Sarkozy confirme la construction en France d'un 2e réacteur EPR


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
EPR-Site_50.jpg

Nucléaire: la France pourrait avoir un deuxième réacteur EPR


Jeudi 03 Juillet - 09:53

Le président Nicolas Sarkozy devrait annoncer ce jeudi la construction d'un deuxième réacteur nucléaire de troisième génération EPR, conçu par Areva, lors d'un déplacement au Creusot (Saône-et-Loire), affirme le quotidien Les Echos.



A l'occasion d'une visite au Creusot, le chef de l'Etat doit annoncer ce jeudi la construction d'un deuxième réacteur nucléaire de troisième génération EPR, conçu par Areva, rapporte ce matin le quotidien Les Echos. Pour le moment tant à l'Elysée que chez Areva, on se refuse à tout commentaire.

La présidente du directoire du groupe Areva, Anne Lauvergeon, sera néanmoins du voyage, le président Sarkozy devant à cette occasion s'exprimer sur la politique industrielle et énergétique française.


Suite de l'article...
Source: La Tribune

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

C'est pas top comme source d'énergie mais a t on le choix à l'heure de choc pétrolier et des besoins faramineux de notre société actuelle?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

On aurait préféré s'en passer, c'est évident.

Mais on sait pertinemment que l'équilibre entre le pour et le contre est faussé depuis quelque temps et qu'il ne va pas s'arranger.

Les arguments des opposants ne font plus le poids maintenant que nous sommes confrontés à la réalité dans le domaine énergétique.

Au-delà de l'intérêt énergétique, je pense que la poursuite du programme, et la recherche qui l'accompagne, est la seule issue qui nous permettra de maîtriser encore davantage la question nucléaire et ses inconvénients, mais pour cela il faut mettre en pratique les avancées.

N'oublions pas non plus que le parc des centrales qui nous fournissent l'électricité ne rajeunit pas.

Si nous ne pensons pas aujourd'hui à son renouvellement, je n'ose pas imaginer dans quelle situation nous serions si, dans les années qui viennent, on se retrouverait avec des unités mises à l'arrêt à cause de panne ou de vetusté, ou, pire, maintenues en activité avec les prises de risques que l'on peut imaginer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant