je ne sais pas ou raconter ça mais je vais le faire


princessofgalaxia Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je ne sais pas par ou commençer ... c'est difficile mais je vais essayer quand meme

voilà, j'ai 17 ans et je viens de faire un petit bilan sur les dix sept années que j'ai vécus et il n'en ressort presque rien de bon : souffrance, solitude et angoisse... déception au final

déjà au tout départ je n'aurais pas du naitre, mon grand frère est mort né dix mois avant ma naissance... je pense que mes parents m'en ont toujours voulu inconsciement

je ne garde aucuns souvenirs jusqu'à mes trois ans... après c'est l'école ou j'étais malade de m'y rendre, ma mère me consolait à peine et mon père faignait l'indifférence, je me faisais vomir tout le temps ... les professeurs étant très sévères et plein de preference envers certainers petites pestes... j'en garde encore un gout amer, j'étais mal à l'aise parmi les autres ...

à l'école primaire je n'ai jamais eu de vrais amis, mais beaucoup de pleurs car dejà les moqueries pleuvait sur ma timidité , ma discrétion, mon frère est arrivé à mes 5 ans et mon père a commençé à devenir beaucoup plus dur envers moi , ce n'est pas un homme patient mais très dur et qui a eut une enfance difficile et ma mère égalemnt ( mon grand père maternel aimait la boisson et dans le village ou nous vivons on m'a dit qu'un soir qu'il etait saoul il avait mis ma grand mere et les sept enfants à la porte)

Je garde donc à l'esprit de ces années la concurence, l'éjection et l'angoisse enivrante rien qu'à lidée de me rendre là bas...

Le collège fut une très dure etape de ma vie : la première année particulièrement ( la suite aussi) ou physiquement j'étais au plus mal physiquement car en pleine puberté ( boutons, pellicules, règles...) mes notes n'étaient pas bonnes et mes parents me hurlaient dessus alors je signais les notes à leur place par peur... on se moquait rudement de moi encore et je dirais meme que l'école primair n'était rien en comparaison de ce que je vivais... la cinquièle idem sauf mon prof de français qui a sut me redonner gout en la litterature ( que j'ai toujours aimé) mais bon... en quatrième j'ai voulu reprendre en mains mes notes pour devenir inteprete ( reprendre ma vie en main) et commençer par faire un peu de karaté et prendre soin de ma peau ( il etait grand temps d'ailleurs...) ma confaince monta un peu en moi... mes notes augmentèrent de façon impressionante en langues, histoire et français et svt, maths mais à partir de là, on n'a cessé de me descendre pour m'affaiblir par jalousie... cela me blaissait tellement au plus profond de moi que je revenais en pleurant le soir.. me sentant si seule... mes parents ne s'interssaient qu'à mes notes et se moquaient un peu de moi ainsi que mon petit frère... en troisième mes notes ont baissées malgré tout.. je croyais moins en mon avenir ...

l'année fut longue et penible une fois de plus... je reussis à obtenir mon brevet mais sans mention ( deçue)

faut il preciser que pendant ces années j'avais penser au suicide tellemnt il m'était insupportable d'entendre sans cesse la vois horrible de ma mère qui me huralit dessus en me traitant de faignéante et dis que je repondais elle disait de façon stupide " c'est ça , toi aussi! t'es grosse" pour moi, ce n'est pas ça une vraie mère...

en parallèle je croyais à l'amour, en ce qui m'attendait au lycée egament que j'attendais avec impatience... j'allais déjanter très vite..

entr temps mes grandes vacances furent catastrophiques : depression, je ne mangeais plus, je me sentais sans force physique et morale, mon père me hurla dessus , j'avais perdu beaucoup de kilos

