Aller au contenu

Découvreur

Membre
  • Contenus

    1050
  • Inscription

  • Dernière visite

5 abonnés

À propos de Découvreur

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 07/20/1988

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    survole la France
  1. Bon anniversaire :)

    Bisous, profite bien de ta journée! :)

      aa
  2. Heu.. Oui oui tout a fait mddr

      aa
  3. Tu connais le proverbe: "souvent femme varie"^^

      aa
  4. Oui :D C'est ma métamorphose de l'été :D

    :)

    Courage pour le boulot! Moi ca va tranquillou

      aa
  5. ça va, je bosse beaucoup en ce moment. Et toi ça va? Je vois que tu as encore changé de pseudo ;)

      aa
  6. Coucou.. Alors, tu vas bien?

      aa
  7. C'est super ce que vous dites. Alors puisque ce mec entre autre, haïssait le multiculturalisme, on est obligé maintenant de venerer celui ci pour ne poas etre amalgamé avec ce fou dangereux c'est ça ? belle conception du dialogue démocratique. Et si c'est exactement la même chose. Ce n'est pas ce que j'ai dit... La simplification à outrance ne s'applique surement pas à ce sujet-là... Par contre réfléchir sur les conséquences d'idées extrémistes sur les individus n'est pas interdit.
  8. Enghien, ça n'est pas vraiment la même chose qu'assimiler musulman et fondamentaliste, le jour où tu verras des extrémistes modérés tu me feras signe. Et le mec n'est pas un nazi, juste un extrémiste qui a mis ses fantasmes de dérouiller les pseudos ennemis de la patrie à exécution. Et pour lui la gauche est l'alliée des immigrés et cherche à pervertir la pureté de la nation. Ces tentatives de faire croire que ce mec n'est qu'un taré et que les idées d'extrême-droite (qu'il revendiquait) sont étrangères à ce qui s'est passé est au mieux de la malhonnêteté intellectuelle.
  9. Découvreur

    Le nazisme

    Je n'ai lu que le sujet et pas la discussion donc je vais peut être redire des choses qui ont déjà été soulevées par d'autres membres, dans ce cas je m'en excuse. Tout d'abord je ne comprend pas cette phrase: "savoir si le nazisme était une forme de fascisme ou s'il fait vraiment partie de l'histoire." Que le nazisme soit une forme de fascisme ou un courant à part entière, cela ne change pas le fait qu'il fasse partie de l'histoire, si? Ou alors j'ai mal compris. Pour ma part je dirais que c'est une forme extrême de fascisme, car il y a un certain nombre de points communs: culte du chef, recherche de l'homme nouveau, stigmatisation de groupes supposés œuvrer contre la nation, militarisme, embrigadement de la jeunesse, nostalgie d'une histoire en grande partie fantasmée... Sans vouloir comparer ce qui n'est pas comparable ni faire de polémique car ce serait hors-sujet, en écrivant la phrase précédente je me suis rendu compte que certains de ces points sont présents en France aujourd'hui, heureusement peu d'entre eux et à une bien moindre échelle mais tout de même. Parenthèse refermée. Quant à savoir ce qu'on aurait fait si on y était, je pense que c'est impossible à savoir à 100%. Parce que entre ce qu'on se dit et ce qu'on fait, il y a parfois un sacré fossé. Personnellement je ne peux qu'espérer que j'aurais eu le courage de me rebeller, mais cela dépend tellement de la situation que je ne peux l'affirmer en toute bonne foi. Je pense que beaucoup de gens qui ont d'une façon ou d'une autre participé au génocide, même de loin, n'était pas nécessairement fiers ou contents de le faire, ils ont fait ce qu'on leur a demandé sans se poser de questions, surtout quand c'était une collaboration de façon éloignée. Par exemple le type de l'administration qui s'occupe de recenser des gens en essayant de ne pas penser que cela servira à faire du mal à une partie d'entre eux. Ou l'aiguilleur de chemin de fer qui au milieu du trafic normal oriente des trains vers les camps de la mort. Je pense que la plupart essayaient de se cacher les implications de leur travail. La peur de se faire taper sur les doigts voire de se faire licencier a du prendre le pas sur les valeurs humaines. Je pense donc que c'est avant tout par lâcheté ou conformisme, obéissance à la règle...plus que par conviction ou idéologie que beaucoup ont collaboré. Ce qui n'excuse pas ce qui s'est passé.
  10. Gnè ? Tu nous dis des choses comme "Paris, faut pas se fier aux préjugés etc etc", et tu nous sors cette phrase qui relève davantage du stéréotype que de la réalité ?? Alors j'ai bien dit souvent, et ça se base à la fois sur mon vécu et sur ce que j'ai pu lire. C'est pas pour rien qu'il y a désormais plus d'abeilles à Paris que dans pas mal de coins à la campagne. La grande majorité des exploitants blindent leur production de différents produits chimiques (engrais, désherbants, insecticides, pesticides...), d'ailleurs la France en consomme bien plus que la plupart de ses voisins, en valeur absolue mais aussi et surtout en proportion.
  11. Pour lutter contre la prostitution, comportez-vous comme des putes... drôle de logique...
  12. Chaud la maîtrise du second degré chez certains... Moi en tout cas j'ai bien rigolé à lire le sujet! Je viens apporter ma modeste contribution, ayant vécu aussi bien à Paris qu'en province et à l'étranger. Paris est une ville superbe, il y a plein de choses à faire, les gens sont loin d'être comme les clichés (normal 2, ou 12 selon comment on compte, millions d'habitants, il y a du choix et de la variété). C'est pas si pollué que ça en comparaison aux autres villes françaises (je parle de vraies villes, pas des bleds de 30 000 habitants) voire même par rapport ) la campagne où c'est souvent blindé d'insecticides. En plus, pour se déplacer c'est vraiment bien desservi, que ce soit pour se ballader dans Paris, aller en province, à l'étranger... Pis Paris niveau culture il y a énormément à faire et pour moins cher qu'une place à un match de foot, après c'est chacun ses choix. C'est aussi la classe, d'ailleurs c'est le seul truc que les étrangers connaissent avec la côte d'azur et les endroits à pinard (Bordeaux, Bourgogne...). Il y a pas à dire, Paris ça vend du rêve. Par contre c'est vrai que la foule peut être pénible parfois, que les loyers sont chers etc. Mais pour les prix en général faut arrêter de croire qu'on paye 10€ le coca, en regardant autour de soi il y a plein de bars abordables. Pour les sceptiques, j'en connais à 3€ la pinte, 4€ le cocktail, allez pas me dire qu'on trouve moins cher en province. La province, il y a des coins sympas mais il faut les trouver. Il y a des endroits où on a envie de se pendre et d'autres où on profite. Mais il faut bien choisir. Pour les transports, si t'es dans le centre de la ville (sauf les "grandes villes") et que tu restes dans le centre c'est bien, tu peux tout faire à pied ou à vélo, mais dès que t'es en dehors il te faut prendre la bagnole. Je pense que je préfère quand même Paname mais certains coins en province sont vraiment sympas, tout dépend de l'état d'esprit. Je tiens à préciser que Paris c'est pas l'IDF, d'ailleurs si jamais je retourne en IDF ça sera Paris ou rien. Et la province il y a de tout, il y a des régions avec plein de trucs à faire (PACA, Bretagne...) et d'autres où... bref. Autre précision, les blagues et les préjugés, j'en ai plus vu en tant que Parisien en province qu'en tant que provincial à Paris.
  13. Bah t'es pas très très vieux non plus mais bon :S

    Oui, 17 ans en mars^^

      aa
  14. J'oublie que tu es bien jeune, gamine! Ça me parait si loin le lycée... profites de ta jeunesse, ça passe vite, écoutes papy.

      aa
×