bien sûr. Il joue avec les moins de 15 ans, les moins de 18 ans, gôute au CFA, mais rate quelques passages, l'apprentissage est très dur. Il suit la filière sports-études de l'OL, sa tête est plus au football qu'aux cahiers, il est vrai aussi qu'il est emmené un peu malgré lui par quelques garçons turbulents (virés du centre de formation à l'époque). Il mène toutefois assez correctement de front école et foot. La vie est bien faite parfois, puisque Loïc Rémy est lui-même fan de Thierry Henry. Il est bien tôt pour affirmer que Loïc marchera sur les traces du meilleur des Bleus, mais c'est un fait, les éducateurs de l'OL l'ont à l'¿il. Sonny Anderson, à l'époque en charge des attaquants du centre de formation, s'occupe de lui. Il l'a vu, l'a repéré, croit en lui: «Ne commencez pas les journalistes, laissez-le tranquille, il doit mûrir, il n'a pas fini sa formation», nous répond même Sonny quand on lui pose quelques questions sur l'un de ses protégés.

Le mercredi 11 octobre 2006, Loïc signa un contrat professionnel de trois ans en faveur de l'Olympique Lyonnais. Et n'a cessé depuis de passer les étages. «Il a des qualités physiques hors norme, avec sa vitesse et sa percussion», commente Hugo Lloris. Alors que Jean-Pierre Papin qui l'a eu sous sa coupe à Lens évoque au sujet de Rémy «sa vitesse, sa façon de désarçonner l'adversaire par les contrôles orientés, ses progrès dos au but, et la qualité de son jeu de tête», admettant juste qu'il devait «encore affiner son jeu». Après le France-Lituanie du 1 avril et dans les couloirs du Stade de France, Bernard Lacombe s'est entretenu avec Loïc: «Je lui ai dit que ce qu'il faisait était très bien. Mais je lui ai dit aussi qu'un attaquant devait tout de suite penser à mettre deux chiffres à son compteur. C'est la condition pour devenir un grand attaquant. Il a souri, et m'a dit: OK ! A ce moment-là, il était à 8 buts. Après il a marqué le 9ème à Paris, et passé le cap, atteignant 11 avec son doublé contre Lorient». Et le dirigeant lyonnais de préciser: «Loïc n'est pas encore complètement formé, il va encore progresser».

L'ex attaquant lyonnais, qui honore un contrat de quatre ans avec Nice, est déjà dans le collimateur de plusieurs clubs, notamment à l'étranger. L'OL pourrait-il le récupérer ? «Je ne crois pas, on a beaucoup investi déjà du côté de Nice et Loïc a pris de la valeur. Ce n'est pas la tendance», souligne Bernard Lacombe. Alors, Loïc Rémy ne sera peut-être jamais prophète en son pays... ce qui pourrait continuer d'aviver les regrets entre Rhône et Saône...

Loïc Rémy Digest

> Loïc Rémy est né le 2 janvier 1987 à Lyon.

1,84 mètre, 66 kilos.

> Palmarès.- Finaliste de la Gambardella en 2006.

Champion de France 2007, 2008 avec Lyon, finaliste Coupe de la Ligue avec Lens en 2008. International espoir. International A (1 sélection contre le Mali en mars 2008).

6 matches de L1 avec Lyon et 1 de ligue des champions, 20 matches de L1 avec Lens (6 buts), 26 matches de L1 avec Nice (11 buts).

Phrases

Rester à Lyon ? Revenir à Lyon ?

«J'aurais aimé rester, c'est sûr. Mais le temps d'adaptation chez les pros est compté à Lyon. Ce n'est peut-être pas impossible de s'adapter, mais l'OL embauche de grands joueurs, et ces grands joueurs, il faut les faire jouer. Cela devient donc difficile dans ce cas-là. Lyon représente beaucoup pour moi. C'est le club de mon c¿ur, c'est là où j'ai joué étant plus jeune. J'ai aussi toute ma famille à Lyon et j'aimerais vraiment réussir à m'imposer du côté du stade de Gerland. Après, c'est moi qui décide, si je n'ai pas envie de revenir, je n'y suis pas obligé. Lyon a recruté Piquionne, peut-être a t-il pensé que je n'avais pas le niveau ou pas suffisamment d'expérience. Maintenant, j'ignore si l'OL regrette de m'avoir vendu ou pas, mais la porte n'est pas fermée».

Son transfert record à Nice

«Le montant du transfert a dû surprendre pas mal de gens et moi le premier. J'ai encore beaucoup de choses à prouver, on attend beaucoup de moi. Je travaille pour arriver à mon meilleur niveau».

Trois mois sans but ou les doutes du buteur...

«A Nice, à une période, je n'avais plus le brin de réussite des premiers temps, mais je savais que ça allait revenir. Je ne concrétisais pas mes occasions et j'accumulais de la frustration. Il y avait un mélange d'anxiété et de précipitation avec un manque de confiance, maintenant la balance penche de nouveau du bon côté».

Lens : bienvenue chez les ch'tis

«Mon expérience à Lens, ca me marquera à vie. Les gens sont tellement chaleureux et j'ai tellement été surpris pas l'accueil qui m'a été réservé, que les six mois là-bas, m'ont appris sur le plan sportif et humain. Et d'ailleurs, je n'ai pas retrouvé ça ailleurs. J'ai été très triste quand le Racing est descendu en L2».

Les Bleus

«J'y pense, mais ce n'est pas une fixation. Arriver en équipe de France constitue une reconnaissance mais pas une obsession».

Ressemblance avec Thierry Henry

«C'est très flatteur pour moi, car Thierry Henry reste une icône du football français».

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×