à la rentrée au lycée j'ai aimé un garçon qui se foutait eperdument de moi tout en faisant semblant de me faire croire le contraire, toute la classe l'a suivi et je me suis encore retrouvée seule, là je n'ai cessé de pleurer et je n'apprenais pas du tout mes leçons, j'avais la plus mauvaise moyenne de la classe... j'ai redoublée maintenant ça va un peu mieux j'ai quelques amis... mais je doute de tout , je me sens seule et totalemnt desepereé, je ne peux pas sortir car je vis loin de la ville et il n'y a pas d'activité par chez nous...

et mes parents ne veulent pas que j'aille voir un psy , ma mère dit que c'est n'importe quoi et que je ne me rend pas compte des consequences

j'ai du aller voir des infirmières de mon lycée mais malgré leur gentilesse elle ne comprenait rien à ma souffrance, aujourd'hui des garçons se foutent de moi en me traitant de cochons ou de canard en classe d'italien... ça me fait mal...

voilà 17 ans de rien du tout ... triste constat... et puis je pense qu'arreter cette mascarade serait une solution( desolé pour la longueur :snif: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

T'as pas de la famille: gd parents, oncle...........etc avec qui "discuter" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Découvreur Membre 1 050 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

C'est difficile d'avoir l'impression que sa propre vie nous échappe, qu'elle n'est pas ce qu'on voudrait qu'elle soit.

Mais il ne faut pas seulement voir ses échecs, mais également ses succès. Pour chaque histoire il y a plusieures versions, on peut en privilégier une mais ce n'est pas forcément la seule (je ne sais pas si je suis clair :snif: ). Essaie de garder courage, tu as eu une période où tu sembles avoir repris les choses en main (en 4e je crois) et c'est une très bonne chose. Ignores ceux qui se moquent de toi ou ne croient pas en toi et suis ce que tu veux vraiment faire! Si tu veux qu'on en parle plus par mp, n'hésites pas :snif: !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PicoleEau Membre 58 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Oula ;)

C'est un bien triste résumé qui est ici fait...

Essaye de prouver à tous ceux qui sont autour de toi qu'ils ont tort, que tu vaut mieux que ce dont ils croient que tu est. Il ne faut pas se laisser abattre et se dire qu'il y a plein de chose magnifique dans la vie: il suffit juste d'ouvrir les yeux ;)

A la fin, tu parle de suicide: pour moi c'est la pire solution, il faut avoir le courage de continuer à vivre, il y aura obligatoirement des points positifs qui viendront par la suite!!

Donc en gros: rester positif et apprécier les bonnes choses de la vie :snif::snif:;):o:o;):o:coeur::snif::snif:;):o:snif:;) (telle est ma philosophie de la vie) :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Silere Membre 58 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)

Tu m'as l'air bien triste...

Tu as 17 ans, moi aussi, et j'ai appris qu'il ne faut jamais être triste. C'est facile à dire pour moi sûrement, nous avons une vie très différente toutes les deux. Peut être que la tienne est plus difficile, à cause du complexe que tu fais par rapport à tes parents qui n'ont pas été très affectueux avec toi, mais il faut s'accrocher, car il y a des hauts et des bas pour tout le monde. Il y a des plus chanceux que d'autres, mais personne ne connait une vie parfaite, et dis toi que ceux qui se montrent cruels avec toi ne savent non seulement pas ce qu'ils ratent, c'est-à-dire une personne sensible comme toi (je t'assure qu'il en manque, et que nous en avons besoin) et ne se sentent pas forcément mieux dans leur peau que toi.

S'il y a des personnes qui sont méchantes, ne tente pas de forcer le dialogue avec elles, ne t'acharne pas à leur plaire. Nous ne vivons pas dans un film et il ne leur suffira pas d'une personne pour changer. C'est au temps de les aider à se construire, crois moi, je suis sure qu'ils gagneront plus tot que tu ne les croies en maturité et qu'ils regretteront ce qu'ils t'ont fait subir. Pas facile à pardonner, je suis d'accord, mais il faut saisir toutes nos chances pour créer des liens et se faire des amis.

Tu dis avoir quelques amis cette année, mais je ne te sens pas comblée. Tu as l'air de rester avec eux parce que tu te sens seule plutot que parce que tu les apprécies. Je te conseille de venir parler à chaque personne de ta classe. Il est impossible de s'entendre avec tout le monde, c'est normal qu'on t'envoie balader. Mais si tu veux je peux te donner un secret: garde le sourire en permanence, montre toi serviable et déborde de joie; voilà une arme qui te servira toujours. Bien sûr, certains profiteront pour abuser de ta niaiserie, mais je crois que maintenant tu es assez forte et assez expérimentée pour comprendre qu'il ne faut pas se laisser abuser. Montre toi sympathique, gentille, mais ne te laisse jamais marcher dessus. Propose d'aider, mais jamais ne rends de service qui te semble inutile ou malhonnête. Respecte toi toi même, fais du shopping, affronte ton reflet dans le miroir, tente de nouvelles coiffures, ignore les pétasses qui se moquent de toi (elles sont plus moches que toi sous leur tas de maquillage). Continue le karaté. C'est bon pour toi. Ou choisis un sport qui t'épanouie, qui t'apprendra à t'aimer et à oublier tes problèmes.

En tout cas, ignore les moqueries (je sais, c'est dur, mais c'est nécessaire). Tu as besoin d'avancer dans la vie. Tu as besoin de tirer un trait sur ton passé. Parle à tes parents. Raconte leur ton mal être. S'ils ne te soutiennent pas, s'ils te montrent que tu ne vaux rien, prouve leur le contraire. Il faut que tu vives pour toi et non pour les autres.

Je te soutiens de tout coeur. Je veux que tu oublies le reste du monde. Je veux que tu fasses plaisir. Je veux que tu puisses approcher les gens sans craindre qu'on te fasse du mal. On te fera mal. Mais on te fera du bien aussi. On vit avec les deux, l'un ne va pas sans l'autre. Bats toi jusqu'au bout. Ne lâche pas l'affaire. Il y a des gens biens sur cette planète, je veux que tu le saches. Ne te fie pas non plus aux apparences. N'aie pas peur de parler aux plus moches, aux plus bizarres, aux plus débiles... il y a souvent de l'or sous ces apparences.

Ne rate pas ta vie :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludi- Membre 160 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

Courage !!! Ne te laisse pas abattre. Tu es encore jeune et ta vie ne fait que commencer.

Tu dois te dire que c'est bien facile de dire ça mais sache que je sais de quoi je parle.

Comme toi, en primaire et au collège j'ai fait l'objet de moquerie qui, à l'époque, me blessaient énormément. Je n'avais pas beaucoup d'amis et étais l'exemple type de la fille pas du tout dans le coup.

J'ai moi aussi pensé au suicide mais, heureusement, ce ne fût que des pensées.

Ces moqueries et ce mal être d'adolescente je l'ai transformé en une force. Un jour, je me suis dit que ce n'était pas à ces gens de gérer ma vie. Alors je les ai ignoré, j'ai fait des choses de mon côté, je suis enfin devenue moi. J'étais plus sûre de moi, plus confiante, je me suis extravertie. Et ça a changé petit à petit.

Mon année de 1ére a marqué la fin de cette période, qui est désormais un mauvais souvenir. Et de plus en plus confiante, j'ai fait mon petit chemin et je suis bien aujourd'hui.

Alors surtout ne te décourage pas. J'ai cru moi aussi que ça ne finirai jamais. Oublie ces gens qui se moquent de toi car ils ne le font que parce qu'ils sont jaloux. Puise dans cette période la force de repartir, de te rebooster.

Ai confiance en toi, parles avec les gens qui te semblent sympas sans peur de ce qu'ils peuvent penser, fait ce qui te plait et, en accord avec toi même, tu le sera avec le monde extérieur.

Recommence à zéro. Tu vas être en vacances je suppose, alors prends ces vacances en ne pensant qu'aux vacances. Et, à la rentrée soit tout simplement toi avec la confiance et la certitude que tu es super, car tu es super.

Au niveau de tes parents, je te conseille de parler avec ta mère ou ton père seulement pour leur dire que tu ne te sens pas très bien et que tu aimerai plus de soutiens. Fais leur part de tes projets (fais des projets pour te motiver). Mais n'accuse pas quelqu'un surtout.

Après, à toi de donner une orientation à ta vie, comme tu le sens. Personnellement j'ai fait en sorte de très bien travailler pour faire ce que je voulais et prouver à tout ceux qui se moquaient de moi, que je suis très bien, que j'ai réussie (un peu une sorte de "tiens dans vos dents lol); et je suis bien avec moi, avec les gens. Tout ça est derrière moi.

Tu n'as que 17 ans. Si tu décides de prendre ta vie en main, il te reste plein de belles chose à vivre.

J'espère t'avoir aider. Au moins, tu sais que tu n'es pas la seule et que l'on peut s'en sortir très bien.

Courage. N'hésites pas à redemander conseils.

Bye.

PS : Silere a raison, être souriante et ouverte sans se faire marcher sur les pieds, c'est la meilleure façon de se faire de bons amis qui t'apprécieront réellement pour ce que tu es et seront bien avec toi.

Mais reste toi surtout. C'est important car sinon tu ne te sentira jamais bien. Ne renie pas ce que tu es, crie le haut et fort et vis le.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latitounne Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

pas évident d'être le souffe douleur de presque tout le monde,

je connaissais aussi,

crois-moi,ça finit un jour où l'autre,

sois ouverte,aie confiance en toi,parce que si tu as pu supporter tout ça jusqu'à présent,tu es capable d'avoir foi en toi

bisous,et comme dirait ma fille de deux ans,

allez,allez alleeeezzzzz!!!!!

:snif:

bisous

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sohaunted Membre 35 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

Lire ton résumé fait un pincement au coeur !!

Crois-moi, si tu décides de reprendre confiance en toi, tu vas reprendre confiance en toi !!!

Simplement, comme le disent les forumeurs, essaie de montrer que tu es ouverte, souriante, que tu aimes rire, etc. A partir de là, les gens viendrons d'eux même vers toi (mais il faut que tu fasses les premiers pas...).

En effet, la plupars du temps, les gens discrets, fermés, ne nous attirent pas et nous font peur.

:snif: Aimes-toi et les autres t'aimeront ^^

Aussi, je voulais te dire, mais je suis sûre que dans quelques temps, tu auras un changement RADICAL dans ta vie, et que tu seras super super heureuse et épanouie !! Soit patiente !

Sinon, bon courage à toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dreameventorganisation Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Sois confiante, crois en toi et essai de sortir tout ce que tu as en toi. Parle en. C'est déjà bien d'en parler sur un forum. Ca te permets de te libérer un peu. Mais tu sera, je pense réellement mieux si tu en parle a ton entourage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marica Membre 582 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

les meilleures années restent à venir donc crois en toi, travaille pour assurer ton avenir en ignorant les moqueries des autres...tu t'en fiches après tout c'est de ta vie qu'il s'agit, elle ne dépend certainement d'eux...car si en plus tu n'as pas de bagages que tu dois ramer pour trouver du travail, ça n'ira pas bien mieux....Tes parents ne voient que par les notes...et bien offre leur sur un plateau si ça peut leur faire plaisir....tout en sachant que c'est pour toi et toi seule que tu le fais pas pour eux non plus....Ton avenir en main, il te reste plus qu'à profiter de ces belles années qui s'offrent à toi et qui à mon gout sont bien meilleures que les précédentes......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rextyx Membre 872 messages
Forumeur accro‚ 60ans
Posté(e)

je pense que tu devrais faire du sport dans les arts martiaux judo et judjidsu c'est tres bon pour

retrouver l'equilibre de soi meme et surtout le prolongement de ces sports.

je veux dire par là le bien etre mental et le cote spirituel aussi !! ;)

Sort de tes galeres en agissant ainsi tu verras c'est tres positif !!!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant