L'est de la France frappé par les restructurations militaires


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
arton33532-c76c6.png

L'est de la France frappé par les restructurations militaires


Jeudi 24 Juillet - 20:50

Le premier ministre, François Fillon, et le ministre de la défense, Hervé Morin, a présenté, jeudi 24 juillet, le plan dit de "modernisation de la défense", qui se traduit par la fermeture de 82 unités, le transfert de 33 autres, ainsi que le "renforcement opérationnel", d'ici à 2014, de 65 régiments et bases, afin que ces derniers atteignent la masse critique souhaitable. C'est l'armée de terre qui est la plus touchée (20 régiments et bataillons disparaissent), l'armée de l'air perdant 11 bases aériennes (avec ou sans avions) et la marine une seule, la base aéronavale de Nîmes-Garons.



Géographiquement, c'est le nord-est de la France, en particulier les départements de la Moselle, de la Marne, de la Meurthe-et-Moselle et du Nord, qui abritent plusieurs garnisons de l'armée de terre, qui supporte l'essentiel de ces restructurations : ces implantations reflétaient un dispositif stratégique datant de la guerre froide, voire des lendemains de celle de 1870.


Suite de l'article...
Source: LEMONDE.FR | 24.07.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Thess Membre+ 7 819 messages
Grande Tigresse‚ 32ans
Posté(e)

Oui ça craint ...... j'ai vu aujourd'hui les régiments qui vont être fermés. Franchement, cela va énormément frapper la santé de notre région. Dans certaines villes, s'il n'y a plus de militaires, des classes vont fermer dans les écoles, tout le monde va partir ... coup dur pour beaucoup de monde :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Vive la paix ...mais touches pas à ma caserne..

Réforme indispensable.

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

il vaut mieux être frappé par la restructuration que par les militaires .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juana Membre 1 211 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)

Il est vrai qu'un seul regard suffit à comprendre qu'une partie de la France va souffrir de cette restructuration ...

Il faut bien reconnaitre que l'armée n'est pas là pour faire de l'aménagement du territoire et que la donne internationale a changé.

Il est quand même regrettable que cette restructuration n'ait pas fait l'objet de discussions au Parlement .

Restructuration mais en maintenant le budget de l'armée ... ca promet dans les prochains mois ...

Modifié par juana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Ce réamémagement ne date pas d'aujourd'hui et aurait été mis en oeuvre quel que soit les politiques en place.

Il est évident que le soucis des collectivités qui vont souffrir de ce réaménagement ne réside pas dans le fait de voir disparaître une garnison ou un régiment, mais dans l'activité que cette population induisait sur son territoire et qui risque de ralentir entraînant ainsi une certaine amorce de désertification si elle n'est pas compensée, financièrement dans un premier temps, puis économiquement dans un deuxième, par des activités de sutstitution.

Tous ces réaménagements doivent être très progressifs car ils doivent accompagner les orientations et engagements réalisés par les collectivités locales et territoriales au risque de mettre à mal leurs budgets qui ne pourraient supporter une chute brutale de leurs ressources. Tout le monde sait qu'une population de plusieurs milliers d'habitants exige des infrastructures (écoles, route, logements, lycées, piscines, complexes sportifs, ....) dont les investissements sont étudiés par rapport aux besoins de la population et surtout par rapport aux ressources fiscales sur les années à venir.

La question n'est pas de savoir si l'état en est conscient, cela va sans dire, la question est de savoir à quelle hauteur et comment l'incidence va-t-elle être prise en compte. Car on sait très bien qu'il ne faut pas se leurrer quant aux activités de substitution, l'état n'a rien à apporter et les régions concernées sont déjà bien en mal de diversification économique depuis belle lurrette, notamment le nord de la France où de nombreux projets mis en place ne tiennent qu'à grands coups de subventions. J'en juge par le déplacement de plus en plus fréquent d'individus et de familles en quête de travail pour le sud de la France et surtout l'Ouest car, comme vient de me dire un nouvel ami fraîchement (2 mois) arrivé de l'Aisne : St-Quentin, les alentours, le Nord....t'as plus rien si tu veux bosser, faut plus penser y faire vivre sa famille !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant